Accueil » Asie du Sud-Est » Vietnam » Que faire à Hoi An ? Plage et immanquables !

Que faire à Hoi An ? Plage et immanquables !

by Jeremybackpacker
Visiter Hoin An Vietnam

Ahhh l’article sur “que faire à Hoi An ?” est probablement l’un de ceux que je me réjouissais le plus d’écrire ! Hoi An a vraiment tout de cette petit village vietnamien pour plaire. Hoi An c’est deux plages (An Bang et Cua Dai), mais aussi une vieille ville, une ambiance très typique, mais aussi des endroits incroyables à explorer aux alentours.

Hoi An est le seul endroit où nous avons décidé de rester 4 jours entiers durant notre mois au Vietnam. Dans cet humble blogpost “que faire à Hoi An?”, je vais tâcher de parler au mieux d’Hoi An, de ses plages, du village en soi mais aussi tenter d’expliquer ce qui fait le charme de cet endroit. Sans oublier où y manger, car manger c’est bien, c’est bon.

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

(À la base je voulais inclure notre trip à moto pour visiter My Son et Marble Mountain aux alentours mais ça sera le sujet d’un article distinct, sinon ça va faire long. Puis y a déjà pas mal à dire sur Hoi An même.)

Que faire à Hoi An ? S’y rendre !

Bon, on ne change pas une équipe qui gagne, Jéjé, Thethe et les bus de nuit c’est le combo gagnant (non). De Dalat, ça fait un sacré trajet, plus de 600km’s pour 12h. Donc vu la durée, autant économiser une nuit et prendre un bus de nuit.

Cette fois-ci, ballec du numéro du siège, on se choppe tous les deux un lit à l’étage du bas et sur les cotés. Pour 320 000VND (11€) on fait probablement un de nos plus longs trajets directs et on économise une nuit de logement.

On arrive donc au petit matin à Hoi An, on marche jusqu’à notre guesthouse et sieste obligatoire avant d’aller découvrir la ville.

Visiter Hoi An Vietnam

Où se loger à Hoi An ?

Alors nous, comme souvent, on se renseigne via booking.com, on trie par “le moins cher en premier” puis on lit les reviews. On book en général une nuit ou deux puis on négocie si on veut rester plus longtemps.

Pour se loger à Hoi An on est resté à “Red Ceramics Homestay“, suffit de copié collé le nom après avoir cliqué sur ce lien de parrainage qui vous fera économiser 10% sur votre réservation.

On payait 204 000VND (7,5€) par nuit à deux.

La chambre était top, propre et spacieuse avec douche privée. Le gros plus c’est qu’ils offraient des vélos gratuitement pour aller dans le centre ou à la plage d’Hoi An.

Visiter Hoi An

Si tu tapes “Hoi An” dans Google, tu tomberas forcément sur des photos de lanternes typiques du Vietnam. Et une fois que t’y es, c’est exactement comme sur les photos !

que faire a Hoi An

Le village est plein de petites rues qui s’entre-coupent et qui sont pleine de petits shops artisanaux qui décorent leurs devantures pour attirer Claude et Bernadette à l’intérieur qui finiront pas craquer et acheter pour l’équivalent de notre budget complet au Vietnam en l’espace de 20 minutes.

On y est arrivé en vélo mais on a vite décidé de marcher pour profiter davantage de l’ambiance et simplement se balader en bons touristes.

Il y a vraiment des tas de shop différents, couture/tissu, accessoires, souvenirs, lanternes, poteries et j’en passe. Ça fait de Hoi An un parfait attrape-touristes pour toute sorte d’ateliers “typiques”.

La vieille ville d’Hoi An

Si je ne dis pas de conneries, la vieille ville d’Hoi An est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pas que je suis un féru d’histoire mais bon en général ça veut dire que ça vaut le détour.

hoi an pont japonais

Le pont Japonais, Hoi An

Il y a des tas de temples à visiter mais aussi le fameux pont japonais, devenu le symbole d’Hoi An. Je ne l’ai personnellement pas trouvé si incroyable, mais y a sûrement une histoire cool derrière mais je t’avoue qu’ici je suis plus dans les récits d’expériences “backpacking” que d’histoires des monuments et des temples. Il est clairement joli mais bon, une fois que tu l’as vu, tu l’as vu quoi.

Le site “good morning Hoi An” décrit en détails ces temples et le pont, pour les intéressés.

Le marché nocturne d’Hoi An

Tous les samedis et dimanches soir, de 18 à 21h, tu peux aller au night market d’Hoi An. Il est de l’autre côté de la rivière principale. Il n’est pas immense mais assez long pour y passer plus d’un heure, à se balader et à manger. Il est vraiment sympa et permet de voir des shops de lanternes éclairés.

chose a faire hoi an marche de nuit

Il est tellement bien que j’ai même fini par craquer pour une chemise banane, elle m’allait trop bien. Probablement les meilleurs 3 € dépensés de ma vie.

