Accueil » PVT Australie » Préparer son départ » Partir 1 an en Australie : Comment préparer son PVT en 15 étapes ? [Visa, Budget,..]

Partir 1 an en Australie : Comment préparer son PVT en 15 étapes ? [Visa, Budget,..]

by Jeremybackpacker
partir en australie budget visa 1 an

Tu souhaites partir en Australie pour 6 mois, 1 an (ou même plus ?), mais tu ne sais pas par où t’y prendre ? Partir en Australie grâce au Working Holiday Visa (WHV), aussi appelé Programme Vacances Travail (PVT), ça ne s’improvise pas.

Car oui, cet article est principalement destinés à ceux qui souhaitent s’expatrier en Australie pour une année (et plus si affinité) grâce au visa PVT. Si tu cherches à partir à des fins touristiques, tu trouveras tout ce qu’il faut savoir pour préparer et ton séjour ou ton road trip dans mon guide complet pour organiser son voyage en Australie.

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

En voyage, je dis toujours qu’il faut laisser place à l’imprévu, mais il y a cependant pas mal de préparatifs et de démarches liées à un départ en Océanie. S’apprêter à partir 1 an en Australie suscite évidemment de nombreuses questions, doutes, appréhensions (et c’est bien normal, on passe tous par là).

Comment obtient-on le fameux visa PVT ? Mon niveau d’anglais est-il suffisant ? quel budget prévoir pour partir en Australie ? Dans quel ordre préparer mon départ ?… Tu poses peut-être ces questions, et bien d’autres.

Ça tombe bien, ce guide en 15 étapes claires devrait t’aider à y voir bien plus clair sur l’organisation et la préparatifs avant de partir en Australie.

Je pense sincèrement que bien se préparer et s’informer avant de partir au pays des kangourous peut te faire gagner beaucoup de temps et donc d’argent, ainsi que t’éviter pas mal d’erreurs et de “pièges”.

Partir travailler et voyager en Australie grâce au PVT est une opportunité incroyable (mes 2 années là-bas ont personnellement changé ma vie). Assez parlé, préparons ton départ !

Partir en Australie en 15 étapes | Sommaire & & épingle

partir-en-australie-blog-pinterest

[S’il s’agit de ta première visite sur ce blog voyage indépendant (j’espère qu’il te plaira !), sache que tu retrouveras bien plus d’articles dans la section dédiée au PVT en Australie (qui se veulent toujours concrets et “vraie vie”, basés sur mes expériences, etc…)
(Tu en trouveras déjà pas mal dans celui-ci, qui est idéal si tu entames ta recherche d’informations. Bonne lecture!]

1. Quand entamer les préparatifs pour son départ en Australie ?

Cela dépend beaucoup du type de personne que tu es. Pour beaucoup, partir en PVT en Australie (ou étudier) représente le premier long voyage à l’étranger, parfois même seul(e). Cela a été mon cas. Étant plutôt (trop) prévoyant, j’ai commencé à lire des articles de blog sur l’Australie de longs mois à l’avance. Et je pense que c’est ce qui m’a permis de finalement voyager pendant 2 et demi ans avec 2000€.

D’autres personnes, en revanche, préfèrent suivre leur instinct et y aller moins préparé(e). Pourquoi pas. Mais je reste persuadé savoir comment obtenir ton TFN ou chercher un emploi à l’avance sont de réels plus quand tu arrives sur place.

Pour te donner une idée de délai, entamer les démarches 4 à 6 mois avant le départ est une période correcte. Tu peux évidemment t’informer 1 an à l’avance, ça ne peut pas faire de mal (tu peux dévorer tous les articles sur l’Australie de ce blog incroyable sur lequel tu te trouves actuellement (oh ça va, j’déconne.).

Dans tous les cas, je te conseille vivement de t’informer les meilleures périodes de l’année avant de te fixer une date, j’ai d’ailleurs écrit un article complet pour savoir quand partir en Australie, région par région, ville par ville.

partir en australie arrivée Perth

Mon arrivée en Australie (Perth)

2. S’informer sur les prérequis du Working Holiday Visa

Sache qu’il y a de fortes chances que tu sois éligible pour partir vivre en Australie pour au moins un an.

Les critères d’éligibilité aux Working Holiday Visa définis par le gouvernement australien sont relativement basiques et remplis par la plupart des jeunes voyageurs.

Ce n’est pas pour rien si un peu plus de 300 000 jeunes partent en PVT en Australie chaque année. Dont 25 000 Français et 2 500 Belges.

On va quand même passer en revue ces critères d’éligibilité rapidement.

L'âge (pour les Français et pour les Belges)

Pour les Français : avoir entre 18 et 35 ans

Depuis le 1er juillet 2019, le nouvel accord entre la France et le gouvernement australien est entré en vigueur. Tu peux désormais prétendre au PVT pour l'Australie jusqu'à 35 ans. Tu pourrais même faire ta demande de Working Holiday Visa jusqu'à la veille de tes 36 ans !

