Accueil » Et si on travaillait ensemble ?

Et si on travaillait ensemble ?

que faire à ubud baliJ’imagine que si vous avez atterris sur cette page, ce n’est pas un hasard.

Si vous représentez une destination, une marque, une agence, une organisation, une association ou autre, c’est ici que vous trouverez plus d’informations sur mon travail et ma façon de le faire. Vous pourrez ensuite m’envoyer un mail à l’adresse contact[at]jeremybackpacker.com ou directement en accédant à la page de contact.

Avant toute chose, merci pour l’intérêt porté à ce que je fais et/ou partage. Si fin 2015, à la vielle de mon départ seul pour mon premier PVT en Australie, on m’avait qu’un jour j’en viendrai à écrire une page”travailler avec moi” sur mon propre blog, je n’y aurais jamais cru.

Le but de cette page est avant tout de partager ce que je peux vous apportez si nous sommes amenés à collaborer ensemble. Mais aussi et surtout mes valeurs, mon expérience professionnelle, et, ce qui vous intéresse peut-être le plus, mon audience. Même si je dois bien l’avouer, je n’aime pas considérer ceux qui me suivent et qui j’échange comme cela.

Avant de me contacter, veuillez, s’il vous plait, prendre le temps de lire ceci.

Cela vous permettra de savoir si je suis le type de personne avec laquelle vous souhaitez développer quelque chose.

J’avoue être un peu fatigué des emails pour des partenariats, collaborations et autre promotion de marques qui sont à mille lieues de mes valeurs.

Je suis amené à refuser la majorité de ces offres, mais j’ai, au cours du temps, pu développer des partenariats durables que je suis fier de recommander à ma communauté.

Mes valeurs et ma communication

Je vais tenter de faire court, car je sais que ce qui intéresse davantage, c’est ce que je peux faire pour vous et apporter à votre activité, mais également ces fameux chiffres.

Je suis quelqu’un qui accorde énormément d’importance à l’éthique, à la transparence et à un comportement “responsable” (choses qui se perdent de plus en plus dans ce monde de “l’influence”).

“Comportement responsable”, c’est vaste. Mais depuis mes 6 mois en Asie du Sud-Est, j’ai eu ma “prise de conscience écologique”. Et je considère qu’il faut drastiquement repenser nos modes de vies, nos choix quotidien dans notre manière de consommer, et avoir conscience de notre impact lorsqu’on voyage.

Je considère également qu’il est capital de recommander des produits, des services, des manières de voyager, que moi-même j’ai pu tester ou que je trouve sincèrement utile.

Cela fait un bon moment que je refuse des offres alléchantes pour des propositions qui vont à l’encontre de mes valeurs. Je reste cependant toujours ouvert à la discussion, et ne compte pas devenir un arnachiste reclu dans son coin pour le reste de sa vie. Donc n’hésitez pas à me contacter pour en discuter !

Quelques chiffres

Le blog

Depuis mi-2018 et la création de ce blog, j’ai petit à petit développé une communauté ciblée et engagée de voyageurs et voyageuses passionnés. Plutôt de type “backpackers” ou PVTistes, car c’est mon mode de voyage de prédilection.

Cependant, j’essaie désormais d’écrire des articles qui parlent à tous les types de voyageurs, car ce n’est pas loin de 20 000 visiteurs uniques pour 35 000 pages vues par mois qui visitent mon blog pour partir en l’Australie, organiser un road trip en Nouvelle-Zélande ou encore découvrir mes itinéraires d’Asie du Sud-Est.

Mais c’est uniquement depuis septembre / octobre 2019 que je me consacre à 100% à mon blog voyage et à ma passion pour l’aventure.

Je parlais de transparence, et j’aime appuyer ce que je j’avance par des preuves. Dans ce milieu, les chiffres sont faciles à donner (voire même à tronquer), mais moins simples à prouver.

trafic blog voyage

Trafic pour janvier et février 2020

[Précisions importantes : l’énorme majorité de mon lectorat est en France et en Belgique (plus de 80%) et ma source d’acquisition principale de trafic est le référencement naturel, donc via les résultats de recherches organiques sur Google.]

Les réseaux sociaux

20 000, c’est aussi le nombre d’abonnés duquel je me rapproche sur Instagram.

C’est là où tout a commencé et c’est l’endroit où je tente de créer une vraie communauté avec les personnes qui ont décidé de suivre mes aventures et mes monologues à rallonge.

Mon rythme de publications a baissé, car je consacre une bonne partie de mon temps au blog, mais je reste actif quotidiennement via des stories, pour entretenir ce lien de proximité avec ceux et celles qui me suivent.

Ça me fascine toujours autant de me dire que des milliers de personnes regardent tous les jours ce que je raconte ou partage sur leur téléphone.

Dernier point, j’ai également une page Facebook avec un peu plus de 1700 “likes”.

