Accueil » Asie du Sud-Est » Indonésie » Que faire à Ubud (Bali) ? Entre forêt, temples et rizières (Guide & Budget)

Que faire à Ubud (Bali) ? Entre forêt, temples et rizières (Guide & Budget)

by Jeremybackpacker
Rizieres tegalangang Ubud Bali

Dernière étape de notre itinéraire d’un mois en Indonésie, 3 jours à Ubud, sur l’île de Bali ! Pourquoi Ubud ? Car après s’être “échappé” de Canggu (trop touristique pour nous) en nous rendant sur des îles avoisinantes (Nusa Penida, les îles Gili et Lombok), on avait quand même repéré le petit village balinais d’Ubud !

Entre les rizières de Tegalagang, les temples typiques de Bali et la monkey Forest, il semblait y avoir pas mal de choses à faire aux alentours d’Ubud ! De plus, ça nous permettait d’être proche de l’aéroport de Denpasar, car on s’envolait pour la Malaisie quelques jours plus tard.

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Comme d’habitude, je vais te parler des incontournables de la région, des choses à faire et à voir à Ubud, mais aussi des conseils pratiques pour organiser tes journées et évidemment, de notre budget pour nos 3 jours sur place !

Visiter Ubud (Bali) | Sommaire & épingle

ubud-bali-blog

Comment se rendre à Ubud ?

Donc nous, arrivant de l’ile de Lombok, on débarque à Padang Bai (Bali). La routine des chauffeurs qui se jettent sur nous, on commence à connaître.

Après moult discussions, on arrive à négocier le trajet du port de Padang Bai au village d’Ubud pour 170 000 roupies indonésiennes (IDR) (faisant baisser le prix de 23€ à 10€ quand même). Nous voilà en route pour Ubud, à 38 kilomètres de là.

Je l’explique dans l’article sur Uluwatu, mais de manière générale, c’est mieux d’éviter les Uber et de privilégier les applications de transports locales. Les Ubers sont très mal vus par les “mafias locales”, même si on les a utilisés plusieurs fois sans problème. D’ailleurs je me demande si Uber n’a pas été proscrit et banni de l’île balinaise.

Même si souvent on peut négocier “en pleine rue”, avec son auberge ou son hôtel / resort pour organiser les transports, si tu dois réserver des transports en ligne (bus, chauffeur, train, bateau), je recommande vivement 12Go.Asia qu’on a découvert durant notre voyage en Malaisie !

Que ça soit depuis ou vers l’aéroport, pour te rendre d’un point à l’autre de l’île (Denpasar, Seminyak, Canggu, Kuta,..), d’une île à l’autre (Nusa Penida, Java, Lombok, Flores…), etc.

On l’a beaucoup utilisé en Asie et on n’a jamais trouvé moins cher ailleurs que via ce comparateur.

Powered by 12Go system

Que faire à Ubud (Bali) ? (Carte)

Une fois n’est pas coutume, on louera un scooter pour 60-70 000 IDR par jour auprès de notre guesthouse (j’en parle plus bas, mais on avait une chambre double au Patras Hostel Ubud et c’était parfait!) .

Je maintiens qu’à deux, louer un scooter pour explorer les alentours d’Ubud (mais n’importe où ailleurs, en fait), c’est vraiment le meilleur plan.

Porte toujours bien un casque et roulez prudemment, mais ça t’apporte une vraie liberté et ça ne te revient vraiment pas cher.

Bref, petit aperçu des choses à faire que je vais te présenter à et aux alentours d’Ubud

1. La sacred Monkey Forest d’Ubud

ubud bali monkey forest

Sacred Monkey Forest – Ubud, Bali

Difficile de se rendre à Ubud sans avoir déjà entendu parler de la fameuse “Monkey Forest” (“forêt des singes”).

Comme beaucoup, on était sceptique. Beaucoup d’excursions y sont organisées, elle fait partie de nombreux “circuits” et tours organisés à Bali..

Mais, en se renseignant un peu, c’est loin d’être simplement une activité touristique.

C’est également un lieu sacré (3 temples hindous) et aussi une réserve naturelle qui abrite et protège plus de 700 macaques en liberté et 186 espères d’arbres.

Le prix d’entrée de la Monkey Forest d’Ubud est de 80 000 IDR (soit 4,5€) pour les adultes et 60 000 IDR pour les enfants (3,5€).

Ça ne sera pas l’expérience de ta vie, mais c’est bien pour 2 petites heures à déambuler à travers la forêt et apprécier le décor de la jungle tropicale balinaise.

