Accueil » Maroc » Visiter Taghazout (Maroc) : un village typique entre surf et plages

Visiter Taghazout (Maroc) : un village typique entre surf et plages

by Jeremybackpacker
guide taghazout maroc plage surf

Le petit village de Taghazout (prononcé “Tarazout”) situé sur la côte de l’océan atlantique au Maroc attire chaque année de plus en plus de voyageurs et principalement ceux qui veulent s’essayer (ou qui sont déjà confirmés) au surf.
À moins de 20 km’s d’Agadir et de son aéroport international, s’y rendre est donc accessible en moins d’une journée, vol inclus depuis chez nous (France & Belgique, j’entends) !

Ce guide de voyage complet pour Taghazout est surtout destiné à ceux qui voyagent avec un petit ou un moyen budget. Ainsi que tous ceux qui veulent faire des économies sur leur séjour, en soutenant les locaux qui rendent la baie de Taghazout si agréable et plaisante, et non ces immenses resorts comme ceux actuellement en construction qui menacent la tranquillité et l’atmosphère du village.

À la fin de cet article, tu sauras quelle est la meilleure période pour t’y rendre, où te loger, où manger et quoi faire à Taghazout et ses environs (enfin, si j’ai bien fait ça!)

ÉDIT: Il y a encore quelques mois, je décrivais Taghazout comme étant “loin des resorts 5 étoiles des destinations de voyages touristiques marocaines qu’on connait tous, comme Agadir, Marrakech ou Casablanca”.

Préférant définir Taghazout comme ce petit village marocain, à l’atmosphère typique rythmée par les vagues, s’adaptant de mieux en mieux aux voyageurs de passage.

J’en parlerai davantage plus bas, mais Taghazout est actuellement au coeur des débats, car la construction d’immenses hôtels / resorts touristiques regroupés sous le nom de “Taghazout Bay” (sorte de future station balnéaire) suscite la colère des habitants du village.

taghazout maroc centre ville

Bref, pour en revenir à Taghazout, ces nombreux spots de surf permettent aussi bien aux débutants (Panorama ou Banana beach) qu’aux intermédiaires/confirmés de trouver leur bonheur (Anchor Point, Tamri).

Je vais donc partager nos bons plans sur les logements, les meilleurs endroits où bien manger sans trop dépenser, mais également savoir quoi faire à Taghazout, des activités gratuites (les plages de Taghazout sont tops!) et quelques payantes, car, on est aussi là pour profiter !

Le but est également de répondre aux questions plus classiques. Quand se rendre à Taghazout ? (meilleure saison) Comment s’y rendre ? Ou encore que faire à Taghazout ?

Sommaire :

Sauvegarder cet article sur Pinterest ?
village-taghazout-maroc-pin

Quand se rendre à Taghazout ? Météo, climat et saison de surf

Bon, tu es au Maroc, donc si c’est devenu une destination de voyage prisée des vacanciers européens, ce n’est pas parce qu’il y fait un temps belge.

Il y a cependant 2 choses à distinguer ici ; le climat de manière “générale”, pour aller se poser sur les immenses plages de Taghazout, jouer football avec les locaux et s’essayer à quelques sports nautiques.

Mais également la saison de surf. Je me doute bien que la majorité d’entre nous ne sont pas des pros, mais Taghazout est un endroit génial pour prendre des cours de surf. De nombreuses écoles de surf et “surf camps” s’y sont d’ailleurs installées.

Climat général et météo à Taghazout

Taghazout profite donc d’un climat agréable et ensoleillé et sec la plupart de l’année. Nous sommes restés une bonne semaine à Taghazout avant de quitter la région d’Agadir pour se diriger dans la direction de la cité portuaire d’Essaouira et surfer à Imsouane pendant un mois.  Et je crois qu’il n’a pas plu une seule fois sur notre mois et demi là-bas (août/ septembre).