Si certains termes sont nouveaux pour toi, sache que PVT (Programmes ou Permis Vacances Travail), WHV (Working Holiday Visa) ou encore VVT (Visa Vacances Travail) concerne le même visa qui te permet de voyager et travailler en Australie.

Pour les Belges : avoir entre 18 et 30 ans

Yes, notre gouvernement fait des merveilles, et ce, à tous les niveaux.  Nos voisins français ont accès à 15 PVT's, tandis que nous, ça stagne à 5. Et forcément, tous limités à 30 ans (jusqu'à la veille des 31 ans, ceci dit).

Pour rappel, le gouvernement australien a publiquement annoncé qu'il était enclin à renégocier l'âge d'éligibilité (pas facile à dire, essaie). C'est donc aux autres pays de faire le nécessaire pour resigner un accord, une histoire d'ambassade, de consulats et de paperasse qui tarde donc. (étonnant pour la Belgique, tiens).

Posséder un passeport valide

Ça parait évidemment, mais il faut cependant que ton passeport soit valide pour toute la durée de votre voyage en Australie. Donc prévois large pour être tranquille.

Si tu pars en aller simple, même si tu penses rester 6 ou 8 mois (c'était mon cas lors de mon premier départ en Australie) je te conseille vivement d'avoir un passeport valide pour au moins deux ans. Pourquoi ? Parce que le mien était valide pour un  an encore au moment de mon arrivée. Et après quelques semaines seulement, je savais que mon aventure durerait 2 ans.

Du coup, quand je suis rentré 3 mois en Belgique, j'ai dû refaire une demande de passeport à la ma commune, et notifier l'immigration australienne en remplissant un formulaire, en envoyant des documents, etc.

Comment obtenir son passeport ?

Pour les FrançaisPour les Belges
Se fait dans n'importe quelle mairie (tu peux pré-remplir une demande sur le site de l'ANTS)Se fait auprès de votre commune
On parle d'un délai d'obtention de 3 semaines en moyenne (ça monter jusqu'à 1 mois)Délai d'obtention de 5 jours ouvrables après la demande
Coûte 86 eurosCoûte 65 euros
Possibilité de faire une demande urgente (1 à quelques jours, je n'ai pas trouvé le prix)Possibilité de demande urgente (1 jour ouvrable) pour 240 €, oui oui.
Plus d'informationsPlus d'informations

Ne pas partir avec un enfant à charge

Ce qui est drôle, c'est qu'il précise qu'il ne faut pas être accompagné d'un enfant dont tu es responsable à ton arrivée en Australie.

Du coup, si t'as un enfant, mais qu'il est relou ou qu'il est nul au basket, tu peux l'abandonner et partir en PVT en Australie, sans pression.

Justifier avoir les fonds nécessaires

Le gouvernement australien a mis en place un minimum de fonds nécessaires requis pour pouvoir partir 1 en Australie auxquels il faut avoir accès en cas de besoin.

Il faut bien comprendre la nuance, "avoir accès". Il faut pouvoir prouver avoir accès à 5000 dollars australiens (AUD) auprès des services d'immigration australiens (soit +-3100€, ça évolue avec le taux de change) et non pas les "avoir sur soi". Toute façon, se balader avec 3000 balles en poche n'est pas la meilleure idée du monde.

Personnellement, avant de quitter mon job, j'avais mis de côté et placé mes économies sur un compte épargne. Donc j'ai fait une demande d'attestation de fonds bancaires de mon compte à ma banque. (Ce document s'obtient auprès de votre banque, le coût varie en fonction de celle-ci).

UPDATE AVRIL 2019 : il faut désormais joindre une preuve de fonds durant votre demande de Working Holiday Visa en ligne, le site PVTistes.net en a fait un article détaillé. Certains m'ont rapporté avoir fait uniquement un screenshot de leurs comptes en ligne et que c'était suffisant, c'est également rapporté sur certains forums. Si tu pars en aller simple, tu dois également pouvoir justifier les fonds nécessaires pour un vol retour EN PLUS de ces 5000 AUD.


Ce à quoi on pourrait rajouter qu’il faut postuler en dehors de l’Australie (et attendre de voir sa demande acceptée avant de réserver quoique ce soit), et qu’il doit s’agir de ton premier visa Working Holiday.

Tu peux retrouver les conditions sur le site de l’immigration australienne.

UPDATE COVID-19 au 03/07/2020 : l’Australie ayant fermé ses frontières jusqu’à nouvel ordre, et déconseille d’appliquer pour un WHV pour l’instant. Les demandes ne sont pas traitées, ou alors très lentement.
À titre personnel, je te recommande fortement d’attendre une annonce officielle avant d’entamer concrètement les démarches et de, malheureusement, “prendre ton mal en patience”. En profiter pour s’informer sur le PVT et dévorer les articles de ce blog (évidemment) restent la meilleure chose à faire en attendant.

