Accueil » PVT Nouvelle Zélande » Itinéraires de Road trip » Road trip en Nouvelle-Zélande : itinéraire & budget pour les 2 îles !

Road trip en Nouvelle-Zélande : itinéraire & budget pour les 2 îles !

by Jeremybackpacker
road trip nouvelle zelande itineraire budget

Qui n’a jamais rêvé de partir en road trip en Nouvelle-Zélande ? Sillonner les routes néo-zélandaises entre glaciers, volcans, parcs nationaux et autres lacs d’un bleu si intense que tu devras vérifier les paramètres de ton appareil photo pour réaliser que c’est bien réel.

Cet itinéraire de road trip en Nouvelle-Zélande couvre l’île du Nord et l’île du Sud. Idéalement, il se parcourt entre 6 et 8 semaines (ou même plus si tu aimes prendre ton temps sur la route).
En fin d’article, je l’ai cependant adapté si tu cherches un road trip de 2, 3 semaines ou un mois. Car, bien qu’ayant eu l’occasion de passer 10 mois en Nouvelle-Zélande grâce au visa PVT, tout le monde ne peut pas se permettre de voyager aussi longtemps.

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Quoiqu’il en soi, il retrace tous les immanquables du pays des Kiwis, mais aussi les meilleures randonnées qu’on ait pu faire, car un voyage en NZ, c’est aussi se faire mal aux jambes, mais les vues ne déçoivent jamais aux sommets !

Au-delà d’un “simple” itinéraire de road trip pour la Nouvelle-Zélande, j’ai préféré rédiger un “guide pratique complet” pour roadtripper à travers les 2 îles. En répondant d’abord aux questions pratiques (quand partir en NZ? Combien de temps prévoir? Trouver la meilleure location, etc.) avant d’attaquer l’itinéraire, basé sur nos expériences et notre propre plan de route. Avant de finir par le budget.

6000 km’s du point le plus au nord de l’île du Nord (Cape Reinga) au point le plus au sud de l’île du Sud (Slope Point), c’est le programme. Ici, on ne fait pas les road trips à moitié (suffit de voir celui qu’on a fait sur la côte ouest en France le long de l’Atlantique !)
Et puis, c’est plutôt classe de pouvoir dire que t’as fait les deux points les plus éloignés possible en Nouvelle-Zélande, ça fait toujours un bon truc à caser dans une description Instagra.

Sauvegarder cet article sur Pinterest ?

road-trip-nouvelle-zelande-carte-itineraire

Mais cet itinéraire est le nôtre, et il n’y a pas de “meilleur itinéraire de road trip en Nouvelle-Zélande”, chacun à des goûts et des envies différentes, et celui-ci est uniquement pour faire te donner des idées. Et tu risques fort de devoir l’adapter en fonction de la durée de ton séjour en NZ et météo (parfois capricieuse) néo-zélandaise.

Vu que ça fait pas mal de choses à aborder, je t’inclus un petit sommaire des familles :

Bien préparer son road trip

L’itinéraire de road trip (Nord & Sud)

Itinéraires de road trip en fonction de la durée

Meilleure période pour son road trip en Nouvelle-Zélande ?

La meilleure période pour partir à la découverte des routes néo-zélandaises dépend de deux choses principales, à savoir le climat et la saison dite “touristique”. L’objectif étant de trouver l’équilibre entre les deux !

Je l’ai déjà dit, mais la météo en Nouvelle-Zélande est tellement imprévisible. Autant le climat australien m’avait fait oublier la météo capricieuse de la Belgique, autant la Nouvelle-Zélande m’a fait me sentir comme à la maison par période.

À Melbourne, on dit beaucoup qu’on peut avoir les 4 saisons en une journée. Et bien, je pense que cette image est applicable à toute la Nouvelle-Zélande, tant le temps est variable et qu’on peut pas réellement se fier aux prévisions (metservice est l’app “officielle” pour la N-Z, mais on comparait toujours plusieurs applications).

Bon, pour répondre tout de même à la question ; l’été est clairement la meilleure période / saison pour partir quelques semaines/mois en Nouvelle-Zélande. L’été néo-zélandais (Océanie, hémisphère sud donc saison inversée) s’étend de globalement novembre à février. Maiiiis, c’est uniquement la meilleure période d’un point de vue météo, je m’explique.

Été signifie températures plus élevée et globalement plus de jours ensoleillés, beau ciel bleu, etc. Ce qui signifie également “haute saison (touristique)” en Nouvelle-Zélande. Et donc plus de monde. Beaucoup plus de monde. Les prix des vans qui explosent. Les campings gratuits sont souvent remplis tôt dans l’après-midi. Il y a des files aux sommets de certaines randonnées en montagne pour “la photo insta”. Bref, la haute saison.

C’est pour ça que j’aurais tendance à anticiper ou laisser passer cette “haute saison”.

Nous, par exemple, on a décidé de démarrer notre roadtrip mi-mars. Car tu bénéficies de températures encore très correctes (surtout sur l’île du Nord), mais la “grosse masse” de touristes n’est plus là.

itineraire nouvelle zelande mont taranaki

Mont Taranaki – Egmont National Park

Mais même en mars/avril, certains spots étaient encore très prisés, je n’ose pas imaginer en plein été.

Il faut donc trouver une sorte d’équilibre entre conditions météo et saison touristique.

Si tu désires plus d’informations, Mathieu a rédigé un article complet pour savoir quand partir en Nouvelle-Zélande.

Pas encore réservé ton billet d’avion ?
L’équipe française de NZ Voyages, c’est :

  • Des vols avec des compagnies réputées comme Emirates ou Qatar à des prix avantageux
  • Retour modifiable & escale de plusieurs jours au choix sans frais supplémentaires
  • Un comparateur de vols à prix spéciaux pour les PVT / WHV
  • -10€ sur ta réservation avec le code partenaire “JEREMYTOURS” (à préciser si tu appelles)

Combien de temps prévoir pour son road trip en Nouvelle-Zélande ?

Certains vous diront qu’un mois suffit, d’autres que 6 mois ne sont pas assez, moi je te dirais que ça dépend de toi/vous.

Cet itinéraire de road trip s’étend sur 6 semaines. Je suis resté 10 mois en PVT en Nouvelle-Zélande, mais ma copine ne pouvait me rejoindre “que” pour 1 mois et demi (pause universitaire).

[J’avais donc décidé de travailler pendant 5 mois et demi, d’économiser un max pour acheter un van et attaquer le road trip dès qu’elle me rejoindrait en Nouvelle-Zélande, pour la petite histoire]

Au final, nous avons pu parcourir l’ensemble des deux îles, parfois même en restant quelques jours au même endroit, comme à Raglan pour y surfer, par exemple.

itineraire nouvelle zelande tongariro alpine

Tongariro Alpine Crossing

Avec du recul, je ne changerai pas l’itinéraire, mais je pense que la période idéale à consacrer à ton road trip en Nouvelle-Zélande serait entre 2 et 3 mois. Pour vraiment pouvoir patienter quand le climat n’est pas optimal, mais aussi pour ne jamais te sentir “presser” par le temps et explorer à ton aise.

