Accueil » Blogging, Référencement & Rédaction » Les 3 meilleures façons de diversifier et relancer son blog voyage en 2021

Les 3 meilleures façons de diversifier et relancer son blog voyage en 2021

par Jeremybackpacker

Bon, soyons honnêtes, bloguer sur la thématique du voyage, en ce moment, c’est comme arriver à la salle de sport un dimanche matin et se rendre compte que c’est fermé, car on a oublié de vérifier les horaires en partant.

On a envie, on s’est motivé, mais il n’y a personne.

Tenant un blog voyage essentiellement spécialisé sur l’Australie, la Nouvelle-Zélande et l’Asie du Sud-Est, je peux te dire que la baisse de trafic, je l’ai sentie passée.

Cela étant dit, parmi les autres blogueurs voyage dont les thématiques principales ont été durement impactées, on a pu distinguer 3 grandes manières de réagir depuis mars dernier :

  1. Espérer que ça passe, rester motivé et continuer à suivre sa ligne éditoriale en attendant la reprise.
  2. Réfléchir à une manière de s’adapter et de diversifier son blog (/ son activité) pour rebondir.
  3. Espérer que ça passe dans un premier temps, puis réaliser l’ampleur de ce m*rdier et qu’il faudra des années avant un retour au monde du tourisme tel qu’on l’a connu…
    Et en arriver aujourd’hui à se demander comment relancer son blog et son trafic.

Aujourd’hui, la première catégorie de personnes attend malheureusement toujours que cela passe, un an plus tard.

La seconde, ayant fait un pari plus risqué, s’est lancée dans un chantier qui peut prendre des mois, voire des années. Chantier qui, à mes yeux, suscite énormément de questionnements, mais ne possède que des avantages sur le moyen / long terme.

Et la troisième ne sait plus trop sur quel pied danser. Que ça soit sur vis-à-vis du blogging ou des réseaux sociaux, on sent bien que la thématique du voyage commence à tourner en rond…

relancer son blog voyage

Entre la création de l’Académie des Créateurs de Demain d’un côté, et la création de nouvelles catégories sur le blog (France, blogging / SEO et d’autres à étoffer..), tu peux te douter que j’ai assez rapidement choisi la 2e option.

Cet article est donc le fruit d’expérimentations, de tests et de résultats que je vais te partager en espérant que ça te donnera des pistes de réflexion pour diversifier ton blog et revoir des courbes ascendantes dans ton Google analytics.

Si je t’en parle, c’est que ce choix paie désormais depuis quelques mois :

  • Avec l’Académie et les formations (qui ont reçu un accueil incroyable..), mon activité s’est énormément diversifiée, et je ne dépends plus uniquement de l’aspect « blog voyage », financièrement parlant.
  • Concernant l’aspect “blogging/trafic”, mes articles sur l’Océanie et l’Asie stagnent toujours, mais les nouveaux commencent à compenser progressivement les “pertes”.

Se rapprocher à nouveau des 20 000 visiteurs uniques / mois avec mes 3 thématiques clés inaccessibles depuis 1 an, c’est presque inespéré !

Voici 3 d’ailleurs les vues de 3 de ces articles lors des 7 derniers jours :

articles diversification blog voyage

Mon but n’est pas de te dire “ce qu’il faut faire”, mais comme toujours, de te partager mon apprentissage dans le doux monde du blogging ; mes erreurs, mes réussites, mes constats..

Et cet article est une nouvelle fois une façon de le faire, on pourrait voir ça comme “les 3 leçons retenues d’un blogueur voyage après 1 an de pandémie qui paralyse le monde du tourisme de manière inédite” (mais ça aurait fait un peu long comme titre).

1. Bloguer davantage sur des destinations/activités de proximité !

Je sais, un des premiers conseils que je donne en blogging, c’est de définir sa niche. C’est d’ailleurs la 3e étape dans mon article dédié à la création d’un blog voyage.

Mais je parle aussi souvent du fait de s’adapter.

Si, par exemple, l’Océanie reste inaccessible pendant 3 ans (oui oui, j’ai lu ça)..

Je me vois difficilement continuer à rédiger essentiellement sur le PVT en Australie ou en Nouvelle-Zélande.