D’un point de vue purement météorologique, le climat à Taghazout se présente comme ça :

L’été est chaud, voire très chaud, mais l’avantage d’être le long de la côte atlantique, c’est le vent rafraichissant.

voyage-assurance-maroc

Code promo aussi valable sur l’assurance TDM

Quand surfer à Taghazout ? La saison de surf

Si t’as déjà entendu parler de Taghazout, il y a de fortes chances que tu sois un minimum intéressé(e) par le surf. C’est une des raisons principales pour laquelle ce village du Maroc est devenu populaire. (Mais ça reste un village sympa pour quelques jours, même si ce n’est pas ton truc.)

C’est durant l’hiver que la saison de surf bat son plein à Taghazout et (tout le long de la côte marocaine, d’ailleurs). Maintenant, quand je parle de haute saison de surf, j’entends par là des vagues énormes dont raffoleront les surfeurs expérimentés.

Taghazout plage surf devils rock

Pour les débutants et les intermédiaires, pas besoin de s’y rendre uniquement en décembre/janvier/février (haute saison de surf), les vagues sont globalement bonnes à partir d’octobre/novembre jusqu’à mars/avril raviront la plupart ceux qui veulent s’initier au surf.

Nous sommes arrivés fin août et c’était encore “flat” (plat). Autrement dit, très peu voire pas de vagues. Il y a quelques spots qui marchent un peu (on a pu surfer un peu à Devil’s Rock), mais rien de fou.

Je parle bien plus longuement du surf à Taghazout et des différents spots par niveaux un peu plus bas !

Comment se rendre à Taghazout ?

Maintenant que tu sais quand partir à Taghazout, il est temps de savoir comment s’y rendre. Bien sûr, depuis l’Europe, le plus simple reste l’avion.  C’est ce que nous avons fait la première fois que nous nous sommes rendus au Maroc.

Vols jusqu’à Agadir (aéroport d’Agadir-Al-Massira = le plus proche)

Si tu comptes te rendre à Taghazout, le plus simple est d’atterrir à Agadir. L’aéroport d’Agadir est le 3e le plus populaire du Maroc (Derrière Casablanca et Marrakech) et il y a souvent des billets d’avion à des prix très intéressants (dans les 30-40€ en t’y prenant tôt assez, ça va !).

Les vols les moins chers pour Agadir :
Depuis Paris (àpd 44€)
Depuis la France (àpd 34€)
Depuis Bruxelles (Belgique)

Ou vols les moins chers pour le Maroc :
Depuis Bruxelles (Belgique) (àpd 27€)
Depuis la France (àpd 25€)

En ce qui nous concerne, on a payé le notre 80€/personne aller-retour, avec 2x 10 kg’s en cabine depuis Bruxelles-Charleroi. Vol “aller” jusqu’à Agadir et vol retour depuis Marrakech.

Cependant, essayant de réduire d’année en année notre bilan carbone, ma copine et moi-même avons décidé de nous rendre à nouveau en Maroc, mais en “stop” cette fois. Au départ de l’Allemagne, nous espérons pouvoir rejoindre le détroit de Gilbratar en quelques jours, et prendre le ferry pour rallier Tanger !

Si jamais tu souhaites rester à Agadir quelques jours avant de te rendre à Taghazout, tu peux jeter un oeil aux logements à Agadir (auberges, guesthouse ou hôtels) sur booking.com, c’est toujours le comparateur qu’on utilise.

Se rendre à Taghazout depuis l’aéroport d’Agadir

Concrètement, il y a 3 moyens de faire le trajet aéroport Agadir – Taghazout.

  1. Louer et récupérer une voiture de location à l’aéroport
  2. La méthode rapide, commander un taxi
  3. La méthode plus lente (mais moins chère)

1. Louer une voiture à Taghazout

La location de véhicule pour son séjour au Maroc est devenu une pratique populaire. Beaucoup de vacanciers y voient la solution idéale pour parcourir toute la côte Atlantique marocaine d’Agadir à Casablanca (ou une partie, parce ça fait déjà long!).

