Accueil » Asie du Sud-Est » Indonésie » Que faire sur l’ile de Lombok en Indonésie ? Le Guide de voyage complet

Que faire sur l’ile de Lombok en Indonésie ? Le Guide de voyage complet

by Jeremybackpacker

C’est donc en provenance de Gili Air que nous arrivons sur l’île de Lombok, au large de Bali. Quatrième grande étape de notre itinéraire d’un mois en Indonésie, on était intrigué par Lombok. Certains la décrivent comme “une version plus sauvage et moins touristique de Bali” alors que d’autres disent l’inverse.
Que même si le surf, la jungle et le Mont Rinjani règnent en maitres, l’île de Lombok est une île à part des petites îles de la Sonde.

Si tu cherches à organiser ton voyage ou ton séjour à Lombok, tu es au bon endroit!

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Nous n’avons pas pu visiter entièrement l’île, faute de temps, mais je vais tenter de partager un maximum d’informations pratiques pour t’y rendre, et te parler de ce que tu peux faire sur l’île (principalement au sud de celle-ci!).

Et comme d’habitude, je vais parler du logement, des activités et de notre budget !

l’île de Lombok | Sommaire & épingle

ile-de-lombok-indonesie-blog-voyage

Comment se rendre sur l’île de Lombok ?

Pour se rendre à Lombok depuis Bali, comme je l’explique d’ailleurs dans notre guide sur Gili Air, il existe un le ferry public depuis PadangBai qui t’amènera directement jusqu’au sud-ouest de l’île de Lombok (port de Lembar).

C’est l’option la moins chère (environ 4€ au moment où je mets à jour cet article). Compte environ 4 à 5h en fonction des conditions en mer.

Depuis les îles Gili, ça sera assez simple, car elles sont étant très proche de Lombok. On prendra le bateau “publique” (le moins cher) qui t’amène à Bangsal, au nord-ouest de Lombok.

Que ça soit depuis Bali, Java, Nusa Penida, Nusa Tenggara, je te recommande de jeter un oeil au comparateur 12GO.Asia. On l’a découvert en Malaisie et ça nous a servi pour tout le reste de notre voyage en Asie du Sud-Est.

C’est un comparateur qui te permet de visualiser les options de transports locales (donc les moins chères) presque partout en Asie.

Powered by 12Go system

 

Une fois que tu seras arrivé, une horde de chauffeurs sautent sur les passagers (on apprend à ignorer).

On avait sympathisé avec un autre couple désireux de se rendre vers Kuta Lombok aussi, histoire de partager les frais.

On commence un peu à tâter le terrain en demandant les prix.

Pour faire Bangsal – Kuta Lombok, on passera de 600 000 IDR pour 2 personnes à 500 000 pour 4. Donc de 300 000 par personne à 125 000 IDR par personne.

Le résultat d’années de pratique en négociations, comme tu t’en doutes !

Pour quitter l’île de Lombok : départ du ferry “public”, au “Dermaga Ferry Lembar” (sud-ouest de l’île), qui nous amènera lentement (4 heures) vers Bali.

Que faire à Lombok ? Découvrir Kuta

Une fois installés, on a décidé d’aller voir le centre de Kuta Lombok et la plage.

On s’est tout de suite fait “harasser” par des enfants vendant des bracelets.

Loin de moi l’idée de sonner pour “le riche touriste occidental”, mais je retiendrai toujours les conseils des locaux au sujet des enfants qui vendent ou font la manche.

C’est assez sensé ; ne jamais acheter aux enfants qui vendent en rue. Ils y sont souvent forcés par les parents. Et si tu achètes, ils ramèneront de l’argent, et les parents ne les mettront plus jamais à l’école pour qu’ils aillent vendre.

Sinon pour en revenir à Kuta Lombok et son ambiance générale, on a été assez mitigé.

On est loin des petits villages balinais ou des rizières et des cascades… Quand on y était, il y avait des policiers partout et on nous a déconseillé de s’y balader en soirée, beaucoup de jeunes locaux en scooters qui scrutent les touristes…

Bref, on n’a pas aimé. Ça a peut-être bien changé depuis.

