Accueil » Asie du Sud-Est » Vietnam » Que faire au Vietnam ? Notre Itinéraire d’1 mois de Hô Chi Minh à Hanoi !

Que faire au Vietnam ? Notre Itinéraire d’1 mois de Hô Chi Minh à Hanoi !

by Jeremybackpacker
itineraire vietnam que faire voyage

Alors le Vietnam, mon bon ami, c’est un peu le pays des extrêmes. Sur nos 6 mois et demi en Asie du Sud-Est, parcourir le Vietnam du Sud au Nord aura été notre expérience de voyage la plus intense et la plus riche ! L’itinéraire que je vais te détailler nous a pris 30 jours, et il faut bien ça pour apprécier tout ce qu’on peut faire et voir au Vietnam.

Entre le plus grand marché flottant au monde sur le Delta Mékong et notre road trip inoubliable de 3 jours dans les montagnes D’Ha Giang, sans oublier la mythique baie d’Halong, ça laisse peu de place à l’ennui, crois-moi !

Quand je décris notre voyage au Vietnam comme “intense”, je pense autant à la diversité des paysages (rizières, montagnes, plages, grottes, tu vas voir, tout y est !) qu’à l’aspect “fatigue”. Car oui, voyager en mode backpack/sac à dos pendant plusieurs mois, c’est physique ! Et j’aime relater tous les aspects de nos aventures, n’en déplaise aux clichés d’Instagram.

Bref, cet article sur notre itinéraire au Vietnam se veut complet et pratique ! Tu y trouveras les meilleures choses à faire (et à éviter) étape par étape, où nous nous sommes logés (sachant qu’on voyage plutôt en mode petit budget).

Pour chaque étape, j’ai aussi rédigé des articles dédiés sur le blog (Le Delta Mekong, Hoin An, la baie d’Halong, etc) où je décris chaque coin et les activités à faire plus en détail (comment s’y rendre, bons plans..).

Notre itinéraire au Vietnam | Sommaire & épingle

itineraire voyage vietnam 1 mois

Pour une rapide mise en contexte, c’est à la suite de nos 3 semaines en Malaisie qu’on est arrivé à Hô Chi Minh-Ville (Saigon, ancienne capitale d’Indochine). Visa d’un mois en poche et sans réel plan de route, on savait qu’on voulait remonter le pays pour ensuite se rendre au Laos en passant la frontière terrestre (ça aussi ça a été une aventure).

Bien préparer son itinéraire au Vietnam :
J’imagine que tu es avant tout là pour l’itinéraire et te faire une idée des incontournables et savoir où aller au Vietnam. Mais en fait d’articles, j’ai inclus quelques points importants à savoir et conseils avant de te rendre sur place, donc je t’invite à les lire aussi. Meilleures saisons, quel visa, quel budget prévoir, etc.
Si tu as toujours des questions ou besoins de recommandations (activités, plan de route, etc), n’hésite pas à les poser en commentaires, j’y répondrai avec plaisir !

Carte de notre itinéraire de 30 jours au Vietnam

itineraire voyage vietnamComme dit plus haut, le plan était d’atterrir à Ho Chinh Minh (1), et de terminer au Nord-Ouest pour traverser la frontière et se rendre au Laos par voie terrestre.

À part ça, on laissait place à l’aventure. On avait bien repéré quelques coins sympas comme Hoi An ou la baie d’Halong, mais on n’aime pas tout prévoir à la lettre. Ça permet d’adapter le voyage et de suivre nos envies.

Le village de Da Lat et surtout ce road trip improvisé dans les montagnes du nord dans la province de Ha Giang ont ainsi été parmi nos plus belles surprises durant ce mois au Vietnam !

Concernant la durée de 30 jours donc, on n’aurait difficilement faire plus court. À l’inverse, je pense même pouvoir dire qu’on aurait préféré avoir 2-3 semaines en plus pour pleinement profiter de chaque endroit.

