Accueil » Asie du Sud-Est » Malaisie » Taman Negara (Malaisie) : Découvrir le parc national en pleine jungle malaisienne

Taman Negara (Malaisie) : Découvrir le parc national en pleine jungle malaisienne

by Jeremybackpacker
taman negara malaisie guide voyage

Troisième étape de notre itinéraire de 3 semaines en Malaisie, le parc national de Taman Negara, en pleine jungle tropicale, en plein coeur de la Malaisie péninsulaire. Souvent ignorée des circuits touristiques en Malaisie, Taman Negara nous intriguait pas mal. C’est peut-être ton cas aussi, et c’est bien pour ça que cet article de blog se veut pratique et complet, une sorte de guide complet sur le parc national de Taman Negara !

C’est après avoir découvert Kuala Lumpur pendant 4 jours (et avoir fait un petit aller-retour KL-Malacca) qu’on a décidé de se diriger vers l’état de Pahang, au centre de la Malaisie. Rejoindre le petit village de Kuala Tahan depuis Kuala Lumpur ne fut pas simple (surtout quand tu voyages à petit budget haha), mais je vais décrire ça en détail !

Ce guide pour Taman Negara expliquera donc comment s’y rendre, où dormir et où manger, et mon avis sur le parc national de Taman Negara ainsi que les meilleurs treks/randonnées. Sans oublier le budget associé à cette excursion (si tu fais mieux que nous, chapeau bas!).

Si t’as des remarques ou des questions, n’hésite pas à les poser en commentaires ou directement en m’écrivant sur Instagram, où je partage souvent des conseils et des réflexions sur le voyage.

Taman Negara en Malaisie | Sommaire & épingle

blog-taman-negara-malaisie-voyage

Quelle est la meilleure période pour aller à Taman Negara ?

Je l’explique déjà dans l’article principal sur la Malaisie, mais il existe 2 grandes moussons qui touchent le pays. Pour faire court, c’est celle d’hiver qui touche le plus le parc national de Taman Negara (donc, ne pas y aller d’octobre à janvier).

Autrement dit, ne faites pas comme nous, nous y sommes allés fin octobre, et c’était le début de la “off season”, donc la plupart des restaurants et logements fermés, mais du coup très peu de touristes.

Qui dit jungle, dit climat tropical, donc durant toute l’année, il fait chaud et humide (autour des 30 degrés).

Le but est donc d’avoir une météo sèche et sans pluie. Se rendre à Taman Negara à partir de février est donc la meilleure option si on se fie à ce graphique.

quand partir taman negara

Pluie par mois à Taman Negara. Source : partir.com

Comment se rendre à Taman Negara ?

itineraire-voyage-malaisie-que-faire-blogSe rendre à Taman Negara n’est pas la chose la plus simple qu’il soit, mais ça reste très faisable et très peu couteux (si tu es patient et débrouillard(e)!).

Nous nous sommes rendus à Taman Negara depuis Kuala Lumpur, donc je vais surtout décrire cet itinéraire.

Je le disais, le parc de Taman Negara situé dans le centre de la péninsule malaise, il s’étend sur 3 états (le principal étant Pahang).

Le village principal et situé au plus proche du point d’accès au parc s’appelle “Kuala Tahan” (voir carte de notre itinéraire), c’est donc là qu’il faut se rendre !

Pense à retirer assez d’argent, car forcément, en pleine forêt, pas de distributeur de billets !

Pour ceux qui le souhaitent, il existe des excursions tout inclus d’une journée depuis Kuala Lumpur.
Sinon, depuis la plupart des points d’intérêts, Kuala Lumpur, Cameron Highlands, Penang, etc., il est possible de réserver des mini vans privés (en moyenne pour 100 MYR en fonction des distances). Des agences de voyages sur place comme NKS ou Han Travel organisent aussi des tours organisés, mais forcément cela a un prix.
Autre moyen de s’y rendre, louer une voiture depuis l’aéroport de Kuala Lumpur par exemple. Location (via rentalcars par exemple) de véhicule en Malaisie est de plus en plus populaire, car peu couteuse pour la liberté que ça apporte. Voir les prix des locations en Malaisie.

