Accueil » Asie du Sud-Est » Quand partir au Sri Lanka ? [Guide complet] Itinéraire & budget

Quand partir au Sri Lanka ? [Guide complet] Itinéraire & budget

by Jeremybackpacker
quand-partir-au-sri-lanka

De toutes les questions relatives à notre tour d’Asie du Sud-Est de 6 mois et demi, l’itinéraire pour le Sri Lanka ainsi que des conseils pour savoir quand partir au Sri Lanka sont probablement celles qui sont revenues le plus souvent.

Faut dire que j’ai pas mal spammé des photos du Sri Lanka pendant/après notre voyage là-bas sur Instagram. Pays qui est rapidement devenu notre destination préférée d’Asie du S-E, tant pour ses locaux que pour la diversité de ses paysages.

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Sans parler de ses spots de surf.

À tel point qu’on y prolongera notre visa pour y rester 1 mois supplémentaire, et qu’on y retourne 4 mois plus tard.

quand partir au sri lanka surf

Comme à mon habitude, je vais tenter d’être un maximum pratique et concret, en commençant par répondre à la question “quand partir au Sri Lanka ?” (autrement dit, les meilleures périodes en fonction des régions), pour ensuite parler du visa et enfin détailler notre itinéraire complet de 24 jours ainsi que notre budget.

Ce circuit est basé sur notre premier mois de voyage au Sri Lanka, mais je pense qu’il est idéal pour 3 semaines, même s’il peut aussi facilement être fait en 2.

Le tout en essayant d’y apporter des infos pratiques, les prix des tuk-tuks, de la nourriture locale etc. C’est en ce sens que l’idée est donc d’en faire un “guide complet”, basé sur nos 3 mois déjà passés au Sri Lanka.

N’hésite pas à voter (via le système d’étoiles) à la fin de l’article si tu l’as trouvé utile, c’est une manière rapide et gratuite de m’aider à mettre en avant ce que je partage ici.

Quand partir au Sri Lanka ? (moussons)

Bon là je t’avoue, pour un pays relativement petit, le Sri Lanka est assez relou au niveau des saisons. Il y a 2 moussons, qui apportent leurs bonnes doses de pluies tropicales.

  • “Yala”, qui touche l’Ouest, le Sud et les montagnes, d’avril à septembre.
  • “Maha”, sur la côte Est, de novembre à mars.
quand partir au sri lanka moussons

Source : experiencetravelgroup.com

Bon déjà, une chose à prendre en compte, c’est que la majorité des itinéraires pour touristes et voyageurs incluent principalement le centre (voire montent jusqu’à Sigirya Lion rock) ainsi que le Sud-Ouest du Sri Lanka (pour ses plages et son surf).
Principalement la partie inférieure montrée sur la carte, ce qui signifie qu’il faut surtout se méfier de la mousson “Yala”.

Ce qui simplifie déjà un peu la chose pour savoir quand partir au Sri Lanka.

Pour la côte Ouest, le Sud et les montagnes (centre) :

  • Meilleure période : de décembre à fin mars (idéal en janvier/février)
  • Pire période : avril à juin

Pour la côte Est (Arugam bay (surf)) et le Nord :

  • Meilleure période : mars à septembre
  • Pire période : novembre à mars

Alors évidemment, les moussons ne sont pas une science exacte, et ne viens pas m’en coller une si tu prends 2 jours de pluie en Janvier, pourquoi tant d’agressivité Louis ?

Dans notre cas, fin janvier, il nous est arrivé de nous prendre des fortes pluies le matin, pour avoir un grand soleil toute l’après-midi, va comprendre.

Mais je me suis basé sur des articles anglophones et le bon vieux site du routard pour ces recommandations.

Quel visa pour le Sri Lanka ?

Maintenant que tu sais quand partir au Sri Lanka, il te faut un visa.

L’obligation c’est que pour entrer au Sri Lanka, il te faut absolument l’ETA (Electronic Travel Authorisation) (oui c’est le bon site, il est un peu kitsch mais tu verras qu’à l’image des bus locaux, le kitsch et les couleurs vives font un carton là-bas).quand partir au sri lanka vol

Ce n’est pas un visa, mais une “autorisation”, comme son nom l’indique, bien vu Alex.

Il coûte 35$ (28€)  et se paie en ligne (uniquement le site que j’ai linké, il y a beaucoup de faux sites) et c’est valable pour 30 jours à partir du jour d’arrivée, avec 2 entrées autorisées durant cette période.