J’en profite pour te parler du groupe “PVT Australie : le lien calendrier des départs”, dans lequel je partage régulièrement des actualités. Le but est également de permettre aux futurs PVTistes de se rencontrer avant même d’embarquer, de parler préparatifs, bons plans jobs, conseils, etc !

depart-pvt-australie-entraide-conseils

3. Demander son visa PVT pour partir en Australie

SI tu remplis toutes les conditions, il est maintenant temps Alfred, il est temps de faire ta demande de visa vacances travail en Ligne. Je sais le mélange de stress et d’excitation que cela représente, mais dis-toi que tout le monde passe par là. Et as-tu déjà vu quelqu’un regretter d’être parti en WHV ? Voilà.

IMPORTANT : le seul et unique site officiel est pour faire sa demande de WHV est le site de l’immigration du gouvernement australien. (Certaines agences paient pour se positionner devant ce site sur Google pour vous faire payer des frais supplémentaires, or la demande en ligne est relativement simple. Le prix du Working Holiday Visa est de 485 AUD soit 298€ au cours de ce jour (29/01/2020). Il te sera d’abord demandé de créer un ImmiAccount.

Partir 1 an en Australie site gov

Bon je vous épargne le pas-à-pas en images de la demande de visa. Enfin, JE m’épargne de faire un screenshort de chaque étape. Et surtout parce que le site PVTistes en a déjà fait un tutoriel.

En gros, t’as plusieurs pages à remplir, avec des questions basiques et d’autres à titre indicatif (date d’arrivée, etc.). Ça n’a pas d’importance, surtout qu’il ne faut pas réserver son billet d’avion avant d’avoir reçu sa confirmation de WHV.

Il suffit de suivre les étapes et de répondre aux questions, souvent basiques, et de joindre un scan des pages d’identification du passeport et une preuve des fonds nécessaires.

Tu paies effectivement au moment de la demande, donc avant de savoir s’il sera accepté. Mais si tu remplis les conditions, il sera vraisemblement validé rapidement. Et 485 AUD, avec un bon travail, c’est rentabilisé en 3-4 jours de boulot en Australie, de toute façon.

Comment et quand reçoit-on son Working Holiday Visa ?

En général, la validation prend moins d’une heure, parfois quelques jours et rarement plusieurs semaines, mais ça arrive.
Le site du gouvernement australien stipule tout de même.

“Processing Time
  • 75% of applications in 11 days
  • 90% of applications in 34 days

Tu es supposé recevoir une “Grant Letter”, mais beaucoup ne la reçoivent jamais.

Si tu ne reçois rien, vérifies le statut de ta demande sur ton Immiaccount, si c’est “approved” et que tu peux télécharger un Visa Grant Number (c’est ça que tu devras imprimer pour l’immigration à l’aéroport), t’es bon pour partir 1 an en Australie, champagne shower tout ça !

À partir du moment où c’est validé, tu peux partir en Australie ! Et tu as un an pour t’y rendre, ton visa débutera le jour de ton arrivée en Australie.

4. Souscrire à une assurance PVT/WHV

Souscrire à une assurance santé internationale avant de s’envoler pour 1 an en Australie est, à mon sens, une obligation.

En Australie, si les salaires sont élevés, c’est bien parce que le coût de la vie l’est également. Et je ne te parle même pas des soins de santé, je liste d’ailleurs des exemples de frais médicaux en Australie ici, ça fait réfléchir.

Tu pourrais te retrouver dans une situation où tu as besoin d’une ambulance et d’être hospitalisé pendant plusieurs jours (je ne te le souhaite évidemment pas). Et si tu n’as pas d’assurance voyage, j’espère que t’as un oncle américain fortuné.

australie cote ouest

Une assurance voyage please ?

Il y a désormais depuis plusieurs années des assurances voyages très complètes destinées spécialement aux PVTistes. J’ai d’ailleurs eu la chance d’être contacté par le groupe GobyAVA qui m’a parlé de leur Plan Santé WHV.

Ils proposent des assurances “WHV” (Australie/NZ/Canada/etc.) mais aussi un plan AVAnture pour les Tourdumondistes.

Forcément, dès qu’on devient partenaire et qu’on en parle, les gens  s’imaginent qu’on perd toute objectivité. Ce qu’il bien se dire, c’est qu’en acceptant de collaborer avec eux, c’est qu’ils devenaient aussi mon assurance personnelle en Australie. Et ce sont également eux qui m’ont couvert quand je re parti en PVT en Nouvelle-Zélande.

Ce qui m’a principalement plu et convaincu :

  • Leur réactivité
  • Un seul et même conseiller qui te suit durant ton séjour
  • Leur couverture complète (rapatriement, hospitalisation immédiatement prise en charge et illimitée, billet A-R pour un proche, etc.)
  • Leur prix (difficile de trouver moins pour une assurance complète)
  • Leur proximité avec leurs assurés ainsi que leur réputation (agence à taille humaine)
  • Minimum 90 jours couverts “hors pays PVT”

Bref, comme je dis toujours, je te conseille d’aller voir leurs offres, et voir si elles te conviennent à toi. Te dire que c’est la meilleure est impossible, car personne ne peut toutes les tester.

