Accueil » PVT Australie » Itinéraires de Road Trip » La Tasmanie (Australie) : Comment organiser son voyage / road trip ?

La Tasmanie (Australie) : Comment organiser son voyage / road trip ?

by Jeremybackpacker
la tasmanie australie itineraire road trip

[Que tu sois actuellement en plein voyage en Australie, en train de rêver de ton prochain road trip (en Tasmanie ?), ou simplement à la recherche d’informations sur l’île de Tasmanie (le plus petit état d’Australie, mais classé au patrimoine mondial de l’UNESCO!), tu es au bon endroit !
Un de mes regrets sur mes 2 années de PVT en Australie est de ne pas avoir exploré cette région souvent oubliée d’Australie (ni d’avoir vu son diable!). Chaque personne ayant fait en road trip en Tasmanie m’en parle avec beaucoup de nostalgie. C’est notamment le cas d’Émilie (aka Lily the Nomad), qui s’est proposée pour rédiger un guide complet sur la Tasmanie, partager son itinéraire de road trip, son expérience, et tout ce qu’il faut savoir pour y organiser son séjour (quand et comment s’y rendre, les immanquables, etc.). Un grand merci à elle, je lui laisse la parole !]

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Bon, comme Jerem me l’a avoué, bien qu’il tienne un blog sur le PVT en l’Australie et qu’il y ait passé 2 années en Working Holiday Visa, il a commis une erreur. Il a omis… de visiter la Tasmanie.

Mais toi, tu as bien compris que la Tasmanie, c’est un incontournable de ton année en Working Holiday en Australie, et tu as bien raison !

Je t’entends déjà te demander « mais comment vais-je donc organiser mon road trip en Tasmanie sans les conseils avisés de Jeje ? ». T’inquiète. Je suis là pour te proposer un article de blog complet sur cette île unique.

La Tasmanie AustralieLe but ? Te permettre de découvrir l’île de la Tasmanie, ses animaux et ses paysages grâce à des vrais conseils et des vraies expériences vécues par des vrais gens. C’est d’ailleurs ce sur quoi repose ce blog sur l’Australie, donc on est bon !

Et c’est moi, Lily, une autre voyageuse qui aime bien l’Australie, les kangourous et la vie en van, qui te propose un guide complet sur la Tasmanie pour répondre à toutes tes questions.

Comment voyager en Tasmanie, où loger, que faire et que voir sur cette merveilleuse île ?

Promis, dans cet article on aborde toutes les infos dont tu as besoin pour préparer ton voyage et ton arrivée à Hobart, Devonport ou Launceston.

Tu trouveras même à la fin de l’article 3 itinéraires de road trip sur 1, 2 ou 3 semaines. C’est parti !

Préparer son voyage en Tasmanie

Itinéraire de road trip en Tasmanie

Sauvegarder cet article sur Pinterest ?

tasmanie-australie-voyage-pinterest

Visiter la Tasmanie en Australie : ce qu’il faut savoir

La Tasmanie est une île située au sud de Melbourne. C’est un peu l’enfant chérie des Australiens et des Australiennes avec ses paysages uniques en Australie, qui font beaucoup penser à la Nouvelle-Zélande. De par son éloignement du continent, elle est beaucoup moins fréquentée par les locaux, mais aussi par les backpackers.

Et ça, c’est une bonne nouvelle pour toi : sans renier ton espèce, si tu en as marre des free-camps bondés de la côte est et d’entendre parler français dès que tu vas aux toilettes, sache que la Tasmanie est encore assez sauvage, même en été.

L’île de la Tasmanie est parfaite pour un road trip : peu de monde donc, mais aussi un paquet de free-camps gratuits, des paysages de folie, un climat assez doux en été, des parcs nationaux variés et une faune unique au monde (on trouve quand même sur cette petite île des ornithorynques ET des diables de Tasmanie).

Si tu as envie de dépaysement pendant ton permis vacances travail en Australie, la Tasmanie est pour toi.

Carte de la Tasmanie : préparer son voyage

Si tu regardes une carte de la Tasmanie, tu te rendras compte qu’elle est bien plus compacte que le reste de l’Australie, toujours aux 3/4 “vide”.

En effet, la Tasmanie n’est pas très grande (364 km du nord au sud, 306 km d’ouest en est), on oublie souvent que c’est également un état à part entière de la fédération du Commonwealth d’Australie. Bon, il est de loin le plus petit état australien, mais tout de même !

Tasmanie carte road trip

Carte de l’état de Tasmanie. Source : Carigami.fr

Mais c’est également ce qui en fait une destination idéale pour un road trip : beaucoup de paysages à découvrir, sans les longues heures de conduite dont on a l’habitude pendant un voyage en Australie (on en parle des road trip en Western Australia ?).