Trajet de Kuala Lumpur à Taman Negara

Pas facile de trouver des infos, c’était sur un petit blog anglophone (impossible de retomber dessus) qu’on avait déniché quelques infos, donc j’espère que ça en aidera certains et certaines !

Je recommande de partir tôt pour ce trajet, car les dernières pirogues pour Kuala Tahan sont aux alentours de 14-15h, donc il faut être à la jetée de Tembelling avant, sinon c’est en bus ou en taxi, et tu rates la meilleure partie du trajet.

1. Se rendre à la station de bus de Pekelling (Pekelling station) de Kuala Lumpur

Pour cela, il faut prendre le monorail jusqu’à la station “Titiwangsa” (ligne Bukit Bintang). Une fois à Titiwangsa c’est 5 min de marche jusqu’à Pekelling station.

2. Prendre le bus de Pekelling Station à Jerantut

Là faut demander aux locaux pour trouver un bus (ou un van) qui va à Jerantut. Les bus coûtent environ 17-18 MYR et il faut compter environ 3h30 pour arriver à la station de bus de Jerantut.

3. De Jerantut à la jetée d’embarquement de Tembelling

Une fois descendu du bus, on s’est fait accoster par le chauffeur d’un van blanc. On savait que devait encore se dépêcher de trouver un bus pour espérer avoir le dernier bateau qui nous emmènerait au parc de Taman Negara. Si on le ratait, on était bon pour passer la nuit à Jerantut (ou payer un taxi pour Kuala Tahan).

bateau-taman-negara-malaisie

Qui pour 3h de pirogue en pleine jungle ?

L’homme nous explique qu’il peut nous amener dans son agence, qu’on puisse manger quelque chose puis qu’il nous amènerait avec d’autres voyageurs à la jetée en temps et en heure.

Son prix était très honnête pour l’ensemble (le bateau seul devait coûter 25 MYR), et vu qu’on était à la bourre, on a dit oui. Je crois qu’on s’en sortait pour 30-35 MYR chacun. Ils nous ont amenés à la jetée de Tembelling, où une pirogue nous attendait.

Je recommande vraiment de se rendre au parc de Taman Negara via la rivière, car c’est une super expérience de 3 heures, à s’enfoncer dans la jungle et à voir des buffles d’eau tout au long du trajet. On nous dépose au village de Kuala Tahan, juste en face du parc de Taman Negara.

buffle jungle taman negara

Les fameux buffles d’eau

Il est possible de se rendre à Kuala Tahan en bus depuis Jerantut, mais bon, on voulait vraiment vivrait ces 3 heures de pirogue à remonter la rivière en pleine forêt malaisienne, donc aucun regret, c’était top !

Où dormir à Kuala Tahan ?

Comme dit plus haut, le village s’appelle Kuala Tahan. C’est là que se loger la plupart des voyageurs à petits budgets. Puis tu simplement sur la rive d’en face, et tu peux traverser la rivière à tout moment pour 1 MYR.

kuala tahan

Vue sur Kuala Tahan depuis la rive du parc national

On n’est pas du genre à faire les difficiles, mais en pleine jungle tropicale et l’humidité qui va avec, je te conseille vivement de réserver un logement avec la climatisation si tu veux dormir correctement.

On avait trouvé une chambre double avec clim pour 100 MYR (21€) pour 2 nuits (donc 5€ par pers. par nuit), mais impossible de la retrouver sur booking.

Il y en a pour tous les budgets, des hostels, des chambres doubles privées, mais également le fameux Mutiara Taman Negara Resort, un hôtel de 4 étoiles, s’il vous plait.

