Accueil » Asie du Sud-Est » Malaisie » Visiter les iles Perhentian (Malaisie) : plages paradisiaques et plongée

Visiter les iles Perhentian (Malaisie) : plages paradisiaques et plongée

by Jeremybackpacker
iles perhentian malaisie

Lors de notre voyage de 3 semaines en Malaisie, les iles Perhentian ont clairement représenté notre dose de plages paradisiaques de sable blanc, de plongées pour explorer les fonds marins (tortues et requins de récifs à gogo) ainsi que de détente et farniente sous les cocotiers.

Après 4 jours dans la capitale malaisienne de Kuala Lumpur et nos 3 jours dans la jungle tropicale de Taman Negara qu’on a décidé de rejoindre Kuala Besut, point de départ du bateau pour les îles Perhentian (aussi appelées Perhentian islands). Après 3 jours à 30° avec un taux d’humidité élevé, je peux te dire que l’idée de plages, de criques, de snorkeling et de baignades est tout ce dont tu rêves.

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Ce guide sur les îles Perhentian se veut pratique et complet. Quand et comment se rendre aux Perhentian Islands, choisir entre les îles de Kecil ou Besar, combien de jours passer aux îles Perhentian, où loger, etc. Le tout en détaillant notre budget et en donnant mon avis !

Si t’as des remarques, des ou des questions, n’hésite pas à les poser en commentaires ou directement en m’écrivant sur Instagram, je réponds toujours !

Les iles Perhentian | Sommaire & épingle


iles-perhentian-malaisie-blog

Quand aller aux îles Perhentian ?

La saison des moussons pour la côte Est malaisienne s’étend de novembre à février. Sachant que les îles Perhentian se situent à 19 kilomètres de Kota Bharu, aux nord-est de la côte malaisienne, ne faites donc pas comme nous, haha.

De toute façon, l’accès y est interdit durant la mousson, par sécurité. On peut en témoigner, car après 4 jours sur place (ensoleillé, ceci dit!), on a été évacué avec les derniers touristes restant (on y était fin octobre), car les premières grosses pluies de mousson sont arrivées.

La meilleure période pour se rendre aux Perhentian Islands est donc de mars à septembre, c’est cette période-là que la météo et le climat sur cette région de Malaisie sont idéaux.

Je conseillerais cependant d’essayer d’anticiper ou de laisser passer la haute période touristique de juillet / août, tu ne seras pas le seul voyageur / touristique attiré par les plages paradisiaques de Malaisie.

quand partir iles perhentian malaisie

Quand visiter les iles Perhentian ? Source : Source : partir.com

Comment se rendre aux îles Perhentian ?

Avant de savoir comment se rendre aux iles Perhentian, il faut déjà savoir où elles se situent. Sans blague ? Merci Jerem.

aller-iles-perhentian-malaisie

Je suis né Photoshop entre les mains, je sais.

Ce n’est pas la plus jolie de mes créations, mais au moins c’est clair.

Rejoindre les îles Perhentian depuis Kuala Lumpur

L’énorme majorité des touristes / voyageurs arrivent en Malaisie à l’aéroport international de Kuala Lumpur.

Voir les vols les moins chers sur l’ensemble de l’année pour Kuala Lumpur :
• Depuis la France (dès 230€)
• Depuis la Belgique (dès 236€)

Il y a plusieurs solutions possibles pour se rendre à Kuala Besut depuis Kuala Lumpur :

  1. Le plus rapide : prendre un vol interne pour Kota Bharu qui est l’aéroport le plus proche (60km) puis prendre un taxi ou un bus pour Kuala Besut (20€ pour le taxi). Il y a également l’aéroport de Kuala Terengganu à 100 km). Plus d’infos ici.
  2. Le moins cher : réserver un bus Kuala Lumpur – Kuala Besut sur 12go (meilleur site pour réserver ses trajets en Asie du Sud-Est!). Le trajet prend entre 8 et 10h, mais ne coute que 10€.

    Powered by 12Go Asia system
  3. Alternatives : prendre un taxi ou un chauffeur privé, mais vu la distance, ça risque de faire cher. Sinon, louer une voiture en Malaisie est devenu une option populaire, car le rapport liberté/prix est très intéressant.

Si, comme nous, tu fais un circuit en Malaisie et tu souhaites t’y rendre depuis Taman Negara (dans le centre de la péninsule malaise), j’explique ici en détail notre aventure dans le jungle train pour rejoindre Kota Bharu, puis Kuala Besut.