Où manger à Hoi An ?

Le long de la rivière, tu trouveras des tas d’endroits pour manger, boire un verre et autres smoothies. Je pense que ces endroits, mieux situés, sont plus chers. Nous on mangeait dans des petits trucs paumés un peu au hasard.

La spécialité et pour le coup un “must” est de tester le Cao Lau, sortes de noodles épaisses avec divers accompagnements, on a adoré et je crois qu’on s’en ai tapé 2-3 sur le séjour pour alterner avec les Banh Mi haha.

Les Banh Mi restent une des options les moins chers au Vietnam et donc à Hoi An. Ce sont des petits sandwiches aux oeufs, oignons etc, y a des tas de choix (chauds/froids). Il y a notamment un Banh Mi shop devenu assez “connu” un peu à l’écart du centre vraiment excellent.

Les plages d’Hoi An : An Bang & Cua Dai

Les autres atouts d’Hoi An sont ses plages d’An Bang et de Cua Dai. Accessibles à vélo (ou scooter) en 20-30 min du centre (5 km’s). Puis même le trajet en soi est plutôt sympa.

On a testé les 2 en fin d’après-midi et c’était l’idéal car les plages étaient quasiment vides à ces heures-là donc on était tranquille.

La plage d’An Bang

Plage plus “touristique” et classique mais somme toute agréable (comment je parle wesh). Il y a des tas de mini restos sympas pour y manger (s’éloigner de la plage pour les moins chers) et y a des tas de transats etc pour s’y poser.

chose a faire hoi an marche de nuit

Plage An Bang, Hoi An

La plage est vraiment grande donc il y a toujours moyen de se trouver son petit coin. L’eau était bonne et si t’es chanceux tu verras les pêcheurs utilisés leurs immenses paniers typiques.

La plage de Cua Dai

Fruit d’une organisation parfaite, la plage était sur notre route à la fin de notre boucle Hoi An – My Son – Marble Mountain. Donc parfait pour s’y poser après une longue journée d’exploration.

De ce que j’ai lu, la plage a perdu de sa superbe ces dernières années à cause de la montée du niveau des eaux. Donc uniquement moyen de se poser sur le haut de la plage. Apparemment très touristique aussi en haute saison.
Nous, en novembre, c’était très calme.

hoi an plage cua dai

Plage Cua Dai, Hoi An

Il y a des mini shop pour se prendre une boire, un jus ou un smoothie avec des tables et chaises.

Ce qui est impressionnant c’est le nombre de palmiers et leur alignement, il faisait nuageux mais j’imagine qu’en plein soleil il y a moyen de faire des photos qui te permettra de devenir une resta sur Instagram.

Les alentours d’Hoi An

Comme dit plus haut, le dernier point fort d’Hoi An c’est d’être le point de départ principal de My Son et de Marble Mountain.

Il y a des tas de tours organisés, mais le faire soi-même restera toujours l’option la moins chère, puis y a l’aventure en plus.

Scooter loué, on a donc passé la journée à explorer cette région et visiter ces 2 endroits assez impressionnants, je raconte tout ça ici !

Que faire à Hoi An ? Conclusion

Si on devait choisir un endroit dans lequel retourner et se poser au Vietnam, ça serait clairement Hoi An. Ses plages, son ambiance, ses possibilités pour manger pas chers et ses logements super abordables et tout le reste font d’Hoi An un village vraiment “attachant” dans lequel on peut facilement passer plusieurs jours sans se lasser.

Attention, je ne dis pas que c’était mon endroit préféré (ce titre revient clairement à la région d’Ha Giang et à notre trip à moto), mais bien du meilleur endroit pour se poser quelques jours.

En espérant que cet article sur les plages et dunes de Mui Ne au Vietnam t’ait plu/aidé (merci de m’avoir lu!), n’hésite pas à me poser tes éventuelles questions, ou me faire part de tes remarques via les commentaires un peu plus bas, ou via mon Instagram sur lequel je suis souvent facilement joignable.

Il y a aussi les itinéraires et budgets complets sur notre voyage au Vietnam (27 jours 574€) mais aussi sur ceux en Indonésie (25 jours pour 525€) et  en Malaisie (20 jours pour 376€).

Et de nombreux articles sur l’Australie (guide/démarches/roadtrips/jobs), où j’ai passé 2 ans en WHV ce qui m’a permis de financer mon tour en Asie.

Peace ouuuut !

Ça devrait aussi t'intéresser !
Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest
Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)