Accueil » PVT Australie » Découvrir l'Australie » Comment visiter Fraser Island ? Avec son 4×4 ou via un tour organisé ? [Guide Complet]

Comment visiter Fraser Island ? Avec son 4×4 ou via un tour organisé ? [Guide Complet]

by Jeremybackpacker
Fraser Island australie budget

Fraser island fait partie de ces excursions immanquables de tout bon road trip sur la côte est australienne ! Tu savais que Fraser Island était la plus grande île de sable d’Australie, mais aussi du monde (123 km’s de long et 23 de large) ? Bah maintenant, tu sais.

Je sais que beaucoup se questionnent quant à la “meilleure” manière de visiter et d’explorer l’île de Fraser. Si tu as déjà ton propre 4×4, faut-il quand même réserver un tour organisé ? Quelle est la meilleure période pour s’y rendre ? Combien de temps y rester ?  Sans oublier les endroits immanquables (lac McKenzie, Champagnes pools, etc.) repris sur une carte !

En pleine préparation de ton PVT en Australie ou en N-Z ? ✈️
Recevoir des conseils & bons plans sur l'Australie & la N-Z (Plus d'infos)
Mais tu te poses un tas de questions ? Tu souhaites être préparé(e) au mieux pour ton départ ? Recevoir des conseils concrets et des bons plans (jobs notamment), me poser tes questions et être tenu informé sur la ré-ouverture des frontières en Océanie, tu peux simplement t’inscrire ici ✌🏼
We hate spam. Your email address will not be sold or shared with anyone else.

C’est pour répondre à ces questions que j’ai décidé de te rédiger un guide complet sur Fraser Island, autrefois appelée K’gari par le peuple aborigène.

L’île est réputée “dangereuse”. Si je te parle de forêt tropicale sur une île australienne, de dingos sauvages ou des dangers de rouler en 4×4 sur Fraser Island sans expérience, ça peut faire réfléchir. Mais t’inquiète, je couvre aussi les choses à savoir avant de s’y rendre !

Notre séjour de 3 jours et 2 nuits (que je vais te décrire) reste un de mes meilleurs souvenirs en Australie, et comme d’habitude, cet article se voudra concret et pratique !

Je te vais aussi te comparer les budgets pour s’y rendre de manière autonome ou en passant par un tour-opérateur, en terminant par des vrais conseils (team backpackers) pour obtenir les meilleurs prix lors des négociations !

Visiter Fraser Island | Sommaire & épingle

fraser-island-visiter-australie

Où se trouve Fraser Island ?

L’île de Fraser se trouve plus ou moins à mi-chemin entre Sydney et Cairns, à seulement 200 km’s au nord de Brisbane, dans l’état du Queensland.

Une carte vaut toujours mieux que mille mots.

carte ou se trouve fraser island

Où se trouve Fraser Island ? Source : Source : Ouest-france.fr

Comment s’y rendre ?

Tu peux te rendre aux points de départ pour l’île de Fraser avec ton propre véhicule (van ou 4×4), mais il est également assez simple de réserver des bus depuis Brisbane, la Sunshine coast ou encore Cairns.

Si tu es vraiment pressé par le temps, certaines compagnies aériennes australiennes organisent des vols internes (Brisbane sera la grande ville la plus proche), d’où tu pourras ensuite prendre un bus.

Les détails quant aux ferries intéresseront surtout les aventuriers qui décideront de se rendre d’eux-mêmes sur l’île. Si tu décides de passer par un tour organisé (ce que nous avons fait), ils s’occupent évidemment de tout pour toi (prix du ferry aller-retour inclus).

Mais je reviendrai plus longuement sur la question et l’intérêt (ou non) de passer par un tour opérateur.

