Accueil » Asie du Sud-Est » Sri Lanka » Sri Lanka : 7 plages paradisiaques pour profiter de la côte sud ! [Guide complet]

Sri Lanka : 7 plages paradisiaques pour profiter de la côte sud ! [Guide complet]

by Jeremybackpacker
plage sri lanka cote sud guide

Si tu t’apprêtes à visiter le Sri Lanka, il y a de fortes chances que tu consacres une partie de ton séjour à la côte sud du pays. Et tu as bien raison ! Entre le surf, les plages paradisiaques, les tortues et autres baleines (de novembre à avril), le sud-ouest du Sri Lanka ne déçoit pas !

Les plages de sable fin, ce n’est pas ce qui manque dans la région, encore faut-il trouver les bonnes ! Pour t’aider à planifier ton séjour, j’ai décidé de consacrer un article à part entière sur la côte sud du pays. En incluant les endroits qu’on a préférés ainsi que mon humble classement des 7 meilleures plages du sud-ouest du Sri Lanka !

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Le sud du Sri Lanka nous a temps plu qu’on a même décidé de prolonger notre visa à Colombo afin de nous installer dans le village de Weligama et y surfer pendant un mois !

De Tangalle jusqu’à Hikkaduwa, j’ai donc essayé de regrouper les meilleurs endroits pour surfer, faire du snorkelling ou encore simplement se prélasser sur la plage !

Je mentionnerai également nos logements et notre budget !

Guide sur les plages du Sri Lanka | Sommaire & épingle

plage-sri-lanka-cote-sud

Carte des plages et de la côte sud

Tu retrouveras notre itinéraire complet de 25 jours au Sri Lanka avec budget dans l’article dédié, mais il s’agit d’un circuit donc la boucle “retour” s’effectuait en longeant la côte sud d’est en ouest.

Le but étant de pouvoir profiter se reposer et profiter des palmiers, des eaux turquoises et autres cocotiers, sans aucun stress.

Après avoir rejoint la ville de Kandy par les terres (au passage, je te recommande vivement de rester chez Clémence et Fab, expatriés à Kandy si tu y passes!), nous avions commencé à nous diriger vers le sud en passant 2 journées au parc national d’Udawalawe.

C’est donc après notre safari et avec une dizaine de jours restants à consacrer aux plages sri lankaises que nous attaquons la côte sud de l’île de Ceylan en commençant par Tangalle !

Voici donc une carte faite maison qui reprend nos 6 arrêts principaux ainsi que les 7 plages dont je vais te parler également !

carte-plage-sri-lanka-cote-sud

Cartes des plages et des lieux à visiter sur la côte sud du Sri Lanka

On démarre donc depuis Tangalle (1) pour terminer par Hikkaduwa (6). On va voir ces villages et les choses à faire pour chacun d’entre eux, tu verras qu’ils ont tous des spécificités et certains ont même des plages secrètes !

Et je terminerai par un classement personnel des 7 plages qu’on a préféré et que je te recommande particulièrement !

1. Tangalle : les premières plages sri lankaises !

Le village de Tangalle sera vraisemblablement ton premier stop sur la côte sud si ton voyage suit un circuit classique comme le nôtre.

J’ai fait une petite carte pour t’aider à comprendre Tangalle, pas des plus esthétiques, mais qui permet de comprendre rapidement le village et les alentours.

guide-tangalle-plage-sri-lanka

Carte de Tangalle

Si tu voyages via les transports publics comme nous (les bus au Sri Lanka, c’est vraiment pas cher et c’est une sacrée expérience la première fois, haha!), tu arriveras dans le centre. Ce n’est pas la partie la plus “sexy” de Tangalle, mais l’intérêt du village réside en sa grande plage principale (parfaite pour une baignade en fin de journée), mais aussi, et surtout en ses plages avoisinantes.

Le plus simple pour explorer les alentours (et c’est ce que je te conseille de faire tout le long de la côte), c’est de louer un scooter depuis le village où tu t’installes pour quelques jours.

Ça t’offre une flexibilité et une liberté totale. Quand nous y étions, on arrivait à négocier un scooter pour 800 à 1000 roupies sri lankaises (LKR), soit +- 4 € par jour pour deux ! Soit 2 euros pour explorer les plages et les alentours le long de la côte, un bonheur.

Au passage, que ça soit en tuk-tuk ou en scooter, avoir une bonne assurance est primordial au Sri Lanka, les locaux ont tendance à rouler un peu n’importe comment.