On a réussi à voir presque tout ce qu’on voulait, mais à la fin de ces 30 jours, on était épuisé (ça reste une bonne fatigue hein, on ne va pas se plaindre!). Mais les dernières 48h de trajets en minivan/bus pour traverser la frontière et rejoindre Luang Prabang au Laos nous ont clairement achevées, haha.

Après ce sont des choix aussi. Parfois on préférait rester un jour de plus à un endroit et prendre un bus de nuit (très courant là-bas), donc pas optimal pour se reposer, mais bien d’un point de vue économique et niveau gain de temps !

Bref, on attaque l’itinéraire !

1. Hô Chi Minh-Ville (Saigon) – 3 jours

Bon, je vais être franc, Hô Chi Minh City (HCMC pour les intimes), à mes yeux, c’est typiquement une de ces grandes villes asiatiques surpeuplées qu’on fuit assez rapidement. Hô Chi Minh, c’est 9 millions d’habitants. Les 11 petits millions de Belges dont je fais partie pourraient presque tous tenir dans cette ville.

On a donc pris un petit choc culturel dans la tronche après 3 semaines à parcourir des coins reculés en Malaisie. 9 millions, ça fait beaucoup de monde.

ho chi minh saigon itineraire vietnam

Hô Chi Minh (Saigon), point de départ de notre itinéraire

On a quand même essayé de se donner quelques jours pour ne pas s’arrêter à l’aspect “bruyant et poussiéreux” (on est loin d’être des fragiles pourtant) et découvrir quelques coins sympas.

Le musée des vestiges de la guerre est un endroit chargé d’histoire. J’avoue ne pas être très musée en général, mais on est sorti de celui-ci un peu déboussolé. L’endroit retrace l’histoire du Vietnam et la guerre du même nom, le peuple vietnamien a vraiment traversé des périodes indescriptibles sur un simple blog voyage.

Sinon les immenses se balader dans quelques marchés de jour et de nuit reste quelque chose à faire pour sûr.

Que faire à Hô Chi Minh ? Autres lieux d’intérêt :

  • le Palais de la réunification
  • Le Cathédrale Notre-Dame de Saigon
  • La Bitexco Financial Tower
  • Prendre un verre en soirée depuis un rooftop (Air 360 Sky Lounge)

Dernière chose, manger et boire ne coûtaient rien ! Mais vraiment, la bière à 35 cents, on en parle ?

Je ne m’attarde pas trop sur HCMC, c’était notre surtout notre point de chute pour planifier le début de notre itinéraire avec un petit détour de 2 jours sur le Delta Mekong avant de prendre la direction du Nord.

Où loger à Ho Chi Ming ?
Nous sommes restés au “Homestay Tai Ky II” qui semble ne plus exister. On avait payé 613 000 VND (23€) pour 3 nuits dans une chambre double, soit 7,6€ par nuit pour deux.
Du coup, voici quand même quelques recommandations en fonction de ton (votre) budget :
Auberge de jeunesse : Dola Hostel 2 : 3€ par nuit avec petit-déjeuner, noté 8/10.
Chambre double éco : An Nam Corner – Dreamer : 6€ pour 2 avec la clim’ (je recommande fortement dans toutes les grandes villes d’Asie, les nuits peuvent être étouffantes sans clim..
Chambre double : Winsuites Saigon : hôtel 4 étoiles pour 27€ par nuit avec piscine rooftop (oui oui)

Je pense que ça va faire long si je recommande plusieurs logements à chaque étape. Donc cet article récap je donnerai notre logement à nous et dans les articles dédiés je ferai des recommandations.

2. Découvrir le Mekong Delta – 2 jours

Si tu es déjà passé par sur ce blog, tu sais que je suis plutôt un grand adepte du “DIY” (Do it yourself) en voyage. Les agences de voyages et les tours / circuits organisés, très peu pour nous. Ça peut être adapté à certains voyageurs (si tu as le budget, ça te décharge d’une grosse partie de l’organisation).

Mais si tu as un peu de temps, un petit budget et que tu aimes te débrouiller, alors organiser tes visites te reviendra souvent bien moins cher.