Il faut savoir qu’il y a 2 points de départ pour prendre le ferry vers Fraser Island :

  1. Depuis Hervey Bay (aussi réputée pour être un des lieux phares pour l’observation de baleines (de juillet à novembre) : c’est la compagnie “Fraser Island Barges” qui effectue la jonction au départ de River Heads.
    Le ferry peut te déposer à Wanggoolba Creek en 30 min ou à Kingfisher Bay en 50 min.
    Prix aller-retour pour un véhicule : 175$ (+5$ par passager) et 200$ durant la haute saison.
  2. Depuis Rainbow Beach : ce sont les ferries de Manta Ray Barges qui t’amèneront depuis Inskip Point (plus au sud) jusqu’à Hook Point en seulement 10 min.
    Prix aller-retour pour un véhicule : 130$

Au prix du ferry, il faudra ajouter le prix du permis pour circuler sur l’île avec son propre véhicule, j’en parle dans la section “comment visiter Fraser Island par ses propres moyens ?”

Tous ces noms ne doivent pas t’aider énormément, donc j’ai trouvé cette carte, bien plus parlante.

carte endroits fraser island guide

Points d’intérêts sur Fraser. Source : Fraser-tours.com

La meilleure période pour visiter Fraser Island

Le parc national de Fraser Island est dans le Queensland. Et qui dit Queensland dit climat subtropical.

Mais globalement, l’île profite d’un climat vraiment agréable toute l’année.

Le printemps et l’été (septembre à mars/avril) peuvent y être chauds, mais le vent de la côte rend le climat idéal (pense à la crème solaire mate!). Globalement, entre 25 et 30 degrés, et même les nuits seront au-delà des 20 degrés.

De mai à août (automne/hiver), ça se rafraîchit un peu, donc ça sera plutôt entre 15 et 20 degrés. Mais avec le soleil, ça passe. Il y a pire comme hiver, tu me diras.

On s’y est rendu en mai, et on a eu un climat franchement parfait. Même pour se baigner dans les piscines naturelles ou dans les lacs d’eau douce (McKenzie) !

Combien de jours rester à Fraser Island ?

Avant d’attaquer l’épineuse question pour t’aider à te décider entre partir en bon guerrier avec ton propre 4×4 ou passer par une excursion organisée, il me semblait important d’aborder cette question.

L’île de Fraser comporte un bon nombre d’endroits à visiter, le fameux lac McKenzie, l’épave du SS Maheno, le lac Wabby ou encore Champagne pool, pour en citer quelques-uns.

visiter fraser island lake mckenzie

Lake Mckenzie – Fraser Island

Au-delà du fait que personnellement, je préconise toujours de prendre son temps (on n’ira pas 14 fois à Fraser Island ou aux îles Whitsundays), se déplacer sur Fraser Island n’est pas de tout repos.

Pour rallier certains endroits, il faut passer par l’intérieur de l’île.

Ce sont souvent des chemins de sable bien cabossés. Et même si tu peux te faire plaisir sur la “beach highway” les cheveux au vent, ne t’attends pas à avancer vite en plein coeur de la forêt du centre.

Prévoir 3 jours et 2 nuits sur l’île de Fraser est selon moi l’idéal. Ça te laisse assez de temps pour parcourir l’île sans stress et profiter des meilleurs spots pendant quelques heures.

Ce n’est pas un hasard sur la plupart des tours organisés qui marchent le mieux prévoient cette période, d’ailleurs.

Mais avant ça, voyons s’il est envisageable d’y aller de manière “indépendante”.

Comment visiter Fraser Island par ses propres moyens ?

S’il y a bien une chose qu’on apprend en tant que backpackers fauchés, c’est à réduire nos dépenses.

Un des meilleurs moyens de le faire, c’est de limiter les frais liés aux activités, aux excursions via des tours organisés.

Pour ça, on devient les rois de la débrouille, on privilégie de visiter les lieux par soi-même, à partager les frais à plusieurs, etc.

L’avantage principal de visiter Fraser Island avec son propre 4×4, c’est de réduire les dépenses. En général, on s’arrange avec d’autres voyageurs pour remplir le 4×4, et partager les frais du ferry, de la nourriture (et du goon) ou encore du permis de circuler pour le véhicule.

Le permis de circuler : si tu souhaites te rendre à Fraser avec ton propre 4×4 (oui, van on oublie..), en plus du prix du ferry, il te faudra aussi un permis de circuler sur l’île pour ton véhicule. Il coute 53,65$ et s’obtient dans un office du tourisme le long de la côte en ligne ((K’gari (Fraser Island) recreation area) sur le site de Queensland national parks

Nous étions un convoi de 2 4×4 pour notre road trip sur la côte est.