Si tu es satisfait, tu peux utiliser le code “JEREMYAVA” qui te donne 5% de réduction. Et évidemment je touche une commission, qui me permet de continuer à consacrer du temps à ce blog et à la rédaction de ces articles.

Si tu souhaites un avis plus long sur “pourquoi je recommande GobyAVA” et pas une autre assurance, ainsi leur couverture détaillée ‘d’un point de vue voyageur”, j’ai écrit l’article un article sur le sujet

À NOTER : si tu es Belge et que tu as pour projet de partir en Australie, tu pourras être couvert par Medicare (assurance publique australienne) grâce à un accord belgo-australien. Cet accord n’existe pas entre la France et l’Australie, malheureusement. Il est important de savoir que Medicare ne couvre que les soins “basiques”. Donc pas les frais d’ambulance, de rapatriement, etc.

Comment souscrire à l’assurance santé publique australienne Medicare ?
• Faire la demande de Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM) auprès de votre mutuelle. (“Européenne” pour partir en Australie, encore bien belge ça)
• Se rendre dans un bureau Medicare australien avec votre CEAM et votre passeport pour recevoir votre carte Medicare

carte assistance europeenne assurance australie

Carte d’assistance européenne

5. Choisir sa ville d’arrivée pour partir en Australie

Une vaste majorité des personnes qui partent 1 an en Australie vont probablement atterrir à Sydney ou Melbourne. Juste parce que ça semble être le plus facile et logique. Mais pas spécialement selon moi.

J’explique de manière détaillée pourquoi choisir Perth comme ville d’arrivée ici. Que ça soit au niveau de l’acclimatation, des jobs ou de ce qu’il y a autour, Perth n’a pour moi que des avantages.

La concurrence entre backpackers pour les jobs est bien moins rude à Perth qu’à Sydney ou Melbourne, par exemple.

De plus, Perth (au final, j’y aurais passé un an) est et restera toujours ma ville de coeur. Tout comme le Western Australia, notamment pour mon road trip sur la côte ouest australienne, qui reste une des aventures les plus marquantes de ma vie !

Quelques auberges recommandées (Perth) :

Bah oui, une fois que t’es décidé sur ta ville d’arrivée australienne, tu réserves ton vol (point suivant). Puis ce que je conseille c’est de réserver sa première semaine en auberge, comme ça t’as un point de chute pour au moins une semaine.

Billabong Backpackers : mon auberge d’arrivée et celle dans laquelle je retournais à chaque fois que j’en avais l’occasion. Ce n’est pas la moins chère, mais l’ambiance y est top, petit-déj inclus, piscine, billard, et à 15 min de Northbridge à pied (fiesta tout ça) !

blog australie auberge billabong

Old Swan Barracks : probablement une des moins chères, je ne l’ai pas testée, mais elle a toujours été recommandée dans les groupes FB pour son prix et son ambiance !

old swan auberge perth

YHA Central Perth : tu découvriras vite que les YHA sont un peu la référence en Australie, ils sont présents partout et ont très bonne réputation en termes de propreté, ambiance et service. Forcément, elles sont un peu plus chères que les autres, mais c’est souvent justifié.

Perth city YHA auberge australie

6. Bon plan : réserver son vol pour l’Australie

Des conseils utiles pour réserver son vol :

  • Si possible, éviter de voler durant les périodes scolaires
  • Réserver son vol plutôt en semaine que durant les weekends
  • Combien de temps s’y prendre à l’avance ? Il y a plusieurs théories ; + de 6 mois à l’avance, d’autres disent 4-5 mois c’est l’idéal, certains disent que 7-8 semaines avant le départ c’est l’optimal, difficile de vérifier concrètement.

Cela dépend du type de personnes également. Tu as “2 écoles”, les personnes qui préfèrent partir avec une vraie bonne compagnie confirmée, et d’autres qui sont moins regardants.

On va voir les 2 options, si tu ne sais pas vers quoi te diriger.

1. Réserver son vol avec une compagnie aérienne réputée

Pour certain(e)s, prendre une compagnie réputée comme Emirates ou Qatar est plus rassurant. C’est souvent le premier vol long courrier qu’on prend seul(e), et ces compagnies garantissent un service de très bonne qualité, peu d’annulations/retards, etc.

D’autant plus que dorénavant, il y a des tarifs “spécial jeune WHV” qui sont parfois à des prix vraiment abordables.

australie-tours-logo-voyageC’est le cas d’Australie Tours qui une équipe francophone qui possède notamment un comparateur de vol pour jeunes / WHV (- de 30 ans) qui te permet d’avoir des prix avantageux avec des compagnies aériennes réputées (comme déjà cités Emirates, Qatar, Singapore airlines etc.). Il est valable pour toutes les grandes destinations (Sydney, Melbourne, Perth, Brisbane, Cairns, etc.).