Mais aussi et surtout quelques groupes que j’anime et modère, notamment sur les départs en Australie (plus de 1100 membres) ou en Nouvelle-Zélande (200 membres) qui sont rejoint chaque semaine par des futurs voyageurs en plein des les préparatifs.

Là aussi, la majorité des abonnés sont Français ou Belges. Si vous désirez plus d’informations sur les données démographiques, n’hésitez pas à me contacter.

Les types de partenariat possibles

Avant toute chose, je préfère et privilégie les collaborations durables, et je trouve ça plus sain et je préfère travailler avec quelques partenaires “long terme” que d’enchainer les collaborations et balancer 40 codes promos par an à ma communauté.

Voici ce qu’il est possible de faire, bien évidemment, cela sera adapté en fonction du type de partenariats, et de ce qui est le plus intéressant pour vous.

Je donne également de quelques collaborations déjà réalisées par le passé.

1. Création de contenu (visibilité + rédaction d’article)

Principalement adapté pour des destinations, des excursions ou un mode de voyage.

Parmi les possibilités, on retrouve :

  • La rédaction d’un article complet dans le but d’être référencé sur une requête pertinente (exemple juste ci-dessous)
  • Un ou plusieurs post sur les réseaux sociaux (IG & FB)
  • Stories quotidiennes ou ponctuelles instagram avec call-to-action (liens vers site web, vers un autre compte, etc).
  • Création de contenu photographique à utiliser comme bon lui semble par le client (photos profesionnelles et éditées, qui peuvent être fournies sous différemment format (Post IG, story IG, taille originale, etc.)

Exemple : “Olo Surf Nature” à Imsouane, au Maroc

Olo Surf Nature est un surf camp qui propose des logements adaptés à tous les budgets, mais également des cours de surf, et des activités dans la région d’Imsouane.

Ce qui était important, c’était de faire transparaitre leur état d’esprit ; “surf and chill”, local et non axé sur le tourisme de masse. Ce qui n’a pas été compliqué, car ce sont des choses qui nous correspondent.

Durant une semaine, j’ai donc quotidiennement partagé notre lieu de vie, les environs et le mode de vie que propose Olo Surf Nature à ses invités.

2 posts Instagram également (allez lire la description, je ne me contente pas de poster une simple photo).

Mais aussi et surtout un article complet sur le village d’Imsouane, dans lesquels leurs logements/activités sont bien évidemment mis en avant.

Cet article est désormais 1er sur google sur les requêtes “Imsouane Maroc” et désormais même sur “Imsouane”, ce qui leur apporte une visibilité continue depuis des mois.

Le tout en passant devant leur principaux concurrents qui eux aussi, tentent de se positionner sur ces requêtes.

Il a, à ce jour, été lu plus de 4500 fois.

À cela, je leur au fourni une trentaine de photos pros et éditées de leurs logements (alors que notre accord était de 10, mais je suis généreux, que voulez-vous).

voyage maroc olo surf voyage maroc olo surf 2

Une autre collaboration similaire avait été réalisée à Weligama, au Sri Lanka, avec la guesthouse / surf house de Freedom Surf.

2. Article sponsorisé

J’en fais très rarement, je n’accepte que si le service ou le produit apporte une vraie plus-value à mes lecteurs. Mais aussi et surtout uniquement si je suis libre de l’angle et du ton utilisé pour la rédaction de celui-ci.

Ces articles sont toujours rédigés en ciblant une requête pertinente dans le but d’obtenir un bon positionnement sur Google.

3. Rédaction d’articles optimisés référencement

Je peux également rédigé un ou plusieurs articles optimisés sur mon propre blog, mais également sur votre propre site.

La puissance du SEO et du référencement n’est plus à démonter, mais si j’ai fait blog ma priorité depuis un bon moment, ce n’est pas par hasard.

J’ai pris l’habitude de rédiger de longs article (+ de 2500 mots) car google aime mettre en avant les longs contenus qualitatifs qui captiveront et retiendront les internautes. Il y a des tas d’astuces et de choses à faire pour bien se positionner, et c’est également quelque chose que je peux faire pour vous.

Mon expérience de 2 ans en tant que SEA/SEO project manager et les compétences en rédaction web que je développe en tant que blogueur prennent ici tous leurs sens.

4. Visibilité sur Instagram/FB

Avec des années d’engagement et de création de contenus, j’ai développé une communauté engagée qui me fait confiance.

J’aborde des sujets divers et variés et m’accorde le luxe de ne pas me limité à une thématique unique. Bien sûr, le voyage reste la principale, mais j’ai habitué ceux et celles qui me suivent à du contenu divers et variés et à recommander des produits et services en lesquels j’ai 100% confiance.

Si en étant arrivé ici, vous pensez qu’on pourrait travailler ensemble alors n’hésitez pas à me contacter par mail à l’adresse contact[at]jeremybackpacker.com ou directement en accédant à la page de contact.

Au plaisir de vous lire !

Jérémy

Ils m’ont fait confiance

(Merci à eux)

partenaires-blog-voyage

Pin It on Pinterest