Logements recommandés à Taman Negara :
Auberges & Hostels : le dortoir de Wild Lodge Taman Negara a une vue imprenable sur la rivière
~
• Chambres doubles : les chambres de Julies Guesthouse Taman Negara ressemblent fortement à ce qu’on avait réservé, et les prix sont très abordables (avec clim). Pour un petit chalet privé avec petit-déjeuner inclus, Mahseer Chalet est très bien noté aussi.
~
• Hôtel & Resort : si vous avez le budget, le fameux Mutiara Taman Negara Resort est le seul resort du “bon côté” de la rive et est réputé pour être le meilleur resort / hôtel de Taman Negara. À prix plus abordable, le Han Rainforest Resort semble avoir des chambres très confortables aussi !

Le parc de Taman Negara (Pahang) | Le guide

Présentation du parc

Quelques mots avant d’entrer dans le vif du sujet, car avant de s’aventurer dans une des plus vieilles forêts tropicales / jungles au monde (estimée à 130 millions d’années), c’est pas mal de savoir dans on s’embarque, haha.

Le parc national de Taman Negara s’étend sur 4 343km² et s’étend sur 3 états malaisiens (Pahang, Kelantan et Terengganu). Il possède un écosystème, une faune et une flore très riche.

On peut y observer des éléphants (400 individus restants (seulement..)), des rhinocéros de Sumatra (12 à 20 restants), des tigres ou encore des tapirs ! Sans oublier les résidents habituels des jungles, comme les serpents, les singes et autres sangliers.

assurance-blog-voyage-asie

Découvrir GobyAVA, mon assurance voyage

On y accède donc par le village de Kuala Tahan lors de son voyage en Malaisie et l’entrée coute 10 MYR par personne (+5 MYR par caméra / appareil photo (business is business les gars).

Fun fact : “Taman Negara” signifie littéralement “parc national” en malais. Donc pour eux, quand les touristes parlent de “Taman Negara National Park”, on leur parle de “parc national parc national”. Voilà super, on se marre bien hein?

C’est bien beau tout ça, mais que peut-on faire à Taman Negara ?

Carte du parc national

La carte “officielle” est très bien faite et plutôt claire. Et permet de facilement estimer les distances des différents treks (les distances sont les “aller simple”).

carte taman negara malaisie

Source : Site officiel du parc Tamannegara.asia

Assez logiquement, on démarre du point 1, car c’est là qu’on achète les pass d’entrée au parc.

Treks et randonnées recommandées à Taman Negara

La canopy Walkway : la plus longue canopée du monde

600 mètres de canopée à 40 mètres du sol, difficile de passer à côté de cette expédition.

Sur la carte, la canopy walkway est le point 4 (ouverte uniquement de 9 à 15h), ceux sensibles au vertige éviteront, mais c’est vraiment une activité que je recommande, surtout car elle est facile d’accès (1,2km), ça grimpe un peu pour y accéder, mais on est dans la jungle les gars, on est aventurier où on ne l’est pas oh!

canopy walkway taman negara

La canopy walkway

taman negara malaisie blog voyage

Compte une demi-heure pour profiter de la canopée. Étant donné qu’on y était hors saison, on était quasiment seul.

On a ensuite continué notre avancée en faisant la boucle qui passe par le point 5. Puis on a longé la rivière jusqu’à point 8 et un peu plus loin, avant de faire une pause baignade dans la rivière.

On a pu voir plusieurs “bumbun”, autrement dit, des cabanes d’observation en hauteur (plus safe que le camping classique, et l’observation en jungle est très réputée à Taman Negara). Il est possible d’y dormir pour avoir plus de chance d’apercevoir des animaux sauvages, mais bon, faut aimer vivre à la rude, tu comprendras quand tu les verras.

On aurait aimé voir un Tapir, apparemment assez présent dans le coin, mais pas de chance.

Faire un trek de plusieurs jours à Taman Negara

Il y a beaucoup d’offres avec des “packs” pour des excursions et treks à de plusieurs jours avec des guides pour s’enfoncer dans Taman Negara. Ils peuvent inclure une visite du village Orang Asli (apparemment décevante, car les aborigènes se seraient sédentarisés pour les touristes..), mais aussi des safaris nocturnes, des balades en pirogues, etc.)

