Accueil » Maroc » Imsouane (Maroc) : Guide complet – logement, plage & surf !

Imsouane (Maroc) : Guide complet – logement, plage & surf !

by Jeremybackpacker
imsouane maroc guide blog

Depuis qu’on s’était décidé à se trouver une nouvelle destination pour se poser et surfer pour notre prochain voyage, Imsouane, petit village isolé de pêcheurs situé le long de la côte Atlantique du Maroc, était dans un coin de ma tête.

Depuis notre surf trip au Sri Lanka, on a découvert qu’on adorait se poser et surfer (enfin, s’entrainer) en voyage.  Imsouane, ce petit paradis du surf, longtemps gardé “secret” (pour ses vagues et spots uniques), à mille lieues des stations balnéaires d’Agadir, d’Essaouira ou de Taghazout (guides complets pour découvrir ces 2 dernières en ligne!), était donc la destination idéale.

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Et je confirme, si tu rêves d’un endroit calme, où ta vie est rythmée par l’océan, les vagues et les marées, la baie d’Imsouane risque de beaucoup te plaire.

Cet article a pour but d’être un guide complet, utile et pratique sur Imsouane. Tu y apprendras quand et comment te rendre à Imsouane, où y loger, où y manger et surtout, on parlera de la saison et des spots de surf, sans oublier la question du budget !

imsouane village maroc

Place principale d’Imsouane

Situé à 100 kilomètres au nord d’Agadir, à une soixantaine de Taghazout et une centaine au sud d’Essaouira, ce petit village de pêcheurs n’est cependant pas si facile d’accès.

Sommaire :

Sauvegarder cet article sur Pinterest ?

surf-imsouane-maroc-pin

NB : J’ai pas mal hésité à rédiger cet article. Le charme d’Imsouane réside dans son atmosphère et son côté “brut”/peu touristique. Et on sait tous les conséquences du tourisme de masse. Mais n’ayant trouvé aucun “guide” sur Imsouane en Français, je me suis décidé. (Et, je ne pense pas que mon blog bouleversera le tourisme d’Imsouane)

Quand se rendre à Imsouane ? Météo, climat et saison de surf

Car oui, il faut faire la distinction entre la meilleure période pour se rendre sur la côte atlantique du Maroc d’un point de vue “purement” météo et le meilleur moment pour y surfer.

Climat général et météo à Imsouane

Bon, faut bien se dire qu’on est au Maroc, destination très prisée des vacanciers européens, donc ce n’est pas pour rien, le climat et la météo bien plus agréables et doux tout au long de l’année.

Ça se présente comme ça. Pour te donner une idée, le mois le plus “frais” est celui de janvier, avec une moyenne de 14,1 degrés. On a connu pire.

meteo climat imsouane maroc

Climat à Imsouane. Source : planificateur.a-contresens.net

L’été peut être chaud, voire très chaud. Mais l’énorme avantage d’être en front de mer, avec vue sur l’océan atlantique, c’est que t’as le vent et l’air frais. Là où, à des endroits comme Marrakech, t’es vite étouffé par la chaleur.

Cependant, contrairement à ce que tableau laisse transparaitre, l’été n’est pas forcément la meilleure période pour s’y rendre, bien au contraire. Car en général, quand tu te rends à Imsouane, c’est pour y surfer ou en tout cas y découvrir le surf !

La saison de surf à Imsouane

Bien que la côte marocaine profite d’une houle important et constante la plupart de l’année, la saison de surf est encore plus longue que celle de Taghazout par exemple.

voyage-assurance-maroc

Code promo aussi valable sur l’assurance TDM

La saison de surf d’Imsouane s’étend globalement d’octobre à mai/juin.

Nous y étions en septembre, et on avait quand même largement de quoi surfer. Certains jours, des bonnes grosses houles amenaient des super vagues, qui annonçaient l’arrivée de la vraie saison. D’autres étaient plus calmes.

Les locaux nous ont quand même affirmé qu’il y avait de quoi surfer tout au long de l’année. Mais concrètement, si tu veux être sûr(e) d’avoir des houles constantes et des bonnes vagues quasiment tous les jours, mieux vaut venir en hiver (novembre à mars), là où la saison de surf bat son plein !

saison surf imsouane maroc

Source : magicseaweed.com

Plus d’informations sur Magicseaweed (la référence pour les prévisions de surf).

