Accueil » Portugal » Ericeira au Portugal, le guide voyage ultime – Que faire et voir, plages, surf et budget

Ericeira au Portugal, le guide voyage ultime – Que faire et voir, plages, surf et budget

par Jeremybackpacker
ericeira portugal voyage

Tu souhaites découvrir et visiter Ericeira, ce petit village au Portugal réputé pour ses vagues, son surf et sa qualité de vie ? Situé à moins d’une heure de Lisbonne, Ericeira est aujourd’hui considérée comme la première réserve de surf d’Europe et la seconde du monde, mais attire chaque année tous les types de voyageurs ; vacanciers, surfeurs, digital nomades, road trippers, tu vas voir qu’il y en a pour tous les gouts.

C’est début 2021 que nous avons décidé d’explorer le Portugal, et c’est un peu par hasard que nous avons découvert d’Ericeira, sans savoir que ce petit village de pêcheurs et de surfeurs allait devenir notre seconde maison portugaise !

C’est donc avec pas mal de retard, mais bien plus de recul et de connaissances sur Ericeira que je rédige ce « guide voyage » qui se veut très complet, concret et adapté à tous les budgets, avec des anecdotes et conseils personnels.
Il est pensé pour condenser toutes les infos dont tu as besoin pour organiser ton voyage, mais libre à toi d’aller à la partie qui t’intéresse le plus en consultant le sommaire ci-dessous.

Tu sauras tout sur cette destination à part ; la meilleure période pour s’y rendre, que faire et voir à Ericeira et aux alentours, évidemment on parlera surf et plages, des meilleurs logements (tous types de voyageurs), où manger, le tout en parlant budget (car même si les prix ont augmenté, avec les bons conseils, tu peux encore y séjourner sans te ruiner, nous en sommes la preuve depuis tout ce temps !)

Ericeira ne cesse de gagner en popularité d’année en année (et ça a un certain impact, je j’aborde dans l’article), à mes yeux, pour l’instant, cela reste une petite merveille en bord d’océan atlantique qui vaut le détour !

Table des matières

voyage-ericeira-portugal-blog

Sauvegarder sur Pinterest ?

Pourquoi visiter Ericeira ? Et est-ce une destination faite pour toi ?

Depuis que j’ai appris à vivre à Ericeira, je dis toujours qu’Ericeira est « petit sans être trop petit, et grand sans être trop grand« .

À l’origine, il s’agit d’un petit village du littoral atlantique de pêcheurs et de surfeurs aguerris, seulement 6500 personnes y étaient recensées en 2001.

Aujourd’hui, difficile à dire tant la destination attire de plus en plus de vacanciers et touristes, mais aussi et surtout des expats et autres digital nomades qui s’y installent pour quelques mois (voire plus), car la qualité de vie y est tout simplement incroyable (tout en restant en Europe).

Les locaux vous diront qu’Ericeira a été victime de la qualité de son surf, depuis notamment qu’elle a été nommée « World Surf Reserve » par l’ONG du même nom. En même temps, quand tu sais qu’Ericeira recense une dizaine de spots (pour tous les niveaux, on en parle plus bas) sur seulement 8 kilomètres (dont Ribeira d’Ilhas où certaines des plus grandes compétitions mondiales de surf ont lieu chaque année), difficile de ne pas attirer l’attention.

plage ribeira dilhas competition surf

Étape de la World Surf League à Ribeire d’Ilhas

Mais Ericeira, ce n’est pas que le surf, loin de là.

Fan de yoga, de surf, ou des deux ? Apprenti digital nomade ? Ou simplement à la recherche d’une destination en bord d’océan pour tes prochaines vacances ? Il y en a pour tous les goûts !

Destination idéale pour se ressourcer en alliant yoga, surf et médiation.

Comme tu t’en doutes, beaucoup viennent donc ici pour apprendre ou pratiquer le surf ; sport qui se combine parfaitement avec d’autres sports / pratiques très populaires ici comme le yoga ou la médiation (il existe désormais énormément de « retraites », logements et surf camps dans le coin, je te fais des recommandations dans la partie logements).

Alors, je vais parler du surf et des spots en détails plus bas, mais sache que la plupart des spots sont des « reefs breaks », donc au sol fait de récifs, et même si les écoles de surf fournissent des chaussons adaptés aux débutants, ce ne sont pas des petites plages de sables, mais plutôt des récifs et des rochers, donc des accidents peuvent arriver (je te rassure, ça reste relativement rare). Donc si tu comptes pratiquer, je te recommande de t’assurer d’être couvert en cas de bobos.

🚑 LA QUESTION DE L’ASSURANCE POUR UN VOYAGE AU PORTUGAL 🇵🇹 :

Si jamais tu n’as pas encore réglé le sujet (épineux) de l’assurance voyage, voici 2 très bonnes solutions que je te conseille en fonction de la durée de ton voyage :
1) Voyage de moins de 2 mois : la Tourist Card de GobyAVA. C’est une assurance multirisque complète et valable pour le monde entier, ça inclut les frais médicaux dès le 1er €, rapatriement, responsabilité civile à l’étranger, etc !

assurance-voyage-sejour-court

2) Voyage de plus de 2 mois : Le plan santé AVAnture qui est surtout intéressant pour son tarif « backpackeur » / sac à dos. C’est celui qu’on utilise le plus depuis plusieurs années vu qu’on privilégie les voyages « longs » (si tu voyages avec du matériel, leur nouveau plan DIGINOMAD est une option aussi). Idem, couverture monde entier dès le 1er €, rapatriement etc, et surtout excellent rapport couverture / prix.

