Accueil » PVT Nouvelle Zélande » Les meilleures randonnées (à la journée) de Nouvelle-Zélande : TOP 5 et conseils pratiques

Les meilleures randonnées (à la journée) de Nouvelle-Zélande : TOP 5 et conseils pratiques

par Océane Pommereau Dernière mise à jour le
Dernière mise à jour le
randonnée-nouvelle-zelande-a-la-journee

La Nouvelle-Zélande est un pays de nature et de paysages incroyables, qui sera parfaite pour les amateurs de randonnées et d’aventures en plein air. Entre océan, montagnes, volcans, glaciers, fjords et vallées verdoyantes, tu trouveras sans aucun doute la randonnée pour toi ! Pars sur les sentiers à la découverte des meilleures randonnées à la journée de Nouvelle-Zélande entre les Great Walks, le Tongariro Alpine Crossing, la Mueller Hut Track, le Mont Taranaki…

Dans cet article, j’ai regroupé pour toi, notre TOP 5 des meilleures randonnées à faire en Nouvelle-Zélande (le choix a été difficile tellement il y en a). On a également  recoupé les infos pratiques pour chacune d’entre elle (durée, longueur, dénivelée, saison recommandée, etc.)

J’anticipe, ce top 5 inclut des randonnées pour tous les niveaux ; il s’agit essentiellement de randonnées “à la journée” (donc faisable entièrement en une seule journée). De l’amateur de beaux paysages sans une endurance olympique au randonneur confirmé avec une bonne expérience, il y en aura pour tous, no worries !

Je te donnerai aussi mes meilleurs conseils pour randonner au pays des kiwis, où il existe certaines règles pour protéger la faune et la flore unique (et endémique) du pays. On y verra aussi comment choisir et préparer ta sortie et les spécificités de ce pays pour que tu partes en toute sûreté sur les sentiers néo-zélandais !

Alors, c’est parti, partons explorer les plus belles randonnées de Nouvelle-Zélande ensemble !

Si à la fin de cet article, tu as des interrogations ou que tu veux discuter plus en détails de ces itinéraires, n’hésite pas à me laisser un commentaire (ou à directement écrire ici : Instagram Jeremybackpacker). J’essayerai de t’aider au mieux dans les préparatifs de ta randonnée et te donner les meilleurs conseils pour que tu passes un bon moment !

Top 5 randonnées en Nouvelle-Zélande | Sommaire & épingle

randonnee-a-la-journee-nouvelle-zelande-guide

blogueur-voyage-jeremybackpackerSalut, c’est Jérémy, voyageur passionné et auteur de ce blog 👋🏼 Ce blog voyage né en 2018 après 3 années et demie de voyage, par pure passion. Aujourd’hui, grâce à vous, il représente une partie de mon métier-passion d’entrepreneur nomade indépendant ! Afin de continuer à enrichir, mettre à jour et améliorer ce site (et par souci de transparence), cet article contient des liens affiliés. Ce sont des liens vers des services voyage et des partenaires de confiance que je sélectionne avec soin avant de vous les recommander (et pour lesquels j’essaie de vous négocier des réductions!). Passer par ces liens (pour comparer, voire même réserver) est la meilleure façon de soutenir ce blog et de me remercier pour ces articles qui, je l’espère, t’aident du mieux possible à préparer ton voyage.
C’est aussi grâce à cela qu’Océane m’aide désormais à enrichir le blog. L’article que tu lis actuellement a d’ailleurs été co-écrit par nous 2. Merci à ceux qui y penseront, et bonne lecture 🙏🏼
Et n’oublie jamais, ta vie est ce que tu en fais ! – Jérémy

Notre TOP 5 des meilleures randonnées de Nouvelle-Zélande

Je ne vais pas faire durer le suspense, voici donc mon TOP 5 des meilleures randonnées en Nouvelle-Zélande !

1. Le Tongariro Alpine Crossing : une des randonnées à la journée les plus célèbres de Nouvelle-Zélande :

Le Tongariro Alpine Crossing est, en effet, l’une des randonnées les plus empruntées de Nouvelle-Zélande pour ses vues sur le Lac Émeraude, ses couleurs uniques et les anciens volcans. Sur ses sentiers, tu partiras sur le chemin du Mordor, puisque, comme nous en avions parlé dans “les 10 choses à savoir pour un départ en Nouvelle-Zélande“, ce fut l’un des lieux de tournage mythique du Seigneur des Anneaux.