Il est d’ailleurs possible de récupérer son véhicule depuis l’aéroport d’Agadir directement en réservant via Rentalcars. Tu entres ta date et ta ville d’arrivée (ou l’aéroport), quand et où tu souhaites déposer le véhicule et tu compares.

J’ai fait un petit test par curiosité, et j’ai trouvé des véhicules à moins de 100€ pour une semaine, donc ça peut être intéressant.

2. Réserver un taxi pour Taghazout (plus chère)

La méthode simple, la plus pratique et la plus rapide sera de prendre un taxi qui t’amènera jusqu’à Taghazout. Il faut compter 2 heures pour parcourir les 50 kilomètres jusqu’à Taghazout, je pense, peut-être plus, ça dépend du trafic.

Prix : un taxi de l’aéroport d’Agadir-Al-Massira jusqu’à Taghazout coûtera 300 à 400 MAD (Dirhams – soit 28 à 38 €).

Après, ça dépendra du nombre de personnes, de tes talents de négociateurs, etc.

3. Prendre les taxis collectifs (moitié prix)

En bons backpackers, on a évidemment tout fait pour réduire les coûts au maximum. Donc je vais décrire ça étape par étape. Section pour ceux qui aiment l’aventure (tu vas voir) et les économies, j’explique.

  1. Rejoindre à Agadir en transports en commun depuis l’aéroport

Pour ça il faut marcher jusqu’au rond-point à la sortie du parking de l’aéroport, traverser la route et attendre.

  • Les bus : mais il n’y a pas vraiment d’horaires, tu vas à l’arrêt, tu peux attendre 5 min comme 40. On a vite abandonné l’idée, car des locaux nous ont dit que les taxis collectifs c’était quasi le même prix et bien plus rapide.
  • Les “taxis collectifs” ou “Grands taxis” marocains : ce sont des taxis “communs”. Beaucoup plus pratiques que les bus et pour un prix quasiment similaire. Souvent des vieux Mercedes breaks ou plus récemment des monospaces.
Agadir Taghazout maroc

Les taxis marocains

Forcément, il y a 4 places, mais on considère un taxi collectif complet quand on 6 passagers (yes, on se serre aussi bien à l’avant qu’à l’arrière haha).

Pas toujours simple de savoir où ils se rendent donc il faut demander 2/3 fois pour être sûr avant d’embarquer.

Trajet aéroport – Inezgane en taxi collectif : 12 MAD (pour deux)

  1. Inezgane à Place Salam (quartier “abattoir”)

Et la station d’Inezgane (entrée d’Agadir) c’est vraiment compliqué de s’y retrouver. On a vite oublié l’idée des bus.

Le prochain stop c’était la place Salam “Abattoir” (charmant nom) l’endroit à l’ouest d’Agadir où il y a des bus et des taxis collectifs pour Taghazout (et vers le Nord du pays en général).

Montrez bien l’endroit sur Google où vous voulez aller, ça évitera la confusion comme avec notre chauffeur.

Bref, pour au final 30 MAD (pour deux), on arrive finalement à la fameuse place Salam.

Dans le coin, il y a quelques ATM’s (distributeurs d’argent), je vous conseille de retirer assez là-bas, car il n’y en a pas à Taghazout !

  1. Se rendre à Taghazout depuis Place Salam (Abattoir)

Il commence à faire sombre, il est 20h. On aimerait quand même arriver avant la tombée de la nuit.

Il y a logiquement des bus, le dernier est à 20h30. Mais on se rend vite compte que c’est la foire sur les routes à cause des vacances scolaires.

On s’arrange avec une famille bien gentille qui s’y rend aussi, on monte dans un, puis le père de famille commence à s’engueuler sévère avec le chauffeur au moment de payer avant de démarrer. Course annulée.