[ÉDIT Jérémy : t’es juste jalouse que je crie partout que le road trip sur la côte Ouest australienne est le meilleur road trip à faire en Australie, c’est tout.]

voyage road trip tasmanie

La capitale de la Tasmanie, Hobart, est une ville très agréable à visiter en descendant de l’avion (l’aéroport principal de la Tasmanie est à Hobart). C’est aussi l’occasion de faire une pause sympa pour un petit retour à la civilisation pendant un road trip. Car un voyage en Tasmanie, c’est une bonne cure de nature et de déconnexion… Te voilà prévenu.

voyage itineraire tasmanie

Comment aller en Tasmanie ?

Jusqu’ici, on n’a pas encore trouvé le moyen d’y aller à pied, alors deux options s’offrent à toi : prendre l’avion ou le ferry.

Aller en Tasmanie en avion

Si tu n’as pas de van ou de voiture, un vol direct pour la Tasmanie sera le moyen le moins cher de t’y rendre. Il y en a à destination de toutes les grandes villes australiennes, Sydney, Perth, Cairns, Brisbane, Adélaïde… Et bien sûr Melbourne, qui est la ville du continent australien la plus proche. En t’y prenant quelques semaines à l’avance, tu peux trouver un billet d’avion pour la Tasmanie à moins de 100 $ AUD.

Se rendre en Tasmanie en avion (vols les moins chers sur l’année) :
Vols depuis Melbourne
Vols depuis Sydney
Vols depuis Perth
Vols depuis Brisbane

aeroport tasmanie voyage

Les aéroports principaux en Tasmanie

L’aéroport principal de la Tasmanie est Hobart. En arrivant à la capitale, tu te retrouves au sud-est de l’île. Mais il y a aussi un aéroport à Launceston et à Devenport, au nord de l’île.

Si tu prends une carte de la Tasmanie, Devenport est vraiment tout au nord (c’est la ville où arrive le ferry) tandis que Launceston est situé un plus vers le centre-ouest.

Si tu comptes louer un van ou une voiture pour un petit road trip en Tasmanie, je te conseille plutôt d’atterrir à Hobart, où se situent la majorité des agences de location de véhicules.

Prendre le ferry pour aller en Tasmanie

Fan de bateau, adepte du slow-travel ou heureux possesseur d’un van ? Cette solution est pour toi !

Le ferry pour la Tasmanie, c’est toute une aventure. Le départ se fait du port de Melbourne. Tu embarques le véhicule (ou juste ton petit sac à dos si t’es piéton et que tu prends le bateau par choix écologique) sur le ferry, et c’est parti pour 10 à 12 heures sur l’océan. À toi de prier pour que les eaux soient tranquilles (en vrai, pour l’avoir fait en temps de tempête, le bateau est tellement gros qu’on sent à peine les mouvements).

la tasmanie itineraire australie

Le voyage se fait sur un énorme ferry, le Spirit of Tasmania. Tu peux voyager de jour comme de nuit : en journée, il y a des boutiques, un cinéma, des restaurants et un office de tourisme pour préparer ton voyage en Tasmanie avant même d’arriver. De nuit, tu peux réserver une cabine moyennant quelques dollars australiens ou dormir dans le siège couchette. Et franchement, si t’es pas la princesse au petit pois, ça passe bien pour une nuit.

Tu trouveras les tarifs sur le site de Spirit of Tasmania.

• Attention, de décembre à février, pendant la saison touristique, réserve tes billets aller/retour si tu veux rentrer de Tasmanie par le ferry : les places partent très vite. On a failli se retrouver bloqués en Tasmanie en pensant qu’en réservant 2 semaines avant, on était larges. Faux.
• Et n’oublie pas de manger tous tes fruits et légumes avant de monter à bord : pour ralentir une invasion de mouches destructrices venues du continent, tout est jeté (avocat, ail et oignon compris. C’est du vécu.).

Quand aller en Tasmanie ? Climat, saisons & météo

Le climat de la Tasmanie est plus frais qu’en Australie, l’île de la Tasmanie étant plus au sud que le continent (presque à la même hauteur que la Nouvelle-Zélande), les températures sont globalement plus basses que sur le reste du pays continent.

L’hiver apporte de la neige sur les hauteurs, dans l’intérieur de l’île, et de la pluie sur la côte. L’été est très agréable puisqu’il fait plus doux qu’en Australie. On souffre moins de chaleurs intenses, tout en profitant quand même d’un beau soleil (ça fait un peu Miss Météo non ?).

saison climat tasmanie

Le climat mois par mois en Tasmanie (Source : travel.usnews.com

Avec ce climat, en Tasmanie le tourisme se limite souvent aux mois d’été, de décembre à février, même si le printemps et ses périodes de floraisons de fleurs sauvages attirent un peu de monde.

Quelle est la meilleure saison pour visiter la Tasmanie ?