Je crois qu’en bon tocards, on avait zappé de le faire au départ du Cambodge, donc on a pu le faire à l’aéroport, mais c’est 40$ et ce n’est pas recommandé de le faire sur place.

Comme précisé au début, on a donc renouvelé notre visa sur place, après un mois sur place, on voulait absolument prolonger notre séjour au Sri Lanka, pour se poser et surfer, on a suivi cet article super complet, mais c’était une journée du combattant.

Itinéraire pour 3 semaines au Sri Lanka

Bon, pour résumer, je peux diviser nos 3 mois au Sri Lanka en 3 “parties”.

  1. 1 mois à voyager comme ce superbe itinéraire interactif incroyable (pas du tout c’est juste google maps) : c’est cet itinéraire que je vais détailler ici. Ce mois nous coûtera en tout et pour tout 430€ par personne, pour tout ce qu’on a vu et fait, c’est vraiment rien. (mais inclut une semaine de bénévolat, donc)
  2. 1 mois posés à Weligama pour surfer (enfin, s’améliorer haha)
  3. Retour en septembre, pour 2 sem à Arugam Bay (à l’Est donc) et retour à Weligama pour 2 autres semaines.

Quand partir au Sri Lanka : choses à savoir

Pas de fameux “Lion Rock” de Sigirya

Pour la simple et bonne raison, qu’en bon broken backpackers ou voyageurs à budget, visiter cet endroit représentait un détour et une “grosse” dépense, je crois que c’est 35$, pour grimper sur (certes, un bien joli) gros cailloux, bof. C’est une zone très touristique donc tout y coûte plus cher. On a préféré privilégier des randos gratuites vers Ella.

Mais chacun est libre, et évidemment certains vous diront que c’est un immanquable.

Itinéraire idéal pour 2-3 semaines

Tout le monde ne peut pas se permettre de partir 1 mois complet, c’est pour cela que je le précise. Ce circuit est donc vraiment faisable en 3, voire 2 semaines.

Cet itinéraire du Sri Lanka nous a pris 1 mois pile, mais on a vraiment pris notre temps, on s’est arrêté plusieurs jours (parfois 5 ou plus) à certains endroits (bénévolat à Kandy, Weligama), car, le pays étant vraiment très abordable financièrement, on prenait notre temps.

Le controversé “Pinnawala Elephant Sanctuary”

Pour être très honnête, je ne sais pas si je dois ou non en parler. Je recommanderai toujours de toujours voir les animaux dans leur milieu naturel en priorité. Mais je n’avais pas envie de poster des photos d’un endroit sur lequel mon avis resté mitigé sans m’expliquer.

quand partir au sri lanka pinnawala

Pinnawala Elephant Orphanage

Cependant, une fois au Sri Lanka, on a décidé de voir une fois pour toute par nous-même, de se faire notre propre opinion. Car cela faisait presque 5 mois qu’on évitait tous les refuges d’éléphants en Asie.

Donc il est inclut dans l’itinéraire, chacun est libre, si tu as l’envie de faire un vrai safari à Yala ou Udawalawe, un stop par Pinnawala est loin d’être une obligation selon moi.

J’ai cependant déjà bien détaillé mon avis en description de ce post instagram.

Itinéraire Sri Lanka : 24 jours pour 430€

Voilà, on rentre dans le vif du sujet.

Désolé pour ces parties précédentes, mais elles me semblaient importantes.

Negombo  2 jours

T’arriveras à l’aéroport international du Sri Lanka au Nord de Colombo. La logique voudrait qu’on se dirige vers Colombo pour passer la/les premières nuits, mais que neni (non quoi).

Pour être franc, Colombo n’a rien d’intéressant, ou pas grand chose. Negombo est donc l’alternative idéal pour récupérer de son vol, et profiter de la plage (puis c’est juste à coté).

quand partir au sri lanka negombo

Negombo’s sunset

Comment s’y rendre ? Évite les taxis hors de prix. En sortant de l’aéroport, prends sur ta gauche et sort du “parking”, tu devrais apercevoir les fameux tuk-tuks.

Bon je pense que 80 voire 90% des arrivants ne négocient pas les prix, et ils en profitent.