Manque de motivation, de cohérence (personne ne peut partir), mais aussi de rentabilité en termes de visibilité, les recherches étant au plus bas.

La question à se poser est donc : “Où les gens peuvent-ils s’évader en premier quand la tyrannie sanitaire bat son plein ?”

Dans l’ordre :

  • Dans leur région
  • Puis dans leur pays
  • Sur leur propre continent
  • Pour l’autre bout du monde, inch’allah quand ça reprendra réellement.

Notre road trip en France (entre 2 confinements..) était déjà dans le but de pouvoir diversifier mon blog.

Et les 2 premiers articles s’avèrent déjà très bénéfiques niveau trafic.

L’article qui détaille notre road trip sur la côte ouest-française s’est rapidement bien positionné.
Et Google a finalement décidé de mettre en avant celui sur la côte atlantique et mes 12 endroits préférés après plusieurs mois entre la 20e et la 30e position (allez comprendre).

cote ouest france road trip atlantique

Notre premier road trip sur les routes de France !

Je compte ensuite pondre pas mal d’articles sur le Portugal, à commencer par Cascais, village maritime à côté de Lisbonne, où je dois me rendre prochainement !

Pour résumer ce premier point, je t’invite donc à jongler entre tes destinations privilégiées/de coeur et des destinations qui seront plus vites accessibles ; ta région, des endroits que tu as visités dans ton propre pays, ou même des destinations européennes, en espérant un été plus laxiste pour le tourisme !

Un bon exemple : le blog Novo-Monde de Fabienne et Benoit, qui allie à merveille un tas d’articles sur leur tour du monde et les préparatifs, mais en compte aussi énormément sur des randonnées et de destinations en France, en Suisse et un peu partout en Europe. (Ils profitent d’ailleurs pleinement de la Galice !)

2. Penser à une seconde “thématique associée” (au voyage)

Un blog voyage n’a pas à rester uniquement un blog voyage “toute sa vie”.

Parmi les blogs voyage qui “encaissent” le mieux cette période..

Il y a ceux qui ont du contenu très diversifié dans la thématique du voyage (comme celui de Fabienne et Benoit cité précédemment). Mais il y a aussi ceux qui ont une seconde thématique “en lien” avec la principale, mais qui n’en dépend pas réellement.

Je m’explique.

L’idée, c’est de trouver une seconde thématique qui t’intéresse, forcément. Thématique avec laquelle tu peux, idéalement, faire des liens avec celle du voyage (dans notre cas).

Quelques idées qui me viennent à l’esprit :

  • Voyage & sport (le sport en voyage)
  • Voyage & cuisine (découvrir les cuisines du monde à la maison)
  • Voyage & dev perso
  • Voyage & photo / vidéo
  • Voyage & entrepreneuriat..

Mon article “Créer un blog voyage en 10 étapes“, premier article de ma catégorie “référencement / seo”, me ramène aussi quotidiennement du monde sur le blog.

J’imagine que, même si le voyage te passionne, d’autres choses le font aussi. Ça peut être l’occasion de te distinguer des autres via une seconde “grande thématique”.

Et par ce biais, rendre ton blog unique, plus personnel.

Il va falloir bien organiser tes catégories, logiquement, et le plus clairement possible (pour ne pas froisser les robots des moteurs de recherches ni tes lecteurs).

Et l’idée, ce n’est pas d’abandonner la première, mais de trouver un équilibre pour jongler entre les 2 !

Deux bons exemples :
– Le blog lesdeuxpiedsdehors.com, de mon bon Sylvain, spécialiste de la Polynésie française. Également passionné de photographie, il a toujours développé en parallèle des catégories bien fournies sur ce thème. Le choix du matériel, les objectifs, etc. Et aujourd’hui, je pense qu’il est heureux d’avoir toujours bloguer sur ces 2 passions !
– Second exemple, le blog papillesetpupilles.fr, qui allie voyage et, comme tu t’en doutes, recettes culinaires !

3. Écrire pour toi sur des sujets qui te plaisent, sans penser au SEO

Et oui, le SEO et le référencement naturel, ce sont mes fers de lance, mais ça ne fait pas tout !

J’avais également rédigé un article avec mes 7 meilleurs outils (gratuits et payants) pour faire connaitre son blog, et l’un d’entre eux et un outil purement SEO.