Mais pour le Delta Mékong, préparer un trip aller-retour depuis HCMC pour, à la fois se balader sur Mékong Delta, visiter le plus grand marché flottant du Vietnam (Cai Rang) puis trouver des logements, des bus, etc, ça paraissait assez compliqué.

delta mekong vietnam marche flottant cai rang

Aperçu du plus grand marché flottant du Vietnam, à Cai Rang

Après en avoir démarché plusieurs, on a trouvé une agence qui proposait un trip de 2 jours et 1 nuit tout inclus (repas, transport, nuitée, visites/excursions, etc.) pour un prix qui nous paraissait correct. 1 200 000 VND par personne soit 44€.

excursion delta mekong itineraire vietnam

Bon, la petite balade en barque avec les chapeaux vietnamiens, difficile de faire plus “touristes”

Retrouve toutes les informations et les détails des activités ainsi que de la visite dans l’article dédié.

Mais ce que je peux te dire, c’est que ça fait quand même du bien de se laisser guider et de n’avoir rien à planifier pendant 2 jours quand tu voyages en sac à dos pendant plusieurs mois !

3. Mui Ne3 jours

Là, on a fait les warriors, de retour à Hô Chi Minh après la seconde grosse journée sur le Delta Mékong, on a décidé de réserver notre premier bus de nuit jusqu’à Mui Ne, histoire d’économiser une nuit.

Je pense décrire un peu plus l’expérience du nightbus dans l’article sur Mui Ne, mais pour faire bref, prenez les couchettes du bas, sur les côtés idéalement. Au-dessus au milieu, c’est un enfer.

bus de nuit voyage vietnam

Dans la vie, il y a un avant et un après les bus de nuit au Vietnam.

Conseils pour se déplacer au Vietnam :
C’est en Malaisie qu’on a découvert la plateforme 12GO.Asia, c’est de loin le meilleur site pour comparer les options de transports “locales” (donc les moins chères). Bus, trains, bateaux, chauffeur, tout y est, c’est fiable et sécurisé, on l’a pas mal utilisée durant nos 6 mois !

Si jamais tu veux jeter un oeil :

Powered by 12Go system

Donc, pour en revenir à Mui Ne ! On a rapidement appris que Mui Ne (tout comme Nha Trang) devient de plus en plus des sortes de cités balnéaires pour les touristes russes. Hôtels de luxe et bulldozers qui viennent tout raser aux dépens des locaux, non merci.

Malgré cela, Mui Ne a tout de même été une belle surprise avec pas mal de choses à faire autour.

On a loué un scooter et fait un jour de plage et le Fairy Stream en fin de journée (sorte de mini rivière qui longe des dunes, bien agréable).
Et le lendemain les grandes White Dunes, 30 km plus loin; assez impressionnantes.

Pour les amateurs, c’est aussi un super spot de Kitesurf, parait-il !

Fairy Stream Mui Ne vietnam

Le Fairy Stream à Mui Ne

Sur la route, une arnaque courante des policiers vietnamiens qui arrêtent tous les touristes en scooters et t’inventent des infractions. Il faut faire attention, j’en parle plus longuement dans l’article sur Mui Ne.

C’est également là que j’aurais mon premier pépin physique, une infection à l’oreille que j’irai faire traiter chez ce cher Docteur Dong, qui m’enfoncera un tube long comme une raquette dans l’oreille et me prescrira 7 médicaments. Les secrets de la médecine vietnamienne.

Notre logement à Mui Ne :
On est resté à “247C/A Guest House” et c’était très bien. Pas cher (7€ par nuit), confortable, calme et on a pu y louer un scooter pour explorer les alentours.

4. Da Lat – 3 jours

Direction les hauts plateaux du centre (fin, plutôt sud) du Vietnam avec la ville de Da Lat située à 1500 mètres d’altitude !

elephants falls da lat vietnam

Elephants Falls, Da Lat

Mais, si vous avez trop chaud, allez à Da Lat. Après plusieurs journées dans la chaleur plutôt humide du Vietnam, les hauteurs et le vent frais font perdre une poignée de degrés instantanément.