Comment se déplacer au Sri Lanka ?
Nous avons opté pour les bus locaux pour les longs déplacements, puis on louait un scooter pour explorer les alentours, donc (c’est clairement l’option la moins chère). Mais il est également possible de louer une voitures au Sri Lanka, et même des tuk-tuk ! Chacun fait en fonction de son budget, bien évidemment!)

La plage de Marakolliya

Située à 6 ou 7 kilomètres au nord de Tangalle, il s’agit d’une immense plage qui sera très probablement rien qu’à vous. Idéal pour se poser sous les palmiers (faire attention à ne pas se poser sous des noix de coco prêtes à tomber, tant qu’à faire) et se rafraichir dans l’océan en toute tranquillité.

plage sri lanka tangalle

Plage de Marakolliya – Tangalle

La plage d’Hiriketiya

Hiriketiya est l’une des plus belles plages qu’on ait pu voir (donc oui, elle sera bien dans mon top 7!).

Il faut plutôt compter 30 min pour y arriver, mais elle vaut réellement le détour. Presque aucun touriste lorsqu’on y était. S’il y a une plage isolée que je devais inclure dans cet itinéraire pour le Sri Lanka, je pense que ça serait clairement celle-là !

Il également possible d’y apercevoir des tortues, si tu es chanceux et que tu ouvres l’oeil.

partir au sri lanka Hiriketiya beach

Hiriketiya Beach

Où se loger à Tangalle ?
Les logements les plus abordables sont aux abords du centre, dans des ruelles plus calmes. Je te conseille la guesthouse Dilip’s House pour seulement 4€ par personne par nuit.
Si tu as un peu plus de budgets à consacrer : les Tangalle Bay Cottages ainsi que la Villa Sunrise en bord de plages feront ton bonheur !

2. Mirissa, l’incontournable du sud du Sri Lanka

Pour rejoindre Mirissa depuis Tangalle, il y a environ 50 km’s, donc compte 1h30 à 2h en fonction du trafic (si tu prends le bus).

Le village de Mirissa représente un peu l’essor touristique du Sri Lanka et du côté “cité balnéaire”. Donc je t’avoue que ce n’est pas l’endroit où nous nous sommes le plus attardés, mais il y a tout de même pas mal d’endroits qui méritent d’être vus :

  • Plage principale agréable pour profiter du coucher du soleil, une bière à la main
  • Parrot Rock : “Presqu’ile” accessible depuis la plage principale
  • Secret beach : pas simple d’accès, mais bien isolée, avec un petit bar. Suivre “secret beach bar” sur google maps.
  • Coconut tree hill : sympa et photogénique, à 15 min du centre.
  • Whales watching : sortie en bateau pour voir baleines et dauphins, j’en parle juste après !
itineraire-sri-lanka-carte-mirissa

Carte Mirissa

Tout se passe essentiellement aux abords de la plage principale de Mirissa. Tu y trouveras des tas des restaurants locaux et de logements (pour tout budget).

Je te conseille aussi vivement d’aller passer une journée à “secret beach”, pour un peu plus de calme.

plage mirissa sri lanka

Vue sur la plage de Mirissa depuis Parrot Rock

Concernant l’observation des baleines, on a vraiment cherché la compagnie le plus “responsable” possible et on a opté pour Raja and the Whales, donc les références étaient très positives. Voir les avis sur Tripadvisor.

C’était une bonne expérience, car ils arrivaient à éviter les autres bateaux, et qu’on a pu voir des baleines de nombreuses fois, ainsi que des bancs de dauphins. Ce que j’ai apprécié, c’est qu’ils restent à distance, et ensuite “espèrent” que les animaux vont s’approcher, mais à aucun moment ils ne les prennent “en chasse”.
Dernier avantage, ils offrent les photos prises par le photographe !

itineraire sri lanka baleine mirissa

Whale Watching Mirissa

Où se loger à Mirissa ?
Petit budget : nous sommes restés au Mirissa Holiday Bungalow (original) qui est une chambre d’hôte, car tu vis chez une famille sri lankaise, ce qu’on a adoré, car les locaux sont d’une gentillesse rare. Sinon je te conseille aussi le Nature Inn dans le même coin !
Sur la plage :
Mama’s place Mirissa est très bien noté reste très abordable

3. Weligama : notre petit paradis

Bon, là, je ne vais pas être objectif, mais Weligama a clairement été notre coup de coeur de la côte sud.

Si on a décidé de faire un aller-retour jusqu’à Colombo depuis Galle pour renouveler notre visa, c’était dans le but de nous poser à Weligama pour plus longtemps.

