Accueil » Asie du Sud-Est » Que faire à Dalat (Vietnam) ? Circuit waterfalls

Que faire à Dalat (Vietnam) ? Circuit waterfalls

by Jeremybackpacker

La ville de Dalat au Vietnam est surtout réputée grâce à ses nombreuses chutes d’eau situées tout autour de la ville. Étant de grands fans de waterfalls, un stop par Dalat était donc obligatoire pour nous. La ville en soi n’est pas incroyable. Mais une fois le scooter loué, les alentours valent clairement le détour (oui, c’est également un blog de poésie).

Autre fait notable de Dalat, c’est que c’est une des rares villes dans les hauteurs, donc la météo y est bien plus fraiche et agréable en journée (mais ça finit par cailler en soirée ainsi que la nuit).

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Bref, je vais donc plus m’attarder sur notre mini trip (de prêt de 100 km’s tout de même, en une journée et sur un scooter asiat faut les faire haha) et notamment 2 waterfalls vraiment impressionnantes  qui valent le détour selon moi.

Que faire à Dalat ? S’y rendre !

Venant de Mui Neà 150km’s de Dalat, on s’est dit qu’un bus ferait l’affaire, toute façon c’est très souvent le moins cher pour voyager au Vietnam.

On a donc trouvé un bus/van qui faisait ce trajet pour 200 000VND par personne (7€). Je pense qu’on s’en souviendra longtemps, Google indique 3h30 de trajet, mais notre minibus aura mis 6h, stoppant très régulièrement sans vraiment de raison.

Le minibus était clairement sur-rempli et la route était “bumpy as f*ck”, autrement dit, ça secouait clairement et sans arrêt, un agréable trajet en soi. Bref, c’est l’Asie, ça fait partie de l’expérience de toute façon !

Que faire à Dalat ? S’y loger !

Forcé d’avouer que jusqu’à présent, les vietnamiens ne nous parlaient principalement que par intérêt et pour avoir nos sous, c’était pas super agréable. Mais Bang, notre host à Dalat, sera notre première belle rencontre vietnamienne. (Ainsi qu’une famille dont je parle un peu plus bas.)

On est resté chez “Oscar Hostel”, économise 10% sur ta réservation en utilisant ce lien booking.com.

La météo à Dalat

Bon, très clairement, à mon physique, tu peux deviner que je ne suis ni Catherine Laborde ni Evelynne Deliah (oui j’ai google le nom), mais ce que je peux te dire c’est qu’il y fait clairement plus frais et moins “lourd” qu’ailleurs. Car situé dans les hauteurs. C’est plutôt agréable de ne pas transpirer après 10 min de marche d’ailleurs.

Pour y avoir été en novembre, c’était top en journée mais dès la fin d’après-midi/début de soirée ça commençait à être frais. Et le retour en scooter vers 18h m’aura officiellement fait tomber malade, donc à éviter. (sauf si tu aimes tomber malade en voyage, je respecte.)

Sinon en fonction de quand vous y êtes, google juste “météo dalat” et google fera l’affaire.

Notre circuit :
Dalat – Elephant falls – Pongour falls – Dalat

Donc, au dos de notre fidèle destrier, une Harley Davidson double propulsion 0 à 200 en 3 sec louée pour environ 4€ par jour (non je déconne c’était un scooter pourri qui n’affichait même plus la vitesse) que nous décidons de visiter  1 coffee farm et 2 waterfalls choisies la veille.

Voici notre circuit.

Ça fait un long trajet et si tu(vous) veux faire le même, faut partir tôt, mais c’est faisable.

Coffee Farm

J’ai du mal à retomber sur le nom mais c’était sur la route entre DaLat et Elephant falls. C’est intéressant pour une petite demi-heure et pour les amateurs de bons cafés, ils ont également un shop artisinal vraiment cool, mais en bons backpackers en plein voyage, on a appris à rester fort face aux tentations d’achats compulsives haha.

Elephants falls – Dalat

(Malheureusement, sur nos 6 mois et demi en Asie, j’ai perdu une seule journée de photos sur la Gopro. j’ai dû supprimé par erreur  ou l’importation a bugué, bref je m’en suis rendu compte des semaines après que je n’avais pas les photos de Dalat, donc il me reste celles de l’Iphone, qualité par folle mais c’est mieux que rien !)