On a forcément réfléchi à l’éventualité de tous partir à bord d’un seul et même 4×4 et d’aller explorer l’île de nous-mêmes. Mais après avoir discuté avec d’autres voyageurs et s’être renseignés, cette idée nous a refroidis.

Je t’invite à taper “accident Fraser Island” sur Google ou à te rendre aux offices du tourisme de Rainbow beach ou d’Hervey Bay pour voir des nombreuses images de 4×4 qui ne ressemblent plus à rien grand-chose.

Risquer nos 4×4 pour économiser quoi ? 200$ chacun au final et nous ajouter une dose de stress à chaque passage délicat nous est rapidement apparu comme un pari peu intéressant…

Chacun fait évidemment ce qu’il veut, et certains le font, mais je vais te raconter une “anecdote”.

Certains tour-opérateurs offrent la possibilité aux backpackers de conduire les 4×4 qu’ils fournissent (dans notre cas, on avait des bons gros Toyota Landcruiser, connus pour leur robustesse (je te raconte notre excursion en détail plus bas).

4x4 landcruiser visiter ile fraser

Nos 4×4 pour visiter Fraser Island. Source : aglobewelltravelled.com

Mais au moment d’un passage anodin, alors qu’on suivait le guide à vitesse modérée, l’un des arbres de transmission d’un des 4×4 du convoi s’est légèrement plié et le pneu a explosé.

Par chance, on a pu changer le pneu et le 4×4 a tenu jusqu’à la fin des 3 jours, mais ce dernier est parti en réparation une fois revenu sur la terre ferme.

Bref, imagine si ça t’arrive avec ton 4×4 au premier jour, ou pire que tu dois le faire dépanner sur l’île, je n’ose pas imaginer les prix.

Les choses à savoir pour visiter l’île par soi-même.

Ceci dit, si après ce petit récit, tu es toujours décidé à tenter l’aventure, voici une petite liste des choses à savoir :

  1. Avoir un 4×4 fiable et sans problème : certains 4×4 n’en sont pas à leur première génération de backpackers et se font vieux, si ton bolide a tendance a faire des bruits suspects, ne le risque pas sur Fraser.
    Si jamais, j’ai écrit un guide complet sur l’achat de véhicule en Australie (4×4 et van).
    Je te conseille également d’avoir une bonne assurance pour ton 4×4 (et dépannage), mais aussi pour toi.

  2. Être capable de rouler en mode 4×4 : passer des dunes, des chemins délicats ou simplement sur la plage, ça ne s’improvise pas. Un bon 4×4, c’est bien, mais ça ne vaut pas grand-chose si tu roules n’importe comment..
    Attention à ceux qui veulent aller titiller l’océan Pacifique à toute vitesse, c’est hyper dangereux et on minimise souvent la force des vagues, même le long de la plage.
  3. Avoir le matériel nécessaire en cas de problème : planches de désensablement, roue de secours, un compresseur pour regonfler les pneus.
  4. Dégonfler ses pneus dans le sable fin ou quand tu dois rouler doucement (descendre à 15-20 PSI).
  5. Faire le plein d’essence et avoir des bidons de réserve : il y a des stations sur l’île, mais le prix de l’essence y est très élevé..

Quel budget prévoir si on part par soi-même ?

Je ne l’ai pas évoqué, mais il est aussi possible de louer un 4×4 pour explorer l’île de manière indépendante.

Il faudra compter entre 500 et 700$ pour 3 jours et 2 nuits de location (ça pique, oui). Mais cela inclut l’assurance.

Si tu as déjà ton 4×4, c’est difficile d’estimer, car ça dépendra du nombre de personnes, mais on pourrait deviner les dépenses suivantes :

  • Ferry : 130 à 175$ A-R
  • Permis véhicule : 53,65$
  • Permis camping : 6,55$/personne/nuit
  • Essence : 150$
  • Nourriture / boissons : 200$ ?

