Accueil Politique de protections des données personnelles
Pin It on Pinterest

Alors, laisse-moi deviner...

Mon anglais est-il suffisant pour partir en Australie ?

• Est-ce que partir seul(e) est vraiment une bonne idée ?

• Et si je ne trouve pas de travail ?

•  Comment ça se passe concrètement, j'arrive à l'aéroport, et puis quoi ?

Combien d'argent me faut-il pour partir sereinement ?

• Comment faire rapidement des rencontres ?

• Quelle est la meilleure ville d'arrivée pour moi ?

T'es-tu déjà posé une de ces questions ? Si oui, sache que c'est parfaitement normal. Qui peut prétendre partir confiant et sans stress pour plusieurs mois, voire une année, à l'autre bout du monde, seul, ou même à deux ?

Personne.

Maintenant, que dirais-tu de ...

• Savoir comment préparer ton PVT étape par étape, dans l'ordre.

• Être préparé(e) aux premières démarches essentielles à faire sur place ? (Banque, TFN, Numéro australien)

• Être conseillé(e) pour savoir quelle serait la meilleure ville et période d'arrivée pour ton projet à toi.

• Savoir comment proactivement rechercher un travail ou un bénévolat dès ton arrivée en Australie ?

• Ou encore comment rapidement améliorer ton anglais, connaitre les pièges à éviter lors d'un achat d'un véhicule, ou encore comment chercher et trouver un job valide pour le second visa PVT ?

• Avoir quelqu'un qui répondre à toutes tes questions, te partage ses conseils, bons plans et réductions ?

Bref, le tout selon tes envies, tes objectifs et ta situation, et accessible à toutes et tous. C'est ce que représentent les premiers accompagnements PVT personnalisés que j'ai pensé et imaginé, après 4 ans à faire partie de la communauté PVTiste et à conseiller des voyageurs.

Ils ont pour but d’être une nouvelle alternative au fait de préparer son PVT et d’avoir toutes les cartes en main pour attaquer son aventure du bon pied. Mais également d’être accessibles à tous, financièrement parlant.

J’ai pensé ces accompagnements pour les personnes qui souhaitent partir de manière autonome, tout en étant conseillées et guidées dans leurs choix ainsi que dans la préparation de leur PVT et de ce qui les attend sur place. Qu’elles aient déjà pensé leur projet ou qu’elles n’aient aucune idée de “par où commencer”.

À la fin d’un accompagnement, l’objectif est que tu sois entièrement préparé(e) afin de partir bien plus confiant(e). Qu’en fonction de ce que tu souhaites faire dès ton arrivée, tu saches comment t’y prendre sur place, et pour tout ce qu'on verra ensemble te serve tout au long de ton aventure PVTiste.

 

Avant de s'intéresser au PVT en Australie spécifiquement, petite introduction à ceux et celles qui découvriraient encore ce terme "PVT". En quoi cela consiste exactement ? Que cela procure-t-il ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce programme ?

Tout d'abord, ce type d'accord bilatéral entre 2 pays est parfois appelé de différentes manières :

• "PVT" pour "Programme Vacances Travail" ou "Permis Vacances Travail"

• "VVT" pour "Visa Vacances Travail"

• "WHV" pour "Working Holiday Visa"

• ou encore "Programme Working Holiday", "visa Working Holiday", etc.

Bref, sache que tout cela signifie la même chose. Ça peut parfois être confus quand on découvre tout cela. Les termes PVT et WHV (version anglophone) sont les 2 termes les plus souvent utilisés, ceci dit.

Qu'est-ce que le Programme Vacances Travail ?

C'est un programme de mobilité internationale qui est donc le résultat d'un accord bilatéral entre 2 gouvernements pour autoriser (en général, mutuellement) les ressortissants d'un pays à faire une demande pour participer à ce programme afin de séjourner et travailler dans l'autre pays pour une durée plus ou moins longue.

Très souvent, cet accord se concrétise sous forme de visa. Il est destiné aux jeunes adultes (en général jusqu'à 30 ou 35 ans, selon les pays) et peut être obtenu selon certains critères (je détaille les critères pour le PVT australien plus bas).

Pour exprimer la chose plus simplement ; le PVT est un visa qui permet de voyager et travailler dans un pays étranger pour une durée déterminée. Il permet donc d'autofinancer son voyage à l'étranger. C'est uniquement grâce à ce programme que j'ai pu voyager pendant 2 ans avec 2000€ de budget de départ.

Pourquoi faire un PVT ?

Pour avoir la possibilité de postuler, obtenir, vivre et travailler hors Europe ! Au sein de l'Union européenne, nous (Français et Belges) n'avons pas besoin de visa particulier pour travailler  dans la plupart des pays membres ou faisant partie de l'espace Schengen. Il permet aussi d'avoir un statut reconnu qui facilite les contacts avec l'ambassade française ou belge dans le pays hôte, etc.

Pays avec lesquels la France a signé un accord PVT (15) :

• Australie (de loin, le plus populaire)
• Nouvelle-Zélande
• Canada
• Argentine
• Brésil
• Chili
•  Mexique
•  Colombie
•  Uruguay
•  Corée du Sud
• Hong-Kong
• Japon
• Singapour
• Taiwan

Plus d'infos sur les conditions & quotas des PVT pour les Français (hors Australie, car ça, c'est le sujet de cette page)

Pays avec lesquels la Belgique a des accords PVT (5) :

• Australie
• Nouvelle-Zélande
• Canada
• Corée du Sud
• Taiwan

Plus d'infos sur les conditions des PVT pour les Belges (hors Australie)

Le PVT Australie reste cependant le plus populaire, et de loin, et il y a bon nombre de raisons à ça, dont on va parler plus bas !

À ce jour, l'Australie a signé des accords bilatéraux avec pas moins de 39 pays pour permettent à leurs ressortissants de partir vivre et travailler en Australie pour une durée plus ou moins longue. Certains de ces pays ont des quotas à respecter, forte heureusement, pour la France, le Canada et la Belgique, il n'y en a pas.

L'Australie est un pays immense. Ce n'est pas pour rien qu'on l'appelle le "pays continent", résumant presque l'Océanie à ce seul pays. Avec une des plus petites densité d'habitants par kilomètre² du monde (un peu plus de 3 hab/km²), cela explique donc le besoin de travailleurs temporaires. Mais sous certaines conditions, car ces travailleurs doivent répondre à certains critères définis par le ministère de l'immigration et le gouvernement australien.