Tu peux également leur obtenir un devis gratuit, ils pourront te conseiller au mieux, rechercher les vols pour en fonction de ta demande et éventuellement t’organiser une escale de plusieurs jours sans frais supplémentaires.

Ainsi, si tu as envie de te prendre 2 semaines à Bali entre tes vols retours, c’est possible !

Dans les 2 cas, le code partenaire “JEREMYTOURS” te donnera 10€ de réduction. Tu peux modifier la date retour sans frais également avec la plupart des compagnies.

2. Passer par les comparateurs de vols “classiques”

Si partir en Australie avec une compagnie aérienne ukrainienne (véridique j’ai déjà eu un vol retour avec une!) ou simplement que cela t’importe “peu”, les comparateurs connus de tous sont une option !

En t’y prenant bien à l’avance (4 à 6 mois), tu peux des vols pour l’Australie pour des prix intéressants en fouillant sur les différents comparateurs (Skyscanner, Kayak, google flight, momondo, etc.)

Vols les moins chers pour l’Australie sur Skyscanner (toutes desti) :
depuis la France
depuis la Belgique

J’ai récemment rédigé un article complet dédié à la réservation de son vol pour l’Australie. Meilleure période à laquelle partir, quand s’y prendre, les meilleurs comparateurs, le choix de la destination, etc !

7. Quel budget prévoir pour partir en Australie ?

Il y a 2 budgets à prévoir avant de s’envoler une année pour l’Océanie.

Un budget “préparatifs”, qui comprendre le visa WHV, l’assurance voyage, la réservation du vol, les frais administratifs pour obtenir les documents nécessaires, etc.

Pour ça, prévoir 1500 à 2000€ devrait être largement suffisant.

À cette somme, il va falloir ajouté le montant minimum exigé par le gouvernement australien (qui préfère éviter que les backpackers soient tous fauchés et à la rue après 2 semaines).

Le gouvernement australien exige donc la somme de 5000 AUD comme budget d’arrivée (soit environ 3000€).

Il faut désormais fournir preuve de fonds suffisants durants la demande en ligne du WHV (ce qui n’était pas le cas “à mon époque”). Beaucoup de personnes ont simplement fournis des captures d’écran et cela semble être accepté.

La nuance importante à comprendre que tu dois prouver “avoir accès à cette somme” en cas de besoin. Mais cela ne veut pas dire que tu dois atterrir à Sydney ou Melbourne avec 3000€ en poche (ce qui serait d’ailleurs un peu bête et risqué).

Donc officiellement, prévoir un budget de 4500 à 5000€ pour partir un an en Australie grâce au Working Holiday Visa parait être une bonne estimation et devrait t’apporter une certaine marge de manoeuvre à l’arrivée.

Un budget à adapter en fonction de tes priorités à l’arrivée

Cependant, ce budget variera énormément en fonction des personnes et de leurs objectifs. Si tu as pour but de travailler en Australie dès ton arrivée et que tu es déterminé(e), tu n’auras probablement pas besoin d’une telle somme.

Enfin, officiellement si, si tu es contrôlé à l’aéroport, tu dois prouver avoir cette somme sur ton compte en banque (français ou australien si tu l’as préouvert en ligne).

Mais le fait est que, même si j’avais cette somme à disposition, je m’en suis très bien sorti avec un peu moins de 1000€ sur place.

Après ça, j’ai commencé à vivre de mes dollars australiens gagnés en trouvant des petits boulots à droite et à gauche tout en m’habituant petit à petit à la vie australienne.

Pour ensuite partir travailler 3 mois en ferme avec Jo, mon travel mate, avant d’acheter notre propre 4×4.

travailler à perth australie

Elle est loin l’époque de mes premiers dollars australiens, fin 2015!

Je pense que 1000€ est un minimum pour avoir une certaine marge de manoeuvre pour passer ton premier mois Down Under sans trop de stress.

Une semaine en Australie (en auberge, en cuisant tes repas) coûte entre 200 et 300€.

Mais cela dépend énormément de la personne, de son mode de vie, de ses envies/objectifs.

Ce que moi j’avais fait, c’est que je change une “petite” somme (avec laquelle je pense pouvoir tenir 1 à 2 semaines, disons 500€ pour être large) à ma banque avant de partir (s’y prendre à l’avance, au moins 2 semaines pour faire la demande).

Comme ça, j’ai déjà des dollars australiens en arrivant à sur place. Pas de stress de trouver un distributeur en arrivant, ni de peur que la carte ne marche pas, etc. (j’en parle davantage plus bas, dans la section “préparer son arrivée”).

Si, en revanche, dès ton arrivée, tu souhaites acheter ton propre véhicule en Australie (j’ai d’ailleurs rédigé un guide complet pour éviter les erreurs) et partir en road trip, il faudra alors prévoir un budget plus conséquent.

Tu trouves de tout en Australie, et pour tous les prix. Mais nous avons notre bon gros 4×4 tout équipé pour 6000 dollars australiens, soit +- 3700€, pour te donner une idée.