séjour-sac-à-dos-assurance-voyageur

Sinon, tu peux également trouver l’assurance adaptée à ton voyage (destination, durées,..) en 3 clics via leur comparateur en ligne (le code JEREMYAVA t’offre 5% sur la plupart des plans).
En toute transparence, utiliser ce code te fait économiser, mais me permet de toucher une petite commission au passage, ce qui est façon de soutenir ce blog et mes articles qui, je l’espère, te sont utiles (donc merci à tous ceux qui y pensent 🙏🏼)

Je t’invite également à lire mon guide ultra complet « Comment bien choisir son assurance voyage ? » dans lequel j’explique tout pour savoir quand (ou non) il est essentiel de prendre une assurance voyage (les cartes bancaires, par exemple, qui sont souvent des fausses croyances qui ne couvrent pas grand-chose).

Ericeira est progressivement devenu LA destination portugaise pour les personnes qui souhaitent retrouver du calme, profiter de l’océan, respirer profondément et « faire une pause » loin de la vie citadine.

Ericeira et le Portugal, nouveau paradis des digital nomades ?

Autre phénomène notable, le « nomadisme digital » ; étant moi-même un entrepreneur nomade (grâce à ce blog et grâce à l’Académie des Entrepreneurs Nomades), je vois parfaitement l’intérêt de venir à Ericeira ; beaucoup viennent pour quelques semaines ou un mois, et finissent par y rester bien plus longtemps, y revenir ou carrément s’y installer indéfiniment.

Entre les petits cafés pour se poser et les espaces de co-workings (Kelp ou The base pour en citer deux), il y a de quoi varier et bien travailler. Le tout en étant toujours à 10 minutes de la plage..

digital nomade café ericeira

Il existe pas mal de cafés sympas pour y bosser

Étape pour les vacanciers fans d’océan de quelques jours à quelques semaines

Enfin, tout cela ayant grandement participé au développement et à la popularité de la région (au détriment de certains locaux), Ericeira s’est fait connaitre et se développe très rapidement, il est donc devenu simple de s’y rendre (depuis Lisbonne, plus d’infos en fin d’article) pour des vacances de quelques jours à quelques semaines.

Ericeira est donc adaptée à plusieurs profils de voyageurs, mais plaira particulièrement aux jeunes adultes, car l’esprit « surf » et « digital nomade » (devenu un peu cliché ici, d’ailleurs) est plus adapté.

Pour donner plus de contraste, c’est un esprit bien différent d’une destination comme Cascais, au sud-ouest, qui attire davantage les personnes qui veulent juste se détendre et profiter des différentes plages.

Que faire et que voir à Ericeira (et aux alentours) ?

1. Profiter de plages magnifiques

L’avantage des côtes et du littoral portugais, c’est le nombre de plages qu’on y trouve !

Que tu loges en plein centre, au nord ou au sud d’Ericeira, tu auras forcément une plage à proximité.

Bon nombre de ces plages sont également des spots de surf (j’y viens juste après), donc en plus d’être des plages avec des décors de falaises impressionnants, tu auras aussi le spectacle des surfeurs offerts en cadeau !

Voici une petite liste des meilleures plages à Ericeira :

  • Ribeira d’Ilhas

plage Ribeira d'Ilhas

Ribeira d’Ilhas

Peut-être la plage la plus connue mondialement de la région, grâce à la qualité de ses vagues tout au long de l’année. Praia (plage, en portugais) Ribeira d’Ilhas est, en plus de fournir des vagues pour tous les types de surfeurs, une plage spectaculaire entre 2 falaises.

Ribeira se trouve à 3 petits kilomètres du centre d’Ericeira, tu peux y marcher (sinon, vélo, Uber ou Bolt seront tes amis), ça monte un peu à la fin, mais tu arrives via un point de vue assez incroyable, tout comme les escaliers en bois qui descendent vers la plage.

Tu y trouveras un restaurant et des écoles de surf (possible d’y louer des planches et combinaisons).

  • Praia Sao Sebastiao & Matadouro

plage sao sebastiao matadouro portugal

Plage de Sao Sebastiao au premier plan et Matadouro au loin

Sao Sebastiao est l’endroit au nord du village d’Ericeira, où tu trouveras une petite galerie commerçante et des grands parkings en bord d’océan ; c’est aussi là que se trouve la petite (mais dont on ne se lasse pas) balade entre la plage de Sao Sebastiao et la plage de Matadouro.

Les 2 sont également des spots de surf (quoique Pescadores a été modifiée pour faciliter l’accès des pêcheurs, et depuis le spot ne fonctionne plus) ; mais pas obligé de surfer pour en profiter (par contre, si la marée est particulièrement haute, elles laissent peu de place).

  • Praia Do Norte et Pescadores

plage de pescadores pecheurs

Pescadores

Clairement les 2 plages les plus facilement et rapidement accessibles depuis le centre d’Ericeira.

Petite préférence pour Praia do norte, plus discrète et moins prisée que Pescadores (par contre il y a régulièrement des cours de volley (parfois gratuits à Pescadores !)

  • Praia Do Sul

praia do sul ericeira

Praia Do Sul

Située dans la partie sud d’Ericeira, Praia Do Sul est également une plage qui vaut le détour (point de vue superbe depuis le mirador en bord de route). Facilement accessible depuis Ericeira, avec désormais 2-3 cafés pour y prendre le petit déjeuner, un snack ou simplement boire un verre.

Praia Do Sul est également un spot de surf qui peut bien fonctionner lorsque la houle est plus importante.