20h45, on en a notre dose. On finit par craquer et prendre un taxi pour 2 qu’on négociera finalement à 100 dirhams pour 2. Mais au moins on est en route. 30 minutes de route et on est enfin à Taghazout.

taghazout maroc guide village

Trajet place Salam – Taghazout : 100 MAD.

Montant total pour faire aéroport d’Agadir – Taghazout : 71 MAD chacun soit 142 MAD (14€) pour 2.

Où se loger à Taghazout ?

Taghazout s’est popularisé grâce au surf, donc tout un tas de guesthouses, airbnb, hostels mais aussi beaucoup de surfcamps/Surfhouses ont vu le jour.

Forcément, des hôtels se sont également implantés autour du village, je vais donner des options pour un peu tous les budgets.

1. Le bon plan : Airbnb

Rien que sur Airbnb, il y en a pour tous les budgets. Très étonnement, c’est sur cette plateforme qu’on a trouvé la chambre double la moins chère.

On restera chez Khalid, host extrêmement sympa et de bons conseils qui a transformé un bâtiment en 7 chambres privées. À 12€ la nuit (pour 2), tu trouveras difficile moins cher ici.

À ce sujet, 30€ offerts sur ta première réservation AirBNB ça te dit ? Si oui, t’as juste à passer par ce lien de parrainage et bim -30€ déduits sur ta réservation !

Seule condition, que te réservation coûte 65 € minimum (hors charges), donc 5 nuits pourraient te coûter 35-40€ grâce au -30€. À bon entendeur.

taghazout maroc logement airbnb

Rooftop plutôt chill de l’airbnb

Ce n’est pas le grand luxe, mais une chambre double propre, avec salle de bain commune, et un rooftop vraiment cool. Ça vaut clairement le prix.

2. les auberges de jeunesse & surf houses

Forcément, l’idéal pour les voyageurs solo et ceux qui veulent rencontrer d’autres personnes. T’as souvent un esprit plus familial et “colonie de vacances” dans les auberges de jeunesse marocaines je trouve.

Voici quelques auberges dont on a entendu parler ou qu’on a vues et qui avaient l’air plutôt cools !

Meilleures auberges sur Taghazout :
Hakuna Matata Surf House
• Tayought Surf House
• Tamazirt surf house

3. Les surfcamps

Si tu voyages solo, et que tu as un peu de budgets, des surfcamps ont des deals parfois très intéressants, mais il faut compter 350-400€ la semaine (avec cours de surf avec planches incluses, sessions de yoga, etc.).

On a beaucoup entendu parler de Surf Berbère et de Hash Point Surf Camp.

4. Chambres doubles et appartements

Si vous n’êtes pas auberge, mais plutôt à la recherche de chambres doubles plus confortables, d’appartements et de petits studio, c’est également trouvable sur booking.

Wavy Days Homestay
Surf Maroc Taghazout Apartment
Taghazout vacation house

5. Les hôtels à Taghazout

J’ai décidé de ne pas “promouvoir” d’hôtels à Taghazout. Généralement, ces hôtels ne profitent en rien aux locaux, mais plutôt à de riches investisseurs qui n’ont potentiellement jamais mis un pied à Taghazout. Les logements cités dans le point précédent sont déjà très confortables.

Chacun fait et voyage comme il le souhaite, évidemment. Mais les locaux sont plutôt contre les chaines d’hôtels et notamment la construction de “Taghazout Bay”.

Ces gros resorts et autres hôtels luxueux sont en train de voir le jour tout près de Taghazout. Les locaux sont mitigés par, car cela va attirer des touristes plus “classiques” et petit à petit tuer l’esprit surf/hippie du village. Plus d’infos ici.

Que faire à Taghazout ? Plage & surf !

Il y a facilement de quoi s’occuper à Taghazout pour facilement une petite semaine. Il y a également des excursions d’un jour depuis Agadir pour explorer les dunes de l’atlas et la fameuse Paradise Valley, même si ce village mérite selon moi au moins quelques jours de visite.

