Accueil » PVT Nouvelle Zélande » Préparer son départ » Location d’un van en Nouvelle-Zélande : louer un van au meilleur prix ! [Guide Complet]

Location d’un van en Nouvelle-Zélande : louer un van au meilleur prix ! [Guide Complet]

par Jeremybackpacker Dernière mise à jour le
Dernière mise à jour le

Tu souhaites louer un van pour explorer la Nouvelle-Zélande ? Savoir comment trouver les meilleures locations ? En apprendre plus sur les équipements, les types de véhicules loués les plus populaires pour voyager en Nouvelle-Zélande ? Eh bien, tu es au bon endroit ! Cet article est également fait pour toi si tu cherches des informations précieuses pour louer un van pas cher !

La location d’un véhicule (aménagé) est de loin la meilleure solution pour découvrir le pays des Kiwis en toute liberté. Évidemment, financièrement parlant, l’achat d’un van est souvent le plus intéressant pour si tu pars en PVT en Nouvelle-Zélande. Ainsi que pour les séjours de plus de 3 mois, de manière générale.

Nouvelle-zelande-livre-voyage Contrairement à sa grande sœur australienne, qui requiert selon moi un bon 4×4, la Nouvelle-Zélande est parfaitement adaptée pour les vans. Les routes peuvent être sinueuses, mais sont globalement en bon état.

Même se rendre de l’île du Nord (Wellington) à l’île du Sud (Picton) avec son véhicule s’avère plutôt simple grâce aux immenses ferrys faisant quotidiennement la jonction.

D’où les options de relocations de vans en Nouvelle-Zélande, très populaires auprès des voyageurs.

Mais pas de souci, on va passer tout ça en revue. À la fin de cet article, la location d’un van en Nouvelle-Zélande n’aura plus de secret pour toi ! Tu connaîtras toutes les choses à savoir afin de louer un van avec un petit budget !

Louer un van en Nouvelle-Zélande | Sommaire & épingle

 

location-van-nouvelle-zelande

blogueur-voyage-jeremybackpackerSalut, c’est Jérémy, voyageur passionné et auteur de ce blog 👋🏼 Ce blog voyage né en 2018 par pure passion. Aujourd’hui, grâce à vous, il représente une partie de mon métier-passion d’entrepreneur nomade ! Afin de continuer à l’enrichir et le mettre à jour (et par souci de transparence), cet article contient des liens affiliés. Ce sont des liens vers des partenaires de confiance que je sélectionne avec soin (et pour lesquels j’essaie de vous négocier des réductions!). Passer par ces liens pour réserver est la meilleure façon de soutenir ce blog indépendant et ces articles qui, je l’espère, t’aident à préparer ton voyage.
C’est aussi grâce à cela qu’Océane m’aide désormais à enrichir le blog. L’article que tu lis actuellement a d’ailleurs été co-écrit par nous 2. Merci à ceux qui y penseront, et bonne lecture ! 🙏🏼
(Si tu as une question après lecture, je réponds aux commentaires, sinon tu peux me joindre sur Instagram !)

Où louer son van en Nouvelle-Zélande ?

Avant toute chose, tu dois te demander comment réserver ton van de location en Nouvelle-Zélande. Et bien pour ça tu auras 4 options possibles, toutes avec leurs avantages et inconvénients :

  • Passer par des comparateurs en ligne
  • Passer par une agence « voyage tout compris »
  • Dénicher les offres spéciales et les « relocations deals »
  • Louer à des particuliers sur place

Passons-les en revue, parce que c’est pour ça que t’es là !

1. Les comparateurs de locations en ligne

Les comparateurs en ligne sont devenus très prisés, car ils représentent une manière simple, rapide et pratique d’avoir rapidement des résultats que l’on trie selon ses besoins.

Motorhome Republic est un peu le Skyscanner de la recherche de locations de vans en Océanie, que ça soit en Australie ou en Nouvelle-Zélande.

Je n’en connais pas d’autres aussi complets et c’est celui que je recommande toujours.

Loading search form…

Attention cependant, j’ai longtemps pensé que c’était obligatoirement l’option la moins chère, à tort. Des agences avec de bons contacts de loueurs sur place peuvent obtenir de meilleurs prix de location. Le mieux reste de faire quelques demandes et comparer, même si c’est un peu laborieux, ça peut en valoir la peine.

Mais ça reste un outil très utile pour se faire une idée avant de louer un véhicule à l’autre bout du monde !

2. Passer par une agence locale pour organiser son road trip

La première option, comme expliqué, c’est de “tout” planifier par toi (vous)-même. Pas forcément évident de planifier un tel trip dans un pays si différent et à l’autre bout du monde (et si tôt à l’avance, la plupart du temps).