Si tu veux éviter les « foules » et profiter d’un climat tasmanien meilleur qu’en hiver, octobre / novembre, mars / avril peuvent être une bonne alternative à la saison touristique. Mais l’île étant tout de même assez pluvieuse à l’année, la période qui te donnera le plus de chances d’avoir une météo idéale pour visiter la Tasmanie reste l’été (et même là, prévois un bon pull pour les Cradle Mountains).

visiter la tasmanie

Si tu veux décortiquer le sujet du climat en Tasmanie, il y a un article complet pour savoir quand partir en Australie en fonction des régions et des saisons.

Comment visiter l’île de Tasmanie ?

Je vais être assez catégorique sur ce coup-là, mais c’est pour ton bien : pas de voyage en Tasmanie sans véhicule. En van, en voiture, à vélo ou à trottinette, fais ton choix, mais être indépendant me semble indispensable.

Le meilleur moyen de visiter la Tasmanie est donc d’avoir son propre moyen de transport. En effet, les transports en commun ne sont pas les plus pratiques sur l’île de la Tasmanie et le peu de monde rend le stop un peu compliqué pour vivre pleinement son escapade. Visiter un parc national sans moyen de transport personnel me semble difficile à gérer, et les parcs nationaux sont l’atout principal de la Tasmanie.

Visiter l’ile de Tasmanie en van

Sortir des sentiers battus, dormir juste à côté de son spot de surf, se réveiller face à une plage de sable blanc avec le bruit de l’océan… Si tu lis sur ce blog, je ne pense pas avoir besoin de te vanter encore les mérites du road trip. Tu as du le comprendre, et la Tasmanie est pour moi l’un des meilleurs itinéraires de road trip en Australie.

visiter la tasmanie en van

La vanlife made in Tasmania !

Si tu as déjà fait un road trip sur la côte est de l’Australie, attends-toi à une bonne surprise. Ici, pas besoin d’arriver à 15 heure dans le moindre Free-camp lambda pour dénicher une place. La Tasmanie regorge de freecamps (bivouacs) gratuits, aux bords de superbes plages ou de paysages grandioses.

Les wallabies viennent te taxer de la nourriture jusque dans le camion (ce n’est pas les cousins des kangourous pour rien) et les gros camping-cars sont beaucoup moins nombreux que sur le continent. Le road trip comme on l’imagine.

Pas de véhicule perso ? Une solution, la location de van en Tasmanie

Même si tu n’as pas de voiture ou de van à toi, pas de panique, tu peux quand même faire un road trip en Tasmanie. Tu trouveras de nombreuses agences de location de voiture et de van (voire de camping-car) à Hobart : Avis, Budget, Enterprise, Europcar, Hertz, Thrifty… C’est aussi possible de louer une voiture ailleurs, à Launceston ou Devonport, mais il y a peu de compagnies.

Pour louer un van en Tasmanie, tu auras moins de choix que sur le continent. Pas de Jucy ou de Wicked campers, mais les traditionnels Britz ou Apollo sont sur place ainsi que quelques compagnies locales.

Selon les prix des agences de location de van tasmaniennes, il peut donc être intéressant de louer ton van à Melbourne puis de prendre le ferry pour rejoindre la Tasmanie.

[Edit Jérémy : Si la location de voiture / van / camping-car t’intéresse, j’ai écrit un article complet sur la location de véhicule en Australie. Les modèles, les équipements, les assurances, trouver les meilleurs plans, tout y est.
J’y parle notamment du plus gros comparateur en Australie, Motorhome Republic, qui te permet en quelques clics d’avoir un large choix de locations de voitures/vans aux meilleurs prix. Je t’ai prérempli le formulaire si tu veux y jeter un oeil !]

Loading search form…

Où loger en Tasmanie ?

Si tu as un van ou du matériel de camping, tu trouveras des free-camps ou des campings partout autour de l’île. Pas de réseau, peu d’emplacements et un cadre magnifique : comme en Australie, certains des meilleurs spots de camping en Tasmanie sont souvent situés dans les parcs nationaux.

cote ouest australie wikicamp

L’application Wikicamps

En saison, pour les plus jolis camps (comme d’habitude, demande son avis à Wikicampers (si tu n’as pas encore cette appli, prends-la!)), le mieux est d’arriver dans l’après-midi pour avoir une place.

Même si tu freecampes, ça peut être une bonne idée de trouver une carte de la Tasmanie avec les campings dans un office de tourisme pour prendre une douche chaude de temps en temps (on ne dit pas que tu sens mauvais, on fait juste de la prévention).

Si tu ne dors pas dans ton véhicule et que le temps ne se prête pas au camping, il faudra te pencher un peu sur ton logement quand tu prépareras ton voyage en Tasmanie.

la tasmanie australie itineraire road trip

LE meilleur logement en Tasmanie, non ?

Tu trouveras facilement des logements, de l’auberge de jeunesse, aux hôtels et aux B&B, dans la plupart des villes principales de la Tasmanie comme Devonport, Stanley, Queenstown, Launceston ou Hobart. En campagne, il faut chercher un peu plus ou réserver à l’avance en saison.