  • Foz do Lizandro & Praia Sao Juliao

Plage Foz Do Lizandro Ericeira Portugal

Foz Do Lizandro (au petit matin, moins de monde pour le surf)

Foz do Lizandro est parfaitement accessible à pied (de plus, la balade depuis le centre est très agréable, surtout la 2e partie) et là aussi, vous ne serez pas déçu de la vue !

C’est une immense plage avec bon nombre de petits cafés, des restaurants et le fameux Indigo bar (qui organise souvent des soirées). Il y a aussi une petite rivière qui se jette dans l’océan et ajoute un charme supplémentaire à Foz.

Côté pratique, il y a un grand parking au-dessus de la falaise (là où on se parquait pour regarder les vagues et puis aller surfer) et une autre (plus moderne) en bas de celle-ci (prendre à droite après l’arrêt de bus).

Plage sao juliao Ericeira Portugal

Sao Juliao, un peu plus loin, mais magnifique plage.

Un peu plus au sud, il y a la plage de Sao Juliao. Il y a 2 façons de s’y rendre depuis Foz do Lizandro :

  1. En traversant la petite rivière, vous pourrez assez facilement grimper la colline et longer l’océan en profitant de la vue (restez prudents, certains passages ont des crevasses assez impressionnantes) ; cette petite balade se fait en 15-20 min et puis vous apercevrez Sao Juliao (et ce mini mini village qui précède la plage qui donne envie de tout plaquer pour y vivre, tu me comprendras en le voyant !)
    C’est faisable avec des planches de surf.
  2. En voiture, forcément, mais il faut faire un détour par les terres de 4-5 kilomètres (route vallonnée).

Concernant la plage en soi, décor magnifique également, un petit café au-dessus, facile de s’y garer.

Petit fait notable, hors haute saison, il est possible de passer quelques nuits sans problème sur le parking à l’arrière de la plage (testé et approuvé, mais à vos risques et périls). Le spot est sincèrement génial, calme et à 2 min à pieds de la plage pour une baignade matinale.

Ça a d’ailleurs été notre premier spot dodo lorsque nous avons débuté notre road trip au Portugal (d’Ericeira jusqu’en Algarve).

entrepreneurs-nomades-podcast-voyage-jeremybackpacker

S’abonner sur Spotify ou sur Apple podcast

2. Surfer à Ericeira

Il est évident qu’il y a tant à dire sur le surf à Ericeira que j’ai prévu de rédiger un guide complet.

L’avantage d’Ericeira, c’est qu’il y en a pour tous les niveaux ; du pur débutant qui n’a jamais essayé, au surfeur né au Portugal qui va à l’eau depuis qu’il tient debout !

Et donc, évidemment pour tous les intermédiaires (de tous niveaux également) qu’ils plutôt débutants ou déjà avec un niveau plus avancé.

surfer a ericeira

Commentaire sur le surf à Ericeira (et au Portugal en général), plutôt bien résumée par ce vieux dicton :

« Si tu peux surfer au Portugal, tu peux surfer n’importe où ! »

Dans le sens où les conditions sont rarement optimales, les spots sont principalement des « reef breaks » (donc fond de récifs / rocailleux).

C’est bien pour ça que la plupart des écoles de surf, surf camp ou cours pour débutants fournissent des chaussons.

Étant donné qu’un article va y être consacré, je vais simplement lister les principaux spots que je recommande « par niveaux » :

  • Pour les débutants : Matadouro ou Ribeira d’Ilhas
  • Pour les intermédiaires (même si c’est très vaste) : Foz do Lizandro (plutôt le côté nord, qu’on appelle « Limipicos), Ribeire d’Ilhas, Praia Do Sul, Matadouro
  • Pour les surfeurs très avancés (même si un bon intermédiaire avancé peut aussi) : des bonnes grosses journées à Ribeira, Foz do Lizandro (plutôt au centre ou sur la partie sud), Matadouro, Praia Do Sul ou Praia Sao Juliao (là où on trouve en général les plus grosses vagues, car plus exposée).

Et voici une carte qui reprend ces spots :

J’en parlerai dans l’article, mais il existe d’autres spots moins connus, et pour cause, certains sont considérés comme des « locals only ».

3. Visiter le village d’Ericeira et son centre typique du Portugal

Ce que j’aime aussi beaucoup à Ericeira, c’est son petit centre typiquement portugais.

Il est vivant, s’est bien développé, mais n’a rien à voir avec un centre-ville hyper dénaturé et destiné aux touristes uniquement (d’ailleurs, le centre-ville n’est pas vraiment adapté, étant donné que le centre est celui du village d’Ericeira).

Jusqu’à présent, Ericeira réussit bien à conserver son charme avec ses rues pavées et ses maisons blanches et bleues, le tout en permettant le développement de petites boutiques (surf shop, déco, vêtements), de petits restaurants (pour tous les goûts) et de bars / cafés.

village ericeira centre

Petites ruelles typiques du centre d’Ericeira

Cela restera-t-il ainsi pour toujours ? Je l’espère sincèrement !

Comment découvrir le centre d’Ericeira ?

decouvrir-centre-ericeira-portugail

Car une carte vaut mieux que 1000 mots, en voici une (faite maison) qui permet facilement de savoir où se balader pour découvrir le village (originel) d’Ericeira.

En gros, plus c’est « foncé », plus c’est le centre « vivant » du village.

Le point « Pao da Vila » est à mon sens le point central qui donne sur la petite place centrale.