8. Demander et obtenir son permis international

Partir 1 an en Australie signifie que tu y vas pour voir du pays. L’Australie étant plus grande que l’Europe, ça fait pas mal de route. Et avoir son permis est presque une nécessité selon moi. Sauf si t’as vraiment pas envie de faire le meilleur road trip de ta vie. Ohhh, je rigole. Mais c’est par exemple obligatoire pour louer un van / 4×4 en Australie (guide complet ici).

Un permis t’offre une liberté certaine. Tu pourras visiter la côte Est et sa grande barrière de corail, et 2 mois plus tard explorer la côte ouest, en traversant le pays par l’outback, Uluru, Ayers Rock et les terres sacrées aborigènes.

C’est aussi ça qui fait la beauté de l’Australie, la diversité des paysages, et pouvoir les explorer librement.

Pour les FrançaisPour les Belges
Pré-demande à faire en ligne en ligneFaire la demande à sa commune
Délai d’obtention : ça peut prendre jusqu’à 2 mois, donc s’y prendre bien à l’avanceDélai d’obtention : moins d’une semaine, je pense (pas d’infos, mais de mémoire c’est assez rapide)
Prix : gratuitPrix : entre 16 et 25 euros
Validité : 3 ansValidité : 3 ans
Plus d’informations iciPlus d’informations ici

9. Faire une copie des documents importants

Ce que je te conseille également vivement de faire, c’est de faire des copies papiers des documents importants.

Mais aussi et surtout de scanner ces documents et de te les envoyer par mail, ainsi qu’à un ou deux proches de confiance, au cas où.

Ainsi, si tu perds un document, tu les auras sur ta boite mail ou un proche pourra te les renvoyer.

Les démarches en Australie ne sont pas des plus simples pour refaire passeport par exemple, il faut potentiellement se rendre à l’ambassade à Canberra, c’est long, etc.. Donc avoir une copie pour te sauver la même et ne pas être complètement “sans papier” durant cette période.

Petite liste des documents pour lesquels je te conseille faire ça :

  • Les pages importantes de ton passeport
  • Ta carte d’identité nationale
  • La “Grant Letter” (document qui certifie que ton visa a été accepté)
  • Attestation et documents importants liés à ton assurance
  • Ton permis de conduire international
  • Ton ou tes billet(s) d’avion

11. Les organismes à informer pour ton départ

Pour les Français

les principaux organismes à prévenir sont :

  • Signaler votre départ à tous les organismes qui vous fournissent des aides (CAF ou pôle emploi, RSA, chômage, etc.) (vous gardez quand même vos droits, vous les gelez simplement pendant votre absence).
    Partir en Australie en touchant le chômage est illégal. La fierté de vivre et voyager en Australie pendant 1 an ou plus est justement de financer son voyage et son aventure sur place.
  • Faire le nécessaire avec votre logement si tu le quittes, résilier son bail
  • Faire une procuration auprès de votre banque
  • Résilier tous les abonnements téléphones, internet, etc.

Le site Australia Australie en parle plus en détail.

Conseil pratique : Je conseille vivement de scanner et de s’envoyer toutes les copies de documents par email à soi-même ainsi qu’à un ou deux proches juste “au cas où”. Si tu pars 1 an en Australie et que tu perds ta carte d’identité, ton passeport ou autre, et que tu n’as plus accès à ton adresse email, ça peut t’être bien utile. Tout comme prendre des photocopies papiers avec soi.

Tendres lecteurs/lectrices français, on se retrouve au point “quand partir en Australie ?”.

Pour les Belges

Ta mutuelle

Peu importe dans quelle mutuelle vous êtes, le plus important reste d’avoir votre Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM).

Après si tu restes domicilié en Belgique, il faut continuer à payer les 30/39 euros trimestriels pour conserver ses droits à son retour. Ne me demande pas pourquoi, je trouve ça tout aussi con que toi.

Après cela peut varier d’une mutuelle à l’autre donc donne tout de même un petit coup de fil, histoire de.

Ta banque

Alors, par rapport à la banque, il y a 4 choses qui me viennent à l’esprit si tu comptes partir au moins 1 an en Australie.

  1. Faire la demande d’une carte Visa (ou vérifier qu’elle sera toujours valable pour la durée de ton séjour)
  2. Donner procuration à une personne de confiance (ou pas si tu aimes le risque)
  3. Commander des dollars australiens depuis votre banque, pour avoir assez de cash en arrivant. Je pense avoir changé pour 4-500 €. Le temps d’ouvrir un compte et de vous transférer de l’argent.
  4. Prendre ton boitier pour carte bancaire !

L’ONEM et la CAPAC

Peu importe ta situation, je pense qu’il est préférable d’informer l’Onem et la CAPAC de ton départ.

Si tu touches le chômage, il est évidemment obligatoire de se désinscrire comme demandeur d’emploi. Les contrôles sont bien plus réguliers qu’en France et il y a un suivi plus pointu qu’auparavant.