CEPENDANT, qui dit haute saison dit aussi que tous les voyageurs/surfeurs se ramènent, on nous a parlé de 2000 personnes quand il y a les meilleures houles en plein hiver. Et vu la taille du village, ça doit être un enfer aussi bien en dehors que dans l’eau.

En septembre, c’était parfait pour nous, au final assez peu de voyageurs et des vagues qui nous permettaient de surfer quasiment tous les jours, et hormis quand les écoles de surf de Taghazout montaient jusqu’à Imsouane (faute de vagues là-bas), le nombre de personnes à l’eau n’était vraiment pas un problème.

Comment se rendre à Imsouane ?

Bon, la première étape c’est de se rendre au Maroc. Pas besoin de visa, tu as droit à 3 mois de visa touriste. Tranquille.

L’aéroport le plus populaire le plus proche d’Imsouane celui d’Agadir Al-Massira. Il y a souvent des vols à des prix très intéressants (dans les 30-40€ en t’y prenant tôt !).

Les vols les moins chers pour Agadir :
Depuis Paris (dès 34€)
Depuis la France (dès 17€)
Depuis Bruxelles (Belgique dès 19€)

Ou des vols les moins chers pour le Maroc :
Depuis Bruxelles (Belgique dès 14€)
Depuis la France (dès 11€)

Nous, on a payé 80€ aller-retour avec un billet d’avion aller vers Agadir et un vol retour depuis Marrakech, pour te donner une idée.

Il y a également l’aéroport d’Essaouira pas trop loin au Nord, mais je pense que l’aéroport d’Agadir était le 3e le plus populaire du pays (derrière Casablanca et Marrakech), il est bien mieux desservi.

Trajet aéroport Agadir – Imsouane

Il y a selon moi 3 options possibles pour arrive à Imsouane depuis l’aéroport d’Agadir :

  1. Réserver une voiture de location
  2. Réserver un taxi privé
  3. Prendre les taxis collectifs et les bus

1. Louer une voiture pour Imsouane

La location de véhicule pour son séjour au Maroc est devenu une pratique populaire. Beaucoup de touristes y voient une solution idéale pour explorer toute la côte Atlantique marocaine d’Agadir à Casablanca (ou une partie, parce ça fait déjà long!).

Il est d’ailleurs possible de récupérer son véhicule depuis l’aéroport d’Agadir directement en réservant via Rentalcars. Tu entres ta date et ta ville d’arrivée (ou l’aéroport), quand et où tu souhaites déposer le véhicule et tu compares.

2. Réserver un taxi depuis l’aéroport d’Agadir

La version rapide, simple et plus coûteuse c’est de prendre un taxi pour faire Agadir aéroport – Taghazout et qui coûte entre 300 et 400 MAD (dirhams, soit 28 à 38€)

3. Utiliser les taxis collectifs et les bus pour se rendre à Imsouane

Je vais diviser ce trajet en 2 étapes.

Aéroport d’Agadir-Al Masira jusqu’à Taghazout. Et puis de Taghazout à Imsouane. Donc en combinant les deux, tu as le trajet Agadir – Imsouane, voilà super merci captain obvious.

Trajet Agadir – Taghazout

Je détaille comment faire ce même trajet de manière plus économique (via des taxis collectifs surtout) dans l’article destiné à Taghazout.

Mais en gros, il faut sortir de l’aéroport, marcher jusqu’au rond point, traverser et attendre qu’un taxi collectif arrive. Il faut se rendre jusqu’au quartier de Salam (Abattoir) à l’ouest d’Agadir, les locaux vous aideront, c’est une petite aventure !

Trajet Taghazout – Imsouane

Il y a bien évidemment l’option simple du taxi privé. Je pense que Taghazout – Imsouane en taxi varie entre 300-400 MAD.

Ce n’est évidemment pas la méthode qu’on a choisie. On aime faire compliqué (mais surtout moins cher).

Donc, de Taghazout, prendre le bus ligne 33 vers le Nord (arrêt de bus juste après la mosquée – 9 MAD/pers). Pas d’horaire, c’est au petit bonheur la chance. T’es au Maroc ou tu ne l’es pas.

taghazout imsouane maroc

Mosquée de Taghazout

Le terminus du bus est à Tamri (qui est également un spot de surf assez réputé dans la région d’Agadir/Taghazout).