Sinon, 12Go te permet de comparer toutes les liaisons de bus jusqu’à Kuala Besut. Tu peux ainsi t’y rendre depuis Penang, Cameron Highlands, etc.

Prendre le ferry depuis Kuala Besut

C’est donc depuis Kuala Besut que les bateaux prennent la direction des îles Perhentian. À l’époque, il n’y avait que 3 ferry par jour faisant la jonction Kuala Besut – Pulau Perhentian.

ile perhentian voyage malaisie

Direction Perhentian Island !

Mais sur ce site, il est désormais possible de réserver un ticket quasiment toutes les heures de la journée (jusqu’à 17h max).

Il faut compter entre 30 et 45 minutes pour le trajet. Un aller-retour coute 70 MYR par personne (tu peux prendre le retour quand tu veux, mais toujours vérifier avec l’agence pour être sûr).

Carte : Choisir l’île Kecil ou Besar ?

Il existe donc 2 îles Perhentian distinctes, avec chacune des caractéristiques différentes. En fonction du type de voyageur que tu es, l’île ou l’autre te conviendra davantage, on va voir ça tout de suite. Je fais aussi 2-3 recommandations de logements pour chaque île, pour on attaquera les choses à faire absolument sur tu t’y rends !

  • Pulau Perhentian Besar (“Pulau” signifie “île” et “Besar” “grande” en malais)
  • Pulau Perhentian Kecil où “Kecil” signifie… Petite, yes bien joué Bernard.
iles perhantian malaisie carte

Carte des îles Perhentian : Source : Tunabay.com.my

Pulau Perhentian Besar (à droite) : la plus calme

L’île de Besar est donc la plus grande des deux.

Elle est principale destinée aux touristes et aux familles avec un certain budget qui recherchent avant tout du calme et un environnement tranquille, car elle est bien prisée et fréquentée que sa voisine.

On y trouve principale des hôtels et des resorts aux prix peu “backpackers friendly” (en fouillant sur booking, il existe désormais quelques logements en dortoirs et des chambres doubles abordables (voir le Samudra Beach Chalet). Cependant, ça peut être une occasion de se prendre quelques jours “pour se faire” plaisir et profiter de grandes plages paradisiaques désertes.

Logements recommandés sur Perhentian Besar :
Le Perhentian Island Resort : le resort principal de l’île, située près du point d’accès principal de l’île.
~
• Cependant, le Tuna Bay Island Resort ainsi que le Suhaila Palace sont de loin les 2 logements les mieux notés de l’île.

Pulau Perhentian Kecil (à gauche) : la petite vivante

C’est en effet sur l’île de Kecil que les voyageurs en sac à dos, backpackers autres routards se rendent généralement.

Tu y trouveras des logements et des bungalows à plus petits budgets, mais pas uniquement. Il est tout aussi possible de réserver des logements avec plus de confort.

assurance-blog-voyage-asie

Découvrir GobyAVA, mon assurance voyage

Nous y étions en toute fin de saison, donc même Kecil était très calme, ce qui n’était pas pour nous déplaire. Nous avons pu profiter de bungalows avec vue sur plage à des prix cassés, tout comme des dernières sorties snorkelling de la saison (j’y viens).

iles perhentian malaisie bungalow

Vue depuis le Bungalow

Notre logement : le point d’arrivée principal de Kecil est au nord-ouest de l’île. Vu la fin de saison, seulement 4 logements étaient encore ouverts sur l’île. Nous avons donc eu la chance de pouvoir louer un bungalow avec vue sur plage pour seulement 50 MYR (10€) par nuit au Senja Bay Resort qu’on recommande volontiers pour ceux qui cherchent des bungalows / chalets privés (chambres doubles).

Info importante : bien choisir son logement est important, car des zones de l’île ne sont accessibles qu’en bateau. Au début on comptait réserver un logement au sud-est, mais en fait tu es “coupé” de tout le reste. En général les zones autour des “jetty” sont les plus vivantes (petits restaurants, accès à plusieurs plages, etc.).