Si tu comptes quitter ton job, renseigne-toi également, car cela varie au cas par cas, mais vu que tu n’as pas droit au chômage je pense que ça a moins d’importance.

12. La meilleure période pour partir en Australie ?

Cette question peut faire l’objet d’un article à part entière. Je pense qu’on peut distinguer la réponse selon 2 critères, partir en Australie pour des vacances, et partir en Australie en PVT.

La période idéale pour profiter des paysages australiens et d’un climat agréable est en été, donc de décembre à février. C’est en général la “haute saison” en Australie, et la saison touristique, surtout pour un road trip de Sydney à Cairns.

J’ai d’ailleurs créé ce visuel pour t’aider à savoir quelle région privilégier à quelle période. Tu retrouveras plus d’infos dans ce guide sur les 7 meilleurs road trips à visiter en fonction des saisons.

road-trip-australie-carte-jeremybackpacker

Si tu pars en tant que PVTistes, la saison des départs est plutôt concentrée en septembre/octobre/novembre. Cette période précède l’été australien et la saison touristique. Donc ça te permet de t’acclimater avant que des offres de jobs saisonniers (souvent destinés aux backpackers) ne soient postées un peu partout.

On retrouve notamment plus d’offres d’emplois dans l’hospitality (restaurations/bars), dans le tourisme ou encore dans la construction. Concernant le travail en ferme (utile pour renouveler et demander un second visa PVT), j’ai écrit un guide complet sur le fruit picking.

13. Préparer son sac pour l’Australie

Je rédigerai (un jour) un article complet sur le sujet.

Mais je te conseille surtout 2 choses :

  • Prends un vrai backpack / sac à dos, ne t’encombre pas avec une valise énorme. Tous ceux qui en prennent une (voire même 2) le regrettent. S’ils en prennent 2, ils finissent toujours par en renvoyer une chez eux.
  • NE PRENDS PAS TROP. Idem, on aura bon le répéter, tout le monde prend toujours trop de vêtements. La vie de backpacker, c’est souvent mettre les mêmes fringues.
    Prévois des habits confortables et pratiques (forcément, des habits d’été/relax, mais aussi une ou deux tenues de ville (sauf si tu comptes réellement y vivre).
voyage sac à dos backpacker

Sac à dos vie

14. Améliorer son anglais avant de partir en Australie

C’est une des inquiétudes qui revient le plus souvent quant je discute avec des personnes qui aimeraient partir en Australie.

“Mon anglais est vraiment pas dingue”, “j’ai peur de ne rien comprendre”, ou encore “est-ce que je peux trouver un job avec un niveau d’anglais moyen”.

Forcément, être bilingue n’est absolument une obligation pour voyager. Mais on ne va pas se mentir, pouvoir se débrouiller un minimum t’aidera beaucoup.

Imagine-toi atterrir en France, sans parler français, et vouloir trouver un emploi rapidement..

Fort heureusement, l’Australie compte énormément sur les backpackers, et les employeurs et les autorités se sont habituées aux nouveaux venus qui bégaient pas mal au début.

Je te conseille tout de même de regarder des séries en anglais sous-titrées (français, puis anglais pour améliorer la compréhension orale ET écrite). Pourquoi ne pas lire des livres dans un anglais simplifié (ça existe). Les séries m’ont clairement aidées dans mon cas.

À ton arrivée, les cours d’anglais sont devenus très populaires parmi les PVTistes du monde entier.

C’est en général 20h par semaine de cours pratiques, c’est ça t’évitera de passer tes premiers à ne parler que Français avec les francophones de ton auberge.. (on le fait tous!)

Si c’est quelques chose qui t’intéresse, ou même si tu as déjà pensé étudier là-bas, Je te redirige vers l’article dédié aux cours d’anglais et aux études en Australie, que j’ai voulu très complet. J’y parle visas, possibilités d’études (avec les vrais prix), logements pour étudiants, etc. !

Sinon (et j’en parle dans l’article dédié), mais je te recommande vivement l’agence française Go Study Australia – France.

C’est une agence directement financée par le gouvernement australien, qui applique donc les frais réels des cours, des études, etc. (et c’est bien pour ça que c’est eux que je recommande, ils ne margent pas sur les prix, et sont donc moins chers, tu peux me faire confiance.)

Tu peux directement jeter un oeil aux cours d’anglais qu’ils proposent et leurs poser des questions, ils sont vraiment cools. (et ça ne t’engage à rien)

Précise-leur bien que tu viens de ma part pour qu’ils s’occupent de ton compte en banque et de ta carte SIM gratuitement à ton arrivée (ça négocie pour toi, t’as vu!).

14. S’informer sur les démarches essentielles à ton arrivée

Dernier point très important selon moi, s’informer et savoir comment s’occuper des démarches obligatoires à ton arrivée.

Il y a 3 démarches par lesquelles tous les PVTistes passent :

  1. Demander son Tax File Number (TFN)
  2. Ouvrir son compte en banque
  3. Obtenir un numéro de téléphone australien

Il y en a d’autres bien évidemment, mais si tu sais comment t’occuper de ces 3 là avant même ton arrivée sur le sol australien, tu pourras avoir fait ta demande de TFN, mais également avoir ton compte en banque et ton numéro local en quelques jours seulement.