Négocier son tuk-tuk au Sri Lanka : il n’y a pas vraiment de règles fixes. Je pense cependant que 50rupees pour le 1er kilometre est de mise, puis ça varie mais je dirais environ 30rs/km supplémentaire. CE SITE est vraiment top pour avoir une idée d’un prix décent. Mais garde en mémoire que les drivers proposent en général 2 voire 3 fois le prix initial aux touristes, après c’est à toi de faire parler tes talents de négociateurs. L’idéal est souvent de faire semblant de partir.

Pour un Colombo airport – Negombo, on te demandera 1000LKR, alors que ça devrait plutôt être 400-450LKR.quand partir au sri lanka negombo

À noter qu’en soirée ou de nuit, les prix sont logiquement plus élevés. Arrivant de nuit la première fois on a payé 750 ou 800LKR je crois.

LE PLUS IMPORTANT  restera de fixer le prix de la course à l’avance avec lui. Et de lui répéter 2-3 fois “500 rupees ok ?” jusqu’à ce qu’il valide. À partir de là, il n’y aura pas de problème au moment du paiement.

Pour en revenir à Negombo, Il y a des tas de logements peu chers sur booking.com, quelques coins sympas pour y manger.

Le mieux restera de se balader sur l’immense plage en fin d’après-midi, pour profiter du sunset, et apprécier les locaux faire la fête, en chantant, avec les enfants qui jouent.

Premières rencontres avec les locaux, d’une gentillesse rare et qui n’attendent rien en retour (ça change pas mal quand t’es en Asie). Ils t’abordent, te conseillent des endroits à visiter, comment y aller, simplement car ils sont fiers de leur pays, et ça fait super plaisir d’échanger simplement comme ça.

Prix du logement : 4000LKR (9,6€) pour 2 nuits (à deux donc 2,4€ par nuit par personne, oui, les logements ne coûtent rien, et on parle d’une chambre double avec salle de bain)

Kitulgala – 1 jour

Comment s’y rendre ? Je crois qu’on a pris 3 bus locaux différents, c’est vraiment pas simple et c’est un beau bordel dans les stations, mais les locaux seront toujours prêts à vous guider et vous aider, assurez-vous bien de vérifier avec le chauffeur s’il va bien où vous voulez aller, ça peut aider, surtout au début.

Là tu te demandes c’est quoi ce bled, qui n’est même pas indiqué sur la carte.

Bah en fait c’était la veille de l’anniversaire de Theresa, et on voulait faire un truc un peu spécial. Et Kitulgala c’est pas trop loin et c’est réputé pour son rafting.

quand partir au sri lanka rafting

Et faire du rafting au Sri Lanka pour célébrer un anniversaire, ça se fait non ? En plus, via booking.com, on a trouvé un logement isolé assez atypique et vraiment sympa qui organisait des sessions de rafting.

C’était franchement fun, un peu court à notre gout mais l’équipe était top !

On passera même la soirée avec un groupe de locaux qui faisait un “team building” qui nous inviteront à leur barbecue.

quand partir au sri lanka locaux

Soirée avec des locaux #qualitégoprodanslenoironaime

Pinnawala Elephant Sanctuary – 1/2 jours

Comment s’y rendre ? Encore une fois, on aura pris 3 bus différents, vraiment pas simple de s’y retrouver, surtout que Kitulgala – Pinnawala c’est vraiment un trajet qui se fait couramment haha. Mais grâce aux locaux on s’en sortira péniblement.

avis pinnawala sri lanka

Pinnawala Elephant Orphanage

C’est là que tous les “prétendus” experts animaliers d’Asie du Sud-Est me tombent dessus et crieront au scandale.

Je répète que je ne fais pas la promo de cet endroit, je raconte notre expérience et notre ressenti.

L’elephant riding est inacceptable, on est d’accord. Et même si beaucoup de refuges sont en fait des usines à touristes (Pinnawala l’est aussi en partie) et ont des pratiques vraiment intolérables, je pense que tous les sanctuaries ou orphanages ne sont pas à mettre dans un seul et même sac. Et heureusement.

Les elephants ont 2 longues périodes libres dans la rivière par jour (vraiment le spot est idéal et immense pour eux (photo plus haut), et même dans le sanctuaire ils ont beaucoup d’espace.PInnawala orphanage sri lanka quand partir

Le gros point noir est qu’ils ne sont pas relâchés après avoir été rescapés ou sauvés de l’esclavage. Mais les procédures de ré-insertion en liberté sont extrêmement couteuses et politiquement compliquées. Je ne connais d’ailleurs qu’un seul refuge au Laos autorisé à les relâcher après un long processus.