C’est évidemment faisable et ces articles sont là pour t’y aider au mieux !

La deuxième option consiste à demander des devis (gratuits) à des agences locales, ça te permettra d’avoir plusieurs prix, de préciser ta demande et d’être guidé / conseillé sur les options.

australie logo sydney facilePour ceux que ça intéresse, je recommande Sydney Facile. C’est la seule agence 100% francophone basée en Océanie et qui a plus de 10 années d’expérience. Ils pourront te conseiller les meilleurs tours/activités (ils les testent tous avant de les proposer) ou t’aider à planifier ton road trip entièrement (location van). Le tout en fonction de ton budget.

Yan, le fondateur, est un gars génial, vraiment dédié et passionné. L’avantage, c’est qu’ils peuvent te trouver des deals spéciaux vu qu’ils ont des contacts directs avec des loueurs et des tours sur place.

Organisez votre voyage avec les conseils d’une agence locale 100% francophone !
👉🏼 Conseils sur l’itinéraire et devis offert

Pour ceux que ça intéresse, je recommande Sydney Facile. C’est la seule agence 100% francophone basée en Océanie et qui a plus de 10 années d’expérience.
Ils pourront vous guider et vous conseiller pour :➜ La location de véhicule (vans, camping-cars, voiture)
➜ Réserver à l'avance les meilleures activités.
➜ Votre itinéraire de voyage (conseils & suggestions).
➜ En résumé, organiser votre voyage sereinement !Le tout en fonction de votre budget et de vos envies !
Le premier devis est 100% gratuit et sans engagement.
🎁 Pour les lecteurs de ce blog : en précisant le code Jeremy5, vous aurez également un chouette rabais si vous décidez de leur faire confiance !

➜ Obtenir mon devis gratuit

Pourquoi je recommande Sydney Facile ?

3. Trouver les offres spéciales pour louer un van

Ça nécessite quelques recherches, mais ça peut parfois valoir le coup !

Google sera ton meilleur ami (bon déjà il est sympa, il t’a amené ici), mais simplement en recherchant les concessionnaires ou les agences de locations principales en Nouvelle-Zélande, et en fouillant leur site, tu pourrais potentiellement trouver quelques très bons plans.

Pour en revenir aux agences de locations présentes en Nouvelle-Zélande, on retrouve :

Les plus abordables Milieu de gamme Haut de gamme
Tui campers

Lucky Rentals

Happy campers

Jucy

Mighty

Britz

Cheapa Campa

Appolo

Maui

Iconic Motorhome

Les offres de relocations de véhicules

Ces deals sont parfois extrêmement intéressants. Il faut cependant être prêts à faire quelques concessions pour adapter son plan de route et la durée de son voyage en fonction des besoins des loueurs.

Pour te donner un exemple, en été, il est possible qu’énormément de voyageurs réservent un van depuis Auckland pour voyager 1 mois et le déposer à Christchurch avant de prendre leur vol retour.

Dès lors, il serait intéressant de chercher des deals pour faire le trajet inverse, et profiter de tarifs très avantageux (parfois, l’essence est même offert !)

relocation van nouvelle zelande

Exemples d’offres de relocations avec Jucy

Cependant, tu remarques ici que pour faire “Christchurch – Auckland” qui représente déjà un sacré trajet, tu ne disposes que de 6 jours. Donc ça laisse très peu de temps libre.

Quelques liens pour trouver des offres de relocations :
Offres de relocations de vans aménagés chez Jucy
Offres de relocations de vans aménagés chez Spaceships
Offres de relocations de voitures sur Transfercar.co.nz

4. Louer un van à un particulier

Lorsque je faisais mes propres recherches pour acheter un van en Nouvelle-Zélande, il m’est arrivé de tomber sur des offres de locaux mettant en location leur propre véhicule, notamment sur FB market ou sur Trademe.

Je ne sais pas ce que ça vaut, je n’ai jamais testé, mais j’imagine que cela demande plus d’organisation et de discussion (en anglais donc). Aucune idée si cela implique des contrats de location, des cautions, etc.

J’ai également trouvé ce site de locations de véhicules entre particuliers.

Aparté : quid de la location d’une voiture en Nouvelle-Zélande

Avant de rentrer dans le détail concernant la location de vans en Nouvelle-Zélande, je voulais simplement préciser qu’il est également possible de louer une voiture sur place (c’est moins populaire, mais ça se fait pour les budgets encore plus serrés !)