Il n’y a pas vraiment de façon unique de découvrir le centre, il suffit simplement de se balader de ruelle en ruelle. Je recommande d’ailleurs de « se perdre » dans celles-ci (tu ne peux pas te perdre, car le village est relativement petit).

Je recommande aussi d’aller marcher jusqu’à Sao Sebastiao (tout au-dessus de la carte) depuis le centre pour admirer les innombrables petites maisons typiques.

Une autre bonne balade consiste à démarrer depuis Sao Sebastiao et de longer l’océan jusqu’à la Praia de Baleia (en bas de la carte, plutôt appelée « praia do Sul », d’ailleurs).

Une fois la balade faite, transition toute trouvée pour se poser en terrasse.

4. Se poser à la terrasse d’un café ou d’un restaurant

Ericeira est un village dont on ne se lasse pas.

Depuis que j’ai choisi une vie nomade, les villes et leur centre sont plutôt ce que je cherche à fuir.

Mais Ericeira ayant ce juste milieu, même après 2 années à y revenir régulièrement, je ne m’en lasse pas.

restaurant lunch green is good ericeira

Green is Good pour se faire plaisir

Que ça soit pour aller voir l’océan, boire un smoothie, s’installer pour un snack en terrasse ou simplement prendre l’air.

À n’importe quelle heure de la journée, tu trouveras des personnes, expats ou locaux, installés en terrasse.

Petit-déjeuner, lunch, snack, diner ou pour un simple verre / café, il y a vraiment le choix, avec des tas d’options pour tous les gouts.

Voici quelques recommandations personnelles pour manger ou boire un verre à Ericeira :

  • Pizzeria : Pepe Verde, une valeur sûre
  • Restaurant spécialisés dans les poissons et les fruits de mer : il y en a un paquet, forcément, mais on a eu l’occasion de tester « Mar d’Areia » entre amis, un festin ! Du poisson frais du jour, un service hyper convivial et des prix très démocratiques !
  • Options végétariennes / vegans pour petit déjeuner et lunch : Green is Good est un régal !
  • Pour toute heure de la journée, petite restauration, café, chocolat chaud : Pao Da Vila ! Il y a de tout, il y en a plusieurs et ils sont souvent bien situés, prix démocratiques et souvent de grandes terrasses.
  • Pour aller boire un verre en début de soirée : du choix dans le centre, mais Boardriders (un peu plus au nord de Sao Sebastiao) est un peu devenu l’endroit de référence pour les amateurs de skate et de surf, et la vue y est souvent incroyable pour le coucher de soleil.

5. Faire l’une des balades en bord d’océan

S’il y a bien une chose qui rend Ericeira agréable au quotidien, c’est la simplicité avec laquelle on peut se balader le long de l’océan.

Là encore, je me suis dit que ça sera plus clair d’en faire une petite carte visuelle.

Il s’agit ici de balades qui peuvent se faire au départ d’Ericeira même, et qui font moins de 5 kilomètres.

balade-ocean-ericeira

Pour en toucher quelques mots rapidement.

Tu peux évidemment enchainer les balades 1 et 2 ainsi que la 3 et la 4.

Elles sont parfaitement accessibles à tous, parfois quelques petites montées, mais rien de bien méchant.

Je conseille vraiment de faire au moins la 1 et la 2 une fois, les décors entre Ribeira d’Ilhas et Coxos sont vraiment incroyables, tu te balades sur le sommet des falaises donc tu as des vues imprenables sur l’océan et certains spots de surf.

balade ocean bord de mer ericeira

Chemin entre Foz do Lizandro et Sao Juliao

Pas obligatoire d’aller jusqu’à Sao Lourenço, bien que ça soit aussi une superbe plage à la fin du petit village de Ribamar.

Pour la jonction entre Foz do Lizandro et Praia Sao Juliao, il faudra peut-être traverser la petite rivière qui peut se former depuis la plage de Foz, puis grimper un peu sur la mini colline, et une fois au-dessus, tu longes (en gardant tes distances avec le bord) l’océan, et faire attention à quelques crevasses à mi-parcours (je déconseille aux petits enfants par ex).

Mais ça se fait sans problème et Sao Juliao est une plage merveilleuse qui vaut le détour (surtout qu’en voiture c’est quand même un vrai détour par les terres).

6. Faire du sport (autre que le surf) – Crossfit, escalade, volleyball, skateboard, VTT, course à pied

Ericeira attire beaucoup de jeunes adultes, d’expats, de surfeurs et de sportifs.

Pas mal d’activités s’y sont donc développées; à commencer par le surf (auquel un article sera consacré).

Pas de salle de sport à proprement parler (en tout cas, pour l’instant), mais il y a de quoi faire :

  • Crossfit : alors, ce n’est pas exactement du crossfit, car ça se fait en extérieur et donc pas tout le matériel. Ça s’appelle « Outdoor Crosstraining Ericeira » et des sessions sont organisées chaque semaine à Boardriders.
    J’ai rejoint les sessions pendant un bon mois et l’ambiance y était chouette, pour tous les niveaux, différents créneaux horaires, et la possibilité d’avoir des abonnements flexibles, voir leur page instagram pour plus d’infos
  • Escalade : une salle indoor, pas immense, mais déjà bien cool a ouvert à Ribamar (Ericeira Boulder), je sais qu’il y a pas mal d’amateurs et de pro d’escalade à l’extérieur à Ericeira et aux alentours, dont certains ont créé Ericeira Boulder, donc n’hésite pas à leur poser la question
climbing wall escalade ericeira

Bouldering Ericeira

  • Skateboard : bah oui, qui dit sport de glisse dit skate, que ça soit à Boardriders ou à 58 surf shop, tu trouveras des espaces pour apprendre ou pratiquer, boardriders a carrément son propre skatepark avec bowls etc.
  • VTT : il est également possible de faire des sorties en VTT dans les alentours
  • Volley-ball : Il y a des cours de volley-ball organisé gratuitement sur la plage de Pescadores, annonces souvent postées sur les groupes FB (expats ericeira, digital nomads ericeira,..)
  • Course à pied : dans un cadre pareil, ça motive à sortir. J’ai personnellement pris l’habitude de courir du centre jusqu’à Foz do Lizandro, pas hyper long, 4-5km, mais toujours mieux que rien. Et puis courir, c’est gratuit et ça se fait quand tu le souhaites !