Tongariro Alpine Crossing Randonnée Nouvelle Zelande

Il est conseillé de faire cette randonnée plutôt entre octobre et avril pour éviter la neige. Cette sortie est considérée comme difficile, notamment à cause des changements climatiques rapides et de sa longueur. On compte généralement 6 à 8h pour parcourir les 19,4km, donc seule la première moitié a un dénivelé positif. Pas besoin d’être un athlète de haut niveau, mais simplement d’avoir une condition physique correcte et de l’entamer tôt le matin pour pouvoir parcourir ce décor volcanique à son rythme.

 

De plus, en été, l’accès au parking de départ est limité à 4h.  Il te faudra donc te garer à l’arrivée et prendre une navette (environ 50€ par personne, mais on partage des astuces pour réduire drastiquement cette dépense dans notre guide sur Tongariro Alpine Crossing) qui te conduira jusqu’au départ du sentier.

📌 Les infos clés de cette randonnée :
∙ Distance : 19,4 km
∙ Dénivelé : +/- 1196 m
∙ Difficulté : Intermédiaire
∙ Temps estimé : 7-8h
∙ Période recommandée : octobre à avril
∙ Point de départ : Mangatepopo Road
∙ Point d’arrivée : Ketetahi Road/car park
∙ Nom, parcours et infos officielles : Tongariro Alpine Crossing

Si tu souhaites plus d’informations, je t’invite à regarder la vidéo très complète du DOC (Department of Conservation) :

Si tu veux découvrir l’incroyable parc du Tongariro avec des parcours plus faciles, jette un œil aux randonnées telles que la Taranaki Falls Walk et la Tawhai Falls.

2. Mount Taranaki Summit Climb : Passe dans le cratère du volcan pour arriver au sommet du Mont Taranaki

Dans le Parc National Egmont, le volcan du Mont Taranaki (2518 m), donnera envie à tous les mordus de randonnée ! Cette sortie exigeante t’offrira, une fois au sommet, un 360° incroyable sur la région (les jours de beaux temps) : de l’océan aux vallées jusqu’au Tongariro.

Je te recommande cette sortie de décembre à février quand il y a le moins de neige possible.

Nous (Océane) l’avons fait en janvier et le cratère était encore bien enneigé. Cette randonnée en Nouvelle-Zélande est considérée comme difficile pour son dénivelé, ses conditions climatiques changeantes et son sentier accidenté. Notamment, une pente raide dans des gravats et sur la fin, il n’y a plus vraiment de sentier, mais plutôt des blocs de roche où il faudra parfois mettre les mains. Je conseille cette randonnée à ceux qui ont déjà une expérience en montagne avec une bonne agilité sur des terrains accidentés.

Taranaki randonnée Nouvelle zelande

Le parking est également limité en période estivale, mais des navettes sont organisées depuis Stratford Plateau carpark. Autre point important, le Mont Taranaki a plus de 300 jours par an la tête dans les nuages, mais souvent le sommet est au-dessus et ça vaut vraiment la peine de monter !

📌 Les infos clés de cette randonnée :
∙ Distance : 12,6 km
∙ Dénivelé : +/- 1600 m
∙ Difficulté : Difficile (expérience requise)
∙ Temps estimé : 8-10h
∙ Période recommandée : décembre à février
∙ Point de départ et d’arrivée : North Egmont Carpark
∙ Nom, parcours et infos : Mount Taranaki Summit Climb

Si tu souhaites des randonnées plus accessibles au pied du Mont Taranaki, je t’invite à aller voir les brochures du DOC sur les sentiers Nord et Est de l’Egmont.

3. Mueller Hut Track : au milieu des montagnes et des glaciers

Pour faire cette randonnée (définitivement l’une de mes préférées), je te conseille vivement d’avoir un véhicule. Si ce n’est pas le cas, renseigne-toi peut-petre pour une location.

Pour les locations de voitures, je trouve généralement le plus large choix et les meilleurs prix via DiscoverCars. À vous de tester leur comparateur pour vous faire une idée.

La randonnée Mueller Hut Track dans le Parc National du Mont Cook, te permettra de découvrir l’environnement montagneux de la Nouvelle-Zélande.