J’explique aussi pourquoi certains mâles en chaleur ont des chaines dans ce post instagram. Mais cela représentait 3-4 éléphants sur 30-35. Et c’est une question de sécurité. De même pour les Mahout (longs piques), car les éléphants traversent le village, que faire si un éléphant décidé de charger des touristes ?

Le prix n’est pas donné, 2500 LKR (ou 3000 j’ai un doute) par personne (12 ou 14€) mais il est aussi possible de simplement assister à la baignade des éléphants gratuitement.

Difficile de te dire si tu dois y aller ou non. Je reste mitigé mais je trouve que l’avoir vu par nous-même nous a permis de comprendre que les gens dramatisent un peu ces endroits sans chercher plus loin.

On ne peut pas savoir comment les éléphants sont traités H24, mais sur 2 jours on a rien vu de choquant (une fois que tu t’informes sur l’utilité des chaines et des mahouts).

Mais je continuerai de recommander d’avant tout les voir dans leur environnement naturel.

Prix du du logement : 3600 LKR pour 2 nuits (4,3€ pp par nuit)

Kandy – 2/3 jours

Comment s’y rendre ? De Pinnawala le plus simple est de prendre un bus pour retourner vers Kegalle et ensuite c’est assez simple de trouver un bus vers Kandy, c’est une des routes principales.

Kandy est une des grandes villes du centre du pays, quasiment incontournable. C’est aussi et surtout le point de départ d’un des trajets en train les plus impressionnants au monde, qui relie Kandy à Ella.

quand partir au sri lanka kandy

La ville en soi a quelques coins sympas, je dirai que c’est bien de s’y promener un jour au deux, faire le big buddha, la balade autour du lac, visite la vieille ville, et voilà. Il y a également le “temple of the tooth”, très prisé, mais payer une entree pour voir une dent de buddha, on était moyen chaud.

Prix de notre logement : 3000LKR pour 2 nuits (3,6€/pers/nuit)

On restera dans les alentours de Kandy plus d’une semaine, car nous trouverons un bénévolat dans un refuge (Tikiri Trust) pour chiens de rues (qui est gros problème au Sri Lanka). Le lien du refuge.

C’était une très bonne expérience, mais faut quelques jours pour s’acclimater, mais l’hôte est une personne adorable.

À noter que ça nous permettra de prolonger notre séjour au Sri Lanka d’une semaine sans la moindre dépense, car le logement et les repas (vegan only!) sont offerts en échange du travail (passer du temps avec les chiens qui ont besoin de compagnie, les promener et nettoyer dans la maison), mais je n’en tiens pas compte dans le budget quotidien final, car ça fausserait les chiffres.

bénévolat sri lanka kandy

Promenade au coucher du soleil, vue pas dégueulasse.

Train Kandy Nuwara-Elya – ½ jour

C’est l’une des “attractions phares” du Sri Lanka, ces fameux trains vintage au décor unique, duquel on peut se pendre car les portes restent ouvertes (bon faut rester prudent quand même).

Honnêtement ça a même dépassé nos attentes. C’est vraiment une chose à faire si tu passes par le Sri Lanka, immanquable.

quand partir au sri lanka train kandy

Il y a une légende qui raconte qu’il faut réserver des semaines à l’avance pour ce train, qu’il faut absolument aller en première classe blabla.train kandy ella itineraire sri lanka

Mais quedal, on est arrivé en bon touriste le jour même, on a demandé deux tickets 2eme classe, et au moment d’embarquer, tous (je dis bien tous) les voyageurs/touristes se ruent sur la 2eme classe.

Du coup on a décidé d’aller dans la 3eme avec les locaux et pas mal d’autres voyageurs au final, qui était parfaite, moins bondée, plus d’espace, et avec un peu de patience, on finit par avoir notre porte pour profiter de la vue.

Là où nos amis les touristes étaient restés entassés dans la 2eme classe, des génies.

Bref, les plantations de thé et ces trains si typiques rendent le tout très photogénique, les nanas d’instagram s’en donnent à coeur joie (après ça moi aussi au final, mais j’en suis pas encore à envoyer Theresa poser à la porte suivante pour des photos, toute façon elle m’enverrait bien chier comme il faut).