Logements recommandés sur Perhentian Kecil :
Le Orang Hutan Camping: pour ceux qui veulent tenter une expérience en tente, difficile de trouver moins cher à 16€ pour 2 avec petit déjeuner inclus.
~
• Le Quiver Dive Team Perhentian Dorm pour les amateurs de plongées sous-marines
~
• Enfin, le Bubu Resort contentera ceux qui ont le budget pour se loger sur la côte Est, en face de Long Beach

Que faire aux iles Perhentian ?

Au même titre que l’ile Tioman ou l’archipel de Langkawi à l’ouest, les Perhentian islands sont avant des endroits pour se reposer sur les belles plages tropicales aux eaux turquoises, mais on verra juste après qu’explorer les fonds marins est une des activités principales sur les 2 iles.

1. Se détendre sur les plus belles plages

Forcément, on est là pour ça ! Les plages, ce n’est pas ça qui manque. Les iles Perhentation sont encore relativement préservées, pas de voiture ni de routes, donc c’est l’environnement parfait pour bronzer, lire ou se reposer à l’ombre, dans un esprit farniente.

iles de Perhentian Malaisie

La plage de Long Beach sur Perhentian kecil est la plus connue et habituellement la plus vivante et la plus festive (bah pas fin octobre haha). Long Beach également l’activité n°1 sur Tripadvisor.

Depuis la jetty et la zone “Coral Bay”, il faut simplement suivre un chemin pour traverser la jungle (tu croiseras peut-être des lézards géants, inoffensifs, mais ils n’ont pas peur de l’homme).

2. Faire du Snorkeling “seul(s)”

Il est tout à fait possible d’aller explorer les fonds marins des iles Perhentian sans forcément devoir réserver un “tour”. Il faudra cependant louer un masque et un tuba au minimum (les palmes font vraiment la différence donc tant qu’à faire). Tu peux louer sur l’île ou avant de t’y rendre.

Ensuite, libre à toi de choisir ta plage ou de demander aux locaux les meilleurs endroits pour voir des coraux, des poissons de toutes les couleurs et, si tu es chanceux/se, des tortues et des requins de récifs (inoffensifs).

snorkelling a perhentian island

Carte pour le snorkeling, trouvée sur Voyageaway.com

3. Participer à une sortie snorkeling en bateau

C’est ce qu’on a privilégié et je te le conseille vivement. On est du genre à voyager au moins cher et on privilégie très souvent des activités gratuites, mais pour 30 MYR (6€) chacun, on s’est dit que ça valait le coup ! (encore une fois, le local cassait ses prix avant la fermeture de l’île)

On a donc pu plonger dans 5 différents spots autour des 2 îles pendant environ 3 heures. Et franchement, c’est là qu’on a vu les plus grosses tortues de nos 6 mois en Asie du Sud-Est, mais aussi le plus grand nombre de requins de récifs en même temps (et surtout d’aussi près, haha).

Bon, c’était aussi dû au fait que le local les attirait avec des “restes” de poissons, ce qui n’est pas forcément une pratique saine pour les fonds marins, nous sommes d’accord.

C’était une expérience unique et qui m’a permis de réaliser une fois pour toutes que nous ne représentons pas une proie pour les requins. Quand il y a avaient 5-6 requins nous encerclant, on n’était pas à l’aise (surtout Theresa qui s’agrippait à moi, qui tentais d’agir en homme fort et sans crainte, haha), mais ça montre bien que l’homme est plus dangereux pour eux que l’inverse.

iles de Perhentian MalaisieSi je me souviens bien, c’était à “Shark point” qu’on a vu tous les requins, et à “Tanjung Batu Lochek” (voir carte) qu’on pu suivre cette magnifique tortue sans la déranger. Autre énorme avantage d’y être hors saison, bien que nous n’étions pas les seuls, je pense qu’en pleine saison touristique, ça doit être un enfer pour elles d’être suivi par des dizaines de personnes…

iles de Perhentian Malaisie

Snorkeling à Perhentian Island

Ces sorties sous-marines en bateau coutent probablement plutôt 40-50 MYR par personne en temps normal, mais tu en prendras plein les yeux (privilégier les éco tours s’ils existent sur l’île, nous n’avons pas vraiment eu le choix dans notre cas).

4. Découvrir la plongée sous-marine

Avec de tels fonds marins, il existe forcément quelques centres de plongées certifiés avec instructeurs sur les 2 iles.

Il est possible de faire des sorties d’un ou de plusieurs jours (plongée à 4-5-6 mètres) en guise d’initiation. Les prix démarrent à partir de 400 MYR (85€) par personne pour les initiations, je pense (avec matériel, instructeur, etc.).