Louer une voiture en Nouvelle-Zélande peut aller de 30 à 100€ par jour en fonction des saisons et des modèles. Montant auquel il faudra rajouter les logements pour la nuit. Sauf si tu veux vraiment voyager pas cher, le combo voiture + camping en tente se fait aussi, mais faudra prévoir un bon sac de couchage pour les nuits.

Comme toujours, je recommande vivement de comparer différentes options, mais une bonne solution reste les comparateurs en ligne. DiscoverCars est souvent parmi les comparateurs de voitures qui offrent les meilleurs deals, et on peut récupérer le véhicule directement depuis l’aéroport d’Auckland, par exemple.

Je te laisse comparer par toi-même :

Comparez & trouvez votre voiture de location en Nouvelle-Zélande !

Entrez vos dates, votre lieu de départ et d'arrivée, comparez et trouvez les meilleures offres de locations aux meilleurs prix !

Je compare en ligne

Les différents modèles de vans à louer

Viens ensuite la question de savoir quel modèle choisir ! La location de véhicules étant très développée en Océanie, il y en a donc pour tous les budgets !

  • Les backpackers et voyageurs à petit budget opteront pour des voitures aménagées (ou non, le combo voiture / tente se fait aussi !) ou encore des monospaces.
  • Tandis que ceux ayant un budget plus important se dirigeront vers des vans plus spacieux
  • Enfin, les familles se dirigeront plus naturellement vers les fameux camping-cars, à côté desquels même notre fier campervan paraissait tout petit.

Pour chaque type de véhicule, j’ai fait des recherches pour donner une idée de budget. Les critères de recherches sont “location du 1er au 22 mars (3 sem.), pick up à Auckland et drop off à Christchurch, sans assurance ni équipement additionnel”. Les prix peuvent évidemment bien varier en fonction de l’âge du véhicule, des périodes, de l’itinéraire, etc.

 

Note importante : je recommande fortement de louer un véhicule qui possède la certification “Self-contained, c’est à dire qui possède une réserve d’eau propre et d’eau sale ainsi que des toilettes chimiques (que personne n’utilise).
La raison est qu’un nombre d’aires de camping gratuites (free camps) sont uniquement accessibles aux vans “self-contained”. Donc les voitures et les plus petits monospaces n’ont généralement pas cette certification.

budget-van-nouvelle-zelande

Pas la photo la plus sexy, mais ça permet de voir les différences (notre van est entre les 2 Britz)

1. Les voitures et les monospaces – 2 personnes

Certains optent pour la location d’une voiture “classique”, achètent du matériel de camping et dormiront dans leur tente tous les soirs. C’est une option uniquement envisageable en été selon moi, car le temps peut être capricieux “hors été” (forts vents + pluies ça fait rarement bon ménage avec le camping).

Le fait d’être restreint au niveau des possibilités de camping et parking pousse parfois au camping sauvage, chose que les rangers néo-zélandais n’hésitent pas à sanctionner avec des amendes plutôt salées.

Concernant les monospaces aménagés à louer, le plus célèbre (et qu’on voit partout en N-Z), c’est le Toyota Estima. Il y a d’autres modèles “breaks”, mais ce type de véhicule est très populaire, notamment grâce à son prix.

Location van nouvelle-zelande-estima

Modèle monospace à louer en NZ : source Jucy.com

Il y a également l’avantage d’être le plus petit véhicule self-contained (mais cela pourrait changer avec les nouvelles règles imposées) et de généralement posséder une petite cuisine à l’arrière.

Combien ça coûte de louer une voiture en Nouvelle-Zélande ?

Pour répondre à cette question je t’invite à lire notre article très complet sur la “Location de voiture en Nouvelle-Zélande“.  Tu y trouveras absolument tout ce qu’il y a à savoir : où louer, pour quel budget, quel modèle, les assurances…

Combien ça coûte de louer un monospace aménagé en Nouvelle-Zélande ?

  • Saison haute (décembre à février) : 55-100€/jour
  • Saison moyenne/basse : 20-30€/jour

2. Les vans aménagés – 2 à 4 personnes

La catégorie des vans que tu peux louer est très large.

Cela peut aller du (mini) van converti assez exigu et n’offrant qu’une seule couchette (lit double) aux campervans bien plus spacieux, avec toit surélevé (high roof top) offrant 2 couchettes, ou une couchette + un espace de vie.

Impossible de recenser tous les modèles, les agences et loueurs ne cessent de développer des nouveaux aménagements intérieurs pour les rendre toujours plus spacieux, attractifs, flexibles (mode jour/nuit, 1 ou 2 couchettes), etc.

À noter que dans la majorité des cas, les vans aménagés sont certifiés “self-contained” et possèdent également une seconde batterie auxiliaire avec prises USB destinées à charger le matériel électronique (téléphones, ordinateurs portables, etc.).