Je te partage les road trip qui me semblent les plus “optimisés” en fin d’article si tu te rends en NZ pour 2/3 semaines même un mois, tu auras déjà l’occasion d’en prendre plein la vue, ne t’en fais pas !

3 conseils pratique pour ton road trip en Nouvelle-Zélande

Je pense un jour rédiger un article complet sur des conseils pratiques pour voyager en Nouvelle-Zélande, mais en voici 3 conseils / astuces qui nous ont bien aidés durant notre road trip !

1. Les applications indispensables

Tout le monde parle de l’application mobile gratuite “Campermate” en N-Z, mais ayant par le passé voyagé en Australie, nous étions plutôt habitués à WikiCamps. Or il existe une version de Wikicamps pour la Nouvelle-Zélande.

Pour rappel, ces applications permettent de trouver non seulement des campings gratuits (et payants), mais aussi des douches, des points d’eau, des “dump station” (pour les eaux usées, etc.).

Dans le doute, nous avons donc téléchargé les deux. Et dans la plupart des cas, on a trouvé Wikicamps plus complet, avec davantage d’emplacements pour camper gratuitement, etc. Après, vérifier les deux est souvent très rapide, ceci dit.

2. Arriver à son campement avant la tombée de la nuit

En Nouvelle-Zélande, la nuit peut tomber tôt, en fonction de la saison à laquelle vous y êtes.

En général, on organisait notre journée en fonction d’où on allait dormir la nuit. On essayait idéalement d’y être pour 17h au plus tard. Certains free camps sont très prisés, car idéalement situées, et bon, les familles et les personnes plus âgées sont parfois installées début-milieu d’après-midi.

Les commentaires laissés par les utilisateurs des applications donnent parfois des bonnes idées sur l’heure à laquelle le campement est complet, etc.

3. Avoir un véhicule Self-Contained

van self contained nouvelle zelande

En Nouvelle-Zélande, il y a ce qu’on appelle la certification “self-contained”.

Je l’explique plus en détail dans le guide complet pour acheter un van en Nouvelle-Zélande, mais ce fameux sticker bleu (voir image) est attribué aux véhicules qui possèdent des réservoirs d’eau propres et d’eaux usées, mais aussi des toilettes chimiques.

Le but étant d’être parfaitement autonomes et d’éviter que des voyageurs ne jettent leurs eaux sales directement dans la nature.

De ce fait, beaucoup de campements sont réservés uniquement aux véhicules S-C, avec des rangers qui contrôlent régulièrement pour mettre des amendes plutôt salées à ceux qui tenteraient de tricher. Donc, être self-contained apporte beaucoup de plus de choix et de possibilités pour camper en Nouvelle-Zélande.

Comment trouver les meilleures locations de vans / Camping-cars en NZ ?

Évidemment, si t’es en N-Z via un Working Holiday Visa pour 1 an, acheter est la meilleure option, car tu pourras le revendre à la fin de ton voyage.

Cependant, tout le monde ne peut pas se permettre de rester aussi longtemps sur place. Du coup, la location reste la meilleure solution.

Il y a des tas de véhicules différents que tu peux louer en NZ. De la petite voiture aménagée au camping-car familial pour 6 personnes. Les prix varient énormément en fonction de l’équipement, de l’agence, de l’ancienneté du véhicule, etc. Si je devais donner 3 conseils :

  • Louer un véhicule Self-Contained : comme expliqué dans la partie précédente, ça offre une grande liberté.
  • Prendre une assurance sur le véhicule : tu peux risquer gros.
  • Réserver son van / camping-car bien en avance : car c’est souvent comme ça que tu obtiens les meilleurs prix, que tu es entièrement libre dans le choix des dates, que tu peux bénéficier d’offres spéciales.

J’ai récemment rédigé un guide complet sur la location de van et de camping-car en Nouvelle-Zélande, avec les différents, modèles, leurs prix, les équipements, les assurances, etc. !

Sinon, tu peux simplement faire une recherche via Motorhome Republic, qui reste de loin le plus gros comparateur de location de véhicules en Océanie pour tous les budgets. (campervan, camping-car,..)

Loading search form…

Notre itinéraire de road trip pour la Nouvelle-Zélande !

Donc, c’est le 12 mars qu’on a pris la route, depuis Auckland (île du Nord). Reprenons donc le plan de route (parce que j’en suis fier, aussi).

Si j’ai numéroté les principaux spots sur la carte de l’itinéraire, ce n’est pas parce j’aime faire 17 copiés-collés de filtres sur Photoshop, mais pour que ça soit plus simple à visualiser.

road-trip-nouvelle-zelande-carte-itineraire

1. Auckland – 1 jour

Fort à parier que tu (ou “vous”) débuteras ton itinéraire en Nouvelle-Zélande depuis Auckland (qui n’est pas la capitale, c’est Wellington frérot).

Après avoir travaillé et économisé pendant 5 mois à Hawke’s Bay donc (pour savoir combien j’ai économisé, c’est ici), je suis remonté sur Auckland pour acheter un van (je vais essayer de faire un article avec un maximum de conseils sur ça soon), car c’est là que tu as le plus de choix.

itineraire nouvelle zelande auckland

La veille du départ

Mais honnêtement y a pas grand-chose à faire/voir sur Auckland d’un point de vue “visite”, la sky Tower ou le Mt Eden sont sympa, mais rien comparé à ce qui t’attend.

2. Le Northland – 6 jours

Auckland – Cape Reinga : 500 km’s (en 5-6 jours donc)

La région du Northland, ignorée de beaucoup, car vue comme un “détour”. En effet, la majorité des gens arrivent à Auckland, et donc l’itinéraire logique, c’est de descendre vers le sud.

MAIS, on était décidé à atteindre ce fameux Cape Reinga. Et on ne le regrettera pas. Même en mars, les températures étaient top, on a pu se baigner et profiter des nombreuses baies que le Northland possède.

On a donc remonté le Northland par la côte Est, et on redescendra par 90 miles beach (oui oui, cette immense plage sur laquelle tu peux rouler en vans (mais sur laquelle beaucoup restent coincés haha) et puis par le centre.

[C’est là que je me rends compte que des articles par régions seront plus que nécessaires (et j’essaierai de les rédiger avant fin 2027), je pourrais déjà pondre un pavé rien que sur ces 6 jours dans le Northland, mais je vais essayer de rester concis que ça sera un itinéraire qui ne se lit pas en 15 fois]itineraire nouvelle zelande 90 miles beach

Quelques endroits clés qui me viennent à l’esprit ;

  • Oakura, petit village isolé et très calme, avec un freecamp juste à côté
  • la région de Bay of Islands
  • Tokerau Beach freecamp sur la péninsule de KariKari
  • Giant sand dunes Te Paki
  • Cape reinga évidemment (les 20 derniers km’s sont fous), mais aussi et surtout ce DOC camping spot à Spirits Bay (13NZD/pp, une des rares fois où on a payé, mais il en valait la peine !)
  • 90 miles beach, rouler 30 bornes en van sur une plage immense (à faire en low tide uniquement!), ça n’a pas de prix !