Mais pourquoi Weligama, me diras-tu ? Car c’est une baie idéale pour pratiquer au surf de débutant à intermédiaire. Il y a également des tas de logements pas chers (notamment chez l’habitant, mais pas que), des tas de restaurants locaux !

Aussi bien sur les logements que sur la nourriture, tu peux vraiment t’en sortir pour un très petit budget, si tu manges local et ne cherche pas un hôtel 5 étoiles.

L’idée de se poser après déjà 4-5 mois intenses à travers l’Asie du Sud-Est pour profiter de plages paradisiaques pour pratiquer régulièrement le surf nous a rapidement conquis.

surf weligama sri lanka

Surfer avec les locaux au coucher de soleil, oui monsieur

Midigama est un village voisin accessible à 10 min en bus. Là aussi, tu trouveras beaucoup de plages, avec tout autant de spots de surf. Mais plutôt pour les intermédiaires vu que c’est plus un reef break (sol rocailleux) qu’un beach break (banc de sable, conseillé aux débutants).

Pour les adaptes de long board, c’est à Lazy left que ça se passe ! Bien vérifier les marées, car les rochers et les galets ne pardonnent pas !

Je ne vais pas m’étendre trop longuement ici, car j’ai écrit un guide complet sur Weligama où je détaille tout ce qu’il faut savoir pour y surfer et y vivre à petit budget (spoiler, on était à moins de 300€ chacun pour un mois de vie sur place..)

Où loger à Weligama ?
Il y a, là aussi, beaucoup de choix ! Si tu souhaites y rester plus longtemps, je te conseille de faire un peu le tour des quartiers et de négocier directement avec les locaux. Plus tu souhaites rester longtemps, plus ils te feront des prix intéressants !
Pour quelques jours, je te conseille Rusara Guest Home, très proche du centre.
Et un vrai confort un peu isolé du bruit du centre tout en étant à 10 minutes de la plage, la Freedom Surf Villa, qui a également son stand de surf directement sur la plage !

4. Unawatuna : plongée et jungle beach

On ne va pas se mentir, Unawatuna nous a surpris par ses prix. Je pense qu’elle s’imposait déjà comme une cité balnéaire. Avec notamment de nombreux centres de plongées, beaucoup de petits shops locaux pour souvenirs, etc. Bref, on sent que le village est fait pour les touristes, ce qui enlève un peu de charme et d’authenticité.

Mais on ne va pas se plaindre, Unawatuna reste très agréable pour quelques jours, avec 4 “points forts” du village :

  1. Une grande baie pour la plage principale
  2. Jungle Beach : pourtant pas simple d’accès, même en scooter, on a été surpris du nombre de personnes qui y étaient.
  3. De nombreux centres de plongées
  4. Le fameux, que dis-je, l’illustre “Palmtree Swing”, devenu un peu l’ambassadeur des plages du sud du Sri Lanka sur Instagram (je ne me moque pas, j’ai cédé aussi !)
itineraire-sri-lanka-carte-unawatuna

Carte pratique d’Unawatuna

Pour rejoindre la jungle beach, il faudra louer un scooter et s’aventurer un peu. N’hésite pas à demander aux locaux, même si en général les applications google maps et maps.me permettent de s’y retrouver. Il faudra te garer à la fin d’un chemin de terre et finir à pied !

Quand on parle de plage paradisiaque, je pense qu’on peut difficilement faire mieux. Petite plage entourée de palmiers, pas de rochers, l’eau était idéal et il y a même un petit shop pour acheter des noix de coco fraiches !

assurance-blog-voyage-asie

Comment se rendre au Palmtree Swing ?

Louer un scooter te permettra également de te rendre au palmtree swing (littéralement, “palmer balançoire”), dont je parlais juste avant.

À la base ce sont des locaux qui l’ont installé pour s’amuser entre eux, mais c’est petit à petit devenu un des spots les plus populaires au Sri Lanka, surtout grâce à Instagram.

Il faut donc se rendre à “Dream Cabana”, qui se trouve à Dalawella beach (aussi appelée Wijaya beach), c’est à 2 km d’Unawatuna.

C’est devenu payant, mais on peut difficilement leur en vouloir. D’une balançoire entre amis, c’est devenu un des lieux les plus prisés de la côte sud.

Et très honnêtement, pendant le coucher de soleil, c’est assez incroyable, d’autant plus que tu peux prendre un smoothie ou simplement te poser à la playa et être en mode farniente.