Certains véhicules possèdent également un toit “pliable” ou carrément surélevé, qui offre pour d’espace de vie ou un lit supplémentaire.

Notre van Toaster, acheté après 5 mois de travail

louer-van-nouvelle-zelande-budget

Monospace + tente de toit et campervan “high top” 2 couchettes

Combien ça coûte de louer un van “classique” en Nouvelle-Zélande ?

  • Saison haute (décembre à février) : 65-105€/jour
  • Saison moyenne/basse : 30-35€/jour

Combien ça coûte de louer un campervan 2 couchettes en Nouvelle-Zélande ?

  • Saison haute (décembre à février) : 105-155€/jour
  • Saison moyenne/basse : 35-55€/jour

3. Louer un camping-car en Nouvelle-Zélande – 2 à 6 personnes

Pour les plus voyageurs à la recherche de plus de confort et qui ont un plus gros budget, la location d’un camping-car sera parfaite. Il correspondra notamment à ceux qui voyageant avec leurs enfants. En effet,  les camping-cars représentent l’image idéale du road trip “camping en famille”.

Cela va du fourgon entièrement aménagé au mini bus, en passant par les fameux RV et autres motorhomes (camping-cars au design moderne et en général assez récents).

fourgon aménagé location

Fourgon aménagé, idéal pour 3

Combien ça coûte de louer un camping-car en Nouvelle-Zélande ?

  • Saison haute (décembre à février) : 125-480€/jour
  • Saison moyenne/basse : 50-140€/jour

Louer un camping-car en Nouvelle-Zélande est devenu très populaire, que ça soit auprès des Néo-Zélandais (quand ils n’en possèdent pas déjà un) ou des familles qui viennent visiter le pays pendant quelques semaines.

Là aussi, il y a en a pour tous les goûts (et tous les budgets) ; dimensions, aménagement, salle de bain, nombre de lits, le choix et les possibilités sont énormes.

Cependant, il faut prendre en compte que le prix sera bien plus élevé pour la location de ce type de véhicule. Pour en savoir plus, je t’invite à aller lire notre article à ce sujet : “Location d’un camping-car en Nouvelle-Zélande : trouver et louer un véhicule au meilleur prix“.

Quel budget pour louer un van en Nouvelle-Zélande ?

Pour que ce soit plus parlant pour toi, j’ai fait une simulation pour te montrer un prix concret d’une location de van en Nouvelle-Zélande (ces prix ne comprennent aucune assurance ou options).

Tu vas voir deux exemples concrets pour des locations d’un van “classique” de 3 semaines, à la fois en haute saison (janvier, plein été) et une période qu’on a tendance à recommander pour éviter les pics de prix, l’afflux massif de touristes tout en bénéficiant de températures encore agréables), l’automne entre mars & mai.

Plus d’infos dans l’article “quand partir en Nouvelle-Zélande ?” 

Exemple 1 : location d’un van “classique” – 3 semaines en haute saison (février)

On commence avec une comparaison en janvier (haute saison) pour une location de van “classique” sur 3 semaines d’Auckland à Christchurch (permis français, + 25 ans) :

comparatif location van nouvelle zelande janvier

Exemple 2 : location d’un van “classique” – 3 semaines en moyenne saison (avril-mai)

Voici maintenant un comparatif de location au mois d’avril-mai (moyenne/basse saison), avec les mêmes critères pour un van :

comparatif location van nouvelle zelande avril mai
Budget location voiture 3 semaines en Nouvelle-Zélande : de 850 à 1250€
Budget location fourgon aménagé (pour 3 (photo) hors offre spéciale) : compter au moins 1800 à 2500€, mais ça peut monter à 3000-4500€ en fonction des équipements que vous souhaitez.

Quand louer son van pour la Nouvelle-Zélande ?

J’entends par là, combien de temps “à l’avance” s’y prendre pour effectuer ses recherches et réserver sa future maison sur roues.

La chose principale à savoir c’est que la saison touristique néo-zélandaise s’étend de novembre à mars.

La haute saison et les mois les plus prisés sont les mois de décembre, janvier et février. Car c’est l’été dans l’hémisphère sud et donc en Océanie. L’été est en général la saison qui offre le plus de garanties d’un point de vue météo en NZ.

Ça signifie aussi qu’il y a beaucoup plus de touristes, de voyageurs et donc de réservations de vans. Je conseillerais donc de s’y prendre idéalement 4 à 5 mois à l’avance pour réserver son véhicule.

Ainsi, si tu comptes partir en janvier, il faudrait commencer à se renseigner en août, par exemple.