3. Coromandel – 3 jours

Cape Reinga – Thames (début des Coromandel) : 550 km’s (7h)

Quand je dis 3 jours, c’est plutôt 2, car le premier ç’a été une demi-journée de route de Whangarei à Thames.

Car oui, les itinéraires pour la Nouvelle-Zélande omettent souvent ces fameux jours de route, ou “off” (ex. faire les courses, remplir les bidons, ou simplement des jours où t’as la flemme et tu veux juste chiller, c’est bien aussi ça, chiller).
Or ces jours font entièrement partie d’un roadtrip pour moi. Tu en viendras à bénir les jours “à ne rien faire” après quelques semaines haha.

itineraire nouvelle zelande coromandel chun beach

Bref, du coup, le but c’était de faire la boucle suivante ;

  • Remonter par la côte ouest (routes et vues plus que sympas) de Thames jusqu’à Coromandel
  • Atteindre la New Chumbs Beach
  • Redescendre par l’Est pour faire la fameuse Cathedral Cove pour le sunrise et Hot water beach dans l’aprem.

Il y a évidemment plus de choses à faire – comme pour chaque région – mais tout faire était impossible, donc on devait souvent faire des choix.

En soi, les routes et les paysages sont impressionnants. C’est aussi les premiers gros tests pour ton van fraichement acquis, car ça monte et ça descend pas mal, et les routes sont bien sinueuses comme il faut. Et constater que Toaster (mon van) avalait les montées comme un boss, ça faisait plaisir !

4. Rotorua/ Wai-O-Tapu – 2 jours

Hot Water Beach – Rotorua : 215 km’s (3h)

Ça peut paraitre peu, mais les “grandes villes”, ce n’est pas ce qu’on cherchait pour notre roadtrip en Nouvelle-Zélande.

Donc on a plutôt traversé Rotorua vite fait (y a un freecamp sympa au Nord en pleine forêt), pour aller visiter Wai-O-Tapu, le parc géothermal (plein de points au scrabble ça) à 30 km’s au sud.

itineraire nouvelle zelande rotorua

Wai-O-Tapu

Bon plan Rotorua, y a un mountain bike center avec des douches intérieures gratuites, et ça, ça fait plaisir !

L’entrée y est payante (forcément), mais c’était une des rares fois où on a payé pour visiter un endroit.

Et le parc en vaut la peine, même si la géothermie à la base, ce n’est pas notre passion, ça reste quand même un truc vraiment intéressant à visiter. Je crois qu’on y a passé 2 bonnes heures, car c’est quand même plutôt grand.

Pas de Tongariro Alpine crossing ?!

On était forcément assez proche du Tongariro, mais malheureusement, pour la première fois en 2 semaines, le temps n’était pas avec nous, voire pas du tout. En checkant 3 apps de prévisions, rien de bon ne se profilait pour les 5-6 jours qui suivaient.

C’est bien pour ça que suivre à la lettre un itinéraire en Nouvelle-Zélande est quasiment impossible, car il y a ce facteur météo. Même en planifiant au mieux en fonction des prédictions jusqu’à 2 semaines à l’avance.

Attendre presque une semaine n’était pas une option, on a donc repris la route pour Raglan, un village réputé pour son surf et son ambiance chill (souvent le cas dans les villages de surf).

ÉDIT fin mai : MAIS, j’ai, après 8 mois en NZ, enfin pour faire le Tongariro Alpine Crossing, cette randonnée mérite un article dédié tant il y a à dire, ça reste le Mordor, que dis-je, la montagne du Destin ! Donc je ferai ça bien.
Je l’ai cependant inclus dans cet itinéraire après le Mt Taranaki (en numéro 7 donc), mais bon une fois à Rotorua t’es à côté donc bon, autant checker les conditions !

5. Raglan – 3 jours

Rotorua – Raglan : 150 km’s (2h15)

Je pense que Raglan aura été une des plus belles découvertes de l’île du Nord.

Pour la simple et bonne raison qu’on ne connaissait pas du tout cet endroit avant d’entamer le roadtrip. Et que je pense qu’on a tendance à idéaliser des endroits qu’on veut absolument voir ou qui sont inclus dans tous les itinéraires “top 10” #cathedralcove #wanakatree.

Là on ne s’attendait à rien et on a trouvé un petit village super chill, avec plein de petits shops vintage, et des spots de surf.

raglan itineraire nouvelle zelande

La bonne vanlife des familles

Le gros bémol de Raglan, aucun freecamp, ni sur Wikicamps ni sur campermate. 10$ minimum la nuit donc ce n’est pas la fin du monde, mais c’est dommage.

Bref, on aura quand même bien surfé pendant 2 journées et trouvé un camping bien sympa sur les hauteurs avec une vue sur tout Raglan pour le sunset sur le toit du van avec des bières, la vanlife qu’on aime tant.

6. New Plymouth / Mt Taranaki – 3 jours

Raglan – New Plymouth : 150 km’s (2h15)

Next stop, New Plymouth le fameux Mt Taranaki (Egmont National Park).

Je me rappelle encore très bien d’avoir adoré la dernière heure du trajet, car c’était la première fois qu’on avait des vallées et des montagnes aussi impressionnantes sur les routes de Nouvelle-Zélande.

Avec Tongariro, ça restera le gros fail de notre itinéraire initial. On aura pourtant patienté 3Jours/3nuits à New Plymouth (freecamp en bord de lac vraiment top), pour espérer l’apercevoir et faire quelques randonnées, mais rien n’y aura fait (Mister Taranaki est réputé timide).

MAIS, tout comme pour le Tongariro Alpine Crossing, j’aurais finalement l’occasion de l’arpenter pendant 2 jours, avec ciel dégagé s’il vous plait ! Et ce à une semaine de mon départ définitif du pays des Kiwis.


J’ai donc fait le Pouakai Circuit, 25 km’s en 2 jours avec une nuit dans une hut (Pouakai Hut), située à 20 min du fameux spot avec le lac pour la réflexion “parfaite”. Donc faisable pour le sunset le sunrise !

J’en ferai un article à part, c’était ma première randonnée de plusieurs jours (2 quoi t’enflammes pas Alex) et j’ai adoré cette expérience, avec en bonus une rencontre avec un groupe de 8 Sud-Américains avec qui je passerai la soirée autour du feu.

itineraire nouvelle zelande taranaki

Mais cette sensation de se réveiller en pleine montagne est vraiment une sensation folle.

7. Tongariro Alpine Crossing – 1 jour

New Plymouth – Tongariro Alpine Crossing : 250 km’s (3h45)

Comme je l’expliquais juste au-dessus avec le Taranaki, nous n’aurons pas l’occasion de le faire pendant notre itinéraire prévu ensemble.