Ah, j’oublie encore de mentionner que là aussi on a aperçu des tortues sortir la tête de l’eau !

Où loger à Unawatuna ?
En demandant un peu au hasard, on a fini par trouver un rôti shop qui louait un petit appartement pour vraiment pas cher, mais il n’avait pas de nom en particulier.
Ceci dit, pour les petits budgets, l’Holiday Inn Unawatuna à l’air top.
Et si tu veux te faire plaisir, la vue du OYO 461 Zeilan Sunset Point devrait te plaire !

5. Galle et son vieux fort

Galle itineraire sri lankaGalle n’est pas vraiment à Galle que tu y trouveras la plus belle plage au monde. Mais plutôt une ville qui repose sur “son vieux fort” construit par les Hollandais au 17e siècle (oui on fait un peu d’histoire aussi), qui est maintenant transformé en une sorte de mini ville pour touristes.

La vieille ville de Galle ainsi que ses fortifications sont d’ailleurs classées à l’UNESCO.

La ballade autour du vieux fort est vraiment agréable ceci dit, tout comme les ruelles intérieures, mais une après-midi nous avait suffi.

C’est principalement des petits restaurants et shops pour acheter des souvenirs.

Au sud-est du fort, on avait quand même trouvé une petite plage de galets où les locaux profitaient de l’océan.

Galle étant une ville et non un petit village, cela offre plusieurs possibilités pour rejoindre Colombo par train, par bus ou même par taxi.

Mais c’était notre avant-dernier stop sur la côte sud sri-lankaise, car il nous restait Hikkaduwa sur notre plan de route !

Où se loger à Galle ?
Nous sommes restés à la Villa Vidura, les hôtes étaient géniaux mais c’était assez excentré et donc il fallait payer/négocier un tuk-tuk chaque fois qu’on voulait aller dans le centre ou dans la vieille ville (les hôtes peuvent le faire).
Surtout qu’on a réalisé qu’il y avait des logements abordables directement dans la vieille ville. Comme le Beatrice House Galle Fort par exemple.

6. Hikkaduwa : snorkeling et refuge pour tortues

Hikkaduwa est également un peu plus touristique, avec des débuts d’airs de stations balnéaires.

Je conseille de profiter de la matinée pour aller sur la plage principale d’Hikkaduwa et d’y faire du snorkelling, il y a des récifs de corail (cependant déjà pas mal blanchi..) mais aussi une vie marine bien active. Des poissons en veux-tu en voilà.

Cependant, c’est encore une fois dans les alentours qu’il y a les choses les plus intéressantes !

itineraire-sri-lanka-hikkaduwa-carte

On a notamment visité un turtle hatchery (3kms du centre).

On peut lire quelques avis divergents sur ces refuges pour tortues. Mais j’ai du mal à voir le mal. On est loin des usines à touristes, et le propriétaire a même dû reconstruire tout le refuge seul après avoir tout perdu à cause du Tsunami de 2004.
Il collecte les oeufs pour les protéger de la chasse jusqu’à l’éclosion dans son refuge. Puis les bébés tortues sont relâchés le plus naturellement possible sur plage, peu avant le coucher du soleil, et la nature décide du reste.

Donc personnellement, on en garde un souvenir et une expérience assez incroyable.

plage sri lanka Hikkaduwa

En parlant du Tsunami, non loin de là se trouve un musée local qui retrace la catastrophe du Tsunami de 2004 (40 000 morts), une expérience forte (vraiment, lire certains témoignages m’a sincèrement mis mal), mais qui permet de se rendre compte à quel point nos problèmes du quotidien sont dérisoires et ridicules.

Une claque nécessaire, qui donne une autre dimension à son séjour au Sri Lanka.

Où se loger à Hikkaduwa ?
Tu trouveras forcément beaucoup d’hôtels et de resorts, mais si tu t’éloignes un peu, il y a également beaucoup de logements “guesthouses” bien plus abordables comme le Pubudu’s Villa.
Après si on avait été moins serrés par le budget, le Cozy Sea view Inn nous aurait bien tenté !

Les 7 meilleures plages du Sri Lanka

Il y a évidemment des dizaines et des dizaines de mini plages tout le long de la côte ! J’ose espérer que tu découvriras d’autres petits paradis cachés, notamment en te baladant en scooter. Il y en a surement que j’ai oublié, d’autres plages qui n’avaient simplement pas spécialement de noms, et quelques-unes qui n’ont de valeur que si elles restent un minimum secrètes, que je préfère te laisser découvrir par toi-même.