1. Visiter le village de Taghazout

Je suis loin de pouvoir me prétendre expert du voyage au Maroc, mais on a trouvé Taghazout assez typique du Maroc. La rue principale est le coeur du village ; des tas de bons petits restos et cafés pour boire un vrai thé marocain (voir section “où manger”), des surf shops et la mosquée en début de village.

Mais ce qui nous a davantage plu ce sont ces petites ruelles étroites. Aussi bien “côté océan” que “côté montagne” (de part et d’autre de la rue principale traversant le village)

Celles côté océan sont plus fréquentées, forcément, tout le monde se rend à la plage, et des restos avec vue sur mer se sont vite développés (prix plus élevés). Celles “montagne” sont plu paisibles, calmes et moins fréquentées.

village taghazout maroc montagne

2. Surfer à Taghazout

Petit rappel, la saison de surf s’étend principalement d’octobre à avril/mai.

Il y a des spots pour tous les niveaux à Taghazout. On n’a eu l’occasion d’un tester un seul, Devil’s Rock, qui semblait bon pour les débutants / intermédiaires, mais on l’a testé quand c’était des houles bien gentilles, rien de bien affolant.

Une dizaine de spots sont répertoriés dans la région, tous accessibles en bus (mais bon souvent faut y amener sa planche donc pas super pratique) :

Surf guide taghazout maroc

Source : wow-surfhouse.com

Anchor Point est un spot très réputé pour les surfeurs expérimentés.

Mais des spots comme Hash Point, Banana beach, Devil’s rock (possibilité de louer des planches à Devil’s Rock) sont très bon pour les intermédiaires (voir débutants en fonction des conditions). Le mieux est toujours de discuter avec des locaux et se renseigner sur place.

Ce guide sur les spots à Taghazout est très complet.

Pour info, louer une planche + combinaisons revient difficilement à moins de 70-80 dirhams/journée. Mais via des connaissances apparemment parfois tu peux descendre jusqu’à 60 MAD la journée.

3. Aller au Skatepark pour le sunset

Qui l’eût cru, mais au sommet de la colline voisine se trouve un skatepark vraiment cool. Qui s’intègre parfaitement à l’esprit “glisse” et chill de Taghazout. Et qui offre une vue imprenable sur les couchers de soleil du Maroc.

Pas besoin d’être un skateur pro pour y aller, ni même d’être un skateur tout court d’ailleurs, c’est fréquent que des groupes de personnes y aillent pour regarder les artistes à l’oeuvre ou prendre des photos.

skatepark taghazout maroc coucher de soleil

Skatepark de Taghazout

Pour s’y rendre, il y a un petit chemin en terre qui montre sur la droite (quand tu regardes le Nord), juste après la route qui descend depuis l’autoroute vers Taghazout (j’sais pas si c’est clair, mais c’est là haha).

4. Profiter des plages de Taghazout

On y était juste avant la fin des vacances scolaires marocaines, donc les plages étaient remplies (les gens d’Agadir passent leurs vacances le long de la côte).

Taghazout possède plusieurs plages (qui n’ont pas spécialement de noms j’ai l’impression).

Il y a la plage principale, celle juste en face en bas du village, qui crée vraiment cette sensation de “baie”.

plage village taghazout

Et d’ailleurs, une fin d’après-midi on commence à se faire des passes avec une balle de volley, se joint à nous 2, puis 3 puis 6 locaux, qui décident d’improviser un terrain de volley. On finira même à 5 contre 5 pendant 2-3 heures.

C’est là qu’on se rend compte de la joie de vivre et de la gentillesse des Marocains !

Moments simples du voyage que j’ai appris à réellement apprécier avec le temps.

Sinon plus au Sud il y a une plage immense qui s’étend sur de nombreux km’s jusqu’à Devil’s Rock, on l’a fait en marchant, et c’est plutôt agréable !