Il existe évidemment d’autres activités plus ou moins sportives, plus ou moins touristiques dans la région !

7.  Visiter les alentours – Ribamar, Sintra, Lisbonne

Rester plusieurs mois à Ericeira nous a permis de découvrir les alentours, surtout depuis que nous avons acheté notre propre minivan aménagé.

Si tu as décidé de louer une voiture, par exemple, voici quelques coins qui valent le détour et relativement proches d’Ericeira (idéale pour 1 journée ou 2, par exemple) :

Le village de Ribamar

Ribamar est accessible à pied ou en vélo, à seulement 5-6 km’s d’Ericeira.

Ribamar est en plein développement également, pas mal de personnes trouvent qu’Ericeira devient onéreux, et cherchent donc aux alentours, et le village de Ribamar est une très bonne option vu qu’en bord d’océan également.

Le centre de Ribamar est tout petit, mais très agréable, quelques petits cafés et restaurants locaux, un mini supermarché.

J’ai eu la chance de vivre à Ribamar pendant 1 mois, à côté de la plage de Sao Lourenço, dont il est difficile de se lasser !

sao lourenço ribamar

Sao Lourenço à Ribamar

Ribamar est un bon plan pour être loin du monde, la plage y est moins prisée et donc plus calme. Tu peux aussi te balader le long des falaises et rejoindre la plage de Coxos, encore plus discrète et cachée.

Sintra et ses châteaux mystiques

Sintra est un village à part entière, qui vaut vraiment le coup de s’y rendre pour au moins une journée.

palais-de-pena-sintra

Palais National de Pena, à Sintra

Ça parait improbable d’y voir autant de châteaux (surtout aussi colorés), mais c’est bien ce qui rend Sintra unique.

Devenu pas mal touristique (surtout en haute saison), il y a des tas de petits restaurants et de boutiques dans le petit centre.

Mais l’intérêt principal, se sont les randonnées qui mènent aux différents châteaux, dont le fameux Palacio da Pena, impossible à confondre avec les autres.

J’y consacrerai probablement un article un jour, car c’est vraiment un immanquable dans la région.

Il faut compter 30-40 minutes pour 25 km’s depuis Ericeira en voiture, mais il est possible de s’y rendre en bus également.

Cabo Da Roca puis Cascais, la cité balnéaire

Autre village (plus développé et plus prisé des touristes, cela étant dit) à visiter, Cascais !

Compte une heure pour faire les 50 kilomètres jusqu’à Cascais, et même plus si tu fais un détour par Cabo Da Roca.

ursa beach randonnée portugal

Ursa beach et sa randonnée

Je conseille vivement ce stop à Cabo Da Roca, notamment pour faire la randonnée qui mène à Praia da Ursa, tout simplement une des plus belles plages qu’il m’ait été donné de voir (et pourtant, j’en ai vues un paquet !)

Il est possible de l’apprécier depuis le sommet de la falaise, mais aussi d’y descendre tout en bas (un peu aventureux, mais ça se fait !).

Si tu y descends, prends un snack pour en profiter quelques heures au moins.

Si tu as démarré tôt, tu pourras descendre l’après-midi à Cascais.

J’ai consacré un guide complet pour visiter Cascais, car j’ai aussi eu l’occasion d’y rester un bon mois et demi.

Visiter Lisbonne, évidemment !

Si tu te rends directement à Ericeira dès ton arrivée au Portugal, je t’invite tout de même à dédier une journée complète à Lisbonne.

arc de triomphe lisbonne rua augusta

L’arc de triomphe depuis la rua Augusta

Tu peux t’y rendre en bus (pas de tracas pour se garer dans la capitale) ou directement en voiture, au choix ! (plus de détails sur le bus à prendre un peu plus bas).

Je trouve qu’une journée entière est l’idéal, mais certains diront qu’il faut au moins 2-3 jours. Je trouve que ça dépend de ta façon d’explorer ou une ville. Nous, on a toujours eu l’impression d’avoir eu le temps de profiter de Lisbonne en une journée, et cela inclut les cathédrales, les miradouros (points de vue en hauteur), les centres d’intérêt, la place principale, les rues commerçantes etc !

Seule la fameuse tour de Belém est un peu excentrée, mais tu peux y marcher le long de l’eau ou prendre le tram depuis Cais Do Sodre (au passage, je conseille souvent la Lisboa Card qui offre pas mal davantage dont la gratuité des transports publics de façon illimitée, et, tant que j’y suis, cette visite guidée de Lisbonne en français entièrement gratuite également !)

Là aussi, tu t’en doutes, j’ai rédigé un guide de voyage complet pour découvrir Lisbonne au mieux (et sans se ruiner) !

Où se loger à Ericeira ?