Total estimé pour 3 personnes = 617,55$ / 3 = 205$

  • (optionnel) location 4×4 + assurance : 500 à 700$ (moyenne 600)

Total pour 3 avec location = 1217,55$ / 3 = 405,85$

400$, c’est le prix que nous avons payé tout compris avec notre tour organisé, j’y viens !

Visiter Fraser Island avec un tour opérateur ?

Si la section précédente t’a refroidi, ou que tu ne possèdes pas de 4×4, je vais te donner mon avis sur les tour-opérateurs qui te permettent de visiter l’ile sauvage de Fraser Island (classés au patrimoine de l’UNESCO, soit dit en passant).

On ne va pas se mentir, même si la vie de road trip australien apporte une sensation de liberté incroyable, il faut penser à énormément de choses.

coucher de soleil fraser island

coucher de soleil à Fraser island

Où dormir chaque soir, trouver des douches (gratuites), avoir une réserve d’eau, etc.

Donc l’idée de passer 3 jours et 2 nuits à découvrir l’île de Fraser sans devoir nous soucier de l’organisation, pour une fois, nous plaisait énormément.

Comment se déroulent les excursions ?

Je vais ici parler de notre expérience de 3 jours et 2 nuits en mode “camping”. (Car oui, il y a aussi des “resorts” de luxe sur Fraser Island, mais bon, c’est un monde qui est souvent inconnu des backpackers, haha).

Comme j’en parle plus haut, tu as des tours d’une ou deux journées également. Mais les plus populaires et prisées sont les sorties de 3J/2N, qui sont souvent aux alentours de 400-450$ tout inclus.

Ces excursions portent souvent le nom de “3-Day Tag along-Tour Fraser Island”.

Je donne quelques conseils sur les prix et comment réserver plus bas, mais si jamais tu souhaites être aidé dans ta réservation, je peux te mettre en contact avec une agence 100% francophone basée à Sydney qui est vraiment top niveau-conseils. Et je peux t’avoir 5% sur les réservations d’activités. Si ça t’intéresse, n’hésite pas à me contacter.
Mais j’en parle plus en détail plus bas dans l’article.

Tu arrives à ton auberge la veille du départ, tu laisses ton véhicule en toute sécurité, et au petit matin, le convoi de bons gros Toyota Landcruiser t’attend et tu pars pour 3 jours d’aventures.

Forcément, il y a un guide local qui connait Fraser Island comme sa poche qui va gérer le groupe et nous faire découvrir l’île.

On était en tout une bonne quinzaine, 17 ou 18 je dirais, pour quatre 4×4.

La bonne nouvelle, c’est que les participants ont le droit de se relayer pour conduire les monstres de puissance à 4 roues motrices (j’avais un Nissan Pathfinder, mais les Landcruiser c’est next level..).

Conduire n’est pas une obligation, et disons que c’est mieux si t’as déjà un peu d’expérience. Tu n’as pas envie d’être celui ou celle qui a un accident et pénalise tout le monde..

Toute façon, le guide mène le groupe durant les 3 jours et prévient en cas de danger, d’obstacles, de passages compliqués, etc.

Forcément, le premier matin on se rend au port d’embarquent d’Hervey Bay ou de Rainbow beach pour prendre le ferry, puis une fois sur Fraser, le guide nous brief sur la conduite, les marées, les dangers de l’île, les dingos sauvages et sur le plan du jour !

Les endroits incontournables de Fraser Island : notre itinéraire

Ton plan de route et itinéraire dépendra du tour opérateur que tu choisiras. On a été vraiment satisfait du notre, le camping était basique, mais c’était vraiment un esprit colonie de vacances, barbecue le soir, bonne ambiance et le guide était génial.

Donc je vais te décrire nos 3 jours en te parlant des endroits immanquables que tu ne voudras pas rater si tu te rends à Fraser !

Jour 1 :  Lac Wabby – forêt tropicale – Wanggoolba Creek

Dès l’arrivée, tu fais tes premiers kilomètres sur l’île, tu te rends vite compte qu’entre conduire dans le centre de l’île et sur la plage, il y a un monde.

La “75 mile beach” est surnommée “l’autoroute du sable”, c’est un réel kiff de conduire sur une plage aussi vaste et de te dire que t’as vraiment bien fait de partir en Australie !