5. Visiter les alentours de Taghazout

Je parlais plus haut de “Paradise Valley”, c’est une crique bien connue des locaux qui y emmène volontiers les touristes. Suffit de demander et quelqu’un connaitre quelqu’un qui… Et ça reviendra moins cher que depuis Agadir.

Il y a aussi la possibilité de faire du quad dans les dunes ou simplement explorer la côte en prenant les grands taxis.

Où manger à Taghazout ?

Bon tu sais comment y aller, où te loger et quoi y faire, reste donc savoir où manger et connaitre les bons petits restaurants et on sera pas mal, non ?

Alors, il y a principalement 2 endroits auxquels ont se rendait régulièrement.

Là aussi, il y en a pour tous les budgets. Alors forcément, si tu compares à l’Asie du Sud-Est, c’est plus cher au Maroc. Mais comparé à chez nous, ça ne fait pas cher de manger tous les soirs pour 4-5€, et avec vue sur mer en bonus pour quelques euros de plus.

Cependant, il est possible de manger pour 1,5-2,5€ par personne, si tu cherches un peu.

Notre restaurant préféré c’était “Le spot”. Difficile de passer le louper, c’est le resto en hauteur sur la gauche de la rue principale quand tu fais face au Nord.

ou manger taghazout maroc

“Le Spot” Taghazout (à l’étage)

On a trouvé qu’il avait un menu assez varié, et des prix plus abordables que la plupart des autres petits restos “pour touristes”. Et la bouffe y était souvent très bonne. Mention spéciale au Panini tomate basilic.

Le resto plus local/typique et le moins cher se trouve juste à côté de la mosquée. Là où tous les taxis attendent et où il y a l’arrêt de bus (photo début d’article).

Forcément, c’est plus rudimentaire et il faut être patient, car il y a souvent du monde. Pour te donner une idée des prix.

  • Breakfast = 20 Dirhams
  • Crêpes marocaines = 8 Dirhams
  • Tajine végétarien = 25 Dirhams (être patient car ils ne préparent pas de végé à l’avance)

Sinon pour les lunchs, il y a des tas de petits endroits où tu peux trouver des salades, sandwichs et panini pour 10 à 20 dirhams.

On arrivait à s’en sortir pour 70 dirhams (- de 7€)/personne/jour en moyenne en mangeant à l’extérieur (25 petits-déj/15lunch/30 soupers).

Note : nous sommes végétariens et ça n’a jamais été un problème de trouver des options végés au Maroc. Même les tajines ont leur version végétarienne !

Quel budget pour 1 semaine à Taghazout ?

Concernant le budget pour notre semaine à Taghazout, je préciserai juste que nous voyageons souvent à très petit budget. On essaie de faire un maximum d’activités gratuites, on mange souvent dans des petits endroits “bons plans”, on réserve des logements vraiment pas chers, etc.

Soyons brefs, pour une semaine à Taghazout, nos dépenses ont été celles-ci :

  • Transport aéroport d’Agadir – Taghazout = 13€ (144 dirhams)
  • Logement = 6 x 12€ = 72€ + 10€ de frais Airbnb = 82€ – 30€ de lien de parrainage = 52€
  • Nourriture = 6 jours et demi x 13€ (moyenne pour 2 par jour) = 84,5 €
  • Autres (2 jours location planche, bus, taxi, divers) = 40€

TOTAL = 189,5 € pour une semaine à Taghazout tout compris (soit 94,75€ par personne).

Taghazout au Maroc : avis et recommandations

Je pense que ça se ressent dans l’article, mais on a vraiment bien aimé Taghazout. Je pense cependant que quelques jours suffisent pour profiter des plages, de l’atmosphère et des choses à faire. Si tu es là pour surfer durant la haute saison, tu ne t’en lasseras pas.

Mon avis est donc très positif, je t’incite à aller découvrir ce petit village et à ne pas céder pour ces gros resorts et autres hôtels qui voient le jour, mais pour aller au coeur de Taghazout, beaucoup de locaux dépendent du tourisme et des vacanciers.