Pour la certification PADI “open water” de 3-4 jours, il faut compter 1200 MYR (255€).

Universal Diver semble est le centre le plus populaire et le mieux noté sur Tripadvisor.

Où manger à Pulau Kecil ?

Malheureusement, je ne vais pas être d’une très grande aide à ce sujet, car il ne restait qu’un petit restaurant sur la plage de “Coral Bay” (donc à côté de notre bungalow, on n’allait pas se plaindre) qui nourrissait du matin au soir les quelques voyageurs et touristes restants.

Cependant, l’Amelia Cafe était vraiment abordable et on y mangeait très bien, donc on recommande !

Un retour en bateau sous des pluies diluviennes

Avant d’en venir au budget, je ne peux terminer cet article sans raconter notre retour en “catastrophe”.

Au matin du jour 3, la mousson était là. Rien à voir avec les grosses pluies de chez nous, non non. La mousson, c’est un autre game. Il était donc devenu obligatoire de quitter l’île et de rejoindre Kuala Besut.

Évidemment, on était encore quelques dizaines à devoir rejoindre la terre ferme, or les embarcations sont relativement petites. Les “capitaines” discutent longuement entre eux avant de partir. La mer avait l’air bien agitée et le brouillard limitait pas mal la visibilité.

On y va. Le “capitaine” est aidé par un autre local avec un téléphone de l’âge de pierre. Le trajet devait prendre 25-30 min, or, après 20 min, un des deux gars demande si un des passagers à un GPS ? Ah. À ce point-là les gars ? On comprend donc qu’ils ont perdu le cap. Je rappelle qu’il pleut comme jamais, qu’on est abrité par une bâche et que le supposé capitaine nous demande un GPS. Je crois qu’une femme donne son téléphone avec MAPS.ME.

S’en suivent alors plusieurs minutes où on commence tous à se regarder à comprendre que ce n’est pas ouf ouf ce qu’il se passe.

Après plus de 45 min en mer, les deux “capitaines” sautent de joie en apercevant la côte.

Donc on en était là, quand ton capitaine saute de joie de voir la terre ferme, c’est que t’étais dans la m*rde.

Bref, on arrive, on va se changer dans des toilettes, on choppe les 2 derniers sièges dans un bus de nuit pour Penang, puis on attendra 6 bonnes heures dans un petit restaurant local aux gérants adorables.

Quelle vie.

Notre budget pour 3 jours/2 nuits

Donc, pour se rendre aux iles Perhentian, pour 3J/3N pour deux personnes :

  • Transport : 12 MYR (bus Kota Bharu-Kuala Besut) + 140 (bateau aller-retour) : 152 MYR
  • Logement : 150 MYR
  • Nourriture : 180 MYR
  • Activité : 50 MYR (snorkelling)

Total de 532 MYR (soit 113 € donc 56,5€ par personne, sachant qu’on a dû partir fin de matinée du jour 3)

Pour une escapade dans une île de l’Est de la Malaisie, ça passe. Mais je pense que ces prix sont un peu biaisés par le fait qu’on soit arrivé en toute fin de saison. Les logements sont probablement un peu plus chers en haute saison.

Avis et conseils sur les îles Perhentian

Si tu as la possibilité de t’y rendre hors haute saison touristique (juillet-aout), fonce !

Les îles Perhentian (et la Malaisie en général, d’ailleurs), font encore partie de ces zones paradisiaques pas encore hyper prisées des touristes et des voyageurs, donc tu peux aisément t’octroyer quelques jours de détente sans te ruiner, notre budget en est la preuve.

Même si je pense que nos prix sont un peu biaisés par le fait qu’on soit arrivé en toute fin de saison. Les logements sont probablement un peu plus chers en haute saison, tout comme les activités de snorkeling/plongées, etc.