  • Randonnée d’un jour avec guide : environ 150 MYR par personne (30€ soit 60€ pour deux…)
  • Trek de 2 jours 1 nuit dans une grotte  (15-20km’s) : 230 MYR par personne (48€)
  • Trek de 3 jours 2 nuits : 320 MYR par personne (66€)

Les prix nous ont vite refroidis. D’autant plus qu’à cette période, les voyageurs et les guides se faisaient rares.

Puis, il est simple de faire quelques randonnées seul(e)(s) en suivant la carte et s’informant à l’entrée du parc. Après, j’imagine que les guides racontent beaucoup de choses intéressantes et repèrent surement bien plus d’animaux que nous.

pirogue taman negara malaisie

L’expérience doit être un beau souvenir. Mais vu que nous voyagions pour plusieurs mois en Asie du Sud-Est, il faut faire des choix.

Pour des récits détaillés, Élodie et Thomas racontent leur trek de 2 jours sur leur blog. Tout comme Pauline (Grainedevoyageuse) dans son article détaillé.

Que tu t’aventures seul(e) ou avec un guide, il y a des choses primordiales avant de s’aventurer dans la jungle de Taman Negara (ou n’importe quelle jungle tropicale, ceci dit) :
Prendre beaucoup d’eau : le taux d’humidité et la chaleur font beaucoup transpirer, donc il faut absolument s’hydrater régulièrement et en bonne quantité (2L par jour au moins). Prendre aussi quelques snacks.
Penser aux moustiques et aux sangsues : antimoustique d’office et couvre-toi entièrement les jambes et les bras. Pour les sangsues, il faut demander aux guides, certains recommandent du sel, d’autres disent de ne pas en utiliser…
Pour les treks de plusieurs jours : j’imagine que les guides précisent ce qu’il faut apporter. Mais ne pas trop se charger, prendre une lampe frontale, des habites qui sèchent vites, etc.

Autres activités à Taman Negara

En plus des trekkings, il est possible d’autres activités comme :

  • L’observation d’animaux sauvages depuis les miradors
  • Le “rapid shooting”(en gros ce sont des pirogues qui vont bien plus vite que la normale)
  • Visiter le village d’Orang Usli
  • Profiter des “floating restaurants” (j’y viens!)

De nombreuses agences et guides essaieront sûrement de t’accoster, à toi de faire ton choix !

Je donne mon avis général sur les choses à faire à Taman Negara dans la conclusion de l’article, juste après le budget.

Où manger à Taman Negara ? Les floating restaurants

Difficiles à louper, les floating restaurants sont la première chose qu’on voit en arrivant à Kuala Tahan par pirogue.

On a choisi d’y manger un soir pour se faire plaisir, car les prix sont plus élevés que dans le village. Pour 25-35MYR (5-6€), tu pourras dîner sur un restaurant flottant. Ça change et ça ne ruine pas non plus, mais disons que ça ne sera pas ton repas de l’année non plus.

Pour voir les meilleurs restaurants à Kuala tahan, il y toujours ce bon vieux tripadvisor.

taman negara malaisie

Visiter Taman Negara en Malaisie : quel budget ?

Nous avons donc passé 3 jours et 2 nuits à Taman Negara (bien que nous soyons arrivés en fin d’après-midi le premier jour).

En incluant le trajet depuis Kuala Lumpur, nos dépenses se présentent comme suit :

  • Trajet Kuala Lumpur – Taman Negara : 115 MYR
  • Logement (2N) : 100 MYR
  • Nourriture : environ 180 MYR
  • Entrées & divers :  45 MYR

Donc un total d’environ de 440 MYR (93€ donc 46,5€ par personne, soit 15,5€/jour/personne).