T’as beau planifier en fonction des prévisions, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Et faire le Tongariro Alpine Crossing par un temps pourri ou ciel couvert ne nous intéressait pas.

Mais plus tard dans l’année, je resterai 2 mois en Helpx pas trop loin et après 3 semaines à checker la météo, je tenterai ma chance et profiterais d’une matinée dégagée pour découvrir cette rando “lunaire” (je suis fier de ce terme pcq c’est vraiment ça ok ?).

itineraire nouvelle zelande crossing

Mt Doom aka la montagne du Destin

21km’s en tout, je dirais que seulement 1 h 30 sur les 6-7h sont un peu plus éprouvantes mais ça le fait largement, et t’en prends plein la vue !

À faire évidemment, mais dans de bonnes conditions si tu en as l’occasion, donc planifies en fonction !

8. Wellington – 2 jours

Tongariro – Wellington : 330 km’s (4h30)

Ahhh Wellington, la capitale. Que beaucoup considèrent comme la ville la plus venteuse du monde, avec une moyenne annuelle de vents de 30 km/h (si si..).

En Belgique, on dirait que ça chasse bien à Wellington.

Passage obligatoire de ton itinéraire néo-zélandais pour peu que tu veuilles explorer les 2 îles. Car c’est de là que tu prendras le ferry jusqu’à Picton (île du Sud).

roadtrip nouvelle zelande wellington

L’énorme avantage de Wellington, son freecamp pas si loin du centre-ville. Avec campermate qui t’indique en direct combien de spots sont toujours disponibles sur les 44 au total. Souvent complet vers 15-16h max (alors qu’on voyageait en hors-saison donc en été ça doit être encore plus tôt).

Sinon Wellington c’est bien pour s’y balader une journée, et pour faire le musée de la ville qui est gratuit et vraiment bien foutu !

8bis. Ferry pour l’île du sud (Wellington-Picton)

Tout bon itinéraire de roadtrip en Nouvelle-Zélande inclut une traversée en ferry avec son van, sinon ce n’est pas drôle, disais-je donc.

Il y a 2 compagnies qui opèrent pour faire la traversée (avec ou sans van/voiture).

traversée ferry wellington picton

Bluebridge et InterIslander.

Bluebridge est plus abordable, et ils ont souvent des codes promo sur leur site. Cependant, leurs ferries sont un peu moins grands (ça reste du bon gros paquebot t’inquiètes pas); donc plus de risque d’annulation en cas de mer très agitée (je l’ai pris avec des forts vents la 2e fois, j’étais vraiment pas à l’aise pendant une heure 30, pourtant il m’en faut beaucoup).

Ils ont également moins de possibilités d’horaire. Disons que c’est la version low cost, mais bon en bon broken backpacker, le low cost me va très bien. (après les 3h de retard sur le retour m’ont bien saoulées je t’avoue).

On a payé 170NZD pour 2 avec le van avec eux, c’était 210NZD avec Interislander.

Interislander c’est la principale compagnie, plus de plages horaires, probablement un service plus ponctuel, mais aussi relativement plus cher (on ne trouvait rien pour moins de 210 NZD, je crois).

9. Abel Tasman – 1 jour

Picton – Abel Tasman : 175 km’s (+- 3h)

Ayant pris le ferry tôt, ça nous laissait la journée pour faire la route jusqu’à Abel Tasman. Du moins, jusqu’à un freecamp proche du parc national. Sur Wikicamps il s’appelle “W F Scenic Reserve” et en plus d’être très calme avec beaucoup d’emplacements, il est vraiment pas loin du point de départ au sud d’Abel Tasman (Marahau).

Car oui, dans ton itinéraire de roadtrip faut essayer d'”optimiser” le temps également.

On est assez peu à pouvoir se permettre de roadtripper indéfiniment au pays des Kiwis, j’aime évidemment prendre mon temps, mais dieu sait que financer son van et son roadtrip en Nouvelle-Zélande n’est pas une mince affaire. Cfr mon expérience de 5 mois à l’usine où j’en ai chié comme jamais.

Je disais donc, on a même eu le temps de s’arrêter à l’information centre de Nelson pour prendre des infos sur le parc national d’Abel Tasman.

itineraire nouvelle zelande abel tasman

En gros tu remontes le long de la côte (soit en aqua taxi, soit en Kayak (plus cher)) et tu as plusieurs options pour savoir où être déposé le long du parc, et tu longes la côte jusqu’au point de départ.

Si le temps est avec toi, je pense que 2 jours + une nuit à camper serait l’idéal, car le parc est vraiment agréable et change de tous les autres décors de la Nouvelle-Zélande je trouve!

10. Nelson Lakes National Park – 1 jour

Abel Tasman – Nelson Lakes NP : 120 km’s (+- 1h45)

Alors, pas initialement inclus dans notre itinéraire de roadtrip, mais après quelques recherches, on a décidé d’y passer. Et je pense que je définirais cet endroit comme le plus sous-coté de l’île du Sud. Ah ouais je ne lésine pas sur les mots, je suis sans limites.

Première grosse claque “montagnarde” (ça s’dit ? haha) de l’île du Sud néo-zélandaise.

itineraire nouvelle zelande nelson lakes

Nelson Lakes National Park

Bref les photos parlent d’elles-mêmes, déjà la vue au bord du lac Nelson est dingue, mais t’as un grand choix de randonnées à faire que ça soit d’un côté ou de l’autre du lac !

On a personnellement opté pour l’ascension du Mount Robert via une boucle, car conseillé par l’info centre. Ça te permet d’avoir des vues tout au long de l’ascension et de faire un loop au lieu de revenir sur ses pas une fois au sommet. Je détaillerai ça dans l’article dédié (d’ici septembre 2027 toujours).

11. Lake Tekapo / Lake Pukaki / Mont Aoraki/Cook – 4 jours

Nelson Lakes NP – Lake Tekapo (via Christchurch : 570 km’s (7h)

Bon là tu n’es clairement pas prêt(e) pour ce qui t’attend. T’auras beau avoir lu ce blog en long et en large (comment ça t’as pas tout lu?), avoir checké les plus belles photos sur IG, ton itinéraire en Nouvelle-Zélande va prendre une autre dimension. Et tu vas comprendre pourquoi tout le monde parle de la Nouvelle-Zélande.

Lake Tekapo – 2 heures

Bon en vrai, quand je parle de claques,  bien que ça soit un très joli lac avec de belles couleurs et des belles fleurs, on n’a pas trouvé ça si “wow”.

J’entends par là que même hors saison (fin mars) l’église tant photographiée était prise d’assaut par nos amis asiatiques, et les points de vue ne nous ont pas fait rester hyper longtemps.

Ça reste cependant un bon spot et un endroit idéal pour luncher.

(C’est là que je me rends compte que nos standards changent vite, ce lac est fou si tu compares aux paysages de mon village en Belgique haha, mais disons que le prochain stop met clairement Tekapo à l’amende).