Le village d’Ericeira attirant chaque année de nouvelles personnes, les types de logement s’y sont largement développés, et il y en a désormais pour tous les budgets :

  • Auberges de jeunesse
  • Retraites « Surf & Yoga »
  • Chambre solo ou double via Airbnb ou guesthouse
  • Appartement à louer (seul, à deux ou à plusieurs)
  • Hôtel pour se faire plaisir
  • Mais également des logements pour du moyen long terme

En rédigeant cette partie, j’ai réalisé qu’entre mes conseils, les recommandations, les budgets et la façon de rechercher les meilleurs logements, il y avait largement de quoi rédiger un guide détaillé et imagé pour savoir où se loger à Ericeira.

Dans ce guide général, je vais donc simplement t’en toucher 2-3 mots et te recommander quelques logements.

Mais si tu souhaites savoir quel type de logements te conviendrait le mieux, des avis plus détaillés sur ceux que j’ai pu tester, je t’invite à ouvrir l’autre guide dans un nouvel onglet.

Auberges de jeunesse recommandées à Ericeira

J’ai eu l’occasion d’en tester quelques-unes au début ; ma copine ayant dans un 1er temps le logement inclus où elle effectuait son stage, j’ai fait ma vie et testé différents logements les premières semaines.

En voici quelques auberges que je te recommande :

  • Surfer’s Den : abordable, proche de tout (spots de surf, supermarchés, centre), mais sur la route principale. Parfois un peu bruyant.
  • Ericeira Chill Hill : clairement l’auberge que j’ai préférée, un peu sur les hauteurs (10 min du centre), mais tu gagnes en calme et en confort à mes yeux, et prix très démocratique !
  • WOT Ericeira Surf Hostel

Et 2 autres auberges « premium« , c’est à dire qui coute un peu plus cher, mais qui offre un service et un cadre avec plus de confort qu’une simple auberge « petit budget » :

  • Ocean House – Ribeira d’Ilhas : à 5 min du spot de surf mythique de Ribeira D’ilhas, un peu excentré (disons 20 min à pied du centre), ça plaira surtout aux personnes qui cherchent à alterner surf et chill en toute tranquillité.
  • Olive3 Ericeira : une superbe villa transformée en une espace de vie en commun avec piscine, grande pièce dédiée au yoga, située dans juste à côté du centre

Les surf camps & retraites « Surf & Yoga »

2 types de séjour très populaires à Ericeira, les surf camps et les retraites qui offrent des packages « surf & yoga ».

Ils sont populaires, car tous deux ont trouvé une recette qui plait à beaucoup de voyageurs / vacanciers (qu’ils viennent en solo ou entre amis), la combinaison de logements « en commun » et de cours de surf et/ou de yoga, parfois avec X repas inclus, où tout est organisé pour les invités.

Il y a différents types de packages qui vont de 3-4 jours à 1, 2 voire plusieurs semaines. Et tu peux choisir le nombre de cours de yoga ou de sessions de surf auxquels tu participes.

Mais forcément, cela a un prix (autre qu’une simple semaine en auberge).

Voici quelques surf camp à Ericeira :

Et quelques retraites « surf & yoga » :

Chambre (privée ou double), appartement ou maison à louer (guesthouse / Airbnb / bouche-à-oreille)

Une autre bonne option pour dénicher des bons plans logements à Ericeira, mais qui nécessitera un peu plus de recherches et de patience.

Tu peux trouver des bons plans pour quelques jours à 1-2 semaines (pour les couples, par exemple).

Mais c’est aussi de loin l’option la plus économique pour ceux qui voudront poser leurs valises à Ericeira pour 1 ou plusieurs mois (digital nomades par exemple).

Où les trouver ?

Je te conseille de bien comparer, il faut savoir que cette hausse des prix a un impact colossal sur les Portugais, dont le salaire moyen est bien plus faible que chez nous.

Pour te donner un ordre d’idée ; on a pu louer un petit appartement tout confort en plein centre à 3 pour 415€/mois / personne en pleine haute saison (aout et septembre) – ce qui est déjà élevé, mais bien en deçà de ce qu’on peut désormais trouver.

Ou encore un magnifique appartement avec vue sur océan, énorme balcon, qu’on a partagé à 7 pendant 1 mois, pour lequel on a payé 215€/personne.

Chercher et ne pas dire oui à n’importe quel prix, c’est économiser, et moins contribuer à l’impact négatif des « riches expats / vacanciers ».

Les meilleurs hôtels à Ericeira

Ericeira ne possède pas énormément d’hôtels, mais il en existe pourtant quelques-uns qui raviront celles & ceux qui veulent réellement se faire plaisir, dont le premier qui donne directement sur l’océan et la plage Do Sul (oui, c’est l’hôtel que tu vois en arrière-plan sur cette photo !)

praia do sul ericeira

Praia Do Sul

Voilà, j’ai passé en revue une partie des options, mais pour plus d’informations, de détails et de conseils pour tes recherches, je te renvoie vers l’article « où se loger à Ericeira ? »

Comment se rendre à Ericeira depuis Lisbonne ?

Bon, 99% des personnes qui tomberont sur cet article arriveront au Portugal par Lisbonne.

Il est tout à fait possible de se rendre à Ericeira le jour même de ton atterrissage, et ce, quelle que soit l’heure !

Comme pour les logements, je te fais un résumé des 3 meilleures façons de rejoindre Ericeira ici, mais je te donne les détails dans un guide détaillé « comment aller à Ericeira depuis Lisbonne ».