J’espère que cet article t’a été utile et/ou intéressé. Je n’avais trouvé que peu d’article ou de “guide complet” sur Taghazout en français, donc j’espère que j’ai fait ça bien !

Visiter Taghazout : les liens pratiques

🚑Pour partir assuré : la tourist card de GobyAVA (-5% avec “JEREMYAVA”)
✈️Pour trouver un vol : Skyscanner
🛏Pour chercher un logement : Airbnb et Booking.com
🏄🏽‍♂️Pour voir les activités et excursions possibles à Taghazout
🇲🇦Pour lire le guide sur Imsouane

Si l’article t’a plu, n’hésite pas à laisser un petit vote en début d’article ou à me le faire savoir via les commentaires ou via Instagram, ça fait toujours très plaisir à lire (ou simplement si tu as une question!)

N’hésite pas également à recommander ce guide ou ce blog si l’occasion se présente, le bouche-à-oreille et les partages m’aident énormément à le faire connaitre. 🙂

[Afin de continuer à faire vivre ce blog et pouvoir y consacrer du temps, cet article comporte des liens affiliés. Ce qui signifie que si tu les utilises, le prix est exactement le même (dans cas certains, il y a même une réduction), mais ça permet de soutenir ce blog indépendant et mon travail (donc ça m’aide beaucoup!). Je ne recommande que des services ou agences en lesquels j’ai entièrement confiance et qui sont en accord avec mes valeurs (pas de liens Amazon sur ce blog, par exemple). Merci pour ton soutien !]

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Commentaires
Mel 02/03/2020 - 17:56

Merci pour cet article très intéressant, je vais prendre des notes car on l’espère, départ dans qques semaines ….

Reply
Jeremybackpacker 02/03/2020 - 18:50

Salut Mel !

Merci pour ton message, j’avais justement retravaillé cet article il y a quelques jours !

Content qu’il t’ait été utile en tout cas.

Et bon voyage donc 🙂

Reply
Lolotte 02/02/2020 - 12:26

Départ dans 3 semaines pour nous…. surf oblige! Article très intéressant, j’ai pris des notes😉 Des conseils pour les visites autour en dehors de la Valle du Paradis?

Reply
Jeremybackpacker 02/02/2020 - 16:08

Salut Laurence !

Content qu’il t’ait été utile. Malheureusement on a uniquement visité Taghazout puis on est resté près d’un mois à Imsouane, on n’a pas vraiment visité les alentours, le but c’était de poser pour surfer.. 🙂

Reply
Maes 15/01/2020 - 10:48

Super cet article merci

Reply
Jeremybackpacker 15/01/2020 - 13:47

Salut Maes,

Merci, content qu’il t’ait intéressé/aidé en tout cas 🙂

Jérémy

Reply
Gary 25/10/2019 - 07:47

Je comprends tout à fait ce que vous avez ressenti! Mais, je pense que c’est ce qui fait son charme, ou du moins une partie!

Reply
Jeremybackpacker 27/10/2019 - 10:16

Bonjour Gary ! Alors oui effectivement les côtés moins civilisés font entièrement partie du charme d’Imsouane, on est d’accord ! Cependant, les problèmes d’évacuations des eaux usées, ça touche à la santé (alors sans grande conséquences à priori, mais ça serait tout de même quelque chose dont je me passerais volontiers haha.

Reply
Gary 09/10/2019 - 11:05

Alors là je dois dire que Marrakech et Casablanca sont des destinations que j’adore. Mais, je tâcherai de faire un tour du côté de ce village et de vivre ma propre expérience.

Reply
Jeremybackpacker 09/10/2019 - 13:00

Ah ben pour le coup Marrakech nous on n’a pas spécialement apprécié. Trop de monde pour nous, chaleur étouffante. Je pense qu’on s’était davantage habitué à la côte, à l’air frais et à notre petit village isolé haha 🙂

Reply
Pin It on Pinterest
Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)