La ville en soi est assez grande, avec un énorme lac au centre. L’intérêt de Da Lat ne réside pas dans son centre-ville, mais bien dans les dizaines de waterfalls (chutes d’eau et cascades) à visiter aux alentours.

On aura visité Elephants Falls et Pongour falls, toutes les deux incroyables, je pense pouvoir dire que c’était les 2 chutes d’eau les plus impressionnantes qu’on ait pu voir.

da lat pongour falls vietnam

Pongour Falls, Da Lat

Pour explorer les alentours, on a loué un scooter et on s’est fait un petit road trip d’une journée, pour tous les détails, c’est dans l’article sur Da Lat !

Notre logement à Da Lat :
Nous sommes restés à l'”Oscar Hostel” qui était génial. Oscar était adorable. Malheureusement, impossible de le retrouver sur booking, même avec un autre nom. Une valeur sûre semble être le “Redhouse Backpacker Hostel” avec plus de 1400 reviews

5. Hoi An – 4 jours

Deuxième bus de nuit entre Da Lat et Hoi An, car on aime ça (non) ! Pour te donner un ordre de prix, un bus de nuit pour faire 630 km’s en 13h, c’est 320 000 VND par personne (soit 11 €). Sachant que ça nous fait économiser une nuit d’hébergement, ça fait moins cher que les circuits et autres voyages sur mesure, qu’on se le dise.

Le village de Hoi An

Hoi An est rapidement devenue notre village préféré au Vietnam.

Hoi An c’est petit, l’ancienne ville est juste parfaite pour s’y promener à pied ou à vélo (que tu peux louer un peu partout). Entre les petites rues typiques, tous les petits shops, les marchés, y a clairement de quoi se promener 1 à 2 journée(s). Il y a aussi des plages plus au Nord.

hoi an a velo que faire au vietnam

Que faire au Vietnam ? Visiter Hoi An à vélo !

En soirée il y a toutes les lanternes typiques du Vietnam qui éclairent les rues et un night market de l’autre côté du pont principal qui m’a permis de dénicher une chemise bananes j’vous en parle même pas.
Mais être à Hoi An, ça permet de visiter également des endroits encore plus impressionnants !

Le Loop “Hoi An – My Son – Marble Mountains”

guide hoi an my son sanctuaire marble

Le circuit autour de Hoi An

À Hoi An, vous remarquerez très probablement des offres de tours organisés pour vous faire visiter ces lieux. Comme tout bon tour organisé, ça va coûtera bien plus cher que de le faire par vous-mêmes. Je ne connais pas les prix, mais ça doit sûrement tourner autour des 50-60$.

Louer un scooter nous est revenu à 70 000 VND (2,5€, à deux). L’essence, probablement 5-6€ (+les entrées, mais ça reste moins de la moitié du prix total de l’agence).

Le circuit est assez long, surtout en scooter, environ 100 km’s, il ne faut pas trainer pour tout faire en une journée. Mais ce “petit” circuit fait clairement partie des choses à faire au Vietnam !

Personnellement, j’adore conduire et Theresa aime bien se laisser conduire. Puis on trouve que c’est un super moyen d’arpenter les petits villages et de voir “le vrai” d’un pays. Hors des sentiers battus. C’est souvent quand on part en escapade comme ça qu’on fait nos plus belles rencontres.

Google indique 2h22 sur le screenshot, mais c’est bien plus long en scooter.