Bref, les photos parlent d’elles-mêmes. quand partir au sri lanka

quand partir au sri lanka train kandy

Nuwara-Eliya – 2 jours (mais en fait bof)

Je vais être assez bref sur Nuwara-Eliya, on s’y est arrêté, car comme déjà dit, on avait le temps (gare de Nanu-Oya). Mais ça s’est avéré davantage être un stop à mi-chemin entre Kandy et Ella (sinon le trajet d’une traite en train ça fait quand même long) qu’autre chose. quand partir au sri lanka bus

C’était surtout réputé pour ses trekkings (Adams Peak), mais le temps n’était pas spécialement encourageant, le village en soi n’a rien de très intéressant. On a beau s’être promené toute une après midi, on pas spécialement été “séduit” (je parle comme un vrai blogueur wesh).

Donc quand on repartira au Sri Lanka, disons que ça ne sera pas pour Nuwara-Eliya. quand partir au sri lanka

Prix de notre logement : 4000 LKR pour 2 nuits

Ella – 3/4 jours

Comment s’y rendre ? Bah simplement depuis Kandy prendre directement le train jusqu’à Ella. Ou depuis Nuwara-Eliya reprendre le train depuis Nanu-Oya.

La suite du voyage en train est toujours hyper agréable, et on ne s’en lasse pas.

Ella a clairement été un des endroits préférés de notre itinéraire. qui se résume à une grande rue principale avec des shops locaux et plein de bars/restaurants locaux.

C’est une région les plus délicates pour savoir quand partir au Sri Lanka d’un point de vue météo, car c’est sur les hauteurs, entre les montagnes etc.

quand partir au sri lanka ella bridge

Nine Arch Bridge, Ella

Y a vraiment pas mal de choses à faire, du coup l’idéal c’est de louer un scooter (800 ou 1000 LKR par jour) pour 2-3 jours pour s’organiser librement. Les tuk-tuks sont une option, mais plus chère (même en négociant).

Je vais surtout parler de Little Adams Peak, du Nine Arch Bridge, parce c’est ce qui nous a le plus marqué. Mais il y a aussi les Ravana Falls (décevantes), des plantations de thé etc.

quand partir au sri lanka ella carte

MAIS, je vais rajouter Diyaluma Falls, qu’on a fait lors de notre 2eme visite au Sri Lanka (en s’arrêtant à Wellawaya) mais qui est aussi accessible depuis Ella, car c’était vraiment un spot génial et unique !

Prix de notre logement : 6000 LKR pour 3 nuits (avec petit dej!)

Little Adams Peak

Si, comme nous, t’aimes la rando mais quand t’as décidé de partir au Sri Lanka t’avais pas forcément prévu de te lever à 4h pour partir pour 6h de marche, Little Adams Peak est fait pour toi.

C’est à 45 min de marche du centre d’Ella (ou 10 min en scooter). La rando (c’est plutôt une balade je vais pas te mentir) démarre par 20-30 min de marche à travers des plantations de thé, qui offre déjà des sacrées vues sur Ella Rock.

quand partir au sri lanka ella rock

Ella Rock

Mais ce n’est que le début !

Il y a ensuite des marches qui t’emmènent au sommet en 10-15 min. Nous on s’est aventuré par la gauche et on s’est retrouvé à suivre un chemin moins tracé, parfois un peu paumé dans les hautes herbes, qui nous aura pris 3 fois plus de temps, mais c’était plus fun que des marches.

Une fois au sommet, les vues claquent bien comme il faut. Mais ce n’est pas tout.

little adams peak ella sri lanka

au sommet de Little Adams Peak

La plupart des gens se content de profiter du sommet.

Mais il y a un petit sentier qui monte et qui descend pendant une bonne dizaine de minutes (sur la gauche quand tu fais face à Ella Rock).

Et là, les vues continuent d’être dingues, sauf qu’elles ne sont qu’à toi et toi seul (fin nous, dans notre cas).

On finira même par s’y poser pendant 45 min pour manger et profiter des vues.

Quand partir au sri lanka little adams peak

Ce genre de vue.

Nine Arch Bridge

S’y rendre n’est pas très long, une quinzaine de minutes en scooter et puis 10 minutes de marche.

L’idéal c’est de suivre google maps jusqu’au plus près, il y a plusieurs accès, on a terminé dans un petit chemin de terre qui descendait pas mal et c’était assez rock n roll. Mais on s’est parké sur le côté et on a demandé à un petit café de fortune notre chemin, et on y était.

quand partir au sri lanka nine arch bridge

La vue depuis les hauteurs est vraiment chouette. Ce n’est pas pour rien si ce pont est devenu l’un des plus populaires sur Instagram.