Info importante, c’est à Tamri que se trouve le dernier ATM (distributeur d’argent) sur la route vers Imsouane. Donc pense à retirer assez pour tout ton séjour à Imsouane.
Les distributeurs les plus proches d’Imsouane se trouvent cependant au nord, à Tamanar.

Par contre, c’est là que ça devient marrant, parce qu’il n’y a pas de bus qui va à Imsouane depuis Tamri. Aucun transport public ne se rend à Imsouane, d’ailleurs.

On a donc cherché un taxi collectif, mais rien. Notre seule solution était donc de négocier un taxi. On finira par céder pour 120 MAD pour deux pour faire Tamri – Imsouane village.

Coût total du trajet Taghazout – Imsouane village : 138 MAD pour deux (12€ et 2 bonnes heures).

Surfer à Imsouane : le guide

Bon c’est bien beau de savoir quand et comment se rendre dans ce petit paradis isolé du surf, mais pourquoi Imsouane ?

La question pour savoir “que faire à Imsouane?” n’a presque pas lieu d’être. Quand tu sais qu’Imsouane est le lieu où se trouve la plus longue vague d’Afrique, 6 à 800 mètres, en bonne saison, rien que ça ! Imagine-toi surfer pendant plus de 3 minutes ?

surfing imsouane maroc plage

Imsouane, et notamment le spot “The Bay”, c’est le paradis des intermédiaires et de ceux qui veulent apprendre ou progresser à surfer avec une longboard. C’est un style de surf complètement différent, qu’on a rapidement adoré.

À voir certains, c’est un art. Marchant jusqu’à l’avant de leur planche,  se retournant, c’est presque poétique. Ça s’apparente presque à une danse, mais ça demande évidemment énormément de pratique et de maitrise.

J’ai rédigé une sorte de petit guide de surf pour Imsouane. Les explications des spots se veulent “accessibles” à tous. Si tu ne t’es jamais intéressé au surf et que je te dis, c’est un spot “right break pour longboard, best swell at low-mid tide”, ça ne va pas t’aider des masses.

On avait déjà surfé un peu en Asie et surtout au Sri Lanka, mais c’était il y a presque un an, donc on était pas mal rouillé malgré notre petit niveau d’intermédiaire, et Imsouane s’est avéré parfait pour reprendre.

Je me permets juste de donner 2 règles hyper importantes quand tu surfes ; parce beaucoup de débutants ne les respectent pas et c’est parfois très frustrant.
Ne pas prendre la vague si quelqu’un est sur le point de la prendre avant toi, ou si quelqu’un la surf déjà dans ta direction. Ça s’appelle la priorité.
Priorité aux locaux ; c’est leur spot avant tout. Nous ne sommes que des invités, ils sont chez eux.
• Prendre des vagues de son niveau.

Imsouane c’est principalement 3 spots de surfs :

1. “The Bay” – La plus longue droite d’Afrique

Aussi appelé “Magic Bay” ou simplement “la baie”. Ce spot est longtemps resté secret, car il est unique.

the bay imsouane maroc

“The Bay” – source : surfnaturealliance.org

Idéale pour débuter (la plupart des surf camps/schools y vont), parfaite pour progresser, et rêvée pour la longboard. De longues vagues, faciles à prendre qui t’amènent jusqu’à 700 mètres plus bas, le rêve.

Attention qu’en pleine saison, il peut y avoir des sacrées vagues, même à The Bay (d’où le “prendre des vagues de son niveau”).

Même en septembre, on a pu profiter des premières bonnes houles de la saison. Check MagicSeaWeed régulièrement même si le meilleur moyen de connaitre les conditions c’est toujours d’aller voir par soi-même le spot et de checker les conditions météo, et surtout le vent.

Meilleure marée pour surfer The Bay : de marée basse à mi-marée (montante en général c’est mieux, mais même descendante ça marche bien parfois). Mais dans les bonnes journées, le spot marche à n’importe quelle heure. (Mais forcément tu prends les vagues plus courtes à marée haute (secret beach – 2e plage))

Moyen d’y surfer 2 sessions par jour. En fonction des heures des marées qui changent tous les jours forcément.

2. Surfer à “The Reef”

Le spot pour débutant et intermédiaire qui veulent davantage pratiquer la shortboard. Vagues plus courtes, qui cassent plus vite et plus sèchement (en fonction des conditions forcément).

imsouane maroc plage the reef

“The reef” – Imsouane

Quand The Bay ne fonctionnait pas, parfois The Reef marchait bien pour nous.