Conseil concernant les singes, qui te servira toute ton aventure indonésienne ou en Asie, ne les regarde jamais dans les yeux. Ils considèrent cela comme un signe d’agressivité.

que faire à ubud bali

Complètement par hasard, on est tombé sur une cérémonie ou une célébration de la culture balinaise (désolé pour la photo floue).

ubud bali monkey forest ceremonie

Cérémonie balinaise – Ubud

2. Les rizières de Tegalalang

Mis à part leur nom (Tegalalang, que tu peux lire 10 fois sans savoir l’écrire), ces rizières sont vraiment incroyables.

que faire a ubud tegalalang

Seuls aux rizières de Tegalalang

Les pros instragammers et ceux qui veulent enfin obtenir LA photo parfaite de leur séjour à Bali se lèveront à 5h du matin pour y aller et profiter de la fameuse balançoire (jungle swing).

Nous, on ira comme des princes pendant l’après-midi, et à notre grande surprise, très peu de monde aux alentours.

L’entrée est payante (forcément), mais chaque fois que tu veux aller plus loin, il y a des passages où tu dois faire des “donations” (qui sont plutôt des paiements pour avancer).

Donc nous, on a décidé de longer les rizières pour se balader un peu partout où bon nous semblait (sans abimer les rizières évidemment), nous laissant guider par nos envies, et c’était parfait comme ça.

Je recommande fortement de s’éloigner des premières rizières, plus tu avances hors des sentiers battus, moins il y a de monde !

que faire a ubud tegalalang

Les rizières de Tegalalang – Ubud, Bali

Je pense qu’on y a facilement passé 2 heures, voire plus.

Bien que l’endroit soit devenu très populaire et touristique, je pense que ça reste un incontournable d’Ubud et de Bali. Tegalalang fait partie des plus belles rizières en terrasses de l’île, et mérite son statut !

Et j’imagine qu’au coucher de soleil, les couleurs doivent être vraiment incroyables.

Il est aussi possible de visiter Tegalalang avec un guide (souvent combinée avec la Monkey Forest et d’autres choses à faire à Ubud).

Le Kopi Luwak : le café le plus cher au monde
Aux alentours des rizières, tu verras énormément de cafés proposés et mettre en avant le café produit à base d’excrément de Luwak (spécialité locale). On y a fait un tour par curiosité et on n’a pas adhéré du tout. Bien sûr les décors t’incitent à te poser en terrasse avec des paysages magnifiques.
Mais voir ces petits luwak enfermés en cage et tout simplement exploités pour en faire du café, très peu pour nous.
Des endroits très connus comme le Bali Pulina en proposent également, malheureusement.

3. Découvrir le centre d’Ubud

Ubud jouit d’une certaine popularité à Bali, et les petits shops locaux et restaurants/cafés y sont logiquement un peu plus chers en moyenne. Mais en cherchant bien, tu pourras trouver ton bonheur, peu importe ton budget.

Il y a également pas mal de temps et lieux sacrés à visiter gratuitement.

assurance-blog-voyage-asie

Découvrir GobyAVA, mon assurance voyage

Quoiqu’il en soit, c’est toujours agréable de s’y balader en cherchant un endroit pour y souper en soirée.

Les “Night Market” balinais :
Petite parenthèse, ce n’est pas un “must-do”, mais plutôt quelque chose que la plupart des touristes ne font pas. C’est moins glamour que les petits restos parfumés. Mais si tu souhaites manger et découvrir un peu plus la vraie vie locale des Balinais, les night market (souvent un peu excentrés) sont une bonne manière de manger pour 80 centimes (tu peux manger sur place ou prendre à emporter, on l’a fait plusieurs fois!)

4. Sarawasti Temple (Ubud Centre)

que faire a ubud bali sarawasti temple

Sarawasti temple – Ubud, Bali

Si tu te balades à Ubud, tu finiras forcément par passer devant le Sarawesti Temple.

Le Sarawasti temple (aussi appelé temple de l’eau) est un temple hindou balinais (Pura Taman Sarawasti de son nom original).

Il est facilement reconnaissable grâce à l’étang de lotus qui entoure l’allée menant au temple !

Plus de photos du Sawarasti sur le site du routard.

5. Le palais d’Ubud (Puri Saren Agung)

À littéralement 2 minutes du Sarawasti temple, tu trouveras “Ubud Palace”.

Si tu as un peu de chances, tu y verras des cérémonies d’offrandes typiquement balinaises.

Et je pense que tu peux également assister à des spectacles de danse au sein du palais (de jour ou de nuit) , qui eux sont assez logiquement payants.

Le palais d’Ubud fait partie des incontournables de la plupart des visites organisées / excursions à Ubud.

6. La cascade Tegenungan

Tegenungan ubud bali

Cascade de Tegenungan – Ubud, Bali

Elles étaient inaccessibles quand on était à Ubud, mais elles font 25 mètres de haut et sont à moins de 10 kilomètres d’Ubud.