Lake Pukaki – 3 nuits

Lake Tekapo – Lake Pukaki : 62 km’s (+- 45min)

Là, mon pote, t’arrives à l’endroit qui m’a le plus marqué de cet itinéraire en Nouvelle-Zélande. Je sais que l’article devient long, mais je n’arrive pas à être ce “blogueur” qui cite des endroits pareils et en écrire qu’une ligne ou deux.

J’ai juste été sur le cul de cette vue et de ce freecamp pendant 3 jours, impossible de s’en lasser.

itineraire nouvelle zelande lac pukaki

Lac Pukaki avec vue sur le Mont Aoraki/Cook

À noter que c’est la vue depuis le freecamp sur campermate, donc bien squatté, mais sur wikicamps il est indiqué sur tu peux camper sur la rive Est du lac (quant t’es face au mont Aoraki/Cook, avec beaucoup plus d’espace et bien moins prisé. #astuceLantaxxcestcadeau.

Ah, j’allais oublié, les milky way depuis le lac Pukaki on en parle ? On se trouve dans une des 8 “Dark Sky Reserves” ce qui en fait un des meilleurs endroits au monde pour observer la Voie lactée.

itineraire nouvelle zelande voie lactee

Et je suis un débutant en astrophotographie, qu’on se le dise.

Mont Aoraki/Cook National Park – 1-2 jour

Lake Pukaki – Mt Aoraki/Cook NP : 60 km’s (+- 45min)

Et ça, c’était une info que j’aurais aimé avoir. Donc du freecamp il y a encore 60 km’s aller jusqu’au point de départ des randonnées.

Surtout que la route tu ne la feras pas en 45 min, c’est LA route où tu vas avoir envie de t’arrêter tous les 100m, j’exagère à peine.

mont aoraki cook national park

À de tes propres yeux.

Et plus tu t’approches plus cette chaine de glaciers devient imposante.

Niveau randos sur place, il y en a des tas, mais voici celles qu’on a faites :

  • Hookey Valley track : 10,4km A-R / 3 heures (fermée après le premier pont à cause d’un glissement de terrain)
  • Kea Point : 2,8 km’s A-R/ 1h
  • Mueller Hut : 10,4 km’s A-R / 6-8h / 1000m dénivelé donc difficile (recommandée, mais pas faite par manque de temps)
  • Tasman Lake : 3km A-R / 1h
  • Blue Lakes (plus bleu du tout) et Tasman Glacier : 2,3km (boucle) / 1h

Plus d’infos à venir dans un article à venir (tu sais quand).

11 bonus. Benmore Peninsula – 1/2 jours

Benmore Peninsula – Wanaka : 70 km’s (+- 50 min)

Détour pépite avant de descendre vers Wanaka.

Randonnée qui nous a offert des vues incroyables, visiblement peu prisée (on a croisé un seul couple en pleine après-midi) et pas trop difficile, qui veut clairement la peine d’être incluse dans l’itinéraire.

itineraire nouvelle zelande peninsula benmore

La petite pépite de Benmore

12. Wanaka – 2-3 jours

Benmore Peninsula – Wanaka : 143 km’s (1h45 min)

Freecamp pas spécialement accueillant, mais on fait avec.

Tu feras forcément le fameux Wanaka Tree, auquel nous resterons en tout et pour tout 5 minutes, spot très prisé des photographes et être entouré de 20 personnes qui se battent pour les meilleurs angles n’était pas pour nous.

En revanche, niveau rando, choix cornélien entre le fameux Roys Peak et le moins connu Isthmus Peak, qui m’a été bien recommandé sur IG.

Si on avait pu, on aurait fait les deux pour comparer, mais par manque de temps, on craquera pour le sunrise de Roys Peak (réveil à 4h et ascension dans le noir, mais la vue au sommet n’avait pas de prix).

itineraire nouvelle zelande roys peak wanaka

Golden hour tu dis ?

Manque de temps aussi pour faire le Rob Roys Glacier, apparemment bien meilleur que Fox ou Jospeh Glaciers (mais route délicate en van, donc on était moyen chaud risquer le van en plein roadtrip..)

13. Queenstown – 2 jours

Wanaka – Queenstown : 70 km’s (1h15 min)

Ok next-stop la fameuse Queenstown. La ville connue et réputée pour ses activités extrêmes. Si pendant ton voyage en Nouvelle-Zélande tu veux faire du bungee jumping, skydiving ou autre, c’est là que ça se passe.

itineraire nouvelle zelande queenstown

On passera une après-midi à se balader dans le centre, vraiment agréable, et on testera les fameux Ferg Burgers (en bons touristes). Les végétariens ne sont pas ouf ouf. Mais leurs burgers signatures sont supposés être dingues..

Niveau free camp, faut se taper 30 km’s pour le plus proche. Mais la route pour y aller n’est pas dégueulasse.

Le lendemain, on s’attaquera à Ben Lomond, un sacré morceau. 13 km’s A-R, mais surtout environ 1400m de dénivelé, ça pique pas mal. Compter entre 6 et 8h pour l’aller-retour.

On a démarré de crescent road. C’était difficile et ça va crescendo, mais encore une fois, ça ne rend le plaisir d’être au sommet et les vues d’autant plus mémorables. Y a des passages vraiment rocailleux donc hiking shoes vraiment recommandées.

Spoiler, probablement la seule et unique photo de nous deux en Nouvelle-Zélande haha.

itineraire nouvelle zelande ben lomond randonnee

14. Milford Sounds – 3 jours

Queenstown – Milford Sounds : 300 km’s (4h)

Encore une région qui nécessitera un article à part entière ! Dernière grosse étape de cette fameuse côte ouest de notre itinéraire en Nouvelle-Zélande.

Mais cette partie nécessite une petite mise en contexte.

En gros je conseille de s’arrêter par Te Anau pour prendre toutes les informations et prendre des infos sur les randonnées que tu veux faire.

Il pleut 300 jours par an au Milford Sounds, et tu vas voir que même si pour les randos, ça n’aide pas, ça offre un spectacle incroyable aux Sounds.

Niveau tracks justement on sera un peu déçu, temps très nuageux avec grosses pluies ne nous permettront de faire que le Marian Lake (avec ciel très peu dégagé à la fin), alors qu’on voulait vraiment faire la Gertrude Saddle Track et la Key Summit (fermée pour glissements de terrain encore).

MAIS, en parlant avec des locaux, on apprendra que si la majorité des touristes essaient de faire la croisière dans Milford Sounds par beau temps, le faire pendant ou juste après des grosses pluies est un spectacle fou, car ça crée des dizaines de chutes d’eau temporaires.