Le lac Wabby !

L’île de Fraser possède la moitié des lacs dunaires d’eau douce du monde (t’inquiète, j’ai découvert ce mot aussi une fois sur place).

Donc forcément, tu vas en explorer quelques-uns. De mémoire, c’est le lac Wabby qu’on visité en premier.

Pour ça, il faut s’aventurer un peu dans les dunes, puis tu arrives ce lac au milieu de nulle part.

lac wabby fraser island

Lac Wabby – Fraser Island

Bien évidemment tu peux t’y baigner et profiter de l’endroit pendant un bon moment.

lac dunaire fraser island

Lac Wabby – Fraser Island

Wanggoolba Creek

Concernant la forêt tropicale, si je ne dis pas de bêtises, l’île de Fraser est la seule île de sable sur laquelle une forêt tropicale à part entière existe.

C’est quand tu t’enfonces dans le centre de l’île qu’il vaut mieux être un bon pilote de 4×4, les chemins sont étroits et pas simples.

Mais le contraste entre un décor paradisiaque de sable fin de la côte Pacifique avec la densité de la jungle tropicale est une expérience assez unique.

foret tropicale Wanggoolba Creek

Fin du jour 1, on s’en va découvrir notre camping “privé” pour se faire un bon barbecue, boire quelques bières en apprenant à découvrir les autres backpackers du groupe, et profiter des étoiles.

Notre tour opérateur possédait son propre camping, avec des tentes types “tipis”, une grande table commune, etc. Ce qu’il faut noter, c’est que le camping est protégé des dingos sauvages, qui n’hésiteraient à venir se servir en sentant l’odeur de la nourriture. C’était assez basique, mais on n’était pas là pour du grand luxe à la base !

Jour 2 : Eli Creek – Maheno Shipwreck – Pinnacles – Champagne pools

La deuxième journée sur l’île est la plus intense, c’est la seule journée complète que tu passeras à Fraser, donc autant en profiter à fond (même si t’es allé te coucher tard la veille mon pote).

On démarre depuis la 75 miles beach qui permet de rejoindre la plupart des endroits de la journée !

La rivière d’Eli Creek

Eli Creek est un incontournable de Fraser Island. Tu risques d’ailleurs d’y retrouver d’autres groupes et d’autres tours venus explorer l’île.

eli creek fraser island australie

Eli Creek – Fraser Island

Il s’agit d’une rivière d’eau douce qui arrive sur la plage, que tu remontes via des pilotis en bois. Ensuite, tu redescends et tu te laisses porter par le courant jusqu’à la plage.

L’eau y est très claire, voire transparente, et le décor sauvage est parfait. Certains tours prévoient des bouées pour la redescendre. Idéal pour y passer quelques heures, taper un volley ou un foot sur la plage et profiter de l’île !

Maheno Shipwreck

L’épave de Maheno est devenue mythique.

Je t’évite le cours d’histoire. Mais il s’agit d’un ancien bateau néo-zélandais qui s’est échoué en 1935.

Elle est devenue un passage immanquable sur l’île. Et lieu parfait des photos de groupe gênantes dont on n’est jamais content là, tu vois ?

Maheno epave fraser island australie

L’épave Maheno

Pinnacles

Le nombre d’endroits qui s’appelle “Pinnacles” en Australie c’est assez fou.

Ce nom me rappelle surtout l’un de nos premiers stops quand on a démarré notre road trip sur la côte ouest-australienne au départ de Perth.

Les Pinnacles version Fraser Island ressemblent à des collines de sables colorés rouges/jaunes. Elles ont une vraie signification pour le peuple aborigène australien.

pinnacles fraser island sable

Pinnacles version Fraser Island

Indian Head et Champagne Pools

Pour terminer la journée, avant-dernier stop au point de vue “Indian Head”.

C’est un lookout réputé assez dangereux. Mais il offre des sacrées vues. Si t’es sur l’île durant la saison des baleines (mai/juin à novembre), c’est surement un des meilleurs endroits pour les apercevoir.

En tout cas, on a eu la chance d’en apercevoir une au loin ! Pas de dauphins pour nous, mais je te le souhaite !