Où se loger en Tasmanie ?
Voir les auberges à Hobart
Comparer les logements Devonport
Voir les auberges à Launceston
Comparer les logements sur l’ensemble de la Tasmanie

Combien de temps pour un voyage en Tasmanie ?

Si tu as suivi mon conseil et que tu as regardé une carte de la Tasmanie (je te teste), tu t’es bien rendu compte que l’île de la Tasmanie est assez petite. Promis, tu n’auras pas à passer des dizaines d’heures à traverser les terres aborigènes sans voir un village, à compter les roadhouses et à faire coucou aux vieux Australiens en camping-cars de luxe.

Mais la Tasmanie ne se visite pas pour autant en cinq jours. Tout dépend bien sûr de ton rythme de voyage et du temps que tu as, mais cette île est tellement belle et riche qu’il serait dommage de lui consacrer si peu de temps.

Alors, quelle durée pour ton itinéraire de road trip ?

Si tu prévois de :

  • découvrir les parcs nationaux « inmanquables » de la Tasmanie ;
  • profiter de tous les types des paysages, des animaux, de la faune et de la flore ;
  • visiter sa capitale, Hobart ;
  • prendre deux / trois jours pour chiller, surfer, faire des câlins aux wallabies ;

Je te conseille de consacrer trois semaines à ton road trip en Tasmanie.

J’ai visité la Tasmanie sur 2 semaines, début décembre 2018, et une de plus aurait été bienvenue.

Mais si tu n’as pas tout ce temps, no stress. En 2 semaines tu pourras faire le tour de la carte de la Tasmanie, du nord au sud, et même sans courir si tu t’organises un peu (c’est pour ça que tu es là).

Sur 1 semaine, il faudra faire des choix, mais le détour vaut quand même le coup. Je t’en dis plus à la fin de l’article avec 3 itinéraires parfaits pour ton voyage en Tasmanie.

roadtrip tasmanie cascade

Road trip en Tasmanie : mon itinéraire préféré en Australie

Même si la côte ouest est assez folle (ça se sent que j’adore le Western Australia ?) et que l’itinéraire Sydney – Melbourne a quelques lieux iconiques, la Tasmanie reste mon road trip préféré en Australie.

Cette île quasi désertique est pleine de petites merveilles. C’est l’endroit en Australie où je me suis sentie le plus libre pendant mon année de PVT.

J’y ai trouvé les gens encore plus sympas que sur le continent et j’ai adoré pouvoir faire des pauses dégustations dans toutes les fabriques de chocolat et de fromage dont la Tasmanie regorge (ça y est, ça parle de chocolat, tu t’intéresses).

L’assoiffée de grands espaces que je suis a été gâtée par la nature en Tasmanie. Les paysages sont super variés et grâce au van, on peut passer des pics enneigés des Cradle Mountains aux roches orangées de la Bay of Fire en moins de quelques heures.

tasmanie australie itineraire

La vie en road trip

Bon plan : les parcs nationaux en Tasmanie sont payants, comme en Australie. Si tu envisages d’en visiter plusieurs, tu peux prendre un pass pour 2 mois ( 60 $ AUD) ou à l’année ( 96 $ UD). À environ 25 AUD, l’entrée journalière par parc, le pass est vite rentabilisé.

Tu es convaincu et ready à partir en road trip, mais tu te demandes encore que voir en Tasmanie ? Pose-toi 5 minutes, je te montre.

Que faire en Tasmanie ?

Visiter l’Ouest de la Tasmanie

Beaucoup de voyageurs sautent le nord-ouest de la Tasmanie, pourtant très joli. Étant arrivés avec le ferry, on a commencé notre road trip en Tasmanie par la route qui relie Devenport à Stanley. Si tu aimes les Pingouins (qui n’aime pas les Pingouins ?), tu peux en voir à l’état sauvage à Bicheno.

tasmanie australie ouest ileEn continuant vers l’est, Stanley, mélange de village Far West et bord de mer, est vraiment une ville adorable, qui a servi de lieu de tournage au film tiré du roman très connu « Une vie entre deux océans ». Un rocher géant domine la ville, très photogénique. On peut monter au sommet pour profiter d’une vue magnifique.

Tu peux ensuite pousser jusque Marrawah, l’un des points les plus à l’ouest de la carte de la Tasmanie et te prendre une claque par les vents d’enfer venant de l’océan. C’est l’endroit où te poser si tu veux faire du surf en Tasmanie !

Sinon, fais faire demi-tour pour descendre tranquillement dans le centre de l’île.

Sur le chemin du retour, on a passé la nuit sur un free camp en bord de plage à Boat Harbour : l’eau est aussi turquoise qu’à Espérance et si tu es aussi chanceux que moi, tu tomberas peut être sur des pingouins. L’endroit est aussi apprécié des surfeurs.

Le reste de la partie ouest de la Tasmanie est l’une des dernières régions au monde à être restée si sauvage. Protégée par une épaisse forêt tropicale, elle renferme des dunes géantes et des pins millénaires dans les parcs nationaux inexplorés de Franklin Gordon Wild Rivers et Southwest (ils ne se sont pas foulés avec ce nom), au sud-ouest donc.