Mais y descendre est encore mieux. On s’est aventuré dans les plantations de thé en bas, pour s’éloigner de la foule (car oui, vous n’y serez pas seuls..).nine arch bridge ella sri lanka

De mémoire le train y passe encore 2 (voire 3) fois par jour. Ça a probablement changé depuis, mais quand on y était c’était à 9h30 et 15h30 si je ne dis pas de bêtises, mais à vérifier en demandant aux locaux).

Diyaluma Falls

C’est quand même à 40 km’s d’Ella, mais la deuxième cascade la plus haute du Sri Lanka en vaut la peine. Notamment pour ses piscines naturelles au sommet, et les vues qu’elles offrent.

quand partir au sri lanka diyaluma falls

Grimper au sommet de Diyaluma falls nécessitent un article à part entière, il y en a des bien foutus (celui de Jackson Grooves en anglais), et cet itinéraire pour t’aider à savoir quand partir au Sri Lanka est déjà long (mais au combien instructif me diras-tu !),  donc je te laisse juger les photos mais au moins, tu connaitras ce spot, encore assez méconnu.

diyaluma falls itineraire sri lanka

Udawalawe National Park 2 jours

Partir au Sri Lanka sans faire un safari serait une erreur selon moi. Ce “petit” pays possède en effet plusieurs parcs nationaux d’envergure, dont deux dans le Sud du pays. Udawalawe donc mais aussi Yala.

Yala est plus populaire car plus grand, donc plus touristique (et se retrouver avec une dizaine de 4×4 arrêtés au même endroits nous chauffait moyen), donc on s’est dirigé vers Udawalawe, qui semblait offrir plus de chances d’apercevoir des léopards, car plus “petit”.

quand partir au sri lanka Udawalawe

les logements essaient généralement de vous vendre leurs safaris tours, ils se prétendent tous être les meilleurs, donc ne vous laissez pas forcément faire.

On a décidé de contacter des guides avec des super reviews sur tripadvisor. Ça coutait plus cher, mais il aura clairement rendu notre safari vachement plus intéressant. On s’est retrouvé avec le chauffeur, le guide, une anglaise de 40 ans passionnée d’oiseaux, et nous deux.

Prix du safari avec guide : 13 000 LKR pour deux (31€ par personne)

Il est possible de le faire pour moins cher, sans guide, et le chauffeur fait office de guide, mais apparemment s’en fout un peu, il fait son tour et voilà.

Notre guide guidait le conducteur dans des zones plus isolées et reculées du parc, pour justement éviter les foules, tout en spottant un tas d’animaux qu’on aurait jamais vu de nous-même, on a vu les 4 types d’aigles présents, des éléphants par dizaines, des éléphanteaux de 3 semaines, 1 jackaroo, des familles de cerfs, des crocodiles et buffles d’eau et des dizaines d’oiseaux dont je n’ai retenur absolument aucun nom, mais certains étaient vraiment classes.

Malheureusement pas de léopards, mais en apercevoir du premier coup en safari au Sri Lanka (entre 5 ou 6 encore présents dans le parc) est extrêmement rare.

safari udawalawe sri lanka

Conseil; amener autre chose qu’un gopro pour des photos en safari haha

Bref, on a préféré mettre le prix, et on ne regrette absolument pas, car des safaris, on en fait pas 20 dans une vie.

Prix de notre logement : 3600 LKR pour 2 nuits

Côte Sud Sri Lankaise (plages & surf)

Ok, cet itinéraire est déjà proche d’être le plus long du blog, et je n’ai même pas encore attaqué la côte Sud.

Et même moi, bien que cet article t’aide de manière folle à savoir quand partir au Sri Lanka, (ça va, ironie tout ça, on s’marre), je n’aurais pas le courage de tout lire.

Donc ce que je vais faire c’est résumer brièvement du mieux que je peux chacun de nos stops le long de la côte sud.

sri lanka quand partir

Weligama

MAIS.

Si demain soir, excité par l’idée de partir au Sri Lanka après être passé ici, tu as envie d’en savoir davantage sur cet itinéraire pour le Sri Lanka et lire un guide complet sur la côte sud ainsi que ses meilleures plages, tu pourras lire cet article dans lequel j’me suis même cassé le cul à faire des mini cartes comme celle-ci pour certains villages.

itineraire-sri-lanka-carte-mirissa

Carte Mirissa

J’y donne également notre budget pour avoir vécu et surfé pendant presqu’un mois à Weligama.