Le sanctuaire My Son

Sanctuaire très connu dans la région. Mais du coup devenu très touristique.. Les vestiges n’en restent pas moins impressionnants, éviter les heures de pointe (et les jours gris) pour en profiter pleinement.

sanctuaire My Son Vietnam

Sanctuaire de My Son

Les Marble Mountains

Les montagnes de marbre offrent des vues imprenables sur la côte Est vietnamienne. Très cool à visiter pour quelques heures. Des caves et des temples en veux-tu en voilà. Il est possible de se faufiler dans les caves pour atteindre des spots (comme celui-ci dessous) bien moins prisés !

que faire au vietnam marble mountains

Sommet des Marble Mountains

Notre logement à Hoi An :
Le “Red Ceramics Homestay” a été un de nos meilleurs logements, hyper calme, vélos ou scooters à disposition. Petit-déjeuner inclus, et notre chambre était neuve, tu peux y aller les yeux fermés !

6. Phong Nha2 jours

Je pense que le village de Phong Nha est assez méconnu de la majorité des voyageurs qui arrivent au Vietnam, mais c’est pourtant un endroit à inclure dans son itinéraire pour diversifier encore plus son séjour.

C’est l’endroit où vous pourrez explorer les plus grandes grottes accessibles au monde, c’est notamment là que des scènes du film Peter Pan ont été tournées.

Ce n’est pas pour rien sur le parc national de Phong Nha-Ke Bang est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2003.

grottes de phong nha ke bang vietnam

Aperçu des grottes de Phong Nha-Ke Bang

Ça va faire redondant, mais, on a encore une fois loué un scooter et on a parcouru un autre circuit d’un jour et c’était top pour une journée ! Il a plu comme jamais, mais on l’a tout de même fait. 2 grottes impressionnantes, dont une où on a fait du canyoning et du Kayak, sans oublier le bain de boue.

Circuit moto phong nha vietnam

Le style du backpacker, ça ne s’explique pas.

Le lendemain on est allé visiter des villages voisins hors des sentiers battus, et après quelques minutes, nous étions les seuls voyageurs du coin. Les locaux étaient tous souriants et heureux de voir des Occidentaux.

Notre logement à Hoi An :
Le “Nhat Tan Hotel” est sur la route principale, les hôtes étaient très gentils et de bons conseils, et Theresa a adoré, car il y avait des “puppies”, haha.

7. Hanoi – 2 jours

Quand je vous ai dit “intense”, je ne mentais pas. 3e bus de nuit de Phong Nha à Hanoi, Bim.

Pour le coup on avait un peu peur de visiter Hanoi vu notre expérience à Hô Chi Minh-Ville.

hanoi itineraire vietnam

La fameuse “Hanoi Train Street”

Mais la capitale vietnamienne s’est révélée bien plus agréable et paisible. En tout cas, en ce qui concerne la vieille ville (“Old quarter”). Plein de petits shops et des quartiers sympas à visiter. Et on a particulièrement aimé cette ruelle atypique dans laquelle passe un train quelques fois par jour, surtout car nous étions les seuls “touristes”, car ce coin est excentré.

Cependant, j’apprends en mettant à jour cet article que la Hanoi Train Street est désormais fermées aux touristes.

C’est également à Hanoi que tu trouveras des tas d’agences de voyages (attention aux arnaques très courantes..) pour réserver tes visites à la Baie d’halong, à Sapa, à Tam Coc, Ninh Binh, etc.

C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’on a pris la décision de visiter la baie d’Halong via l’île de Cat Ba, supposée bien moins connue et donc moins prisée des touristes/voyageurs. Et c’était la bonne décision !

8. Cat Ba et la baie d’Halong – 3 jours

La baie d’Halong (ou “baie d’Ha Long” ou encore “baie d’Along”, ça serait bien qu’ils se mettent d’accord) est l’un des endroits les plus visités au Vietnam et fait souvent partie des tops 3 des choses à faire / à voir, donc on appréhendait pas mal.

Avec le temps, on a appris à ne plus “idéaliser” les destinations trop vantées sur les blogs, sur Instagram ou devenues très populaires. Mais pour le coup, la baie d’Halong était plus qu’à la hauteur de sa réputation !

Alors le bon plan pour visiter Halong Bay sans devoir vendre un rein, c’est de démarrer de se rendre à Cat Ba Island pour y réserver sa croisière.

que faire au vietnam baie halong

La baie d’Halong, Vietnam

Pourquoi visiter la baie d’Halong depuis l’île de Cat Ba ?