Globalement 90% du temps on surfait la baie, mais question de goûts. On a eu quelques sessions vraiment cools sur la reef aussi.

Meilleure marée pour The reef : marée haute (marée montante). Mais comme d’hab, ça dépendra du vent et des conditions.

The Reef peut s’étendre jusqu’à Cathedral Point les bonnes journées, donc y en a pour tout le monde, pas de souci !

3. Surfeur expérimenté seulement : Cathedral point

Le spot auquel il ne vaut mieux pas s’attaquer quand on n’a pas l’expérience requise. Il a marché quelques rares fois quand on y était, et franchement je ne m’y aventurerai pas à moins d’être un surfeur confirmé (ce qui est loin d’être le cas, haha).

Ceci dit, simplement voir les locaux se régaler à Cathedral point est déjà un vrai spectacle.

Je te mets un lien vers un guide pour surfer à Imsouane plus complet et détaillé, et rédigé par Hafid, un surfeur local chez qui nous sommes restés quelques jours, qui tient une guesthouse dont je te parlerai plus bas !

Location planches de surf à Imsouane

Tu verras que dans le centre du village d’Imsouane, il y a des tas de surf shops. Après négociations, on arrivera à louer nos planches + combinaisons pour 70 MAD/jour/personne (soit moins de 7€/jour/personne) chez “Reef point surfshop”.

location surf imsouane maroc

3 gros avantages :

  • Idéalement situé entre The Bay et The Reef
  • On pouvait surfer autant qu’on voulait, du sunrise au sunset, ramener les planches, y retourner, etc.
  • On pouvait changer de planches autant de fois qu’on voulait; tous les jours. Large choix de short et longboards, c’était top pour s’adapter aux conditions.

Et les proprios étaient vraiment à la cool. J’ai cassé une fin, il ne m’a rien fait payer, parfois on payait un peu moins si on surfait moins, on pouvait payer le lendemain si on n’avait pas assez sur nous. Bref, à la berbère, simple et relax !

Où se loger à Imsouane ?

Maintenant que t’es convaincu que les vagues et les plages d’Imsouane en valent la peine, faut trouver au se loger à Imsouane, mon bon ami.

La popularité et la qualité de surf à Imsouane attirent forcément. Pas mal d’auberges, de guesthouses, de surf house d’appartements/studio à louer ont vu le jour. Et il y en a pour tous les budgets. Fort heureusement, pas encore “d’hôtels” à proprement parler. Il y a cependant quelques villas.

Je vais essayer de faire des recommandations pour tous les budgets, en indiquant uniquement des logements que nous testés ou avec de très bonnes notes sur booking. En commençant par décrire notre propre expérience et où nous avons séjourné.

  1. Notre semaine chez Olo surf & Nature
  2. Les auberges à Imsouane
  3. Les guesthouses / appartements / chambres doubles
  4. Les airbnb

1. Une semaine chez Olo surf & Nature – Surf Camp Imsouane

Chose qu’on voulait absolument tester, c’était une semaine en surf camp. Alors, on n’a pas vécu la chose à 100%, car nous n’avons pas pris des cours de surf collectifs, louer des planches nous suffisait amplement !

On a donc eu l’occasion de passer une semaine au sein de la #OloFamily ! Et plus particulièrement dans leur surf hostel “Tayourt” (qui fait un peu penser à une médina du surf, si ça veut dire quelque chose ?) à l’atmosphère unique.

Mais bon, notre semaine à Olo a été la meilleure à Imsouane, car quand ta chambre donne sur cette vue (spot “the bay”), difficile de faire mieux.

On a vraiment passé une bonne semaine. Une bonne partie du staff est composée des voyageurs qui travaillent en échange d’un logement et des accès aux planches de surf, donc c’est très facile d’échanger.

Olo organise régulièrement des activités autour d’Imsouane, des collectes de déchets sur les plages (auxquelles on a participé), et le lieu en tant que tel est vraiment “chill” avec un cadre idéal pour se poser, lire, avec toujours de la bonne musique en fond, etc.

plage imsouane maroc

Il y a également des cours de yoga tous les matins et fins d’après-midi, et d’autres évènements plus ponctuels !

Séjourner dans la tayourt house ?