En dehors de cette période touristique (de mars à octobre), je pense que s’y prendre 1 ou 2 mois à l’avance suffirait.

Et si tu souhaites savoir à quelle période organiser ton voyage pour réduire les dépenses, je te renvoie vers l’article “quand partir en Nouvelle-Zélande“.

Combien de temps louer un van en Nouvelle-Zélande ?

La réponse à cette question dépendra principalement de l’itinéraire de ton road trip. Si tu souhaites parcourir l’ensemble du pays et voyager à travers les 2 îles, tu trouveras mon itinéraire détaillé (+budget) ici.

Nous avons mis environ 6 semaines, sans spécialement nous presser, mais en devant faire l’impasse sur quelques endroits, faute de mauvais temps.

Pour résumer et clarifier les durées idéales à prévoir pour son road trip et donc pour la location du véhicule. Après, cela dépend des personnes (et du climat également), de leur façon de voyager, des activités réservées, etc.

Louer un van pour visiter l’île du Nord ?

location-van-nouvelle-zelande-road-trip-ile-nord-itineraire

Notre itinéraire de road trip sur l’île du Nord

Location d’un van recommandée : 2 à 3 semaines peuvent suffire. Plutôt 3 semaines si tu désires visiter le « Northland » Et le fameux cape Reinga (point le plus au nord de la Nouvelle-Zélande) et tenter de rouler sur la 90 miles beach avec ton van, un vrai bonheur !

À noter que toutes les compagnies et loueurs n’offrent la possibilité de ramener le véhicule uniquement à Auckland. Certaines proposent Wellington (bien plus pratique) mais c’est quelque chose à vérifier si tu souhaites explorer l’île du Nord uniquement.

Découvrir l’île du sud avec un camping-car ?

itineraire-road-trip-ile-sud-nouvelle-zelande-location-van

Exemple d’itinéraire pour l’île du sud en 4 semaines

Location d’un van recommandée : 3 semaines minimum, idéalement 5 à 6 semaines.

L’île du Sud est généralement l’île la plus prisée des touristes et voyageurs. Si tu pars moins d’un mois, c’est effectivement, selon moi, l’île à privilégier. Entre le mont Aoraki/Cook, Milford Sounds, les randonnées autour de Wanaka ou Queenstown, tu ne seras pas déçu(e), crois-moi !

Les agences offrent souvent Christchurch et Queenstown comme point de départ ou de dépôt du véhicule.

Voyager à travers les 2 îles avec un véhicule loué ?

Location d’un véhicule recommandée : 6 à 8 semaines me paraissent être une bonne estimation. Louer un van représente un vrai budget, et avec un mois et demi à deux mois, vous aurez le temps de voir la majorité des choses à voir aux pays des Maoris !

road-trip-nouvelle-zelande-carte-itineraire

Même si, avec une bonne météo et pour ceux qui aiment prendre leur temps sur la route, 3 mois seraient l’idéal.

Comme dit plus haut, nous avons mis 6 semaines (car ma copine me rendait visite durant sa pause d’unif). Mais si nous avions eu une période « illimitée », nous aurions probablement profité de certains endroits plus longuement.

Nous avons cependant eu l’occasion de faire quasiment tout ce que nous voulions, hormis la randonnée du Tongariro et du Taranaki sur l’île du Nord, car le temps n’était pas avec nous.

Où camper en Nouvelle-Zélande ?

J’explique cela plus en détail plus bas (dans la section sur les différents modèles à louer), mais je recommande fortement de louer un véhicule qui possède la certification “self-contained” / S-C (réservoir d’eau propre/sale + toilettes chimiques).

Les aires de camping gratuites (free camps) sont très nombreuses partout en Nouvelle-Zélande, c’est ce qui rend un road trip au pays des Kiwis relativement simples à organiser et planifier (Enfin, ça, ça va malheureusement changer, plus d’infos plus bas)

camper en nouvelle zelande van

Ce genre de camping spot

Ces campings sont souvent maintenus par le DoC (Department Of Conservation) et les autorités locales.

Cela étant dit, beaucoup sont réservées uniquement aux véhicules “S-C”, donc les véhicules non certifiés sont parfois très limités dans leurs options pour camper. Ces dernières années, le gouvernement néo-zélandais a durci les réglements vis-à-vis du camping afin de limiter l’impact du tourisme sur l’écosystème du paus.