Voici donc les 3 façons principales de se rendre à Ericeira depuis Lisbonne :

1. Prendre le bus de Campo Grande à Ericeira

Il n’y a pas de train entre Lisbonne et Ericeira, mais c’est parfaitement possible en bus !

gare routiere campo grande ericeira lisbonne

Campo Grande, la gare routière

C’est la façon la plus économique de faire, mais ça demande de prendre le métro pour d’abord se rendre à la gare routière « Campo Grande » (adresse google maps : « Terminal Rodoviário do Campo Grande« ).

Pour se faire, une fois à l’aéroport, rends-toi à la station de métro, prends une carte et charge-la de 5€.

Il faudra changer à la station ALAMEDA pour ensuite prendre la ligne verte.

Une fois à la station de Campo Grande, tu seras à côté de la gare routière, tu devras alors chercher le bus 200, 208 ou 209, qui t’emmènera à Ericeira (demande toujours bien au chauffeur « Ericeira ? »).

Le trajet coûte 6,40€ et prend 1h à 1 h 40, selon la ligne choisie.

J’ai fait court, car cet article est long, mais je te t’explique comment faire le trajet Ericeira – Lisbonne en bus de façon plus détaillée (avec images) dans l’article dédié.

2. Louer une voiture à l’aéroport

C’est une option pas mal utilisée qui apporte forcément bien plus de liberté et de facilité pour un séjour au Portugal. Comme tu peux le lire dans l’article, il y a beaucoup de choses à faire aux alentours, et avoir son propre véhicule pendant ses vacances est bien pratique.

C’est d’ailleurs ce qu’on avait fait quand mes amis m’ont rejoint pour un long week-end à Ericeira, on a loué une voiture à 5 et ça nous a permis de voir pas mal de choses en 3-4 jours, sans que ça ne nous revienne trop cher.

Pour ça, je conseille désormais DiscoverCars, moins connu que d’autres concurrents, je trouve qu’ils proposent bien plus de choix et surtout qu’ils sont très souvent moins chers, tu peux comparer par toi-même ci-dessous :

3. Prendre un taxi, un Uber ou un Bolt

Alors, comme toujours, tu as aussi cette dernière option.

Je n’ai jamais pris le taxi, donc je ne peux pas témoigner quant aux prix, on m’a cependant souvent dit que ça revenait plus cher, les taxis sont plus là pour t’amener où tu veux dans Lisbonne que jusqu’à Ericeira.

Il y a donc Uber ou Bolt (qui fonctionne pareil, c’est une app).

Là aussi, d’expérience, Bolt est souvent moins chère, mais tu peux comparer au moment de réserver une course, ça prend 2 minutes. Il faudra simplement marcher sur la droite pour contourner l’aéroport et arriver sur le parking après l’escalator extérieur.

De mémoire, le trajet de journée coute autour de 30-35€.

En soirée ou de nuit, ça monte. Je suis arrivé une nuit assez tard, et j’avais pu négocier 50€ (en me faisant accoster, donc en négociant directement avec le chauffeur, sans passer par l’app, à bon entendeur.. !)

Quel budget prévoir pour visiter Ericeira ?

Question forcément délicate, étant donné que cela dépendra de plusieurs choses :

  • Ta (votre) façon de voyager : un voyageur solo en auberge ne paiera pas la même chose qu’une couple ou qu’une famille en vacances
  • La durée du séjour : Ericeira et ses alentours peuvent se faire en 3-4 jours, mais aussi être une destination idéale pour 1 à 2 semaines, et beaucoup d’expats / digital nomades s’y posent pour plusieurs mois (ce qui permet de réduire les dépenses mensuelles sur les logements).
  • Les activités / locations : idem, un surfeur qui vient avec sa propre planche et sa combinaison ne dépensera rien / peu en activité, tandis qu’une couple qui loue une voiture et des excursions / tickets à Sintra et Lisbonne dépensera plus.
  • La saison : dernier facteur, mais non des moindres. Si tu pars hors haute saison (après septembre jusqu’à mai / juin, je dirais), les prix baissent fortement (et progressivement pour remonter petit à petit à partir d’avril / mai).

En faisant une moyenne (sans inclure le vol), voilà quelques estimations (j’ai fait pour le mois de septembre, mois idéal selon moi).

Budget logement à Ericeira :

  • 1 semaine en auberge de jeunesse : 190 à 220€
  • 1 semaine en chambre double privée : 400 à 550€ (à deux, donc)
  • 1 semaine en hôtel : 800 à 1200€

Budget activités Ericeira :

Location planche de surf + combinaisons : compter de 20 (soft top, débutant) à 40-50€ (planches intermédiaires / pro) par jour (oui, faut négocier et ça peut grandement varier).
Forcément, ce prix peut baisser si tu loues pour plusieurs jours ou à la semaine.

Pour les autres activités comme visiter Sintra ou Lisbonne, compter un bon 50-60€/personne pour y aller, manger sur place etc.

J’estimerais donc, à la semaine, par personne, que prévoir 150-200€ par personne pour les activités permet déjà de faire pas mal de choses.

Budget nourriture / sorties :

Manger au Portugal et se faire des bons petits restaurants coutent moins cher que chez nous, mais ça a tendance à bien augmenter avec le temps ; avec une bouteille de vin et une entrée, ça monte plus vite : je dirais que prévoir 10-15€ par personne pour le lunch et 15-25€ (ça reste peu, on est d’accord) pour un bon petit restaurant, ça devrait être pas mal.

Après, il est possible de manger pour moins avec des snacks au Pao Da Vila pour moins de 10€.

Nous, après, c’était très occasionnel vu qu’on y vivait, donc on se faisait notre propre repas. Mais en vacances, je dirais donc de compter 30-40€ par jour par personne me parait raisonnable ?