Et ça donne ça.

itineraire nouvelle zelande milford sounds

On était plus à ça près niveau douche

itineraire nouvelle zelande milford itineraire nouvelle zelande milfordsounds

Les photos ne font pas spécialement justice à l’ambiance “film de naufrage en mer” du décor. Mais c’était réellement très impressionnant. Et même si on a fini trempé comme jaja on n’aurait pas voulu les voir autrement, car ceux qui y travaillaient nous disaient que “c’était ça les vrais Milford Sounds“.

Après même au sec ça doit être un sacré décor, mais disons que les dizaines de chutes rajoutent un côté dramatique à l’endroit vraiment impressionnant (oui j’me répète tu vas faire quoi ?)

15 Les Catlins – 3 jours

Milford Sounds – Invercargill : 280 km’s (3h45)

Les Catlins sont pas mal ignorées par les itinéraires en Nouvelle-Zélande, chose que je n’explique tant cette région a à offrir.

3 jours d’exploration et de routes entre Fortorse et Balclutha. Avec énormément d’animaux marins à spotter comme des lions de mer, des otaries ou encore des dauphins (sans oublier les manchots et autres pingouins !)

Le tout avec des paysages côtiers et des falaises qui valent le détour, et les fameux Slope point (point le plus au sud de l’île du sud!) et Nugget point et son phare. Sans oublier les Cathedral Caves (yes y en a aussi aux Catlins !).

itineraire nouvelle zelande catlins

Salut ça farte ?

itineraire nouvelle zelande cave

Cathedral Caves – Catlins

L’article étant déjà long, je te redirige vers le guide de cette région fait par wonder-trip, en attendant que je fasse le mien (2027 tout ça).

16. Dunedin – 2 jours

Nugget Point – Dunedin : 110 km’s (1h30)

Le genre de ville où tu te sens le bienvenue en tant que backpacker (contrairement à Wanaka par exemple). Tu peux camper où tu veux sauf dans quelques zones, beaucoup de public facilities gratuites (douches, etc.).

itineraire nouvelle zelande dunedin

St Clair – Dunedin

On a beaucoup aimé l’ambiance à Dunedin, locaux super sympas, freecamp avec vue sur la plage de St Clair (gros spot de surf, mais pour surfers aguerris, on a testé, mais c’était trop gros pour nous et conditions pas folles).

Bref une ville sympa (super mini cinéma “metro” aussi je recommande !)

17. Akaroa – 3 jours

Nugget Point – Dunedin : 420 km’s (5h30)

Je n’en reviens pas d’arriver à la fin de l’écriture de cet itinéraire. Si t’es toujours là, t’es une légende mec/meuf (bon après ceux qui me suivent sur IG qui ont décidé, donc si t’es pas content/e tu vois avec eux).

Akaroa, la belle dernière surprise de notre road trip en Nouvelle-Zélande.

Juste à côté de Christchurch, endroit à très forte influence française (boulangerie, pâtisseries, bâtiments, etc.) et super agréable pour quelques jours.

Freecamp très proche du “centre” et de la baie.

On finira par une dernière randonnée avec l’ascension du Stony Bay Peak, assez long, mais encore une fois, la vue est là. On y passera 3 jours parce c’est super calme et posé, et proche de Christchurch, d’où Theresa prenait son vol retour.

itineraire nouvelle zelande Akaroa

Stony Bay Peak – Akaroa

Et on profitera des derniers jours ensemble au calme avant que Reesa ne retourne en Allemagne pour finir son année.

Road trip Nouvelle-Zélande : le budget

Définir un budget pour son itinéraire dépend d’énormément de facteurs, donc je vais simplement donner le mien, avec une mise en contexte.

Sachant :

  • que j’avais déjà mon van (autrement dit pas de location)
  • qu’on a donc voyagé à deux (minimum selon moi pour réduire les frais d’essence)
  • que nous faisions nos courses dans des Pack’N’Save et qu’on a cuisiné probablement 9 repas sur 10 (même les lunchs quand on partait en rando)
  • qu’on a fait assez peu d’activités payantes (pas de Hobbiton, skydive, bungee, etc.)
  • que nous avons peut-être payé 4 nuits en camping payant sur 1 mois et demi

itineraire-nouvelle-zelande-roadtrip-budget

Le roadtrip nous est revenu à environ 4300 NZD pour deux, soit 2150 NZD chacun (soit +-1250€) TOUT INCLUS.

  • Fuel/essence pour 6000 km’s : +- 1400 NZD
  • Bouffe/boissons (bières salut) : +- 950 NZD
  • Assurance van + roadside assistance si besoin chez AA : 220 NZD
  • Ferry Wellington – Picton : 175 NZD
  • Le reste, ça part en activités/entrées (sandboard, Rotorua, Iceskating (sisi, surf) : 480NZD 
  • ou en divers (ferry, warehouse, machines à laver, Mitre10, etc.) : +- 1075 NZD

Adapter son road trip en Nouvelle-Zélande

Comme dit précédemment, pour moi, l’itinéraire permet de pas louper d’immanquables (on notera quand même Arthur’s Pass ou les Pancakes Rocks (qui demandent un long détour)).

Il faut au minimum un mois, mais ça commence à faire court pour profiter pleinement. J’ai tendance à recommander de privilégier une île (souvent, l’île du Sud) pour bien la découvrir à son aise que se dépêcher pour explorer les deux îles à tout prix, mais ça reste mon opinion, évidemment.

Road trip en Nouvelle-Zélande de 2 semaines

Clairement, privilégie l’ouest de l’île du Sud. Donc idéalement atterrir à Christchurch, récupérer ton van de location et se diriger vers le lac Tekapo, Pukaki pour apprécier le Mont Aoraki/Cook et les glaciers. Ensuite, descendre vers Wanaka, Queenstown, Milford Sound jusqu’au sud pour longer les Catlins vers l’Est et remonter par la côte Est en faisant un stop à Dunedin pour remonter jusqu’à Christchurch.

Road trip en Nouvelle-Zélande de 3 semaines

Assez similaire au précédent, sauf que si tu te sens de faire un peu plus de routes, en démarrant de Christchurch, tu peux longer la côte Est vers le Nord jusqu’à Kaikoura (pour y voir des dauphins et des lions de mer notamment).

Ensuite, continuer vers le Nord de l’île du Sud jusqu’à Nelson pour profiter du parc national d’Abel Tasman et randonner à Nelson Lakes National Park, qui ne sont pas très éloignés.

Tu pourras ensuite redescendre soit par la côte Ouest (en passant par Pancakes Rocks) ou faire comme nous, vers Christchurch pour ensuite te diriger vers le lac Tekapo, Le mont Aoraki / Cook et faire la boucle par la côte Sud en remontant par la côte Est comme expliqué dans l’itinéraire pour 2 semaines.

Road trip en Nouvelle-Zélande d’un mois

Pareillement, privilégie l’île du Sud, mais tu devrais avoir l’occasion de la parcourir quasiment entièrement et surtout de pouvoir prendre ton temps.

Il est fort similaire à celui donné pour 3 semaines, mais avec une semaine en plus, ça me semble être l’idéal.