Pas vraiment accessible, mais de quoi faire rêver. On se l’est gardé pour la prochaine fois. Mais si tu tentes l’expérience, façon Sarah Marquis qui s’y est aventuré à pied en solitaire et a bien failli y rester, j’attends ton avis !

Le Centre de la Tasmanie

La route qui relie Somerset au parc national des Cradle Mountains te plonge dans l’ambiance des Cradle, le « joyau de la Tasmanie » (un peu de poésie dans ce monde de brutes). On prend de la hauteur, on se plonge dans les forêts de pins. Attention, il y a des risques que ça rafraîchisse : en décembre, début d’été, on est descendus sous les 10 degrés le soir.

Pour les plus aventuriers, sur le chemin vers le parc national, il y a les Reynolds Falls, des cascades assez impressionnantes, cachées dans la forêt tropicale. Compte 2 à 3 jours A/R pour les atteindre.

Visiter le parc national de Cradle Mountains

tasmanie australie centre ileIl est temps de passer à l’attaque du fameux Cradle Mountains National Park. Ce parc, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, est l’un de mes endroits préférés de toute l’Australie.

C’est l’un des spots de randonnée les plus appréciés au monde par les randonneurs et on comprend vite pourquoi en visitant le Visitor Center du parc. Le staff vous présentera des dizaines de randos et treks différentes pendant lesquelles on peut notamment croiser en liberté des wombats, ornithorynques et le fameux diable de Tasmanie.

Étant le parc national en tête de « 10 choses à faire pendant un road trip en Tasmanie », tout est très bien organisé. Une navette te prend au Visitor Center pour t’amener à l’intérieur du parc national, avec plusieurs arrêts selon la rando que tu as choisie.

Trek en Tasmanie : quelle randonnée faire dans les Cradle Mountains ?

Le trek le plus connu au Cralde Mountains est le circuit autour de Dove Lake. C’est le lac iconique des Cradle Mountains avec sa petite cabane posée sur l’eau. La rando est facile (6 km) et c’est un régal, entre les paysages du lac, de glacier et les rencontres avec les animaux de la Tasmanie.

cradle mountain tasmanie australie

Dove Lake – Cradle Mountains, Tasmanie

Au Dove Lake, tu trouves le point de départ de plusieurs marches dont la très belle Wombat Pool, qui offre une vue sur le lac et les montagnes qui l’entourent. Elle se continue sur plusieurs niveaux de difficulté : tu peux continuer à monter jusque Marion Lookout, c’est ardu, mais ça se fait et la vue d’en haut est magnifique.

Les Cradle Mountains ont une place spéciale dans mon coeur et mon année de Working Holiday Visa, car c’est en découvrant les paysages des randonnées Enchanted Walk et King Billy que je me suis promis de partir en PVT en Nouvelle-Zélande.

cradle mountain tasmanie parc national (1)

Trek dans les Cradle Mountains

Pendant mon voyage en Tasmanie, j’ai eu un coup de coeur pour ce parc national serein et sauvage. Il y a un peu de fréquentations c’est vrai, mais ce sont pour moi les plus beaux paysages de la Tasmanie.

Je te conseille de consacrer au moins 2 ou 3 jours de ton road trip en Tasmanie aux Cradle Mountain.

Le lac Saint Clair

parc national cradle mountain tasmanieSitué tout au sud du parc national des Cradle Mountains, le lac Saint Clair offre d’autres très belles marches, dont l’Overland track, une randonnée de 82 kilomètres qui relie les monts de Cradle au lac, en passant uniquement par le Bush. Compte 5 ou 6 jours et de très bonnes conditions météo pour cette rando qualifiée par le Lonely Planet comme l’une des plus belles au monde.

Si tu n’as pas tout ce temps, passe quand même par Platypus Bay pour tenter de voir un ornithorynque de Tasmanie dans son environnement naturel. Tu peux aussi t’engager dans le Shadow Lake trail, une rando de 5 heures assez exigeante qui mène à un autre très beau lac, sauvage, posé au milieu des eucalyptus et des montagnes grises et bleues.

Ça fait déjà de toi t’occuper aux Cradle Mountains, mais tu trouveras d’autres informations sur le guide officiel sur Australie.com.

Le Sud de la Tasmanie

Que faire à Hobart ?

Après une bonne retraite dans la nature, il est temps de renouer avec la civilisation : direction Hobart. On est déjà bien descendus sur la carte de la Tasmanie, puisque Hobart se trouve au sud-est de l’île, au bord de l’eau.

tasmanie australie hobart

La capitale de la Tasmanie est une ville qui doit être agréable à vivre, joyeuse et vivante. On y trouve beaucoup de bars, notamment autour de Salamanca place. Ce petit quartier est le coeur d’Hobart. Il accueille des galeries d’art, des restaurants et des shops dans de belles maisons anciennes en pierre.

