Accueil » Asie du Sud-Est » Guide Mui Ne : plage & dunes (Vietnam)

Guide Mui Ne : plage & dunes (Vietnam)

by Jeremybackpacker

Ces dernières années, Mui Ne est petit à petit devenu une cité balnéaire réputée pour ses plages et ses dunes. Pas qu’on soit des grands fans de “cités balnéaires”, mais après avoir fait le tour d’Ho Chinh Minh City et notre trip sur le Delta du Mekong, il était temps de démarrer notre périple vers le Nord Vietnam, et Mui Ne fut donc notre premier stop.

Pourquoi Mui Ne ? Car on aime consulter des tas de blogs/guides quand on planifie (grossièrement) notre itinéraire. Et Mui Ne, avec ses plages et ses dunes, a attisé notre curiosité.
Le but de ce blog et de ces articles est donc de condenser tout ça à ma sauce tout en relatant nos expériences sur place. Mais pour le coup, Mui Ne a été une belle surprise, notamment pour ses dunes !

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

Mui Ne : comment s’y rendre ?

Bus de Ho Chinh Minh City (Saigon) à Mui Ne

Je vais même faire mieux, puisque, pensant que ça nous servirait tout au long de notre trip au Vietnam, j’avais pris des photos de tous les bus que la compagnie The Sinh Tourist proposait. Je te mets la photo des bus au départ d’HCMC. Quel bon gars.

Bus HCMC Mui Ne plage dune

Tu liras probablement des tas de reviews négatives sur les bus et principalement les nights bus au Vietnam. Je ne sais pas comment l’expliquer si ce n’est que les occidentaux s’attendent à un service full luxe avec champagne à volonté quand ils réservent un bus de nuit à 8€.  Oui c’est précaire, oui les chauffeurs roulent comme des tarés, freinent sèchement, mais c’est comme ça que ça roule au Vietnam. Si tu n’es pas prêt à enduré ce genre de choses, loue un taxi privé que tu paieras 10 fois plus cher. Bref, ça me dépasse un peu.

On a donc pris le bus de nuit partant à 20h et arrivant à 2 heure du matin, pas l’idéal mais ça nous faisait gagner une journée. Le bus était relativement “neuf”. Style assez futuriste. Chacun choisit son siège, je recommande fortement l’étage du bas et sur les côtés. La première fois on pensait devoir “respecter nos sièges attribués” et j’me suis retrouvé dans la rangée du milieu, au dessus, le pire siège possible haha. Une fois pas deux cousin.

bus saigon mui ne

Non ce n’est pas flou

On avait réservé une guesthouse assez cheap en les prévenant de notre arrivée tardive, en veillant que ce que ça ne soit pas trop loin d’où le bus nous déposerait. Check-in et dodo.

Logement

Donc nous on maintient que le moins cher pour réserver c’est via booking.com (avec ce lien vous aurez 10% de réduc) et notre logement à Mui Ne était “24 7C/A guest house”. Cheap et on en était content.

On a payé 370 000K pour 2 nuit à deux. Soit 3,4€ par nuit par personne.

Mui Ne : sa plage principale

Bon en vrai je ne vais pas m’éterniser, c’est une grande et longue plage. Avec du sable quoi. et de l’eau.

Le point marquant de cette plage c’est le nombre de kitesurfers, ça doit être un spot réputé pour ça parce que il y en avait un beau paquet. Il y a probablement des shop pour louer ou prendre des cours. La plage en soi n’était pas spécialement folle, on y est resté quelques heures pour se poser et prendre le soleil.

mui ne plage

Mui Ne : fairystream et ses red dunes

Quand je parlais de Mui Ne en tant que bonne surprise, ce n’était pas pour sa plage mais bien pour ses dunes, et son “fairystream”. On s’y est rendu en scooter (qu’on a loué pour 2 jours) en milieu d’après-midi.

Le fairystream de Mui Ne c’est donc une sorte de courant d’eau qui arrive au niveau des chevilles et qu’il suffit de suivre à la marche. Rapidement, vous vous retrouverez entourés de dunes orange/rouge assez originales et sortirez l’appareil photo en demandant à votre partenaire de marcher au loin pour faire genre c’est une photo naturelle.

Bon, pour le coup, moi Theresa s’en tape tellement que je dois toujours faire des photos en cachette sans qu’elle s’en rende compte.

mui ne fairystream red dunes

Fairystream, Mui Ne

C’est vraiment cool à faire, on escaladait sur le coté de temps en temps pour voir que ça donnait comme des gosses. Y être en fin de journée nous a probablement permis d’éviter une bonne partie des touristes.