Les îles Perhentians : liens pratiques
🚑Assurance Voyage : la tourist card de GobyAVA (courts séjours) ou leur plan AVAnture pour les voyages de plusieurs mois (-5% avec le code “JEREMYAVA”)
✈️Les vols les moins chers pour la Malaisie : Skyscanner
🛏Pour chercher un logement : Airbnb et Booking.com
🇲🇾Pour retrouver tous les articles sur la Malaisie

En espérant que cet article t’ait plu/aidé pour ton voyage en Malaisie. Si c’est le cas (je l’espère, car il m’a pris du temps, haha!) et que tu souhaites soutenir gratuitement ce blog indépendant, tu peux :

  • Me faire part de tes éventuelles remarques, questions, me partager ton expérience aux Perhentian Islands ou simplement me faire savoir que l’article t’a aidé (ça fait toujours très plaisir pour le temps investi) via les commentaires ou directement via mon Instagram.
  • Recommander ou partager cet article ou ce blog si l’occasion se présente (ou même faire un petit lien si tu tiens un blog, je viendrai jeter un oeil donc dis-le-moi!), le bouche-à-oreille m’aide beaucoup en tant que blogueur indépendant.
  • Jeter un oeil aux autres articles sur la Malaisie ainsi que notre itinéraire complet de 3 semaines.

Merci de m’avoir lu jusqu’ici en tout cas !

Backpakeusement,

Jérémy

[Soutenir ce blog ? Afin de continuer à faire vivre ce blog et pouvoir y consacrer du temps, cet article comporte des liens affiliés. Ce qui signifie que si tu les utilises, le prix est exactement le même (dans cas certains, il y a même une réduction), mais ça permet de soutenir ce blog indépendant et mon travail (donc ça m’aide beaucoup ! Si t’es vraiment une belle personne, n’hésite pas à revenir pour passer par un de ces liens 🙌🏼). Je ne recommande que des services ou agences en lesquels j’ai entièrement confiance et qui sont en accord avec mes valeurs (pas de liens Amazon ici, par exemple). Merci pour ton soutien !]

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest

Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)

Bon, je vais essayer de faire court et clair, mais pas sûr que ça soit faisable. Ça fait partie de ces aventures dont les voyageurs ne parlent pas trop, car ça fait moins rêver qu'une belle photo sur une plage paradisiaque ou depuis un lagoon à l'eau turquoise.

Je trouve cependant que ça fait entièrement partie du voyage et dire que c'est tout beau tout rose tout le temps est un mensonge. Bien que globalement (et heureusement), toutes ses mésaventures restent de bons souvenirs tout de même après coup.

Prendre le jungle train n'était pas une mésaventure, en soi. Mais disons que ce n’était vraiment pas simple, bien que le trajet fut en soi un souvenir unique.

que faire en malaisie voyage train

Le jungle train

DONC, de Taman Negara, bus jusqu'à Jerantut. De Jerantut, bus jusqu'à Kuala Lipis. Le but était d'attraper le jungle train qui passait à 4h30-45 du matin (de mémoire). Jusque là on est bon ? Excellent.

Donc, ce train "bien à l'ancienne" mettra 7 heures pour nous amener près de Kota Bharu. On se reposera un peu tout en profitant des vues de ce trajet en train atypique.

Depuis la gare, on a dû négocier un taxi pour qu'il nous amène jusqu'à la station de bus principale de Kota Bharu, c'était un enfer de négocier, il y avait une sorte de consensus pour nous la mettre profonde vu qu'on était quasi les seuls touristes.

Je t'épargne la partie où on demande quel bus il faut prendre pour aller à Kuala Besut à 10 personnes ne comprenant pas l'anglais. On a trouvé les gens pas super sympathiques dans cette région, qui a d'ailleurs assez mauvaise réputation. On finit par trouver le bon bus (le #636 et coute 6 MYR, aime-moi pour cette info), qui partira avec beaucoup de retard.

Dois-je préciser que le dernier bateau pour les îles Perhentian partait à 16h (horaire 8h-10h-12h et 16h) ? Et que notre bus roulant à 32 km/h de moyenne arrivera à 15h55 à la station de bus de Kuala Besut. Y en avait pour 20 min de marche, on était saoulé.

PUIS LÀ, notre chevalier sur son beau scooter blanc arrive de nulle part, nous crie "PERHENTIAN ??" nous, on le voit comme notre seule chance d'avoir ce foutu dernier ferry, donc on dit oui ! Bref, il dit à Theresa de sauter à l'arrière de son scoot et qu'il viendra me rechercher après.

En soi, après coup, on a percuté que Theresa aurait très bien plus se faire kidnapper en Malaisie, ce qui n'aurait pas été ouf ouf à annoncer à ces parents.

Bref, il revient me chercher et on finit par chopper le bateau, tous les héros ne portent pas de cape.