Et enfin, les fameuses champagnes pools, situées à la pointe nord de l’île, qui sont des piscines naturelles formées par les rochers et qui se remplissent avec l’eau de l’océan Pacifique.

Il faut regarder les marées pour s’y rendre au bon moment, mais le guide planifiera votre itinéraire en fonction, no worries !

Là aussi, tu risques de voir d’autres groupes de voyageurs, mais ça permet de rencontrer du monde.

Puis y a de la place pour tous !

champagnes pools ile de fraser australie

Champagne pools, on a connu pire comme piscine !

Jour 3 : Baignade au lac McKenzie et retour

Déjà le dernier jour sur l’île. Donc il faut ranger le camp.

Ceci dit, la journée matinée est dédiée au lac McKenzie, surement le spot le plus connu de l’île. Pour son eau turquoise et transparente à la fois.

Avec un grand soleil, c’est vraiment parfait pour se détendre et faire des plans avec ses nouveaux compagnons d’exploration !

“On se rejoint à Cairns ?” “Vous comptez visiter Magnetic Island ?” “ça vous dit on s’attend à Noosa ?”

Fraser Island Mckenzie lake

Mckenzie Lake – Fraser Island

Ensuite, on prend gentiment la “route” du retour, on profite une dernière fois de 75 miles beach en 4×4 pour se rendre vers le ferry et revenir à Rainbow Beach.

Quel budget prévoir pour un tour organisé ?

Je vais parler de notre cas, car les prix varient en fonction des tour-opérateurs, des saisons, mais aussi de tes talents de négociation.

On n’a pas trop hésité concernant la durée du séjour, on était tous chauds pour faire 3 jours/2 nuits. On savait que les îles whitsundays et Fraser Island allaient être nos 2 grosses dépenses road trip.

On s’était préparé psychologiquement à dépenser une bonne partie de nos dollars gagnés après plusieurs mois de travail en Australie.

Pour te donner une petite idée des autres tarifs ;
– 1 journée d’excursion sur Fraser coute environ 170$
– Pour 2 jours / 1 nuit, compte environ 320$

Pour notre excursion / tour organisé de 3 jours et 2 nuits à Fraser Island, nous avons payé 420 AUD par personne ! À quoi on peut ajouter 2 nuits en auberge (une la veille et une le jour du retour) incluses dans le prix, obtenues après négociations.

Tout était inclus sauf le sac de couchage (tu prends le tien) et  l’alcool (que tu peux évidemment apporter sur l’île, mais bon, le goon, ce n’est pas ça qui va te ruiner, toi même, tu sais).

fraser island champagne pool

À noter qu’on l’a fait en mai, donc on était hors “haute saison”, mais on a eu une super météo la majorité du temps.

Le “hors saison” explique partiellement le prix, mais on a également pas mal négocié.

Bon plan : Comment obtenir les meilleurs prix ?

Que ça soit pour les Whitsundays ou Fraser, il y a quelques trucs à savoir pour faire baisser les prix lors des réservations.

Voilà quelques astuces qui nous ont permis d’économiser environ 200$ sur le prix initial de nos activités.

  1. Réservez à plusieurs ! Plus vous serez, plus vous serez capables de négocier un prix de groupe. On était 7 pour les Whitsundays et 5 pour Fraser, mais on a tout réserver à Byron Bay lorsqu’on était encore 7. Quitte à s’associer avec d’autres voyageurs rencontrés le temps des négociations.
  2. Réservez plusieurs activités en même temps. On a donc réservé la croisière aux Whitsundays & notre virée à Fraser Island en même temps. Ça permet de dire que vous aviez tous prévu un budget fixe pour les 2 (je n’arrêtais pas de dire qu’on avait 800$ max chacun)
  3. Essayez de road tripper hors “haute saison“. Au-delà des locations de vans, assez logiquement, tout coute plus cher en été en Australie, donc si tu peux éviter de voyager entre décembre et février, c’est mieux (puis moins de touristes partout aussi..).
  4. Réservez le plus tôt possible (pas comme nous). En bon backpacker, on aime s’y prendre à la dernière minute et se dire “on verra mate!”
    Mais clairement, pour ces grosses dépenses, au plus tu attends, au plus les agences savent que tu vas toute façon devoir réserver si tu ne veux pas rater ces immanquables d’Australie.
    On a passé 3 jours à Byron Bay à retourner dans une agence pour négocier les prix (en anglais of course). On a fini par obtenir de très bons prix avec des extras, mais c’était galère.
    On était aussi pas mal limité dans les dates.