La Tayourt Lodge possède des chambres doubles privées et un dortoir de 4 lits (qui est loin d’être le dortoir classique, c’est une grande pièce avec 4 “vrais lits”).

Une chambre double, avec salle de bain à partager, vue directe sur le spot, avec plein d’espace pour se poser, et wifi (pas très répandu à Imsouane) coûte 120€ par personne par semaine (Tayourt House).

Concernant le dortoir, je pense que ça coute environ 90€ par semaine, tu peux voir plus de photos, vérifier les disponibilités et réserver ici pour la Tayourt House !

Ce n’est pas le moins cher à Imsouane, mais ça reste très raisonnable pour le confort, la vue et l’ambiance du lieu.

auberge chambre imsouane maroc

Notre chambre

Enfin, Tayourt est un des 4 types de logements que propose Olo Surf & Nature, il y a des guesthouses plus privates et la luxueuse Dar Zitoun, tu peux retrouver tous les logements ici.

2. Les auberges / hostels à Imsouane

Idéale pour celles et ceux qui souhaitent rapidement rencontrer du monde. Au Maroc, et en particulier à Imsouane, il y a vraiment un esprit familial qui émane des auberges de jeunesse.  Ce n’est pas toujours le grand luxe, mais l’intérêt est surtout dans l’esprit et surtout, les vagues du coin.

Auberges & hostels à Imsouane :
Imsouane Ocean Surfhouse Appartement
Le Petit Surfer
Imsouane Soul Lodge

3. Les Guesthouses / appartements / Chambres doubles

Bon, soyons francs, une fois que tu commences à voyager à deux, les dortoirs des auberges ne sont plus vraiment les types de logements que tu privilégies. D’autant plus que tu peux parfois même trouver des chambres doubles (notamment en Asie) qui reviennent moins chères que 2 lits dans un dortoir.

Petite mention à Hafid, chez qui nous sommes presque une semaine également. Il gère plusieurs chambres dans une maison qui donne directement sur la plage, tu entends les vagues depuis le lit, et il te conseillera évidemment sur les spots, car c’est lui qui a rédigé le guide que je cite plus haut !

Chambres doubles & appartements à Imsouane :
Chez Hafid (chambres doubles)
Sunrise Guesthouse
Wind House (appartement à louer pour 4 personnes)
Aloha Imsouane (pour ceux qui ont le budget et veulent se faire plaisir)

4. Les Airbnb

Je l’expliquais dans l’article sur Taghazout, mais on avait été surprise de trouver des tas d’airbnb au Maroc (nous sommes d’ailleurs restés chez Khalid durant notre semaine là-bas, trouvé via Airbnb). Beaucoup de locaux n’ont pas les moyens d’ouvrir des auberges ou hostels et adaptent donc leur logement pour en faire des chambres dédiées à accueillir les voyageurs.

SI ça t’intéresse, en passant par mon lien de parrainage, tu obtiendras 30€ de réduction sur une réservation de plus de 65€ (hors charge), c’est cadeau !

parrainage-airbnb

Que faire à Imsouane et aux alentours ?

Si tu séjours chez Olo, tu peux participer à des trips (payants) aux alentours. Ils nous ont invités au trip “La Source” ; tu visites une coopérative d’Argan où t’apprends comment sont fabriqués les produits à base d’Argan (huile, savons, etc.)

Et ensuite ils t’emmènent à un endroit à 20 min d’Imsouane qui s’appelle “la Source” pour le coucher de soleil. Avec un sunset incroyable et un vrai thé marocain partagé entre tous, crois-moi t’es bien.

imsouane maroc trip la source

Mais probablement que d’autres guesthouses et logements organisent des activités, surf trips et excursions autour d’Imsouane.

Le village était isolé, il n’y a forcément pas moyen de réserver des activités à distances; tu peux tout de même jeter un oeil aux excursions autour de Taghazout et aux activités autour d’Essaouira (au nord).

Il y a beaucoup d’activités liées aux animaux au Maroc (à dos de dromadaires, chevaux, etc..). Chacun fait ce qu’il veut, mais ce sont des activités que je déconseille. Pour devenir dociles, les animaux ont probablement dû être forcés et entrainés de longs mois. J’ai vu des comportements des propriétaires de ces animaux que je ne cautionnerai jamais là-bas (mais c’est la même chose partout ailleurs, avec les éléphants en Asie, etc..).