Prépare-toi à être mouillé ! Quand on y était (en novembre donc) elle était bien puissante, et le chemin pour y descendre est déjà humide mais dès que tu t’en approches tu prends cher, mais ça en vaut la peine !

Faut être un peu aventurier pour descendre jusqu’en bas mais ce n’est pas très long. Aussi, à mi-chemin, il y a moyen de se faufiler entre des rochers pour être quasiment sous la chute d’eau, c’est super impressionnant mais après ça t’es clairement trempé.

Et la vue d’en bas.

que faire a dalat vietnam elephant falls

Elephants Falls, Dalat

Une fois remonté, il y a une pagoda à une centaine de mètres, on y est allé faire un tour, mais ça ne prend pas très longtemps, une vingtaine de minute et on était de nouveau sur la route pour Pongour Falls, qui nous en mettra plein la vue.

que faire a dalat vietnam pagoda

Pagoda près d’Elephant Falls, Dalat

Ce qu’on fait encore bien faire, c’est manger dans des endroits paumés et isolés, car c’est là que tu trouves la nourriture la moins chère, aux prix locaux.

Et pour ce jour-là, on finira dans un “restaurant” familial. N’étant tellement pas habitué à avoir des occidentaux, ils sont tous venus nous parler après le repas pour prendre des photos, nous faire porter le bébé, c’était un super moment avec des locaux très gentils. Bon après les mecs faisaient un peu trop les types quand ils posaient un par un avec Theresa, j’me sentais pas trop respecté en tant que “copain” mais soit haha.

dalat vietnam que faire

Lunch dans un resto local

Pongour Falls – Dalat

Pour le coup, j’étais vraiment déçu quand j’ai réalisé que je n’avais plus les photos de la Gopro pour cet endroit. De nos 6 mois en Asie, je pense que Pongour est la cascade/chute d”eau qui nous a le plus impressionné. C’est juste immense, c’est des dizaines et des dizaines de mini chutes d’eau qui finissent dans le même rivière. Bref, une parle mieux que ma description pourrie.

pongour falls dalat vietnam

Pongour Falls, Dalat

Il y a une entrée à payer (forcément) pour pouvoir se garer, ensuite il faut marcher un petit moment et descendre vers la cascade. D’en haut on peut déjà apercevoir la cascade ceci dit.

Une fois en bas, ce qui est cool c’est qu’on peut se balader un peu tout autour, c’est immense. Faut parfois sauter de rocher en rocher pour aller de l’autre côté mais c’est fun (sauf si tu tombes à l’eau, j’imagine).

dalat vietnam pongour falls_

Pongour Falls, Dalat

On y aura tellement trainé et exploré le coin qu’on se décidera à quitter vers 17h ou plus. Ce que je déconseille car tout le chemin retour se fait sur une grande route vraiment pas agréable en scooter. Car des tas de camions/voiture roulent comme des petés et se dépassent, et toi t’es là sur ton scoot à 60-70. Puis ça caillait déjà mais à avec le vent c’était encore pire.

Mais à part ce retour pas fou, cette journée d’exploration était vraiment top, un peu trop chargée pour certains mais on aime optimiser nos journées (par souci d’économies, puis on est jeune merde).

Que faire à Dalat (Vietnam) ? Conclusion

Il y a des dizaines de waterfalls dans le coin, nous on a fait le choix de faire cette boucle et on ne le regrette pas. Je ne sais pas si c’est un “circuit” que les gens font mais je ne pense pas. La plupart des autres waterfalls sont supposées être moins impressionnantes d’après ce qu’on avait lu. D’ailleurs voici l’article qui nous a le plus aidé, si jamais.

Le second jour à Dalat a été destiné à visiter le centre et organiser la suite de notre trip.

En espérant que cet article sur les plages et dunes de Mui Ne au Vietnam t’ait plu/aidé (merci de m’avoir lu!), n’hésite pas à me poser tes éventuelles questions, ou me faire part de tes remarques via les commentaires un peu plus bas, ou via mon Instagram sur lequel je suis souvent facilement joignable.

Il y a aussi les itinéraires et budgets complets sur notre voyage au Vietnam (27 jours 574€) mais aussi sur ceux en Indonésie (25 jours pour 525€) et  en Malaisie (20 jours pour 376€).

Et de nombreux articles sur l’Australie (guide/démarches/roadtrips/jobs), où j’ai passé 2 ans en WHV ce qui m’a permis de financer mon tour en Asie.

Peace ouuuut !

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest

Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)