Je détaille ses démarches (et d’autres) dans l’article dédié au fait de partir vivre et s’installer en Australie (même si c’est pour une année, tu pars t’installer à l’autre bout du monde, eh oui !).

Tu peux même aller plus loin et déjà t’informer sur comment transférer ton argent une fois sur place.

Pour ça, je te conseille de jeter un oeil à Monito.com, c’est un peu le skyscanner des sites pour transférer ton argent dans une autre devise.

Il compare les sites comme transferwise, transfermate, etc. Et te sort le plus intéressant en fonction des devises en question (dans notre cas, des Euros vers dans dollars australiens).

15. Partir en Australie pour découvrir la vie, la vraie !

Voilà, j’espère que cet article (que j’ai essayé de rendre un maximum concret) sur les préparatifs avant de partir 1 an en Australie t’a été utile.

En tout cas, je l’ai écrit pour t’encourager à voyager, et à découvrir que c’est possible de partir sans avoir économisé des milliers et des milliers d’euros. Le PVT australien est une opportunité incroyable que je souhaite à tous ceux qui ont ça en eux de saisir.

L’Australie t’apprend tellement sur l’indépendance, la liberté, les gens, les mentalités, l’ouverture d’esprit, mais surtout toi-même. C’est une expérience dont tu rappelleras toute ta vie, crois-moi.

Si tu es arrivé(e) jusqu’ici (merci !), c’est que tu es déterminé(e) à partir, et j’en suis ravi !

Sache qu’après presque 2 ans à conseiller et répondre à des questions (en plus de tenir ce blog) des futurs PVTistes, j’ai lancé les premiers accompagnements PVT 100% personnalisés.

C’est une nouvelle alternative à la préparation d’un PVT en Australie, dans laquelle je t’aide, te conseille et t’accompagne, des préparatifs d’avant-départ aux démarches à faire sur place. Ensemble, on définit et prépare au mieux ton PVT en fonction de tes envies, tes besoins et tes objectifs. On définit ta priorité à l’arrivée (travailler, améliorer ton anglais, faire du bénévolat) et je t’apporte des solutions personnalisées. Je réponds également à toutes tes questions via des appels vidéos.

On prépare concrètement ton arrivée, de la réservation de l’auberge à l’organisation de ta navette, je t’apprends tout ce que je sais sur la recherche d’emploi, etc., etc. !

Si jamais ça t’intéresse, n’hésite pas à visiter la page dédiée aux accompagnements et à remplir le formulaire, c’est gratuit et sans engagement, sinon je te remercie déjà de simplement parcourir ce blog !]

Cet article sur l’Australie t’a plu ou aidé ? Alors, n’hésite pas à laisser un petit vote en début d’article, à poser ta question en commentaire ou via Instagram ou simplement me faire savoir qu’il t’a été utile, ça fait toujours plaisir !

Si tu veux plus d’informations, l’article concernant les premières démarches à faire à ton arrivée en Australie est également disponible !

Tu peux aussi parcourir les autres articles du blog sur le PVT en Australie, parler ou recommander ce blog quand l’occasion se présente, à des amis, en commentaire sur FB, etc. ça m’aide beaucoup :).

Partir en Australie | les liens pratiques :
✈️ Pour réserver ton vol, AustralieTours (-10€ avec JEREMYTOURS)
🚑 Pour partir bien assuré : le Plan Santé WHV de GobyAVA (5% avec JEREMYAVA)
🛏 Pour réserver ton logement : Booking ou Airbnb
⛵️ Pour organiser ton voyage, l’équipe de Sydney Facile (-5% si tu viens de ma part)
🚐 Si tu souhaites réserver ton van / camping-car par toi-même Motorhome Republic
🇦🇺 Découvrir les accompagnements PVT personnalisés
📸 Pour me retrouver et échanger : Instagram

Merci encore de m’avoir lu jusqu’ici !

Backpakeusement,

Jérémy

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Thibault 26/12/2019 - 21:57

Aujourd’hui je me tâte de plus en plus, plus je lis tes articles plus je me chauffe pour y aller seul je vais arrêter de réfléchir et partir c’est sur haha
Je te remercie profondément pour tes articles et tout tes tuyaux gratuits

Reply
Jeremybackpacker 27/12/2019 - 08:30

Salut Thibault !

Avec plaisir, content que ça te soit utile, c’est là pour ça !

Si jamais tu as besoin d’une dernière motivation pour te décider j’ai récemment lancé des accompagnements PVT personnalisés dans le but d’aider des gens à se préparer justement, aucune obligation bien évidemment mais je te mets le lien où tout est expliqué en détails 🙂 : https://jeremybackpacker.com/accompagnement-pvt/

Talk soon mate,

Jérémy

Reply
Pin It on Pinterest
Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)