Je te conseille de faire cette sortie entre les mois de décembre et février, car ensuite l’itinéraire est sujet au risque d’avalanche. Malgré qu’elle soit assez courte, je pense qu’il faut avoir une assez bonne condition physique pour la faire. Le dénivelé est important, une grande partie se fait par des escaliers abrupts et une portion dans des roches où il faut parfois mettre les mains. Mais elle en vaut vraiment le détour : tu seras entouré de glaciers et de sommets impressionnants.

Mueller hut randonnée nouvelle zelande

Vue depuis le Mount Ollivier

L’itinéraire te fera passer par le Sealy Tarns, point très connu pour prendre des photos. Une fois en haut, tu pourras te reposer dans la superbe Hut avec vue sur le  Mont Cook. Si tu veux le faire sur deux jours, je te conseille de réserver le plus tôt possible ta nuitée. Et si tu es motivé, tu pourras rejoindre le sommet au-dessus de la Hut en suivant les cairns : le Mount Ollivier.

📌 Les infos clés de cette randonnée :
∙ Distance : 10,4 km
∙ Dénivelé : +/- 1100 m
∙ Difficulté : difficile
∙ Temps estimé : 8h
∙ Période recommandée : de décembre à février
∙ Point de départ et d’arrivée : Carpark du White Horse Hill Campground
∙ Nom, parcours et infos : Mueller Hut Route

Pour des randonnées plus faciles dans les environs et tout aussi magnifiques, je te conseille : Kea Point Track, la célèbre Hooker Valley Track ou encore le Blue lakes and Tasman Glacier Track.

4. Wharariki Beach Walking Track pour découvrir l’océan

Pour nuancer un peu les paysages que tu vas découvrir en Nouvelle-Zélande, je voulais mettre dans ce TOP cette incroyable randonnée près de l’océan, dans la région de Nelson. Tu trouveras dans le coin de nombreux itinéraires d’ailleurs. En découvrant le point le plus au nord de l’île du sud, tu pourras te balader sur les falaises qui surplombent l’océan et observer des phoques, mais aussi voir l’un des fonds d’écran Windows les plus connus. Si tu continues un peu plus loin, tu auras un point de vue sur le Farewell Spit.

Wharariki beach randonnée nouvelle zelande

En seulement 20 minutes tu pourras rejoindre la plage de Wharariki ou bien continuer jusqu’au point de vue de Pillar Point en 1h30. Le sentier est plutôt plat et bien entretenu.

📌 Les infos clés de cette randonnée :
∙ Distance : 2 km (pour Wharariki Beach) / 3 km pour Pillar Point A-R
∙ Dénivelé : +/- 180 m
∙ Difficulté : facile
∙ Temps estimé : 40 mn (pour Wharariki Beach) / 1h30 (pour Pillar Point) A-R
∙ Période recommandée : de octobre à avril
∙ Point de départ et d’arrivée :  Wharariki Beach Carpark
∙ Nom, parcours et infos : Wharariki Beach Walk

5. Roys Peak Track : découvrir les lacs de Wanaka

Encore une randonnée magnifique de l‘île du sud de la Nouvelle-Zélande : le Roys Peak Track. En faisant cette sortie tu pourras voir toute la région de Wanaka ainsi que son lac vu d’en haut. Celle-ci est exigeante et te permettra aussi de voir les sommets alentours.

Lookout roys peak randonnee nouvelle zelande

Un des célèbres points de vue de la randonnée

Cette randonnée est très populaire et tu rencontreras forcément du monde sur les sentiers. Tu monteras sur une piste assez large et bien entretenue, bien qu’assez raide. Je conseille cette sortie à des personnes qui ont déjà un peu l’habitude de faire du dénivelé et de la distance. La descente peut paraître infinie si tu n’es pas habitué à marcher. Cette sortie est aussi très réputée pour voir le lever du soleil !