  • Les croisières et tours organisés coûtent moins cher
  • Les bateaux vous font visiter des endroits plus reculés
  • Tu évites de visiter la baie avec 40 autres bateaux autour, ce qui n’est point négligeable.

Le bus + le ferry depuis Hanoi nous ont coûté 150 000 VND par personne. Mais il existe désormais un peu qui relie directement l’île de Cat au continent.

Une fois à Cat Ba, les logements sont vraiment peu chers, après tout dépend de la saison (haute, basse). La meilleure saison pour visiter la baie d’halong est d’avril à novembre.

Nous, pas de chance le temps n’était pas au beau fixe, donc on a pris l’option d’une journée complète, avec tout de même pas mal de choses au programme. Kayak, visites de villages de pêcheurs, etc. Je décris le tout et les prix dans l’article dédié, mais malgré le temps ça reste un endroit incontournable !

itineraire vietnam baie halong kayak

Sortie Kayak dans la baie d’Halong

Notre logement sur l’île de Cat Ba :
On est resté au “Pineapple Hotel” (ça ne s’invente pas), mais qui semble ne plus exister. Par contre, le “Cat Ba Golden Palace Hotel” offre un petit-déj et des chambres doubles qui ont l’air très correctes pour 6€/nuit.

9. Road trip à moto à Ha Giang5 jours

Dernier grand chapitre de cet itinéraire au Vietnam, et je te le dis d’entrée, ce road trip dans les montagnes du nord du Vietnam est devenu notre meilleur souvenir de nos 6 mois en Asie.

Le Vietnam avait déjà été fort en expériences et en découvertes, mais le meilleur est arrivé à la fin.

Sur les groupes de backpackers au Vietnam, on avait remarqué quelques rares posts postant des photos du nord du Vietnam et de la province de “Ha Giang”. En se renseignant, on découvre qu’il est possible de faire des circuits / road trips à moto de plusieurs jours dans les montagnes. Les photos étaient incroyables.

Comment résumer cette expérience : 4 jours de claques visuelles, juste nous deux, à moto, à explorer les montagnes reculées du nord du Vietnam, loin de toute civilisation moderne. À rencontrer différentes ethnies et petits villages locaux dans les montagnes.

Quelques photos sont parfois bien plus parlantes que des longs discours.

roadtrip vietnam moto ha giang

Ce genre de scène..

vue ha giang road trip vietnam vietnam road trip ha giang

Je n’ai pas envie d’en dire trop ici, car s’il y a un article à lire pour te vendre du rêve, c’est bien celui-là.

J’y donne toutes les infos pour vivre cette aventure comme nous, loin de tout.

10. Sa Pa et Frontière vers le Laos – 3 jours

Bon, les gens ne cessent de parler de Sa Pa quand on se renseigne sur le nord du Vietnam.

On y a passé 2 jours et on n’a jamais vu plus loin que 50 mètres devant nous à cause de la brume. Donc malheureusement, on n’a pas réellement pu se faire d’opinion. Inutile d’organiser un trek ou des randonnées dans les montagnes pour explorer les rizières.

On se faisait aussi beaucoup harceler dans les rues pour faire du trekking, alors que les conditions n’étaient clairement propices. Est c’est l’endroit où on se faisait le plus suivre et accoster, où les personnes étaient les plus insistantes..

assurance-blog-voyage-asie

Découvrir GobyAVA, mon assurance voyage

Après Ha Giang en même temps, on se disait que ça serait difficile de faire mieux, mais bon. Puis Theresa est tombée malade. Fin, Sa Pa n’aura pas marqué notre fin de voyage au Vietnam.

Ensuite nous avons trouvé un moyen de se rendre au Laos depuis Diên Biên Phu, et ça a conclu notre mois au Vietnam. Je ferai peut-être un article sur le passage du Vietnam au Laos, parce que c’était un beau bordel à organiser.