Bref, ne soyez pas ce touriste prêt à financer cela pour avoir sa photo à dos de dromadaire.

Où manger à Imsouane ?

Aaaaah, la manger ! Après une bonne session de surf, il n’y a que ça de vrai !

C’est cependant le petit souci d’Imsouane, c’est qu’il n’est pas si simple de bien y manger pour “pas cher”. Les options végétariennes de beaucoup des petits restaurants sont loin d’être idéales. C’est pour ça qu’on avait fini par chercher un logement où on pourrait cuisiner par nous-mêmes, en achetant dans les petits shops du village.

On s’attendait à manger des tajines et des couscous à la pelle et pour pas cher, bah non.

On trouvera bien un resto qui nous fera des gros tajines végétariens pour 2 pour 60 MAD (30 chacun). Mais bon, tu ne peux pas manger ça tous les soirs.

CEPENDANT ; quelques adresses sympas :

  • La Crê-pierre : le petit-déj le plus rentable du village ! 30 MAD par personne pour du pain à volonté (confiture, beurre, miel) + omelette (ou crêpe au sucre) + Boisson chaude + jus d’orange frais. De quoi bien se remplir après une bonne session. Que ça soit le matin ou en après-midi, c’était devenu notre rituel post-surf la dernière semaine.
    Bon plan pour squatter une bonne connexion wifi au passage !
  • Coffee House : un peu excentré et isolé, mais leurs tacos végétariens sont incroyables et pour seulement 25 MAD ! Leurs pizzas margarita et végé passent aussi bien. Mais le tacos tu prends et tu me tagues sur IG stp !
    Et ils ont une wifi qui marche super bien aussi !

ou manger imsouane guide

On arrivait en général à manger pour 30-35 MAD par personne max, même si après deux semaines, on a décidé de trouver un logement pour cuisiner nous-mêmes, et nos estomacs allaient clairement mieux la dernière semaine !

Le point noir d’Imsouane

Seul point noir que je me dois de mentionner pour Imsouane (et surtout pour le spot The Bay), c’est qu’une partie des eaux usées finissent malheureusement dans le spot. Tu verras vite où.

En gros, Imsouane c’est un tout petit village de pêcheurs/surfeurs de moins de 8 000 habitants, et avec le développement dû au surf, des guesthouses/surfhouse etc. ont vu le jour, et les infrastructures (d’évacuation notamment) ne sont pas capables de “suivre”.

On a rapidement eu des problèmes d’estomac (rien de grave, juste bah je vais pas te faire un dessin), et les locaux nous ont confirmé que c’est à cause du temps passer dans le spot The Bay.

Encore une fois, rien de dramatique, c’est juste pas top, mais tu vis avec. La preuve en est, on est quand même allé surfer à The Bay pendant 3 sem et demi.

Et très franchement, si tu fais attention à ce que tu manges, c’est viable. Le mix malbouffe + The Bay n’est pas top top.

Pas une partie très glorieuse ni “blog voyage de rêve”, mais ça fait partie de la réalité et de ma volonté de partager les destinations telles quelles sont.

Te dire tout est parfait fonce n’est pas mon genre ; et j’aurais aimé avoir ces infos directement à mon arrivée, crois-moi.

Édit février 2020 : nous y retournons bientôt (hâte !), je mettrai à jour cette section en fonction de l’évolution des choses, je sais qu’il y travaillait déjà durant notre premier séjour là-bas !

Séjour à Imsouane : le budget

L’article étant long, pour résumer le budget et donner une idée, je détaille les coûts pour une semaine :

  • Logements : varie entre 200 et 400 MAD la nuit (en fonction de ce que tu recherches) :
    Donc ça peut aller de 120€ à 240€ (ou même bien plus) par semaine pour deux.
  • Nourriture : ça dépendra de si tu mangeras à l’extérieur pour chaque repas : nous on s’en sortait pour +-120 MAD pour deux par jour, en moyenne.
    Soit 840 MAD par semaine pour deux
  • Location (surfboard+combi) : 140 MAD/ jour pour deux : 5/6 fois par semaine
    700 MAD par semaine pour deux

 Total par semaine pour deux : +- 2800 MAD (soit 140€ par personne par semaine)

C’est effectivement très peu pour une semaine au Maroc. Et même à Imsouane, ça peut vite être bien plus si tu souhaites un appartement, bien manger sans cuisiner, etc., mais c’est pour donner une idée de notre budget.