En bon backpacker, j’ai toujours été très réticent quant aux agences. Mais j’ai fini par réaliser que s’y prendre à l’avance permettait de s’enlever pas mal de stress de dernière minute, en bénéficiant de prix parfois même plus avantageux (hors saisons tu te doutes que les tour-opérateurs sont ravis de pouvoir booker des clients le plus tôt possible).
En plus de ça, t’es libre du choix des dates et souvent tu peux les modifier easy si le temps s’annonce pourri.
Si jamais tu veux vérifier par toi-même et recevoir des conseils sur tes activités, je te recommande vivement de poser tes questions à Sydney Facile, seule agence francophone en Australie. Ils sont vraiment tops et sauront mieux te recommander les meilleurs opérateurs, quand faire quoi, en fonction de ton budget.
Ils peuvent aussi t’organiser tout ton road trip (location vans) ou uniquement te réserver des activités, comme tu le sens.
Si tu les contactes en disant venir de ma part (JEREMYBACKPACKER), ils te feront 5% de réduction sur le prix total (hors promo déjà existante, faut pas pousser Maurice).
J’explique en détails pourquoi je les recommande eux si tu cliques sur le lien ci-dessous.
Pourquoi je recommande Sydney Facile ?

Comment visiter Fraser Island ? Mon avis & derniers conseils

Nous voilà à la fin de ce guide !

Je suis en général de la team “backpackers fauchés, on fait tout par nous-mêmes”, mais pour Fraser, pas vraiment.

Je pense que tu l’auras compris, mais mon avis général est de te recommander de passer par un tour organisé. La vie en road trip c’est pas mal d’organisation, de gestion, de planifications.

Ça peut être fatigant.

Se dire que pendant 3 jours, tu suis le guide, que t’as le plaisir d’être en 4×4 pour explorer l’île, mais sans risquer le tien, c’est quand même un vrai plaisir.

Dernières choses pratiques à savoir :

  1. Il n’y a pas de douches ou de toilettes à chaque camp
  2. Les feux sont interdits sauf aux 2 endroits autorisés
  3. Ne laisse jamais tes déchets dans la nature, ne fais pas partie de ces gens..
  4. Une bonne partie de l’île n’est pas couverte par les opérateurs téléphoniques
  5. Prévois des snacks, explorer ça creuse
  6. Enjoy Fraser Island !

J’espère que cet article sur Fraser Island t’a été utile !

Si tu as la moindre question, n’hésite pas à la poser en commentaire ou directement via Instagram, j’y réponds toujours avec plaisir.

Enfin, si l’article t’a plu, tu peux aussi simplement me le faire savoir et/ou laisser un petit vote plus bas, ça fait toujours plaisir pour le temps investi ! Puis si t’es vraiment une belle personne, tu peux aussi recommander ou partager ce blog quand l’occasion se représente, le bouche-à-oreille m’aide beaucoup !

Mais simplement m’avoir lu jusqu’ici est déjà une belle récompense pour moi !

Backpackeusement,

Jérémy

Quand partir en Australie : les liens pratiques
✈️ Pour réserver ton vol, AustralieTours (-10€ avec JEREMYTOURS)
🚑 Pour partir bien assuré : la Tourist Card de GobyAVA (5% avec JEREMYAVA)
⛵️ Pour réserver ton excursion à Fraser Island, contacte Sydney Facile de ma part
🚐 Si tu souhaites réserver ton van / camping-car par toi-même Motorhome Republic
🇦🇺 Pour organiser ton voyage en Australie

 

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisse un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.

Pin It on Pinterest
Cet article t'a plu ? Pourquoi ne pas le partager ?