📌 Nouvelles règlementations pour le free camping en Nouvelle-Zélande (2024) ⚠️

En août 2023, la loi concernant le free camping a été modifiée (et votée), voici les principaux changements qui concernent les futurs voyageurs :

  • Camping libre (en principe) uniquement sur les terrains communaux avec une certification self-contained (à moins que les régions l’interdisent). Il faudra idéalement vérifier les sites des municipalités pour les localiser.
  • Les véhicules avec des toilettes portables ne pourront plus être considérés comme “self-contained”*, il faudra des toilettes “fixes” (important à savoir si vous comptez acheter ou louer un véhicule sur place).
  • Les frais des infractions passeront de 200$ à 400$.
  • Bon à savoir : ces nouvelles régulations ne s’appliquent pas au camping en tente, aux campings payants ni aux campings sur les terrains privés.

*Les véhicules déjà self-contained pourront continuer d’être utilisés jusqu’à la fin de leur certification ou bien jusqu’au 7 juin 2025, puis devront obtenir la nouvelle certification “Green Warrant” auprès d’un centre agréé.

Pour les personnes “sans logement” (ça aurait pu arranger les backpackeurs), elles ne seront pas concernées, car ils considèrent (assez logiquement..) que le free camping est une activité volontaire, contrairement aux personnes vivants sans abri.

Voici un flyer officiel qui résume les informations juste ici : Freedom Camping Changes.

Pour t’aider à trouver des campings spots et bivouacs (gratuits et payants), avec infos et avis de voyageurs, on continue de te recommander les applications CamperMate et Wikicamps NZ (cette dernière étant très complète (surtout pour l’île du Sud), elle coûtait en 2022 environ 1,50€). À voir comment ces restrictions vont s’implémenter et si l’utilisation de ces applications va être impactée (preneur de retours via les commentaires).

Il existe énormément de camping payant “libres” (tu paies via une boite à l’entrée) et évidemment des campings “privés” gérés par des locaux avec cuisine, douches chaudes, bornes pour avoir électricité, internet,.. Campings privés qui vont peut-être gagner en popularité avec ces restrictions à venir.

J’ai d’ailleurs vécu dans une caravane que je louais dans un de ces campings lorsque j’ai travaillé pendant 5 mois en Nouvelle-Zélande, une réelle expérience !

🚑 LA QUESTION DE L’ASSURANCE POUR UN VOYAGE EN NOUVELLE-ZÉLANDE 🇳🇿 :

Si jamais tu n’as pas encore réglé le sujet (épineux) de l’assurance voyage, voici 2 très bonnes solutions que je te conseille en fonction de la durée de ton voyage :
1) Voyage de moins de 2 mois : la Tourist Card de GobyAVA. C’est une assurance multirisque complète et valable pour le monde entier, ça inclut les frais médicaux dès le 1er €, rapatriement, responsabilité civile à l’étranger, etc !

assurance-voyage-sejour-court

2) Voyage de plus de 2 mois : Le plan santé AVAnture qui est surtout intéressant pour son tarif “backpackeur” / sac à dos. C’est celui qu’on utilise le plus depuis plusieurs années vu qu’on privilégie les voyages “longs” (si tu voyages avec du matériel, leur nouveau plan DIGINOMAD est une option aussi). Idem, couverture monde entier dès le 1er €, rapatriement etc, et surtout excellent rapport couverture / prix.

séjour-sac-à-dos-assurance-voyageur

Sinon, tu peux également trouver l’assurance adaptée à ton voyage (destination, durées,..) en 3 clics via leur comparateur en ligne (le code JEREMYAVA t’offre 5% sur la plupart des plans).

Je t’invite également à lire mon guide ultra complet “Comment bien choisir son assurance voyage ?” dans lequel j’explique tout pour savoir quand (ou non) il est essentiel de prendre une assurance voyage (les cartes bancaires, par exemple, qui sont souvent des fausses croyances qui ne couvrent pas grand-chose).

Quels équipements et options choisir avec pour sa location ?

Là encore, les équipements et aménagements possibles varieront (tout comme les prix) en fonction du type de véhicule loué.

Ça dépend également du loueur ou de l’agence et leurs conditions.

Kilométrage illimité ou non ?

Certains véhicules sont loués avec l’option “kilométrage illimité”. Il faut savoir qu’en N-Z, les véhicules “diesel” ont une taxe supplémentaire à payer (Road User Charges). En gros, il faut acheter un nombre de kilomètres à afficher sur son pare-brise.

Les véhicules essence n’ont pas cette taxe, mais le prix de l’essence au litre est plus cher à la pompe. Au final, à distance égale, les prix sont assez similaires, car faire le plein à la pompe d’un véhicule diesel revient bien moins cher et compense donc cette fameuse taxe.

Équipements de camping : exemples & prix

Il y a en général des équipements de base qui sont inclus dans le prix de la location (bien lire les conditions et le contrat de location). Comme les duvets, le gas cooker, ustensiles de cuisine, etc. Les GPS sont généralement payants, mais les téléphones modernes font ça très bien donc pas forcément nécessaires.