Si tu le peux, en préparant ton itinéraire pour ton road trip en Tasmanie, prévois d’être à Hobart le samedi. Tu pourras assister au marché de Salamanca, un vrai concentré d’artisanat local, de bonne bouffe et d’art.

Ne manque pas le quartier historique d’Hobart, Battery Point et ses maisons centenaires toutes colorées (on dirait les maisons de « Là haut », le Pixar). C’est assez rare en Australie et c’est sûrement pour ça que j’ai tant aimé la Tasmanie. L’île a réussi à protéger son petit patrimoine historique et le met bien en valeur.

hobart tasmanie australie

Enfin pour finir cette visite d’Hobart, file aux musées. Je te vois déjà traîner les pieds, mais fais-moi confiance : les deux musées d’Hobart, très différents l’un de l’autre, valent le coup d’oeil. Le MONA d’abord est un musée d’art contemporain très particulier, avec des oeuvres WTF et des présentations ludiques. Je te laisse te faire ton avis.

Le Tasmanian Museum & Art Gallery est lui plus classique, mais très intéressant si tu veux en savoir plus sur la culture aborigène de la Tasmanie. Pendant tout mon voyage en Australie, j’ai essayé de comprendre l’histoire du peuple aborigène et ce musée en particulier m’a marquée. Les aborigènes de Tasmanie ont tous été massacrés par les colons. Ils ont aujourd’hui disparu, et le musée revient sur cette histoire tragique et émouvante.

Le site historique de Port Arthur

Je ne suis pas allée jusque Port Arthur, LE site historique de la Tasmanie, car j’avais envie de fuir le monde (pas très sociable, cette fille). Mais cet ancien centre pénitentiaire classé au patrimoine mondial de l’UNESCO a l’air très beau et surtout chargé d’histoire puisqu’il a accueilli plus de 12 500 prisonniers européens à l’aire de l’arrivée des Britanniques en Tasmanie. Tu peux faire une croisière pour admirer au loin les bâtiments et leurs reflets, ou une visite guidée des lieux.

tasmanie australie port arthur

Site historique Port Stephens, Tasmanie

Une autre raison de pousser jusque Port Arthur, aller se frotter à la vague mutante, Shipstern Bluff, l’une des plus longues droites mondiale, atteignable après une marche de 12 kilomètres dans le parc National du Cape Raoul. L’un des plus dangereux au monde, le spot est tellement fou que les locaux pensaient à l’origine que cette vague était une légende. Faut être un peu taré, mais peut-être que toi, ça te tente de braver les orques et les grands requins blancs ?

Visiter Bruny Island

Quand tu es :

  • au sud l’île de la Tasmanie,
  • elle-même au sud de cette autre île qu’est l’Australie,

et que tu veux aller encore plus bas sur le globe, tu montes dans un tout petit ferry et tu te retrouves sur Bruny Island.

tasmanie australie bruny islandBruny, c’est le spot idéal pour déconnecter totalement pendant ton voyage en Tasmanie. Comme pour beaucoup d’iles sauvages, prépare-toi un minimum, car une partie des routes n’est pas goudronnée et il n’y a pas tellement d’endroit où récupérer de l’essence ou de l’eau.

On a rencontré une bande de français et de Belges super sympas et avec nos 4 vieux vans, on a joué les explorateurs et on chillé pendant quelques jours sur Bruny Island. Se baigner à Adventurer Bay, prendre l’air à la Lighthouse, admirer la vue de the Neck…

Mais surtout, poser son van face à l’océan et profiter de l’absence totale de réseau 3G. Ah, la joie du road trip en Tasmanie.

La côte est de la Tasmanie

Si la côte ouest n’est pas très accessible, la côte est de la Tasmanie rattrape le coup : sur moins de 200 kilomètres, attends-toi ici à quelques paysages de folie. Après être repartis de Bruny avec un van en panne et des souvenirs plein la tête, on ne s’attendait pas à ce que la Tasmanie et l’Australie nous surprennent encore. Et pourtant !

Visiter Freycinet National Park

Après les Cradle Mountains, c’est THE parc national de la Tasmanie. Posé tranquille sur une péninsule donnant sur la mer de Tasman, Freycinet National Park va te régaler.

Pourquoi ? Camper sur la plage, devant le coucher de soleil à Coles Bay + faire une rando dans le Bush + monter au Wineglass lookout, point de vue taillé dans le granit + bronzer sur l’une des plus belles plages de sable blanc du monde = voilà tout ce que tu peux faire en une journée au Freycinet National Park. Il faut être difficile pour ne pas trouver son bonheur dans les dizaines de randos à faire dans le parc.

tasmanie australie Freycinet

Freycinet National Park, Tasmanie

Car Freycinet est tout en volume, avec de jolies baies à l’eau turquoise surplombées de monts de granit aux camaïeux oranges et gris. Du coup on se sent facilement transporté dans le passé, à l’heure où les aborigènes vivaient encore ici en communion avec la nature.