S'il t'a aidé ou intéressé, ça pourrait servir d'autres ! (Puis ça m'aide beaucoup, aussi!)

australie logo sydney facilePour toute réservation d'activités et ceux que ça intéresse, je recommande Sydney Facile, qui est une agence 100% francophone basée à Sydney tenue par Yan et Mickaël. Ils pourront te conseiller au mieux pour ton séjour ou ton road trip en fonction des dates, de ton budget, des saisons, mais aussi et surtout, en fonction de tes envies et de ce que tu recherches !

Tu retrouveras donc des liens vers des excursions qu'ils proposent dans mes articles de blog.

À la base, je fais plutôt partie de ces voyageurs qui organisent leurs itinéraires par eux-mêmes. Mais cela demande du temps et une certaine flexibilité (puis toute façon, pour certaines activités comme les iles Whitsundays ou Fraser Island, tu dois passer par une agence).

Cependant, beaucoup de personnes ne peuvent pas se permettre de partir de longs mois en Australie et ont donc besoin d'aide dans la planification et l'organisation de leurs vacances.

C'est après de longues semaines d'échanges et d'appels que j'ai défini de mettre Sydney Facile en avant, car ils sont professionnels, humains et proposent de très bons prix pour des excursions de qualité. Ainsi que régulièrement des promotions temporaires.

promo voyage australie sydney facile

Exemples de promos de Sydney Facile

Un voyage ou road trip sur mesure et sans stress ?

Ils peuvent te conseiller et te réserver des activités donc, mais aussi organiser l'ensemble de ton voyage (ça inclut la location d'un van / camping-car également), ce qui est surtout utile si tu dois planifier ton voyage en Australie depuis l'étranger ou simplement à l'avance avec des dates définies.

De plus, ils connaissent parfaitement les tours qu'ils recommande, si pour les Whitsundays, tu cherches une croisière plutôt calme, ou plutôt festive, ils pourront te proposer des tours adaptés.

On a fait "l'erreur" de réserver des activités en cours de route (surtout pour nos excursions aux Whitsundays & à Fraser Island). Et, en plus d'être limité dans les dates (c'est souvent complet plusieurs semaines à l'avance..), c'était vraiment galère de faire baisser les prix (parce qu'ils savent que tu vas réserver toute façon, sont pas bêtes).

Donc, ça parait assez logique, mais si tu dois réserver plusieurs choses pour ton road trip le faire à l'avance et "tout à la fois" revient souvent moins cher.

Si tu fais appel à eux, précise que tu viens de ma part ("Jeremybackpacker") et ils te feront 5% de remise sur tes activités.

Témoignage : Emma, road trip sur la côte Est avec Sydney Facile

Emma (@Giralemonde) a découvert Sydney Facile via le blog, étant donné qu'elle avait 3 semaines à consacrer à la côte Est, elle m'a posé quelques questions sur instagram, puis a demandé un devis gratuit à Sydney Facile, avant de leur faire confiance !

Ils se sont occupés de lui trouver un van, des activités aux Whitsundays (croisière avec Wings + survol), à Fraser Island, etc.

Je lui ai demandé de me faire un retour d'expérience à la fin de son road trip, donc merci à elle :

« J’ai l’habitude de voyager seule et de ne rien réserver à l’avance, j’étais donc un peu sceptique à l’idée de passer par une agence pour planifier mon road trip sur la côte est australienne. Mais à une semaine du début de mon road trip, leur organisation m’a bien facilitée la tâche.

road trip australie whitsundays emma

L’aide et les conseils de Sydney Facile ont rendu mon expérience mémorable a des prix compétitifs que je n’aurai peut être pas trouvé seule au vu des délais très courts que j’avais ...Ils m’ont proposé différents vans qui correspondaient à mes critères de confort et de prix, ils ont su trouver les compagnies en accord avec mes souhaits de voyages.

La gentillesse et l’organisation du personnel, ainsi que les activités réalisées correspondaient pleinement à mes attentes.

Sydney facile m’a proposé un itinéraire cohérent en fonction de mon budget et du temps que j’avais, afin d’aller de Cairns à Sydney, sans pression tout en ayant visité les incontournables de la côte Est.

Leur expérience a rendu mon aventure mémorable, et en plus ils parlent français. »