Atterrir à Christchurch, et remonter la côte Est vers Kaikoura, remonter jusqu’à Abel Tasman, passer par le parc national de Nelson Lakes et ensuite redescendre par la côte ouest ; Arthur’s Pass et ensuite foncer vers les lacs Tekapo Pukaki et profiter des chaines de glaciers.

Puis Wanaka, Queenstown, Milford Sound/Te Anau. Longer la côte sud et les Catlins pour remonter jusqu’à Christchurch via Dunedin.

Tu devrais avoir le temps de passer 1 ou 2 jours à Akaora, juste à côté de Christchurch !

Road trip de 2 mois ou plus

Comme dit, nous avons eu un peu moins de 2 mois pour visiter les 2 îles.

Nous avons réussi à faire (presque) tout ce que nous voulions. MAIS. Idéalement, nous qui aimons pouvoir nous poser pour plusieurs jours où bon nous semble, nous avions toujours cette sorte de “date limite” et ce sentiment “d’il y a encore tellement à faire, faut qu’on avance.”

À cela, faut rajouter le facteur météo, très instable, surtout pour des randonnées en montagnes, qui parfois te dit non.

Mais CONCRÈTEMENT, pour pouvoir explorer correctement la Nouvelle-Zélande à son aise, je dirais qu’idéalement, un itinéraire de 2 mois et demi à 3 mois, pour les 2 îles, serait le top.

Road trip Nouvelle-Zélande : conclusion

Comment te dire ? J’ai travaillé tellement dur pour que ce road trip soit à la hauteur de nos attentes et je pense pouvoir dire qu’il l’a été.

itineraire nouvelle zelande ben lomond randonnee

Pour “dépasser” les paysages que j’avais pu voir durant mes 2 ans en Australie, il fallait se lever tôt, et la Nouvelle-Zélande a tenu ses promesses.

Taranaki et Tongariro sont des endroits hors du temps sur l’île du Nord.

Et l’Ouest de l’île du Sud m’a fait voir les plus beaux paysages de ma vie, des paysages qui te remplissent d’émotions et cette sensation d’immensité qu’aucune photo ou vidéo ne peut capturer, c’est quelque chose qui se vit et que je te souhaite de connaître un jour, en Nouvelle-Zélande ou ailleurs.

J’espère sincèrement que cet itinéraire de roadtrip en Nouvelle-Zélande t’ait plu/aidé. Il m’a pris énormément de temps à rédiger.

Si tu as des questions/remarques, simplement qu’il t’a aidé dans la préparation de ton voyage, n’hésite pas à laisser un commentaire, ça fait toujours plaisir ! Sinon, tu peux simplement laisser un petit vote ou recomander cet article ou ce blog quand tu en auras l’occasion, le bouche à oreille m’aide énormément (en commentaires sur FB, à un ami, etc.)

Road trip Nouvelle-Zélande : les liens pratiques
• Pour réserver ton vol, il y a le comparateur pour les vols jeunes (-de 30 ans) ou la demande de devis gratuit (-10€ avec JEREMYTOURS)
• Si tu souhaites obtenir un devis gratuit pour une location de van / camping-car avec jusqu’à -15% avant le 15 mars (Code JEREMYNZ)
• Pour voir les voyages et circuits tout inclus de NZ voyages
• Mon top 10 des lieux à ne pas louper sur l’île du Sud

Je t’invite à retrouver les autres articles ici, à rejoindre la liste d’emails et je te remercie encore de m’avoir lu !

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

blog-voyage-nouvelle-zelande-articles

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 Commentaires

Jeanne 12/07/2020 - 06:44

Merci pour ce contenu de qualité, plein de bonnes informations ! En espérant pouvoir partir en 2021…

Reply
Jeremybackpacker 13/07/2020 - 06:54

hello Jeanne !

Merci beaucoup, ça fait plaisir à lire (il m’a pris un bon paquet d’heures cet article haha !)

Oui, j’essaie de suivre ça de près, mais entre l’Australie qui ne suit pas du tout son plan de relance et la NZ qui ne communique absolument rien, c’est pas simple.

On espère pour début-mi 2021 oui..

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Cedric 05/04/2020 - 13:10

Salut Jeremy,
J’envisage de partir en NZ vers fin mars 2021, pour 5 semaines.
Penses tu qu’il est envisageable de faire une partie de l’Île du Nord avant de passer à l’île du Sud sur ce laps de temps sans être en permanence à courir derrière le temps ?
Et deuxième question, ce sera mon premier road trip, donc j’ai pas trop la vision optimal du nécessaire indispensable qu’il faut que je prévois d’apporter. Aurais tu des conseils à me donner sur ce sujet stp?
En tout cas merci beaucoup pour ton article qui aide vraiment à dessiner un itinéraire.
Bien cordialement,
Cédric

Reply
Jeremybackpacker 06/04/2020 - 07:33

Bonjour Cédric, merci pour ton commentaire !

Pour être honnête, 5 c’est selon moi un peu juste pour profiter pleinement des 2 îles, mais cela reste parfaitement faisable.

Disons que la principale contrainte (et imprévisible) en NZ c’est la météo. Une fois que tu es “limité” par le temps, si tu dédiées 2 jours à un endroit mais que durant ces 2 jours le temps est mauvais, ça devient difficile de choisir entre rester et suivre son plan de route.

Cependant, en 5 semaines, tu auras l’opportunité de voir la majorité des immanquables, surtout qu’en mars le climat est encore globalement favorable ! Idéalement consacré un peu plus d’une sem max à l’île du Nord et 3-4 sem à celle du sud 🙂

Concernant ce qu’il faut apporter, ça dépend du véhicule et des équipements que vous louerez (je peux vous avoir des prix sur les marques Maui et Britz qui sont 2 marques réputées via l’agence NZvoyages (francophone), si vous souhaites un devis gratuit n’hésitez pas à les contacter en précisant que vous venez de ma part (JEREMYNZ) https://www.nzvoyages.com/composez-votre-voyage-sur-mesure-nouvelle-zelande/?adtag=JEREMYNZ

Mais c’est surtout niveau vêtements, avoir du chaud qui sèche vite, des bonnes chaussures de randos, après camping ça dépendra si vous voulez vous faire quelques nuits en tête ou dans des cabanes dans les montagnes (je recommande!)

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Pierrick 03/03/2020 - 06:12

Salut Jérémy,

Merci pour la petite référence à notre blog 🙂 !

Pierrick
du blog wonder-trip.com

Reply
Jeremybackpacker 03/03/2020 - 07:16

Salut Pierrick !

Avec plaisir, j’avais consulté plusieurs fois votre blog pour planifier notre itinéraire donc ça me paraissait normal de le recommander 🙂

(Avec la bonne faute de frappe dans l’ancre que j’ai corrigée suite à ton commentaire, haha)

Au plaisir !