Il faut bien se dire qu’on réduit pas mal nos dépenses. On voulait vraiment visiter cette région de Malaisie, mais les randonnées en jungle ne sont pas notre passion ou priorité première. Donc, ne pas payer d’activités ou d’excursions fait que notre budget reste bas.

On se loge également pour vraiment pas cher la plupart du temps et on ne se fait pas des restaurants tous les soirs. Pas de secrets, c’est comme ça qu’on a pu voyager 6 mois en Asie du Sud-Est avec seulement 4000€ chacun (Indonésie, Vietnam, Sri Lanka, etc..).

Taman Negara en Malaisie : mon avis et les liens pratiques

On ne regrette absolument pas notre aventure à Taman Negara, mais mon avis est cependant un peu mitigé.

Très objectivement, je pense qu’il faut être un vrai passionné de randonnées et de treks pour apprécier à sa juste valeur le parc national de Taman Negara et sa jungle tropicale. On aime faire des randos, grimper des sommets, mais nous ne sommes pas des “passionnés” de randonnées en jungle.

Je pense sincèrement que les adeptes de trekking et de l’observation animale adoreront Taman Negara. Ceux qui on un budget plus conséquent également, il y a des tours qui alternent canopée/trekking/visites de cascades, etc. Mais seul et sans guide, je ne m’aventurerais pas trop loin, ça reste la jungle.

restaurant taman negara malaisie

Un banana split sur un bateau flottant dans la jungle malaisienne ? Oui.

Ça reste évidemment une très bonne expérience que je recommande pour tout voyage ou circuit en Malaisie (on a adoré les 3 heures en pirogue pour rejoindre Kuala Tahan), ça contraste radicalement avec les tours jumelles de Kuala Lumpur ou les îles paradisiaques de Perhentian.

Vu la vitesse à laquelle l’humain rase les forêts tropicales (notamment celle de Bornéo (Malaisie orientale) à 95% rasée pour la culture de l’huile de palme), voir ce genre d’endroit deviendra de plus en plus rare.

Visiter Taman Negara : les liens pratiques
🚑Assurance Voyage : la tourist card de GobyAVA (courts séjours) ou leur plan AVAnture pour les voyages de plusieurs mois (-5% avec le code “JEREMYAVA”)
🚐Pour tes déplacements : 12GO.Asia est le bon plan !
✈️Les vols les moins chers pour la Malaisie : Skyscanner
🛏Pour chercher un logement : Airbnb et Booking.com
🏄🏽‍♂️Pour voir les activités et excursions
🇲🇾Pour retrouver tous les articles sur la Malaisie

En espérant que cet article t’ait plu/aidé pour ton voyage en Malaisie. Si c’est le cas, n’hésite pas à :

  • Me faire part de tes éventuelles remarques, questions, me signaler tes immanquables de Taman Negara ou simplement me faire savoir que l’article t’a aidé (ça fait toujours très plaisir pour le temps investi) via les commentaires ou directement via mon Instagram.
  • Recommander ou partager cet article ou ce blog si l’occasion se présente (ou même faire un petit lien si tu tiens un blog, je viendrai jeter un oeil donc dis-le-moi!), le bouche-à-oreille m’aide beaucoup en tant que blogueur indépendant.
  • Jeter un oeil aux autres articles sur la Malaisie ainsi que notre itinéraire complet de 3 semaines.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici en tout cas !

Backpackeusement,

Jérémy

[Afin de continuer à faire vivre ce blog et pouvoir y consacrer du temps, cet article comporte des liens affiliés. Ce qui signifie que si tu les utilises, le prix est exactement le même (dans cas certains, il y a même une réduction), mais ça permet de soutenir ce blog indépendant et mon travail (donc ça m’aide beaucoup ! 🙌🏼). Je ne recommande que des services ou agences en lesquels j’ai entièrement confiance et qui sont en accord avec mes valeurs (pas de liens Amazon ici, par exemple). Mais simplement être lu est déjà une belle récompense !]

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest
Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)