J’aurais tendance à conseiller d’y aller tôt en matinée ou en fin de journée pour éviter les foules.

Pour plus d’informations et pour visiter les cascades, tu peux regarder ici.

7.  D’autres temples et lieux sacrés à visiter (Goa Gajah, Pura Taman Ayun,..)

Bon, on ne va pas se mentir, les temples et les lieux sacrés, ce n’est pas ce qui manque à Bali, donc Ubud ne fait pas exception, voici quelques autres temples qui pourraient t’intéresser :

  • Goa Gajah (“Cave de l’éléphant”) : un des temples hindous les plus anciens (1000 ans) dont l’entrée se fait par une grotte. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Plus d’informations sur l’histoire de Goa Gajah.
  • Pura Taman Ayun : probablement l’un des plus beaux temples de la région
  • Pura Tirta Empul : dont les eaux sont sacrées
  • Tirta Empul : à 30 min d’Ubud.

8. L’ascension du Mont Batur (volcan)

Réservée aux plus courageux, l’ascension du Mt Batur peut même se faire de nuit, afin de profiter d’un lever de soleil qui doit être assez incroyable.

Malheureusement, également infaisable pour nous, le volcan Agung était en effet entré en activité et donc la région du nord de Bali était paralysée par sécurité.

Ubud est un des points de départ privilégiés pour effectuer l’ascension, avec des tours qui peuvent venir vous chercher et vous ramener à votre logement ou au centre d’Ubud.

Où se loger à Ubud ?

On voyage plutôt à petit budget (je le détaille juste après), et pour ceux qui font de même, on recommande vraiment le Patras Hostel Ubud. Les chambres doubles y sont spacieuses, très confortables et on a payé 100 000 IDR par nuit (5,7€ à 2…)

Il est un peu excentré de Ubud, mais assez proche pour y aller à pied. Ils ont également un petit restaurant qui faisait parfaitement l’affaire pour les petits déjeuners !

Pour ceux qui ont un peu plus de budgets pour un hôtel à moins de 30€, le Junjungan Suite a l’air vraiment top.

Et pour ceux qui veulent vraiment se faire plaisir (voyages de noces ou que sais-je !), les photos et l’infinity pool du Sankara Suites & Villas by Pramana en feront rêver plus d’un !

Quel budget pour 3 jours à Ubud ?

Voici notre budget pour 3 jours et 3 nuits à Ubud pour deux. Sachant qu’on privilégie les activités gratuites ou peu chères qu’on peut faire nous-mêmes, ça donne :

  • Taxi depuis Padang Bai : 170 000 IDR
  • Logement : 300 000 IDR
  • Scooter 2 jours : 140 000 IDR
  • Activités & nourriture : Difficile à estimer, mais probablement 500 000 IDR avec toutes les entrées

Total d’environ 1 110 000 IDR (soit 65€) pour deux personnes !

que faire a ubud bali

Que faire à Ubud ? Conclusion et derniers conseils

En guise de conclusion, je dirais que Bali restera probablement l’endroit le plus touristique qu’on aura fait sur nos 6 mois de voyage en Asie du Sud-Est.

Mais Ubud est probablement la région qu’on a préférée sur l’île. Certes touristique, mais il y a tant de choses à faire et à voir aux alentours qu’on peut facilement éviter les foules.

Bali a des très bons côtés, on ne va pas se plaindre d’y être allés, on s’est bien amusé et on y a vu de très belles choses, mais l’île de Bali n’est pas devenue l’île la plus connue d’Indonésie par hasard.

Du coup, passer une bonne semaine à Bali sur nos 25 jours passés en Indonésie était le bon équilibre pour nous. On se sentait plus libres et moins “oppressés” sur les îles avoisinantes, dont tu trouveras également des guides complets sur le blog !

En espérant que l’article t’ait plu/aidé, n’hésite pas à poser tes questions ou autres via les commentaires un peu plus bas.

Tu peux aussi simplement laisser un petit vote via les étoiles, recommander ce blog quand l’occasion se présente ou même partager cet article, ça m’aide beaucoup !

Je te laisse avec les liens pratiques pour visiter Ubud.

Visiter Ubud à Bali : les liens pratiques
🚑Assurance Voyage : la tourist card de GobyAVA (courts séjours) ou leur plan AVAnture pour les voyages de plusieurs mois (-5% avec le code “JEREMYAVA”)
🚐Pour tes déplacements : 12GO.Asia est le bon plan !
✈️Les vols les moins chers pour l’Indonésie : Skyscanner
🛏Pour chercher un logement : Airbnb et Booking.com
🏄🏽‍♂️Pour réserver tes activités : GetYourGuide.fr

Backpackeusement,

Jérémy

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest
Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)