Trek en Tasmanie : quelle randonnée faire à Freycinet National Park ?

LA rando de Freycinet National Park, c’est celle qui associe la montée au Wineglass Bay Look out, à la descente sur la plage de Wineglass Bay. Celle ci a été élue plusieurs fois « plus belle plage du monde ».

Je te conseille de commencer l’ascension au lookout avant l’aube pour voir les couleurs du lever du soleil sur cette baie en forme de verre de vin et profiter du point de vue pour toi tout seul. Le Lookout est accès facile d’accès (ça grimpe progressivement) et très populaire, donc très fréquenté dans la journée.

trek tasmanie australie Freycinet

Prends ensuite les escaliers interminables qui t’emmènent sur cette plage de rêve. Car en bas, c’est vraiment le pied : sable fin et blanc comme de la neige, eaux d’un camaïeu incroyable, une ambiance sauvage et mystique. On sent qu’à l’échelle de l’histoire humaine, peu de personnes ont mis les pieds sur cette plage et on se sent privilégiés.

Libre à toi de continuer à explorer avec le circuit de Hazard Beach, tu ne seras pas déçu(e) !

Observer le Diable de Tasmanie à l’East coast nature world  

Ce parc est un peu différent des randos habituelles faites lors de mon road trip en Tasmanie. Tu as sûrement entendu parler du Diable de Tasmanie, ce petit marsupial carnivore. Un charognard au cri un peu glauque, qu’on ne trouve qu’en Tasmanie (logique). Mon père était fan des Looney tunes et de Taz quand j’étais petite (ça y est, elle croit que c’est son blog, elle raconte sa vie), j’avais très envie de voir un Diable en vrai.

diable de tasmanie australie

Le fameux diable de Tasmanie !

On s’est donc arrêtés dans ce parc qui n’est pas vraiment une réserve, mais pas vraiment un zoo non plus. Si tu aimes la faune et la flore, tu y trouveras ton bonheur : il accueille beaucoup d’espèces d’animaux natifs de la Tasmanie / Australie, comme des wombats, des kangourous, wallabies, oiseaux et reptiles de toute sorte (pas de Koala, sorry, mais tu peux visiter l’hôpital à Koala à Port Macquarie).

Ce parc a surtout un intérêt, c’est d’oeuvrer avec plusieurs autres structures internationales pour sauver le Diable de Tasmanie. En effet, l’espèce est décimée par un cancer de la face très agressif qui se transmet d’un animal à un autre. La survie des Diables de Tasmanie est menacée et East Coast nature world participe à la recherche sur cette maladie, tout en s’occupant de dizaines de Diables.

Visiter la Bay of Fire

Attention, ça va piquer les yeux. En remontant de Freycinet et en continuant plus haut que la route qui emmène à Launceston (du coup, au nord-est sur la carte de la Tasmanie) se trouve la magnifique Bay of Fire.

bay of fire Tasmanie

The Bay of Fire, Tasmanie

Sur 50 kilomètres s’enchaînent des dizaines de plages de sable blanc à l’eau turquoise comme Binalong beach et à St Helens. Après un road trip en Tasmanie plutôt intense, je te recommande de profiter de ce superbe coin pour te poser un peu. C’est la région de la Tasmanie où tu trouveras le plus de freecamp les pieds dans l’eau.

Je suis restée 3 jours autour de la Bay of Fire, à aller de crique en crique, posant le van sous la pinède et partant escalader les roches oranges et chiller sur les plages vides. Avec ses eaux translucides, c’est l’endroit idéal pour faire du snorkeling et pour échapper au monde (ça change de Bondi).

Je n’en dis pas plus sur Bay of Fire, je te laisse explorer ses plages et trouver ta préférée. En tout cas, cette région, qui tient son nom de ses rocks d’un orange de feu particulièrement photogénique, devrait te séduire (sinon, t’es vraiment compliqué).

Et en bonus : les champs de lavande de Bridestowe

Allez, ça c’est juste pour le kiff des poseurs comme moi qui aiment prendre des photos en mode « je me promène dans des champs de lavande en Tasmanie ». L’endroit coûte 10 $ AUD (clairement trop cher), on était les seuls touristes non chinois (véridique) et c’est joli sans casser 3 pattes à un canard (surtout si tu viens de Provence). Mais ça fait de jolies photos souvenirs et surtout, leur glace à la lavande c’est une tuerie.

champs de lavande de Bridestowe

Salut ça farte ?

3 itinéraires pour ton road trip en Tasmanie

Que tu aies une, deux ou trois semaines devant toi, grâce à la taille de la Tasmanie, tu auras le temps de découvrir tous les points forts de cette île au charme sauvage.

Maintenant que tu as découvert que faire en Tasmanie, je te propose 3 circuits. À toi de voir si tu commences par la région de Hobart, si tu arrives par avion, ou par le nord-est si tu choisis de prendre le ferry.