Mais parfois, oublier cet aspect de référencement naturel quand on blog, ça fait du bien !

Si on crée un blog, c’est a priori parce qu’on a envie de partager sur des sujets qui nous intéressent. Et quand commence à comprendre et maitriser les principes du SEO, on en oublie parfois d’écrire des articles “purement par plaisir”.

Certains articles (et certains blogs) sont devenus très populaires grâce à des articles qui sont des récits ou des partages sans aucun but en termes de “référencement naturel”.

Je me rappelle encore de l’article “J’ai perdu ma fille à cause du voyage” de Nomad Junkies qui avait tourné des dizaines de fois sur tous les groupes voyages et a sans doute été repartagé des milliers de fois. Aujourd’hui, cet article seul comptabilise 640 000 vues, c’est faramineux !

Bon, là, on est encore dans la thématique voyage. Mais libre à toi de rédiger sur des sujets qui sont importants à tes yeux.

Ça te permet d’être toi, simplement toi. Sans te soucier du référencement, de la structure, etc.

Tu ne vas peut-être pas me croire.

Mais mon article sur les médias indépendants, je l’ai rédigé, car j’en avais ma claque des médias traditionnels.

Je n’avais aucune attente / volonté (SEO) autre que de regrouper des médias alternatifs à partager à ceux qui me suivent.

Or, depuis 2-3 mois, il est désormais parmi les premiers résultats sur “média indépendant”, parfois devant Mediapart même (wtf).

Non seulement je suis fier du contenu et du message…

Mais en plus, il me ramène du monde, des commentaires..

Et c’est le type d’articles qui pourraient attirer des backlinks, aussi.

Un autre exemple qui avait bien marché à sa sortie :

Mon article “De voyageur à blogueur : comment j’ai acquis mon indépendance grâce à mon blog voyage ?“, qui avait très bien fonctionné à sa publication.

Voilà donc pour ces quelques conseils pratiques !

Comme beaucoup de choses, ça ne se fera pas du jour au lendemain..

Mais appliquer cela ne peut être que bénéfique pour ton blog ou ton contenu, sur le moyen long terme.

Je l’ai déjà dit et re-dit..

La diversification, c’est aussi une manière se prémunir.

Et c’est bien pour ça que tout ce qu’on voit dans les formations, c’est aussi une manière d’apprendre des réelles compétences universelles.

Le SEO ou la rédac web te permettent de bloguer sur presque tout.

D’ailleurs, j’en profite pour rappeler que la formation blogging gratuite (spécialisée “voyage”, mais ce qu’on y voit s’applique à toutes les thématiques) est disponible sur le site de l’Académie des Créateurs de Demain.

formation blog voyage jeremy backpacker

Et vu que j’écris cet article peu de temps avant de réouvrir les inscriptions pour quelques jours seulement (ce samedi 15 mai) à la version complète de formation “De Voyageur à Blogueur (Les Fondements Indispensables)“, bah je te le dis, si jamais tu veux y jeter un oeil.

En t’inscrivant à la formation gratuite (ou simplement aux emails), tu seras tenu au courant.

Si tu as d’autres bons plans, idées ou astuces pour diversifier ton blog. Ou simplement une question, l’espace commentaire est là pour ça, je me ferais un plaisir d’y répondre !

Et si ça tu as trouvé ça utile, tu peux aussi le partager à d’autres personnes qui tiennent un blog et ont du mal à rester motivé en ce moment, ça fait toujours plaisir !

À très vite,

Jérémy

diversifier blog voyage relancerok

Cet article t'a été utile ? N'hésite pas à le partager ou l'envoyer à un proche. :)

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires

Sylvain 15/05/2021 - 08:02

Hello Jeremy,

Merci pour cet article qui résume encore une fois bien les choses. Un deuxième merci pour parler de notre blog, ça fait plaiz’ 🙂

Allez, on continue à y croire et on se diversifie !

Bises l’ami

Sylvain

Répondre
Jeremybackpacker 16/05/2021 - 13:44

Avec plaisir Sylvain !

Merci d’être passé faire un tour par ici 🙂

En bon mentor depuis des mois, je te dois bien ça haha !

Yes, je t’attends sur Telegram pour faire le point héhé

Au plaisir,

Jérémy

Répondre

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.