Sachant qu’il y a déjà un article dédié à Weligama (article sponsorisé (toujours transparent) car nous avons été reçu royalement chez Freedom Surf pendant une semaine et que si t’as un budget un peu plus large, c’est clairement l’idéal)

En gros, voilà comment ça se présente.

itineraire-sri-lanka-plage

Source (modifiée) : wildbeachdog.com

Quoiqu’il en soi, ce résumé, bien que succinct (joli mot), te permettra d’avoir une bonne idée des coins sympas, qui te permettront de gentiment remonter vers Colombo, pour finir la boucle de cet itinéraire.

Tangalle – 2 jours

Tangalle est le premier spot de la côte sud, endroit sympa pour 2/3 jours mais pas plus.

À noter qu’une fois sur la côte sud, les prix augmentent par endroit.

La plage est sympa, top pour s’y balader en fin de journée.

Une chose à faire c’est aussi (on a d’ailleurs fait quasiment partout où on s’arrêtait quelques jours), c’est de louer un scooter pour explorer les plages aux alentours. Qui permet de découvrir des petites pépites moins prisées (voire désertées).

On a ainsi visité Hiriketiya beach (15km à l’Ouest, une des plus belles plages qu’on ait vu (photo)) et Marakolliya beach (6km à l’Est)

partir au sri lanka Hiriketiya beach

Hiriketiya Beach

Mirissa – 2 jours

Mirissa est probablement (avec Galle) un des spots les plus connus (et donc prisés) de la côte sud. Donc, forcément, on s’y est pas attardé.

La plage principale est quand même super agréable, et idéale pour y apprécier le sunset avec une petite bière à la main.

Ah oui, on y a également fait du whale watching. On a vraiment cherché pour trouver la compagnie le plus éthiquement possible (même si au final elles font toutes plus ou moins pareil).

On s’est donc laissé tenté par Raja and the Whales, qui jouit d’une très bonne réputation dans le coin. C’était globalement une très bonne expérience, mais j’en parle davantage dans le guide sur la côte sud.

mirissa quand partir au sri lanka

Mirissa

Weligama – 2 jours

Je dis 2 jours, car si le surf ne t’intéresse pas, tu auras vite fait le tour.

Mais c’est un spot idéal pour pratiquer au surf de débutant à intermédiaire, des tas de logements pas chers (et encore moins si tu négocies pour rester quelques semaines), des tas de restaurants locaux; encore une fois très peu cher.

On a tellement adoré notre quotidien là-bas la première que c’est en fait pour pouvoir y revenir pour s’y posé un mois qu’on a décidé de prolonger notre visa au Sri Lanka.

Je parle également d’un autre spot vraiment chouette, Midigama, situé à quelques minutes en bus seulement, dans l’autre article.

Unawatuna – 2 jours

Une autre plage principale style “baie” vraiment agréable, et, encore une fois, d’autres plages plus isolées accessibles par scooter.

quand partir au sri lanka dalawella instagram

On a eu la chance de trouver un roti shop qui louait une chambre (immense pour le coup) à un super prix.

C’est également d’Unawatuna qu’il y a ce fameux spot “Palmtree swing” (photo) devenu “instafamous”, location précise et toutes les infos dans le guide sur la côte sud (dernière fois que je dis ça même moi j’en ai marre haha).

Galle – 1 jour

Galle repose essentiellement sur son ancien fort, qui est maintenant transformé en une sorte de mini ville à touristes.

La ballade autour du vieux fort est vraiment agréable, tout comme les ruelles intérieures, mais une après-midi nous avait suffit.

Sinon Galle offre pas mal d’options directes pour remonter jusqu’à Colombo en quelques heures (bus et trains).

Hikkaduwa – 1 jour

Hikkaduwa est malheureusement dans un développement touristique déjà plus avancé, et c’était il y a plusieurs mois déjà…

quand partir au sri lanka Hikkaduwa

C’était en effet très prisé des vieux touristes russes (les plus irrespectueux que j’aie pu voir). Donc on n’est pas trop resté sur la plage, qui était vraiment bien squattée.

On a en revanche pu visiter un turtle hatchery (ils récupèrent les oeufs pondés pour les protéger jusqu’à l’éclosion et les relachent ensuite) et on a eu l’immense chance de pouvoir participer à une remise en mer de bébés tortues pendant le coucher du soleil.