Si je devais te recommander 7 plages immanquables lors de ton voyage sur la côte sud du Sri Lanka :

  1. Hiriketiya – Tangalle
  2. Jungle Beach – Unawatuna
  3. Dalawella Beach – Unawatuna
  4. Secret Beach – Mirissa
  5. Midigama / Weligama (pour le surf)
  6. Unawatuna Beach
  7. Mirissa Beach

Explorer la côte sud du Sri Lanka : conseils et avis

Chacun voyage évidemment à sa façon, mais d’après nos expériences, je pense que le mieux est de se poser à chaque endroit quelques jours, et ensuite d’explorer sans trop planifier (scooter par exemple).

C’est comme ça c’est de cette manière qu’on trouvait des petites plages isolées et rien qu’à nous.

C’est également comme ça qu’un soir par hasard on est tombé sur ces fameux “stilt fishermen” (technique de pêche typique du Sri Lanka) pendant un coucher de soleil incroyable, pas loin de Dalawella Beach. Simplement en se baladant (photo du début d’article).

En espérant que ce guide sur la côte sud et les plages du Sri Lanka t’ait été utile dans la préparation de ton séjour.

J’ai voulu le rendre concret et pratique (avec des petites cartes des villages), donc j’espère que c’est réussi.

S’il t’a intéressé, n’hésite pas :

  • À laisser un commentaire si tu as une question ou un conseil à partager. Ou simplement me dire que tu as pensé de cette destination, c’est toujours intéressant !
  • Partager cet article ou ce blog à ton ou tes partenaires de voyage sur les réseaux sociaux, ou même le recommander à une personne que ça pourrait intéresser, en réponse à une question, etc. (le bouche-à-oreille m’aide énormément, donc merci!)
  • À lire mes autres articles sur le Sri Lanka
  • À laisser un petit vote via le système d’étoiles 🙂

Quoiqu’il en soit, merci déjà de m’avoir lu, ça reste le plus important !

Backpeusement,

Jérémy

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires

Blog de voyage - Partir Loin 29/07/2020 - 20:41

Hello,

sympa l’article sur le top des plages au Sri Lanka :).
Perso, on a beaucoup aimé celle de Tangalle pour son côté plus sauvage et tranquille.
Par contre, c’est certain qu’il fallait être plus prudent car les vagues ne blaguaient pas.

Sinon, Hikkaduwa on a beaucoup aimé pour le snorkeling et ses tortues géantes évidemment.
Celle de Mirissa, on a aimé mais surtout parce que ça faisait du bien d’être un peu plus en mode touriste après notre méditation silencieuse de 10 jours et les nombreuses visites qu’on a faites dans le pays.

Pas eu l’occasion d’aller tester le surf et la balançoire sur la plage mais ça à l’air de vendre du rêve :).
Merci pour les tuyaux, ce sera pour une prochaine fois :).

Antho et Maëva
Partir Loin Blog

Reply
Jeremybackpacker 30/07/2020 - 08:18

Re à vous 2 !

Merci, j’avoue que je fais rarement des articles “top X” mais j’avais envie de faire un guide complet sur la côte Sud… Et “plage sri lanka” c’est pas mal recherché, donc autant faire d’une pierre 2 coups haha.

Intéressant pour la retraite méditative, c’est quelque chose auquel on s’intéresse aussi depuis un certain temps.. À voir si ça prendra le pas sur 10 jours qu’on pourrait consacrer au surf, c’est notre méditation avec l’océan à nous, en quelque sortes.

Si vous voulez vous y essayer, Weligama est vraiment top pour débuter en tout cas :).

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Cathy 16/02/2020 - 05:33

Et déjà bravo pour cet article bien détaillé et qui va beaucoup nous aider en pleine prospection pour voyage au sri lanka. J imagine le temps que cela représente encore mercii. Que pense tu de la location de voiture pour faire ton itinéraire es ce safe?

Reply
Jeremybackpacker 16/02/2020 - 16:13

Bonjour Cathy !

Merci d’être passée sur le blog, content que l’article t’ait été utile !

Concernant la location, je sais que beaucoup de voyageurs réservent des voitures avec chauffeurs, mais locations de voiture uniquement je ne peux pas réellement te faire de retour. J’imagine que ça doit pouvoir se faire, j’ai toujours ce récit d’expérience bien complet et récent sur le forum du routard par contre 🙂 https://www.routard.com/forum_message/3292694/oui_j_ai_loue_une_voiture_sans_chauffeur_au_sri_lanka.htm

Au plaisir,

Jérémy

Reply

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest

Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)