Quand à nous (Jérémy), nous l’avons faite en avril, et je peux te partager quelques conseils :

  1. Vérifier l’heure du lever de soleil : l’objectif de cette rando, c’est d’assister au spectacle grandiose du lever de soleil sur la plaine et les lacs de Wanaka – compter 3 bonnes heures ; nous, on avait démarré au pied à environ 4h du matin.
    Tu veux aussi t’assurer d’avoir un ciel dégagé le jour de la randonnée.
  2. Prévoir des couches de vêtement (secs, tu auras transpiré) supplémentaires une fois arrivé au sommet !
    À 1500m d’altitude, avant que le soleil n’arrive, crois-moi, ça caille ! À tel point que nous étions une dizaine au sommet, et tout le monde devait s’agiter pour rester chaud. Mais quel bonheur de sentir les premiers rayons du soleil te réchauffer !
  3. Fais cette randonnée en dehors de la haute saison : la Roys Peak est devenue très populaire grâce à ce spot “instagrammable” (photo ci-dessus) ; tu retrouves donc par moments une véritable “file” pour faire cette photo.
randonnee roys peak wanaka

Roys Peak, Wanaka pour le lever du soleil. (Plaisir quand le soleil pointe son nez à 1500m d’altitude)

📌 Les infos clés de cette randonnée :
▶ Distance : 16 km
∙ Dénivelé : +/- 1228 m
∙ Difficulté : intermédiaire (bonne endurance)
∙ Temps estimé : 5-6h
∙ Période recommandée : de octobre à avril
∙ Point de départ et d’arrivée : Roys Peak Carpark
∙ Nom, parcours et infos : Roys Peak Track

Sommet roys peak randonnée nouvelle zelande

Dans le même genre à proximité, tu pourras retrouver l’Isthmus Peak Track, un peu moins fréquenté, mais un peu plus difficile.

Mes conseils pratiques pour préparer ta randonnée en Nouvelle-Zélande

Avant d’aller à l’assaut de ces endroits incroyables, je vais maintenant te donner mes meilleurs conseils pour partir en randonnée en Nouvelle-Zélande en toute sécurité.

La Nouvelle-Zélande et les randonnées

Les Néo-zélandais sont assez friands de randonnée et grâce à cela, les sentiers sont assez bien aménagés et balisés. Tu trouveras énormément de renseignements sur le site du DOC (Department Of Conservation). Notamment, le lieu de départ, la distance, une carte de l’itinéraire, des alertes (en cas de fermeture, mauvaise météo…), des randonnées les plus populaires. Tu y trouveras également les niveaux de difficulté qui sont établis selon l’accessibilité, le dénivelé, l’état du sentier, le balisage…

Comment bien choisir sa randonnée en Nouvelle-Zélande ?

Détermine tes capacités

Avant de partir sur n’importe quel sentier, il faudra que tu connaisses tes capacités. Cela va de la distance, au dénivelé, mais aussi à ton agilité sur un terrain accidenté. Ne te lance pas sans aucune expérience dans une traversée sur plusieurs jours avec plusieurs dizaines de kilomètres, car en plus de ne pas profiter, tu risques de te mettre en danger.

En fonction, évalue différents itinéraires

À travers des sites tels que le DOC regarde les suggestions qu’ils te proposent. Sinon, n’hésite pas à te rendre directement, à te rendre dans un de leur bureau ou dans un Visitor Centre pour demander conseil. Ce que j’utilise pour ma part, c’est l’application AllTrails, car elle te permet de mettre des filtres (distance, dénivelé, difficulté), mais aussi d’avoir des retours sur les conditions actuelles du sentier. Assez pratique pour ne pas avoir de mauvaises surprises !

Nuit mueller hut randonnée nouvelle zelande

Une nuit à la Mueller Hut avec vue sur le Mont Cook

Identifie quel sera le meilleur moment pour partir en rando

Déjà, je te déconseille (selon ton niveau et tes objectifs) de t’engager dans une randonnée après une certaine heure. Par exemple, ne pars pas à midi si tu sais qu’une randonnée de 10h t’attend. Tu ne sais jamais ce qui peut se passer en route, prévois toujours plusieurs heures de marge avant la nuit. D’autant plus que si pour X ou Y raison, tu as besoin d’une assistance, l’obscurité risque de rendre les choses difficiles.

