Accueil » PVT Nouvelle Zélande » Préparer son départ » Assurance PVT Nouvelle-Zélande : bien choisir son assurance WHV [Guide 2023/24]

Assurance PVT Nouvelle-Zélande : bien choisir son assurance WHV [Guide 2023/24]

par Jeremybackpacker Dernière mise à jour le
Dernière mise à jour le
assurance-pvt-nouvelle-zelande

Si tu prévois de partir en Nouvelle-Zélande dans le cadre du Programme Vacances Travail (visa PVT, aussi appelé Working Holiday Visa (WHV), il est essentiel de choisir une bonne assurance voyage / santé adaptée à ce type de séjour. C’est là qu’interviennent les assurances voyage PVT (pour la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Canada, et tout autre pays offrant la possibilité de partir en PVT).

L’intérêt des assurances voyage PVT est qu’elles te permettent de voyager et de travailler en Nouvelle-Zélande (ou ailleurs) avec bien plus de sérénité (tout en rassurant ta famille, déjà anxieuse à l’idée que tu t’expatries à l’autre bout du monde pour une année).

La Nouvelle-Zélande est une terre de découverte pleine d’aventures et d’imprévus. Bien qu’exaltant, il peut arriver parfois que cela ne finisse pas comme on l’aurait souhaité, surtout vu les prix exorbitants des soins de santé et frais médicaux en Océanie (exemples de tarifs et d’expériences personnelles plus bas). C’est dans ce genre de situations que tu seras soulagé d’avoir anticipé cela en choisissant une bonne assurance adaptée pour ton PVT en Nouvelle-Zélande.

Cette démarche est une des étapes les plus importantes parmi les préparatifs de ton PVT en Nouvelle-Zélande. Dans ce guide, tout comme je l’avais fait pour choisir son assurance PVT pour l’Australie, on va donc voir :

  • Comment bien choisir son assurance PVT
  • Ce qui est généralement couvert ou non
  • Ce que ta couverte doit absolument inclure
  • L’importance de la responsabilité civile à l’étranger
  • Comment faire son choix & comparer les différentes assurances santé
  • Les critères à vérifier avant de prendre ta décision
  • Nos expériences personnelles avec 2 assurances voyage différentes.

Pour finir, je te présenterai le plan santé WHV de GobyAVA, l’assurance PVT (avec l’un des meilleurs rapports couverture/prix) que je conseille depuis des années sur ce blog aux personnes qui partent en Australie ou en Nouvelle-Zélande, et pour laquelle je t’ai négocié 5% de réduction avec le code « JEREMYAVA ».

Note : cet article a été co-rédigé avec Océane (en PVT en Nouvelle-Zélande) et moi-même (Jérémy, auteur de ce blog, avec 3 PVT Océanie à mon actif) pour davantage de retours d’expériences.

Il est spécialement dédié aux personnes qui souhaitent partir en PVT ou en Visa Vacances Travail au pays des kiwis, dans le cas où tu souhaiterais visiter la Nouvelle-Zélande en tant que touriste, je t’invite à aller lire l’article « Bien choisir son assurance en 2023 » qui pourra te donner toutes les informations nécessaires en fonction de la durée de ton voyage. Rapide aperçu des deux options qui pourraient t’intéresser si c’est le cas :

🚑 Quelle assurance choisir pour voyager en Nouvelle-Zélande ? 🇳🇿

1. Voyage – de 2 mois : la Tourist Card de GobyAVA. C’est une assurance multirisque complète et valable pour le monde entier. Inclut les frais médicaux dès le 1er €, rapatriement, responsabilité civile à l’étranger, etc!

assurance-voyage-sejour-court

2. Voyage + de 2 mois : Le plan santé AVAnture qui est surtout intéressant pour son tarif « backpackeur » / sac à dos. C’est celui qu’on utilise depuis plusieurs années vu qu’on privilégie les voyages « longs » (si tu voyages avec du matériel, leur nouveau plan DIGINOMAD est une option aussi). Idem, couverture monde entier dès le 1er €, rapatriement, etc, et surtout excellent rapport couverture / prix.

séjour-sac-à-dos-assurance-voyageur

Si à la fin de cet article, tu as encore des interrogations concernant le choix de ton assurance PVT pour la Nouvelle-Zélande, n’hésite pas à me laisser un commentaire (ou à directement m’écrire sur Instagram). J’essayerai de t’aider au mieux dans tes préparatifs pour ton voyage en Nouvelle-Zélande !