CEPENDANT, rassure-toi, on a quand même trouvé quelques coins très sympas aux alentours de Kuta et dans le sud-ouest de l’île de Lombok. Entre plages, surf et collines idéales pour apprécier les couchers de soleil.

ile de lombok que faire kuta

Ashtari Cafe, Kuta Lombok

Que faire aux alentours de Kuta ?

Au deuxième jour, comme on en a pris l’habitude en Indonésie, on loue un scooter pour explorer les environs.

On avait repéré quelques plages au sud-ouest de Lombok.

Environ 20 km’s entre les collines et les vues sur les plages de la mer de Bali, le trajet est vraiment agréable.

C’est d’ailleurs pour ça qu’on aime tant louer des scooters, c’est économique (3-4€ la journée), mais ça nous permet de découvrir les paysages à notre rythme. De s’arrêter si on tombe sur un temple ou des spots méconnus, etc.

Petite carte de notre itinéraire du jour.

La plage de Mawun Beach

Je parlais justement d’endroit méconnu, la plage de Mawun Beach n’était pas du tout dans nos plans.

Mais en voyant cette petite plage paradisiaque de sable blanc (qui ressemble fort à une baie) quasiment déserte, on a décidé d’y passer 2 petites heures.

lombok indonesie mawun beach

Mawun Beach – Kuta Lombok

Surfer à Selong Belanak

Après Mawun beach, on reprend donc la route.

Une fois arrivé, on réalise que la plage de Selong Belanak était visiblement plus populaire que celle de Kuta ou de Mawun.

assurance-blog-voyage-asie

Découvrir GobyAVA, mon assurance voyage

On est loin des foules de Bali, mais on ne s’attendait pas à trouver du monde perdu au sud-ouest de Lombok.

On louera 2 planches pour la journée (150 000 IDR = moins de 9€).

Les vagues étaient bien pour les débutants/intermédiaires que nous étions à l’époque !

Un peu avant le coucher du soleil, on assistera au passage d’un berger avec son troupeau sur la plage, histoire de bien finir une journée ensoleillée entre surf, exploration et farniente.

Selong Belanak - île de Lombok

Selong Belanak – île de Lombok

On est d’ailleurs retourné à Selong Belanak ou une deux journées plus tard.

Il est d’ailleurs possible d’y manger et de se loger aux alentours de la plage (à choisir on se serait là-bas et non à Kuta..).

Petite carte également pour te montrer les logements aux alentours.



Booking.com

La plage de Tanjung Aan & Merese Hill Sunset

Pour notre dernière journée complète, on a décidé d’aller voir la plage de Tanjung Aan, car elle était juste à côté d’un point de vue réputé idéal pour les couchers de soleil, Merese Hill Sunset.

L’idéal c’est que c’était juste à côté de Kuta Lombok.

Tanjung Aan Beach est une plage agréable, peu de monde, pas mal de vaches en revanche, haha.

On s’y posera l’après-midi en attendant le coucher de soleil.

ile lombok tanjung aan beach_

Plage de Tanjung Aan – Kuta Lombok

Une fois la fin de la journée, on se dirige vers Merese Hill Sunset.

L’endroit est vaste et impressionnant. Quelques touristes, mais rien de trop dérangeant.

Et le spectacle fut au rendez-vous ! Tu as une vue idéale sur tout Kuta et la côte sud de l’île, et le coucher de soleil au loin.

coucher-soleil-lombok-indonesie

Coucher de soleil à Merese Hill Sunset

Je pense qu’il est possible d’explorer la côte et de trouver des petites plages secrètes au départ de Merese Hill, on s’y est rendu trop tard pour ça, donc tu me diras !

Ensuite retour, à la chambre pour commencer à planifier notre itinéraire pour la Malaise, même si on a prévu de passer quelques jours à Bali (Ubud) avant de s’envoler vers Kuala Lumpur.

Les autres choses à faire et voir à Lombok

Au final, on aura passé 4 jours (dont 3 complets) seulement sur l’île de Lombok.

Tu te doutes bien qu’on a privilégié le sud-ouest de l’île, mais voici une petite liste des choses qu’on aurait aimé faire si on avait eu plus de temps !