Jérémy

Reply
ROTELLA Frédérique 22/02/2020 - 16:36

Bonjour Jérémy, moi c’est Frédérique, je vais rejoindre ma fille, Marion, actuellement …enfin déjà depuis juin dernier…étudiante à Christchurch et ça fait long ! donc je vais la voir 🙂 et en même temps ce sera l’occasion de voyager un peu (bah trois semaines quand même steplait) ; du coup je prépare un peu (même beaucoup parce que j’ai trop hâte) ce voyage et je suis tombée sur ton site (trop bien !) et je n’aurai qu’une question : est-il désespéré d’ici avril de voir fleurir d’autres articles sur les fameuses randonnées dont tu parles ou pas ? merci en tout cas pour ce que tu laisses aux autres 😉 jeunes et moins jeunes 😉 bye

Reply
Jeremybackpacker 22/02/2020 - 20:12

Bonjour Frédérique !

Merci beaucoup pour ton commentaire, content que les (quelques, il est vrai) articles sur la N-Z te plaisent !

Tu as bien raison d’en profiter pour découvrir ce pays incroyable durant ces quelques semaines. 3 semaines c’est déjà suffisant pour parcourir une bonne partie de l’île du Sud 🙂
Pour répondre à ta question, je vais faire mon maximum. En 2020, je me suis fixé pour objectif de poster un article par semaine. Donc d’ici avril il y aura surement quelques nouveaux articles sur la N-Z, de là à te promettre que ça concernera des randonnées, difficile à dire. Mais je ferai mon maximum en tout cas !

Merci encore, n’hésite pas si tu as des questions ou besoin d’aide pour planifier ton voyage et ton road trip 🙂

Jérémy

Reply
Léa 19/02/2020 - 07:11

Merci beaucoup pour cet article ultra détaillé qui m’a permis d’ajouter tout plein de pins sur maps.me ! Et qui me donne encore plus hâte d’arriver ! 😀

Reply
Jeremybackpacker 19/02/2020 - 07:24

Hey Léa !

Plaisir de te voir passer à nouveau par ici, content que l’article t’ait été utile. Quand y serez-vous ? Et pourquoi combien de temps ? (désolé si tu m’as déjà expliqué haha).
À cette période j’aurais tendance à vous conseiller de commencer par l’île du Nord (moins prisée) car on est encore en haute saison là-bas. D’ici mars, une partie des grosses foules devrait être partie de l’île du Sud 🙂

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Léa 19/02/2020 - 12:19

On y arrive le 1er mars et on devrait rester 1 an et des bananes pour pouvoir repartir en bateau stop (la bonne période pour la navigation, c’est avril-mai apparemment). 🙂 Et on va faire quelques stop sur l’île du Nord mais se concentrer sur le Sud pour commencer je pense. Mon frère sera avec nous pour un peu plus d’un mois, du coup temps limité pour un road trip aussi. On aura d’autres occasions d’explorer à fond l’île du Nord.

Reply
Jeremybackpacker 19/02/2020 - 12:47

Aaaah nice vous faites le PVT donc !

Oui, j’ai vu que vous cherchiez à acheter, les prix sont en général plus bas sur l’île du Sud (moins de demandes). Mais faites)bien attention, le marché des vans entre backpackers c’est une vaste blague. Je viens de répondre à ta story juste avant de voir ton commentaire ici, j’ai justement écrit un article sur les pièges à éviter pour acheter son van, si jamais!).

Plus d’une année, vous êtes plus que larges pour découvrir l’ensemble des deux îles à votre aise, de toute façon.

Je vais suivre ça de près !

Au plaisir et n’hésite pas si t’as des questions ou des doutes (via insta, tout ça).

Profitez bien, bonjour à Léo !

Reply
Raphaël 18/01/2020 - 08:50

Hey mon bon Jerem’ !
J’écris ces petites lignes pour te dire que j’adore ce que tu fais ! Actuellement en NZ depuis 1mois, j’ai fais un crochet par l’Indonésie et le Vietnam (1mois chacun) et tes conseils m’avaient déjà été d’une grande aide. Je dois a avoué m’être beaucoup (trop?) inspiré de tes itinéraires pour réaliser les miens, et je n’ai pas été déçu ! Me voilà donc en NZ à travailler dans la cueillette de cerises. Je me permets de te dire que d’après moi, t’aurais pu beaucoup moins en baver pour le boulot haha (sry c’est qu’à force de te lire, z’ai l’impression qu’on est familiers). En revanche, mon job ne durera pas bien longtemps et je pense donc m’acheter une Estima ou quoi, petit bémol je voyage tout seul, l’essence est si chèèèère , si t’as un conseil sur la façon de voyager? ( Et self contain vraiment nécessaire ?). Enfin bref, tu écris de façon agréable et légère, avec de petites touches d’humour, c’est juste parfait. C’est limite si je n’ai pas lu certains de tes articles juste pour le plaisir. Maintenant que j’ai reboosté ton égo, à quand les articles par région ?! Oui non je sais, mais je veux pas attendre 2027 , je commence mon roadtrip dans an un mois moi. Cheers 🙂

Reply
Jeremybackpacker 18/01/2020 - 10:01

Salut Raphaël !

Merci beaucoup mec, ça fait super plaisir à lire !

Content que les itinéraires te soient utiles (pourtant ils auraient besoin d’une bonne MàJ haha), mais n’oublie pas de laisser place à l’imprévu de temps en temps, c’est important en voyage !

Pour le boulot en NZ, je ne sais pas, c’est parce que j’en ai bavé que j’ai pu m’offrir toaster qui était vraiment le van idéal selon moi, puis que je n’ai plus eu à travailler par la suite (hors helpX mais c’est pas pareil).

Je te conseille vraiment d’avoir Self Contained, y a des estima SC je pense, pas le grand luxe mais ça fait le taff si la mécanique est bonne.
La façon de voyager, beh justement si j’ai travaillé beaucoup au début c’est pour pouvoir voyager à mon aise par la suite, sans avoir la pression d’être fauché après 2 mois, et donc pouvoir prendre son temps. On aime se poser quelques jours quand on kiffe un endroit, ce genre de choses.

Difficile à dire pour les articles, je développe beaucoup la partie Australie et y a beaucoup de choses que j’améliore sur le blog qui ne se voient pas forcément, mais ça viendra logiquement avant 2027, inch’allah !

Merci amigo & enjoy NZ mate !

Reply
Jade 20/07/2019 - 11:11

Hé salut !
J’attendais avec impatience ton retour sur la NZ car actuellement en road trip la bas cest un plaisir de lire ton feedback ! Avec regret quelques semaines trop tard mais je profiterai des conseils pour le nord de l’île du Nord 😊!
En tout cas merci, et bravo !
Bonne continuation !

Reply
Jeremybackpacker 20/07/2019 - 11:24

Salut Jade !
Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me lire, content que l’article t’ait plu ! Haha désolé c’est vrai que j’ai pas mal repoussé la finition de l’article mais mieux vaut tard que jamais !
Profite à fond de chaque instant là-bas, et encore plus si t’es en roadtrip !
Au plaisir 🙂

Reply

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest

Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)