🚑 Quelle assurance choisir pour voyager en Nouvelle-Zélande ? 🇳🇿

Si jamais tu n’as pas encore réglé le sujet (épineux) de l’assurance voyage, voici 3 très bonnes solutions que je te conseille en fonction de la durée de ton voyage :
1. Voyage – de 2 mois : la Tourist Card de GobyAVA. C’est une assurance multirisque complète et valable pour le monde entier. inclut les frais médicaux dès le 1er €, rapatriement, responsabilité civile à l’étranger, etc!

assurance-voyage-sejour-court

2. Voyage + de 2 mois : Le plan santé AVAnture qui est surtout intéressant pour son tarif “backpackeur” / sac à dos. C’est celui qu’on utilise depuis plusieurs années vu qu’on privilégie les voyages “longs” (si tu voyages avec du matériel, leur nouveau plan DIGINOMAD est une option aussi). Idem, couverture monde entier dès le 1er €, rapatriement etc, et surtout excellent rapport couverture / prix.

séjour-sac-à-dos-assurance-voyageur

3. Voyage PVT / WHV : Le plan santé Working Holiday a été spécialement conçu pour les futurs PVTistes en Australie, Nouvelle-Zélande, Canada,.. Frais médicaux réels à 100% dès le 1er euro, rapatriement, vol aller-retour pour un proche si tu es hospitalisé, gestion et renouvellement ultra simplifié via leur app.

Sinon, tu peux également trouver l’assurance adaptée à ton voyage (destination, durées,..) en 3 clics via leur comparateur en ligne (le code JEREMYAVA t’offre 5% sur la plupart des plans).
En toute transparence, utiliser ce code te fait économiser, c’est également une façon de soutenir ce blog et mes articles qui, je l’espère, te sont utiles (donc merci à tous ceux qui y pensent 🙏🏼)

Je t’invite également à lire mon guide ultra complet “Comment bien choisir son assurance voyage ?” ou si tu es en PVT : “Assurance PVT Nouvelle-Zélande : bien choisir son assurance WHV [Guide 2023/2024]

L’autre point essentiel est de bien te renseigner sur la météo. Comme je te l’avais déjà dit dans “Quand partir en Nouvelle-Zélande ?“, la météo est extrêmement changeante. Cela peut très vite devenir dangereux selon la randonnée que tu fais. Je te conseille notamment les sites de MetService, Niwa ou également de te rendre directement au bureau d’informations le plus proche.

Derniers conseils avant de partir sur les sentiers

Avant de partir, il y a quelques dernières petites choses à penser comme :

  • Ton équipement : utilise les essentiels que tu as emportés pour ton voyage !
    • Les vêtements : une veste chaude et un K-Way toujours dans ton sac au cas où.
    • De la crème solaire et un chapeau pour te protéger du soleil, même en hiver.
    • Ne pars pas sans de l’eau et au moins quelques choses à grignoter.
    • Une lampe de poche, si possible un briquet et une couverture de survie/trousse de premiers secours.
  • Télécharge l’itinéraire de la rando sur ton téléphone pour être sûr que tu ne trompes pas de direction.
  • Pour les randonnées exigeantes, dis à quelqu’un ton itinéraire et le temps estimé de ta sortie.

Les meilleures randonnées en Nouvelle-Zélande : en conclusion

Tu l’auras compris, si tu aimes randonner, tu trouveras ton bonheur en Nouvelle-Zélande entre le Tongariro, le Taranaki, le parc du Mont Cook et bien d’autres ! Ceci étant, cela demandera une certaine préparation pour en pas te mettre en danger. Ne pars jamais sans avoir bien évalué l’itinéraire, le temps estimé et la météo et prépare-toi bien pour ta sortie en prenant tout l’équipement nécessaire.

Météo nouvelle zelande randonnée

Nous voilà à la fin de notre article sur notre guide des 5 meilleures randonnées de Nouvelle-Zélande et mes conseils pratiques pour partir en sécurité sur les sentiers. J’espère que cela t’aura plu et donné envie de partir à l’aventure de cet incroyable pays.

Si tu veux continuer à explorer les autres merveilles que tu pourras découvrir en Nouvelle-Zélande, je t’invite à aller voir l’article “Nouvelle-Zélande île du sud : TOP 10 des endroits à visiter !“.

N’hésite pas à partager tes propres impressions, conseils ou interrogations avec nous en commentaire. Tu peux également partager cela à ton compagnon de randonnées pour qu’il soit prêt lui aussi à explorer la Nouvelle-Zélande !

Je te dis à très bientôt,

Océane.

4.3/5 - (6 votes)
Cet article t'a été utile ? N'hésite pas à le partager ou l'envoyer à un proche. :)

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.