Itinéraire de 27 jours au Vietnam : Le budget !

Passons à l’épineuse question du budget pour un voyage comme celui-ci.

Il est souvent compliqué de trouver des budgets concrets. Ce qui m’étonne toujours.. Mais ça, c’était avant de trouver ce blog !

Actuellement j’inclus nos budgets détaillés à la fin de chaque article “itinéraire”. Mais je pense qu’à l’avenir je ferai des articles “préparation, infos pratiques et budgets” dissociés des itinéraires, pour plus de simplicité et de clarté.

Voilà comment se répartissent nos dépenses.

quand partir au vietnam budget

BON, beaucoup de conclusions à tirer de ce graphique.

Hormis les visas, toutes les dépenses peuvent grandement varier en fonction du type de voyageurs que tu es.

Dans notre cas, notre total est de 1148€ (avec le visa) pour 27 jours et 2 personnes au Vietnam tout inclus. Soit 574€ par personne, soit 21,3€ par personne par jour !

Ça peut paraitre très peu (certains font surement encore moins), mais il bien garder en mémoire qu’on voyage vraiment en mode “sac à dos”/backpackers. On a parfois fini dans des logements que beaucoup de touristes/vacanciers trouveraient “honteux”. Mais nous, on s’en fiche pas mal du luxe, si on voyageait pour être comme à la maison, alors on ne le ferait pas.

Si dépenser 500€ par mois nous permet de voyager 6 mois au lieu de tout dépenser en 2, alors on signe.

Voici quelques infos pratiques pour réduire ses dépenses par “secteur” :

Activités et excursions

408 € (soit 204€ par personne). Nous n’avons réservé que 2 tours organisés (Delta Mékong et Cat Ba/Baie d’Halong) qui représentent la moitié de ces dépenses. À cela, rajouter toutes les entrées des lieux touristiques, ça monte vite.

On a tendance à démarcher sur place, mais c’est parfois compliqué, surtout quand on veut demander des détails ou négocier le prix et que les locaux ne parlent pas anglais. Les arnaques sont courantes malheureusement donc il faut se méfier.

Si tu es plus à l’aise avec le fait de réserver en ligne, GetYourGuide est surement la plateforme la plus sûre et la plus complète. Tu en as pour tous les prix, l’avantage c’est que tu peux lire de nombreux avis et que les tours/agences/guides présents sur le site sont vérifiés et sérieux.

 

Les transports

Voyager avec les transports en commun locaux sera de loin la solution la plus économique. Par bus ou par train.

Et comme je l’ai mentionné plusieurs fois, faire les longs trajets de nuit en bus/trains permet d’économiser une nuit de logement. On a pris 7 ou 8 bus “longs trajets” dont 3 de nuits.

Dans notre cas, pour parcourir quasiment l’entièreté du Vietnam du Sud ou Nord, on en a eu pour 310 € (155€ par personne).

Soit on démarché/négociait sur place, soit on passait par 12GO.Asia

Ce budget comprend aussi la location de scooters pour explorer les alentours (souvent les guesthouses en ont à disposition). Au total, on a loué un scooter pour 12 ou 13 jours.

À noter que certains louent une moto pour l’ensemble de leur voyage, et parcourent l’ensemble du Vietnam en mode road trip.

Manger pas cher au Vietnam

180€ (soit 90€ par personne soit 3,5€ par jour par personne par jour). C’est là que les grosses économies se font ! Il est possible de manger des Banh Mi pour 10-15 000 VND (0,50 cents). C’est une sorte de petit sandwich principalement vendu en street food. Un repas plus classique coutera 50 000 VND.

Réserver ses logements

Pour 26 nuits, on a payé 170€ (soit 3,4€ par personne par nuit!). Là je dois avouer qu’on a été solide.

Et je précise qu’on était toujours en chambre double. Rarement avec la clim ceci dit, haha. Comme dit, 4 murs, un lit, une salle de bain/toilettes, ça nous suffit largement. Parfois on aurait bien apprécié la clim ou un lit plus agréable, certes. Mais quand on voit les économies sur un mois, ça valait carrément la peine.