Il est réellement très difficile de faire une moyenne, tant les prix varient (je compare 5-6 sites pour essayer de faire une moyenne), mais pour donner quelques idées d’équipements qu’il est possible d’ajouter à la location d’un véhicule :

  • Chaise de camping : 10 à 20 NZD fixe
  • Table de camping : 20 à 25 NZD fixe
  • 2e conducteur : 2-3 NZD/jour
  • Siège pour enfant : 30 à 40 NZD fixe
  • Wifi 1GB/jour : de 20 à 35 NZD/jour (mais une carte sim prépayée reviendra moins chère)
  • Chaines pour pneus (hiver) : 40-50 NZD/jour
  • Vélo (pratique, car se garer n’est pas toujours simple en fonction du véhicule) : 15-20 NZD/jour

Évidemment, la qualité et l’ancienneté dépendront du “standing” de l’agence ou du loueur choisi.

Pour plus de détails sur les options possibles, tu peux jeter un oeil ici.

Les assurances de locations de véhicule en Nouvelle-Zélande

Les contrats de location et la réservation se compliquent souvent au moment du choix de l’assurance pour la location.

C’est aussi là que tu t’arraches les cheveux en ayant fait le minimum pour réduire le prix, mais qu’arrive le moment de découvrir la caution (“bond” en anglais) demandée par l’agence.

Comprendre la caution et la franchise sur la location d’un véhicule en N-Z
Souvent, cette caution est égale à la franchise (“Excess” en anglais, qui dépendra de l’assurance choisie, on voit ça juste en dessous).  Ainsi, plus tu prendras une assurance élevée, plus ta franchise et ta caution seront faibles (voire nulle, dans certains cas).
Exemple 1 : tu ne prends aucune assurance pour la location, mais tu dois donner 5 000 NZD (3000€) de caution, qui seront également ta franchise
Exemple 2 : tu choisis une assurance à 45 NZD/jour (25€), mais tu n’as aucune caution ni franchise à payer.

Il y a en général 3 options d’assurance bien distinctes lorsqu’on loue un véhicule en N-Z (c’est assez similaire à l’Australie) :

1. L’assurance basique /standard (“risk taker”)

Je peux difficilement recommander d’opter pour les assurances basiques proposées par les loueurs (qui eux-mêmes la déconseillent, en soi). Car même si les plus petits vans, la caution/franchise est en général de minimum 4-5000 NZD.

Ça revient selon moi à voyager sans assurance voyage, on économise quelques dizaines d’euros par mois jusqu’au jour où quelque chose arrive et peut potentiellement couter plusieurs milliers d’euros.

2. l’assurance locative “stress free”

Cela va de 30 à 60 NZD/jour, mais à partir de ces prix-là, il n’y a en général pas de caution ni de franchise à avancer.

Toutefois, il faut bien lire les conditions et le contrat d’assurance. Certaines assurances couvrent les pneus et le pare-brise, d’autres non.

Il y a également en général une liste “d’exclusions” pour lesquelles tu ne seras pas couvert. Comme les dégâts aux panneaux solaires, aux tentes de toits, aux problèmes lorsque tu roules sur des routes non bétonnées (gravier, sable, etc.).

3. Les assurances locatives complètes “plus” ou “inclusive”

Le principe est simple. Elles reprennent les assurances expliquées ci-dessus et ajoutent plusieurs extras, comme des équipements de camping (chaises, table) ou autres (sièges pour enfants, GPS, etc.).

En général, si tu comptes prendre ces équipements, ça revient moins cher de prendre ce type d’assurance plutôt que de payer tout séparément. Sont pas bêtes, tout est pensé pour te faire prendre ces offres “premium”.

Prix assurance location “premium” : 45 à 75 NZD/jour.

Mon avis sur la location de van en Nouvelle-Zélande (+recommandations)

Mon avis concernant le fait de louer un van reste une opinion extérieure, j’ai rédigé ce guide pour apporter un maximum d’informations concrètes et pratiques. Mais je n’ai jamais loué de véhicule en N-Z, car j’ai travaillé durement pendant mon PVT pour pouvoir acheter mon propre van aménagé.

Cependant, je pense que le mieux est de s’y prendre longtemps à l’avance et d’accumuler des options concrètes, puis de comparer. Demander un devis est gratuit, donc pourquoi ne pas en demander plusieurs ? À cela, ensuite les comparer avec les résultats obtenus sur les comparateurs en ligne et ça donnera déjà plusieurs options pour des dates ou périodes définies.