On réserve rarement en ligne, mais pour certaines activités ou transports, on n’a pas toujours le choix. Quand on le fait, Getyourguide est souvent un des sites les plus fiables et avec le plus d’activités en Indonésie, donc libre à toi d’y jeter un oeil !

 

Le mont Rinjani

L’ascension du mont Rinjani, c’est une vraie aventure en terres volcaniques. Il s’agit du deuxième volcan le plus haut d’Indonésie (3726 mètres).

Il faut traverser la jungle et s’engager dans une randonnée avec bivouac de plusieurs jours. Mais les vues du sommet ont l’air tout simplement incroyables et ça doit laisser un souvenir unique.

Le Mont Rinjani – île de Lombok

À noter que cette région de l’île constitue une réserve biosphère classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Benang Kelambu

On n’a malheureusement pas du tout profité du côté jungle et de la nature luxuriante de Lombok. Il existe effectivement énormément de cascades “secrètes” sur l’île (souvent il faut un guide).

Pura Batu Bolong

Temple hindou au nord de Mataram. Il surplombe la côte et doit probablement offrir un sacré spectacle pour le coucher de soleil.

Croisières vers le Komodo National Park et l’île de Flores

Enfin, au tout début de notre itinéraire, on avait planifié se rendre au Komodo National Park (pour y voir son dragon) et peut-être aller jusqu’à Flores, car une amie m’avait recommandé la croisière..

Mais encore une fois, le fait de rester une semaine à Nusa Penida (même si on a volontairement prolongé notre séjour là-bas) a fait qu’on a fini par manquer de temps.

Je dis ça au cas où toi, t’aurais plus de temps, comme ça tu es toujours libre de te renseigner !

Que faire à Lombok ? S’y loger !

Comme je le disais, nous sommes restés à Kuta Lombok.

Même si le village n’était le plus agréable du monde, notre logement (le Kuta Lodge) était vraiment génial. Pour 7,5€ par nuit à deux, on avait une belle chambre privée et des bananas pancakes délicieux au petit-déj !

ile de lombok mere hill sunset

Une dernière photo de Merese Hill Sunset

Où manger à Kuta Lombok ?

En bons voyageurs à petits budgets, on privilégie souvent les petits restaurants locaux qui ne paient pas de mine, mais qui nous déçoivent rarement.

Sur les plages, tu trouves même parfois des petits shops pour manger également (comme à Selong Belanak).

Sinon, mention spéciale pour le Ashtari Cafe (dont la photo est plus haut), la vue y était vraiment top donc et on a pu y manger des tacos végétariens à un prix vraiment abordable pour un “vrai restaurant”.

La meilleure période pour visiter l’île de Lombok ?

La saison sèche de Lombok s’étend de mai à novembre. Ça représente donc la période idéale pour s’y rendre.

On s’y est rendu début octobre et effectivement on a eu un temps idéal !

Ceci dit, sur ce bon vieux site du routard, j’ai trouvé que la meilleure période pour plonger et explorer les fonds marins était de juin à septembre (avec une visibilité optimale en aout/septembre).

Quel budget pour 3 jours à Lombok ?

Comme toujours, le budget dépendra essentiellement de ta façon de voyager.

Mais dans notre cas, pour 3 jours 3 nuits à Kuta Lombok, pour deux personnes, nos dépenses ont été :

  • Taxi depuis le nord : 250 000
  • Logement : 390 000 IDR
  • Scooter 2 jours : 140 000 IDR
  • Surf : 150 000 IDR
  • Bouffe : 250 000 IDR environ
  • Public Ferry vers Bali : 80 000 IDR

Total de 1 260 000 IDR donc 75 euros pour deux !

En espérant que l’article t’ait plu/aidé, n’hésite pas à poser tes éventuelles remarques, questions ou autres via les commentaires un peu plus bas, ainsi qu’à laisser un petit vote, ça fait toujours plaisir !

Suite de notre voyage, quelques jours à explorer les fameuses rizières balinaises à Ubud.

Backpackeusement,

Jérémy

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest

Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)