Budget total pour une semaine à Ericeira :

  • Pour le voyageur solo en mode sac à dos / auberge : 350à 450€
  • Couple en chambre double privée (chambre d’hôte ou prix abordable airbnb) : 900 à 1200€
  • Couple en hôtel et bon restau tous les soirs : 1500 à 1800€

Ce sont évidemment des estimations, et je me suis surtout basé sur le logement, les activités et la nourriture, c’est donc à titre purement indicatif :).

Et ces prix sont à revoir à la hausse en cas de haute saison (juillet-aout) ou à la baisse en cas de longs séjours au mois, nous, par exemple, je pense qu’on tournait plutôt entre 600 et 700€ par mois par personne en moyenne, mais nous n’étions pas en mode « vacances / profiter ».

Quand visiter Ericeira ? Les meilleures périodes pour s’y rendre

C’est là où je pense que mon retard dans la publication de ce guide est bénéfique, car j’ai désormais une bien meilleure connaissance du climat et de la météo d’Ericeira (qui est assez différente de la région de Lisbonne).

Même si le climat n’est absolument pas une science exacte ; je vais essayer de te partager notre ressenti saison par saison.

Même si ces graphiques donnent une bonne idée, c’est à mes yeux plus nuancé que cela. Par exemple, la période idéale pour les surfeurs ou pour les voyageurs (comme nous) qui préfèrent éviter les hautes saisons touristiques, l’été n’est pas la saison que je recommanderais.

météo climat ericeira portugal

Source : partir.com

Ericeira en été (juin à août)

Comme tu t’en doutes, c’est en été que tu auras les meilleures températures et le plus d’ensoleillement.

MAIS, l’été signifie aussi haute saison touristique, donc bien plus de monde ET des prix plus élevés (logements, activités, location de véhicule, etc).

Sachant qu’Ericeira s’est fortement développée ces dernières années (rien qu’en 2 années on a vu une sacrée différence sur les prix des logements), cette augmentation est exacerbée durant l’été, là où la demande est la plus forte.

L’autre avantage de l’été, c’est qu’il s’agit de la « basse saison » de surf, donc les vagues y sont plus petites et donc plus adaptées aux débutants / débutants intermédiaires.

Si tu cherches avant tout du soleil, des jours farniente à la plage, t’essayer gentiment au surf et que le monde ne te dérange pas plus que ça, l’été sera pour toi.

Par contre, je te conseille de t’y prendre à l’avance pour réserver ton logement (voir plus bas, et je pense même qu’un article dédié viendra prochainement tant il y a de types de logements de variation de prix (auberge, surf camp, airbnb, hôtels..)

Ericeira en automne – septembre à décembre

Pour casser tout suspens, à mes yeux, le meilleur mois pour visiter Ericeira est le mois de septembre.

Beaucoup de locaux te citeront octobre, pour avoir vécu à Ericeira 2 fois durant cette période, septembre a toujours été plus ensoleillé et plus optimal pour notre niveau de surf (intermédiaire « avancé », je dirais). On a aussi eu des bonnes semaines en octobre (soleil et surf), mais au moins 2 semaines de grosses pluies et d’océan plutôt déchainé à chaque fois.

Ericeira en hiver – janvier à mars

Oui, tu auras des températures plus douces au Portugal qu’en France ou en Belgique, mais l’hiver à Ericeira, c’est de la pluie et du vent en veux-tu en voilà.

L’hiver, c’est aussi la « haute saison de surf », donc des bonnes grosses houles qui tabassent et qui rendent souvent l’océan accessible qu’aux professionnels expérimentés.

On a testé une partie de l’hiver ici, et le souci, c’est que lorsqu’il pleut et que l’océan est déchainé, tu tournes vite en rond dans une destination comme Ericeira (et les maisons / appartements portugais sont rarement isolés et ne possèdent pas tous des systèmes de chauffage, c’est bon à savoir !).

Ericeira au printemps – avril à juin

On a bien aimé ! Tu profites de l’arrivée des beaux jours et le surf est encore régulièrement bon !

L’énorme point positif, c’est que le climat s’améliore de jour en jour et qu’il y a peu de monde, donc c’est tout bénef !

Derniers conseils de voyage

On arrive au bout, j’espère que ce guide complet t’a plu (si c’est le cas, laisse un petit commentaire et une note (tu peux aussi l’envoyer à ton compagnon de voyage, ça fait toujours plaisir !).

Tu comprends désormais pourquoi je repoussais sa rédaction, quand tu vois tout ce que je voulais te dire à propos d’Ericeira. C’est maintenant chose faite !

Comme dernier conseil, je te dirais d’anticiper, car Ericeira a le vent en poupe et que les prix deviennent parfois ridicules, donc si tu peux réserver quelques mois à l’avance et éviter le pic de la haute saison, ça fera une grosse différence sur ton budget.

Enfin, j’espère qu’Ericeira conservera son charme d’antan, pour l’instant les locaux restent, et ça fait plaisir à voir. Parfois, je me dis que ce type d’articles contribuent à ce tourisme de masse, mais en même temps, j’espère véhiculer un message plus global de respect des lieux et de privilégier le bon sens en voyage, soutenir l’économie locale avant tout.

Dans tous les cas, profite bien de ton voyage, et dis-moi comment mon village portugais de cœur se porte !

Ah, et n’oublie jamais, ta vie est ce que tu en fais.

Jérémy

5/5 - (2 votes)
Cet article t'a été utile ? N'hésite pas à le partager ou l'envoyer à un proche. :)

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.