Autre avis, je pense que tout est fait pour faire “payer plus”. Bien réfléchir à si on a vraiment besoin de tel véhicule, ou de toutes ces options/équipements proposés.

location van en nouvelle zelande road trip

J’ai toujours voyagé avec assez peu de confort, et je ne pense pas que ça ait pour autant gâché mon expérience. Bon bien sûr, je n’ai pas d’enfant et si j’avais le budget pour, je n’aurais pas été contre un peu plus d’extras, mais encore une fois, il y a des options locatives pour tous les budgets.

Dernière chose, l’assurance, que je recommande fortement, voyager en N-Z représente déjà un sacré budget, ça serait bête de devoir tout annuler ou rentrer prématurément pour tenter d’économiser une infime partie du budget total.

J’espère que cet article t’aura plu et été utile en tout cas, si oui, n’hésite pas à voter en début d’article ou à laisser un petit commentaire (ça fait toujours plaisir pour le temps investi à compiler les informations) !

Si tu as des questions ou des remarques, idem, l’espace des commentaires là pour ça, je réponds toujours !

Tu peux aussi recommander à un ami ou partager cet article (si une personne pose une question sur FB par exemple), le bouche-à-oreille m’aide énormément à développer ce blog 🙂

Un grand merci de m’avoir lu, et enjoy New Zealand mate !

 

4.6/5 - (13 votes)
Cet article t'a été utile ? N'hésite pas à le partager ou l'envoyer à un proche. :)

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires

Aurélie 03/06/2023 - 09:31

Hello, je suis en pleine reflexion sur mon projet. Je pars en Nouvelle-Zélande pour deux mois de début octobre à début décembre. Mon arrivée et départ est de Auckland. Je souhaiterais louer un van pour une partie du séjour et faire le reste avec un bus Stray/Kiwi experience/ intercity afin de pouvoir rencontrer plus facilement du monde et d’avoir moins de fatigue de conduire, mais je n’arrive pas à me décider de quand le louer, quelle partie et combien de temps (je serais en solo). Je connais déjà un petit peu l’ile du Sud pour avoir déjà été donc je ne referais probablement pas tous les spots touristiques.
Que conseillez vous concernant le van pour l’accessibilité des routes ? Plutôt une île qu’une autre ? Un de mes points essentiel au voyage serait la randonnée du Tongariro et je ne sais pas s’il est plus facile d’être en van ou en voyage “organisé” pour la faire ?
Merci de m’avoir lue,
Aurélie

Répondre
Jeremybackpacker 11/10/2023 - 15:27

Bonjour Aurélie,

Désolé pour ma réponse tardive.

Si tu as déjà fait l’île du Sud, alors naturellement je te conseillerai de louer un véhicule pour l’île du nord, puis choisir un itinéraire plus précis (en évitant les stops que tu aurais déjà faits) à faire en bus, notamment avec le principe du hop-on hop-off.
Ça réduirait ton budget total, ton temps de conduite, et tu serais bien plus flexible pour explorer l’île du nord.

Au plaisir,

Jérémy

Répondre
Dorothée van Heugen 07/11/2021 - 20:36

Bonjour, nous avons comme projet de partir en Océanie pour une durée minimale de 6 mois (à partir de septembre) avec nos 3 enfants (14, 12 et 9 ans). Quelle est la meilleure option selon vous?
Merci pour votre réponse,
Dorothée

Répondre
Jeremybackpacker 08/11/2021 - 09:32

Bonjour Dorothée !

Merci pour votre commentaire.

6 mois en Océanie, à partager entre quels pays ? Australie et Nouvelle-Zélande ? Ou dans un seul et même pays ? Car cela peut changer beaucoup de choses.

L’Australie est immense, et on peut y voyager non stop pendant 1 à 2 ans si on le souhaite.
La Nouvelle-Zélande, de mon ressenti, 3 mois de road trip peuvent suffire à voir l’essentiel sans trop se presser. 🙂

Niveau organisation, je ne recommande qu’un seul partenaire de confiance, Sydney Facile.
C’est la seule équipe 100% francophone basée à Sydney depuis plus de 10 ans, et qui ne recommande que des véhicules / tours qu’ils ont testés.

Je vous invite donc à leur parler de votre projet, ils vous feront part d’un devis sans engagement.

Et si vous précisez bien que vous venez de ma part “Jeremybackpacker”, ils vous feront une jolie petite réduction 🙂

Vous pouvez leur écrire ici : https://www.sydneyfacile.com/reserver/

N’hésitez pas à me tenir au courant.

Je crois également les doigts pour une réouverture des frontières courant 2022 !

Au plaisir,

Jérémy

Répondre

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.