Surfer à séjourner à Imsouane au Maroc : mon avis

sunset plage imsouane marocVivre au rythme des marées, des vagues, c’est un sentiment vraiment fou.

J’avais oublié à quel point le surf c’est un état d’esprit, un mode de vie. L’océan dicte tes journées. Et tu respectes beaucoup plus la nature, c’est elle qui décide. Si elle te dit “auj tu ne surfes pas mon pote”, bah tu fais autre chose.

En revanche, quand elle est de bonne humeur (on n’a peut-être pas pu surfer 5 jours sur quasiment 1 mois), tu choppes ta planche et tu cours à l’eau et tu profites d’un spot incroyable, d’une vue, de sunsets…

Pour un budget pareil, un spot pareil, je pense que c’est difficile de dire que ça n’en vaut pas la peine !

J’espère que cet article/guide sur le petit village marocain d’Imsouane t’a plu/aidé/intéressé !

Si l’article t’a plu, n’hésite pas à laisser un petit vote en début d’article ou à me le faire savoir via les commentaires ou via Instagram, ça fait toujours très plaisir à lire (ou simplement si tu as une question!)

N’hésite pas également à recommander ce guide ou ce blog si l’occasion se présente, le bouche-à-oreille et les partages m’aident énormément à le faire connaitre. 🙂

Imsouane (Maroc) : les liens pratiques

🚑Pour partir assuré : la tourist card de GobyAVA (-5% avec “JEREMYAVA”)
✈️Pour trouver un vol : Skyscanner
🛏Pour chercher un logement : Airbnb et Booking.com
🏄🏽‍♂️Pour voir les activités et excursions possibles à Taghazout
🇲🇦Pour lire le guide sur Taghazout

Merci de m’avoir lu !

Jérémy

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

20 Commentaires

Elle 02/08/2020 - 11:39

Mille mercis pour ce guide qui m’a définitivement convaincue!
On est une petite famille avec 3 enfants qui adorent l’océan et qui vont commencer le surf cet été et c’est super toutes ces informations (même et surtout le point noir…)
Ton guide sera précieux pour nous!

Reply
Jeremybackpacker 07/08/2020 - 08:32

Content que ça vous ait plu !

Cependant le Maroc risque d’être difficilement accessible cet été.. Je vous invite à ne vous fier qu’aux sources officielles et gouvernementales concernant une potentielle réouverture des frontières.

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Herve 06/07/2020 - 14:57

Bravo Jérémy pour cette description très fidèle d’Imsouane dans laquelle je me retrouve complètement, l’endroit est magique, calme (sauf en été) et l’atmosphère est un peu magique. J’y habite 3 mois dans l’année et mes enfants y surfent depuis 20 ans. Dans la section “où manger”, j’aurais peut être cité aussi le snack Chillax tenu par Youssef, un peu excentré (le resto, pas Youssef), mais vraiment sympa et pas cher. On y croise d’ailleurs souvent Hafid…

Reply
Jeremybackpacker 08/07/2020 - 06:18

Salut Hervé,

Merci pour ton commentaire, content qu’il reflète bien Imsouane aux yeux d’un habitué de longue date.. 🙂

Quel bonheur de pouvoir y vivre plusieurs mois chaque année, j’espère pouvoir y retourner quand ce satané virus sera derrière nous !

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Laila 03/07/2020 - 13:41

Bravo pour l effort fourni pour partager ton experience.assez de details.👍👍

Reply
Jeremybackpacker 04/07/2020 - 09:04

Salut Laila !

Merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait toujours plaisir à lire !

Content que l’article t’aies plu (yes, j’aime bien aller dans le détail, haha!)

Au plaisir,

Jérémy

Reply
BOUTON SYLVIE 25/04/2020 - 11:48

Bonjour Jérémy , très sympa ce petit voyage avec toi à Imsouane .Moi je suis une maman de surfeuse qui y est partie en octobre 2019 et revenue enchantée comme toi . Je vais du coup lire tes autres voyages aussi!! Bonne journée ….et bon confinement!Sylvie

Reply
Jeremybackpacker 26/04/2020 - 14:38

Bonjour Sylvie !