Itinéraire pour 3 semaines de voyage en Tasmanie

Avec trois semaines (ou plus, petit chanceux), de voyage en Tasmanie, tu pourras te permettre de rester plus longtemps dans les endroits où tu accroches vraiment, de faire des journées surf (ou macramé, chacun son truc) et d’aller à ton rythme.

Tu pourras faire tout ce qui a été listé dans cet article. Tu peux donc consacrer environ une semaine à chacune de ces trois régions :

  • itineraire voyage tasmanie 3 semTu peux découvrir le nord-est sur 1 journée avant de passer 5 jours dans le centre de la Tasmanie, à répartir entre le parc national des Cradle Mountains et le Lac Saint Clair ;
  • Dans le sud de la Tasmanie, je te conseille de consacrer 2 jours à la visite d’Hobart, une journée à Port Arthur et 3 jours de repos sur l’ile de Bruny ;
  • Enfin, sur la côte est de la Tasmanie tu peux facilement passer 3 jours dans l’incroyable Freycinet National Park et 3 jours dans la superbe région de la Bay of Fires.
  • Ça te laisse quelques jours à caser quand tu veux, pour faire les courses, une machine si besoin, bref gérer un peu la vie en van, et juste chiller. Parce qu’entre nous, les journées à ne rien faire en road trip dans un cadre magnifique, c’est aussi du bonheur.

Partir 2 semaines en Tasmanie

En deux semaines, je te conseille de garder le même programme que ci-dessus avec quelques petites modifications :

  • Retirer de ton itinéraire Port Arthur et la côte nord-est ;
  • Raccourcir légèrement ton passage dans les parcs qui t’attirent le moins : une journée ou une demi-journée en moins par-ci par-là suffiront pour que tu sois assez large pour tout visiter ;
  • Si tu as envie de garder des jours tranquilles et de te poser, tu peux retirer l’île de Bruny.

1 semaine de vacances en Tasmanie

Sur une semaine, il va falloir faire d’autres choix :

  • Retirer de ton itinéraire Port Arthur et la côte nord-est ;
  • Dans le centre, je te conseille de te concentrer sur deux jours dans les Cradle Mountains et de ne pas t’arrêter au lac Saint Clair ;
  • Tu peux consacrer une journée à Hobart, de préférence le samedi, et sauter ton tour pour Bruny Island ;
  • Ça te laisse ainsi le temps de bien visiter Freycinet National Park et Bay of Fire, avec deux jours pour chaque région.

La Tasmanie, l’île secrète d’Australie : conclusion

J’espère que ce guide t’aidera à organiser ton voyage en Tasmanie. Ce road trip est l’un de mes plus beaux souvenirs de mon PVT en Australie et j’ai pris beaucoup de plaisir à te partager mes bons plans et mes conseils.

Je te souhaite un merveilleux trip au bout du monde et en beau voyage en Australie. Merci à Jerem de m’avoir laissé prendre la plume sur son blog, et à la revoyure, amis voyageurs, ici ou ailleurs !

Si tu as des questions, des remarques ou que tu as toi-même apprécié ton passage en Tasmanie durant ton voyage en Australie autant que moi, ou simplement que tu as trouvé ce guide utile, n’hésite pas à me le faire savoir en commentaire, ça fait toujours plaisir :).

Si tu as apprécié cet article, sache que je tiens également mon propre blog voyage, Lilythenomad.com, où je partage ma vie de nomade, mes réflexions et mes différentes aventures.

Je suis également sur Instagram, où je partage également des réflexions et aime échanger quotidiennement.

[C’est moi qui remercie Émilie pour ce guide (je pense que tu trouveras difficilement un guide aussi complet sur la Tasmanie dans un seul et même article) ! Il m’a personnellement davantage fait regretter de ne pas y être allé de mon road trip en Tasmanie, donc si tu es arrivé jusqu’ici et que tu en as encore l’occasion, tu sais ce qu’il te reste à faire (n’hésitez pas à sauvegarder pour plus tard!)]

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

blog-voyage-australie-articles

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires

Alexandra 18/01/2020 - 19:14

Super article, ça met vraiment l’eau à la bouche! La Tasmanie était jusqu’a présent non-localisable pour moi (véridique haha), merci de nous faire découvrir cette île! (D’ores et déjà ajoutée à ma To do list!)
Petite question : en trek, tu mets où ta voiture?…

Reply
Jeremybackpacker 18/01/2020 - 20:54

Yes merci beaucoup pour elle !

Ha ha, je pense que beaucoup de gens qui n’ont pas encore mis les pieds en Australie n’ont pas de trop d’idée d’où ça se trouve, c’était mon cas, donc je te pardonne !

En général pour des randos “connues” t’as souvent une aire pour y laisser la voiture/le van. Sinon pour les plus petites y a toujours moyen de se garer près du début de la rando.
Après si je dis de la merde Émilie me corrigera mais en Australie/NZ c’était souvent comme ça en tout cas 🙂

Reply

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest

Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)