On a également visité une musée (fait pas les locaux) qui retrace la catastrophe qu’a été le Tsunami de 2004 (40 000 morts), une expérience forte mais qui fait énormément relativiser.

Partir au Sri Lanka : Budget journalier 

DONC, je vais te présenter notre budget des 24 jours de notre circuit à travers le Sri Lanka (sans tenir compte du volontariat donc).

Ce qui va vite te frapper, c’est à quel point il est possible de partir au Sri Lanka avec un petit budget.

quand-partir-au-sri-lanka-budget

Oui, on parle bien de 820€ pour 24 jours pour 2 à explorer un pays. Je détaille un peu comment réduire ses dépenses ici plus bas.

Prix pour 2 :

VISA à l’arrivée: 75€

Logements : 23 nuits pour 38 900 LKR ce qui fait 1691 LKR (8,35€) par nuit. Soit 4,18€ par nuit par personne.

On a toujours été en chambre double, on cherchait toujours sur booking.com les moins chers avec des reviews corrects, on ne réservait pas toujours, parfois on allait sur place après avoir repéré sur booking.com, et on négociait le prix pour une ou plusieurs nuits (pour éviter les prix avec la commission de booking.com)

Activités & divers : ça inclut beaucoup de choses, le rafting, la visite de Pinnawala, le safari, location de scooters (800LKR c’est un bon prix), location de planches de surf etc. Pareil, il ne faut pas hésiter à négocier (sauf les prix d’entrées fixes forcément).

Nourriture : Manger LOCAL, vegetable Kotu, vegetable fried rice, friend noodles. On mangeait souvent pour 180 LKR par personne (0,88€).  Pour les végétariens, c’est vraiment pas un souci.

Un bon resto peut coûter 1000-1500 LKR, on s’en est fait quelques-uns quand même, car ça reste pas cher, qu’on se le dise.

Transports : bus (ça coute vraiment rien), trains (idéal pour remonter vers Colombo depuis la côte sud) et courses en tuk-tuk.

Conclusion : quand partir au Sri Lanka ?

Ça aura clairement été notre surprise de ce trip en Asie. On savait qu’il y avait de quoi faire au Sri Lanka, mais pas à ce point là.

Ce n’est d’ailleurs pas pour rien si on y est retourné 4 mois plus tard.

Je pense que (malheureusement) ce pays va “exploser” (touristiquement parlant) dans les 5 prochaines années.

Ce qui nous a choqué c’est à quel point ce pays est encore abordable. On a fait beaucoup plus d’activités “chères” que partout ailleurs, et on s’en sort encore avec un budget à 17€ par jour par personne tout inclus. Rafting, Safari, refuge pour éléphants, surf.

quand partir au sri lanka ella bridge

Nine Arch Bridge, Ella

On a cependant cette habitude de se contenter de 4 murs et d’un lit comme logement, et de manger local (kotu, roti, fried rice etc.) ce qui, sur le long terme, nous fait faire de grosses économies aussi.

Bref, j’ai assez vanté ce pays, c’est largement l’itinéraire qui sera le plus long, et que j’ai carrément du le diviser en 2 pour pouvoir détailler la côte sud sri lankaise.

En espérant que cet article sur quand partir au Sri Lanka t’ait plu/aidé (merci de m’avoir lu jusqu’ici, you legend!), n’hésite pas à me poser tes éventuelles questions, ou me faire part de tes remarques via les commentaires un peu plus bas, ou via mon Instagram sur lequel je suis souvent facilement joignable.

Si tu as trouvé cet article utile ou intéressant, je peux juste te demander de laisser un vote juste en dessous à droite grâce au système d’étoiles, c’est une façon simple et rapide de me faire savoir que tu as apprécié le travail que j’ai fourni pour pondre cet article (si si, c’est encore plus long qu’on ne le pense).

Tu peux aussi le partager, ou le recommander si quelqu’un cherche des infos, je te paierai une bière.

Tous nos itinéraires et budgets complets

Vietnam (27 jours – 574€)

Indonésie (Bali & autour) (25 jours – 525€)

Malaisie (20 jours – 376€)

Laos (15 jour – 308€)

Cambodge (19 jour – 441€) 

Et de nombreux articles sur l’Australie (guide/démarches/roadtrips/jobs), où j’ai passé 2 ans en WHV ce qui m’a permis de financer mon trip de 6 mois et demi en Asie.

Peace ouuuut !

Ça devrait aussi t'intéresser !
Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest
Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)