Merci de m’avoir lu et de prendre le temps de laisser un commentaire 🙂 Content que l’article t’ait plu !
Effectivement, Imsouane est un lieu à part. On devait justement y retourner pendant un mois, mais une petite semaine après notre arrivée, la situation liée au Covid-19 s’est aggravée et on n’a dû être rapatrié en urgence.

Mais on y retournera, c’est sûr !

Au plaisir !

Reply
Vierge Sebastien 01/04/2020 - 13:29

Salut et merci pour c3 reportage sur imsouane, j envisage d y aller en février 2021 et un ça me motive et de deux il y a beaucoup de renseignements intéressants. Merci et bon surf👍

Reply
Jeremybackpacker 02/04/2020 - 09:36

Merci Sébastien, content que l’article t’ait plu.

Imsouane est incroyable, nous comptions y retourner ce mois-ci mais les circonstances font que ce n’est plus possible actuellement.

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Marie 09/03/2020 - 17:38

Merci Jeremy pour ces infos sincères !
Mon fils de 12 ans fan de skate a débuté le surf à Sidi Ifni en décembre dernier, un ami m a conseillé Issouame pour sa vague et sa tranquillité, mais nous avons tous les 2 les intestins très fragiles alors on attendra que le traitement de l eau soit au point comme à Ifni…
Merci encore

Reply
Jeremybackpacker 10/03/2020 - 10:59

Salut Marie,

Merci à toi de m’avoir lu jusqu’au bout !
Oui effectivement, après comme je le dis, c’est peut-être le mix “malbouffe” et problème d’évacuation qui posait problème. Après ça restait viable mais bon.
La bonne nouvelle c’est qu’on y retourne très prochaine donc je pourrai mettre à jour l’article avec l’évolution de la situation là-bas :).

Si ton fils aime le skate, il devrait adorer le skatepark assez unique de Taghazout dont je parle ici :https://www.jeremybackpacker.com/taghazout-maroc-guide/

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Hafid 08/01/2020 - 18:40

On a cru se reconnaître et puis…
Si tu veux il y a aussi le lien en français maintenant. Bel article en tous cas ! Bonne continuation !

Reply
Jeremybackpacker 15/01/2020 - 13:54

Salut Hafid !

Ça fait plaisir de te voir ici, merci de m’avoir lu.

Je vais rajouter un petit paragraphe sur ton chez toi, qui était atypique on avait rarement dormi aussi proche de l’eau, je ferai ça avec plaisir.

On pense d’ailleurs revenir à Imsouane en Mars, si jamais tu veux qu’on discute de quelque chose ensemble, n’hésite pas à m’écrire !

Merci pour le lien en Français, tu sais où je peux le trouver ? Sur ton site ?

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Tafarabo 20/05/2020 - 08:45

Bravo pour cette description et les infos sur Imsouane que je ne reconnais plus. . . J’y venais de façon assidue, pour pêcher et quelques fois y faire 1/2 tour pour retourner à la voile à Essaouira où j’habitais dans les années 60. Cette lecture me donne envie d’y “rejeter un oeil” . . . BIen vu, bien décrit. Bravo

Reply
Jeremybackpacker 20/05/2020 - 09:02

Salut !

Merci beaucoup pour ton commentaire, ça fait plaisir à lire.

Je n’ai probablement jamais connu Imsouane comme toi. Effectivement, on sent qu’Imsouane se développe et évolue. Mais on est loin des zones devenues hyper touristiques, donc j’espère sincèrement que les locaux et les personnes sur place feront tout pour conserver cet esprit si unique à Imsouane 🙂

Au plaisir,

Jérémy

Reply
Gary 25/10/2019 - 07:44

Merci pour ces conseils! Je vais tenter le coup très prochainement!

Reply
Jeremybackpacker 27/10/2019 - 10:17

Merci Gary, content que l’article vous ait intéressé et été utile :).

Reply
Gary 09/10/2019 - 11:01

Le Sri Lanka m’est encore inconnu, mais cette envie de profiter et de surfer, je l’ai découverte lors de mon voyage à Bali. Je dois dire que cela m’a fait un grand bien. En revanche, le Maroc j’y suis allé, mais c’était un voyage pour retrouver quelques amis.

Reply
Jeremybackpacker 09/10/2019 - 12:58

Yes, et pour le coup le Maroc et le Sri Lanka sont 2 destinations idéales pour ça si c’est ce que tu recherches ! Et pour le coup dans un endroit bien mieux touristiques prisées que Bali 🙂

Reply

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest

Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)