On réserve tous nos logements via booking.com (ou alors sur place si on veut rester plus longtemps), c’est pour nous la plus simple, pratique et complète. On trie souvent par “le moins cher” et on cherche le/les premiers résultats avec des bonnes notes.

Mais il y en a vraiment pour tous les prix/tous les gouts.

Conseils pratiques pour planifier son itinéraire au Vietnam

Histoire de conclure, je veux simplement dire quelques mots sur le visa et sur la meilleure période pour aller au Vietnam !

Quel visa faut-il ?

Les visas n’étant pas donnés, on avait décidé de prendre un visa 30 jours. Il y a énormément de choses à faire au Vietnam, mais on s’est dit qu’en 30 jours on pourrait tout de même faire le Vietnam du Sud au Nord.

Attention qu’il faut une “approval letter” à imprimer à l’avance (en tout cas, c’est ce qu’on a fait) qui coûte 20$ puis une fois arrivé il y a un “stamping fee” de 25$, donc un total de 45$ par personne pour un visa de 30 jours (avec une seule entrée).

Les règles concernant les visas vietnamiens changent régulièrement, c’est assez chiant, on ne va pas se mentir.

Pour plus d’infos, ce bon vieux site du routard est normalement une source fiable.

Quand se rendre au Vietnam ?

Après pas mal de recherches, voilà mes recommandations :

  • Meilleures périodes (globalement) : de novembre à avril avec un temps globalement bon partout entre mars et avril
  • Au nord : Idem, novembre à avril, mais ça peut cailler dans les montagnes du Nord.
  • Au Centre : janvier à mai
  • Au sud : décembre à avril

Dans notre cas, on y était de début novembre à début décembre et oui, on s’est parfois pris de la pluie, mais globalement on n’a pas eu à se plaindre !

Si on devait refaire notre itinéraire après coup

Pour tout itinéraire similaire au nôtre, un mois me semble être le minimum pour profiter sans être trop dans le rush.

J’aurais même tendance à te recommander 1 mois et demi voire 2 mois pour pleinement découvrir ce pays et sa culture.

Mais j’aime penser que nos voyages sont riches dans leur ensemble, avec leurs galères !

Éprouvant, mais époustouflant, c’est comme ça que je résumerais ce mois au Vietnam !

Si tu as des remarques, questions ou que tu as trouvé cet article utile/complet, n’hésite pas à me le faire savoir via l’espace commentaires ci-dessous, ou via mon Instagram, sur lequel je suis très souvent joignable !

Tu peux aussi laisser un petit vote via le système d’étoiles, ça prend 2 secs et ça fait toujours plaisir !

Et si vraiment t’es une belle personne, tu peux partager ou envoyer cet article à ton/ta compagnon de voyage.

Mais m’avoir lu jusqu’au bout et/ou lire d’autres articles, c’était déjà très bien aussi, donc merci !

À la prochaine,

Jérémy

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires

emma 10/02/2020 - 16:33

Merci pour cet article.
As-tu le nom de ton hotel à Hanoi ?

Reply
Jeremybackpacker 11/02/2020 - 18:42

Salut Emma !

Merci à toi de m’avoir lu, (il a d’ailleurs besoin d’une belle mise à jour cet itinéraire, avec notamment les logements oui !)

Pour Hanoi, impossible de retomber sur le nom. Mais on réservait souvent via booking.com, on filtrait souvent “le moins cher en premier” et on cherchait un bien situé avec des bonnes références, tu verras qu’il y a énormément de choix 🙂

Au plaisir,

Jérémy

Reply
emma 16/02/2020 - 20:53

Merci !

Reply
Jeremybackpacker 16/02/2020 - 20:58

Clair, net et précis, j’aime beaucoup !

Merci à toi de m’avoir lu en tout cas 🙂

Jérémy

Reply

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest

Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)