À la fin se trouve une mini chute d’eau. Les gens font normalement simplement marche-arrière et reviennent sur leur pas. Nous on a décidé de grimper puis de suivre dans un chemin sur des dunes en hauteur. On a bien fait car on a pu profiter du sunset posés dans le sable sans personne autour de nous.

coucher de soleil mui Ne plage

Bref, faites-le, c’est gratuit parfait pour une fin de journée tranquille.

Les White dunes de Mui Ne

Autant pour le fairystream le scooter n’était pas obligatoire, mais pour les white dunes de Mui Ne, il l’est. Elles sont situées à 35km’s donc à part si t’as envie de te taper presque 2 marathons sur la journée ça sera compliqué sans.

L’arnaque des flics de Mui Ne

Nous avons, avec grande joie, découvert après coup qu’une pratique courants de ces pauvres types de flics corrompus de Mui Ne ont mis en place un système d’arnaque à étrangers sur la seule route menant aux white dunes. Ils se cachent le long d’une grand route sans rien autour où il parait logique de route à 60-70km/h et prennent en chasse tous les touristes en scooters, prétextant que la limite est à 50. Puis font du chantage et nous accablent de 5 infractions au code de la route avec des documents d’un anglais précaire.

                   

Le chantage consiste à soit les payer directement, soit ils gardent le scooter et t’es bloqué au milieu de nulle part. Là où c’est clairement une arnaque c’est qu’il demandaient 1M VND (37€) mais en faisant l’innocent, on a d’abord tout tenté pour ne pas payer puis on a dit qu’on avait que 500 000 VND, qu’ils ont accepté. Donc bonjour la crédibilité et la légalité. Bref ce sont des b*tards et je n’ai pas d’autres mots pour les décrire.

Sur le chemin du retour j’étais bien en dessous des 50, mais avais toujours peur qu’ils nous arrêtent à nouveau mais oh, ils étaient déjà occupé à arnaquer un autre couple d’occidentaux en scooter…

C’est la seule fois qu’on a été confronté à une arnaque de la sorte sur nos 6 mois et demi en Asie, heureusement que même quand je me fais arnaquer j’ai le réflexe de négocier le prix haha.

Bref, les white sand dunes !

Bref, je ne vous cache pas que pour le reste du trajet, je ne passais pas les 50km/h, enfin, j’essayais, car 3 scooter sur 4 que tu loues en Asie, le compteur vitesse ne fonctionne pas, donc Theresa était sur maps.me en même temps car il indique la vitesse en temps réel. Ce jour-là est le seul où on a fait ça haha.

Donc, on y arrive, on se gare. Il y a les touristes qui ont un budget pour les activités puis il y a nous. Il y avait donc la possibilité de faire un tour en 4×4 dans les dunes, voire même de louer un buggy. Perso on a même pas pris la peine de demander les prix. On était content de se balader dans les dunes et profiter de la vue.

mui ne dunes

White sand dunes, Mui Ne

Il y a lac au bord, ce qui donne un contraste vraiment intéressant. On s’y est posé 2-3 heures mais bon, je n’y passerai pas la journée complète.

Mais ça restait clairement quelque chose à voir dans la région. Fin, plus intéressant que de passer la journée à la plage, selon nous.

Mui Ne : entre plage et dunes : conclusion 

Donc on y aura passé 3 jours et 2 nuits. Et je pense que c’était suffisant. Comme dit, visiter le fairystream et les white sand dunes sont à faire si vous y passez. Après une après-midi sur la plage ça peut pas faire de mal non plus.

Perso on avait perdu une demi journée car j’avais une infection à l’oreille (les joies du voyage dont on ne parle pas) et j’avais donc du aller voir ce cher Dr Dong qui ne comprenait pas un mot d’anglais pour me faire soigner, qu’il me passe un coup d’aspirateur dans l’oreille et acheter pas moins de 6 médicaments. Bref, je suis toujours en vie donc j’imagine qu’il savait ce qu’il faisait.

Bref, à faire donc ! Mais évitez les infections d’oreille, c’est mon conseil.

En espérant que cet article sur les plages et dunes de Mui Ne au Vietnam t’ait plu/aidé (merci de m’avoir lu!), n’hésite pas à me poser tes éventuelles questions, ou me faire part de tes remarques via les commentaires un peu plus bas, ou via mon Instagram sur lequel je suis souvent facilement joignable.

Il y a aussi les itinéraires et budgets complets sur notre voyage au Vietnam (27 jours 574€) mais aussi sur ceux en Indonésie (25 jours pour 525€) et  en Malaisie (20 jours pour 376€).

Et de nombreux articles sur l’Australie (guide/démarches/roadtrips/jobs), où j’ai passé 2 ans en WHV ce qui m’a permis de financer mon tour en Asie.

Peace ouuuut !

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest
Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)