Choisir son assurance PVT Nouvelle-Zélande | Sommaire & épingle


assurance-pvt-nouvelle-zelande-whv-sante

Assurance PVT Nouvelle-Zélande : est-ce obligatoire ?

Tu dois sûrement te demander les raisons pour lesquelles tu devrais prendre une assurance PVT en Nouvelle-Zélande. En voici quelques-unes :

L’assurance, une obligation pour le PVT en Nouvelle-Zélande

La première chose importante à savoir est que l’assurance est obligatoire pour entrer sur le territoire pour ton PVT en Nouvelle-Zélande. En effet, si tu ne peux pas prouver ton adhésion à une assurance lors de ton passage à la douane, tu pourrais être refusé dans le pays, comme indiqué sur le site officiel de l’immigration néo-zélandaise.

assurance pvt nouvelle zelande obligatoire

Les frais médicaux sont très onéreux en Nouvelle-Zélande et le gouvernement souhaite que chaque pvtiste ait, entre autres, une couverture médicale afin d’éviter tout impayé. Tu pourras trouver les autres conditions à l’obtention du PVT et l’entrée sur le territoire sur leur site officiel. Même si les vérifications sont rares, il ne vaut mieux pas prendre ce risque.

Un système de santé différent

En plus, tu verras qu’en Nouvelle-Zélande, le système de santé est complètement différent de celui français ou belge. Celui-ci est séparé en deux entités :

  • Le Public Health Service : pour tous les frais de santé courants et de maladie. Il prendra en charge tes dépenses médicales uniquement sous certains critères. Notamment, si ton WHV a une durée de validité de plus de deux ans, cas donc très rare pour les Français. Si tu souhaites tout de même en savoir plus, tu peux trouver toutes les conditions d’éligibilité à ce système sur le site du gouvernement.
  • L’ACC (Accident Compensation Corporation) : lui prendra en charge les frais liés à un accident, que tu sois néo-zélandais ou étranger.
assurance pvt nouvelle zelande cliff diving

Plongez dans les Blue Pools avec l’esprit tranquille

De plus, il faut bien comprendre que tu ne seras pas couvert par la sécurité sociale française lors de ton séjour en Nouvelle-Zélande, puisqu’aucun accord n’a été signé entre les deux pays. Cependant, l’organisme CFE (Caisse des Français de l’Étranger) peut te permettre d’être remboursé à un certain pourcentage pour tes frais médicaux si tu y souscris.

Les divers frais liés aux imprévus

Néanmoins, cette solution ne prend pas en compte les autres aspects qui peuvent engendrer des frais supplémentaires durant ton voyage.

Par exemple, certains sports ou activités peuvent être exclus en cas d’accident (et en Nouvelle-Zélande, les sports & activités « à risque » sont courants !).

Nouvelle-zelande-livre-voyage Autres exemples ; le retard ou l’annulation de ton avion, la perte de ton bagage, un accident avec un tiers peuvent te créer des coûts inattendus (d’où l’importance d’avoir une assurance PVT qui couvre la responsabilité civile). Bien sûr, la plupart du temps, tout se passe bien, mais il vaut mieux prévoir ! Il est donc important d’analyser les différentes offres des assurances selon tes critères afin de savoir laquelle est la plus adaptée à toi. Aussi, n’oublie pas de regarder avant ton départ si les assurances de tes cartes Visa ou Mastercard Gold peuvent couvrir certains frais, même si, comme expliqué dans l’article, les couvertures de ce type d’assurance bancaires sont très souvent très légères et particulièrement insuffisantes dans le cadre d’un visa PVT.

Les frais de santé en Nouvelle-Zélande ?

Les frais de santé en Nouvelle-Zélande sont très chers, notamment quand tu dois les avancer. Voici une infographie publiée par l’assurance AVA qui pourra te donner une idée des prix que tu pourras rencontrer :

Prix santé Nouvelle Zelande assurance AVA

Exemples de frais médicaux en Nouvelle-Zélande. Source : Assurance AVA

Comme tu peux le voir, les frais peuvent rapidement se cumuler et devenir problématiques, d’autant plus qu’en tant que backpackeur, par période, tu ne roules pas particulièrement sur l’or !

  • Pour de simples consultations (médecin généraliste), tu es directement à plus de 80 NZD.
  • Pour des consultations spécialisées (dentiste, ophtalmologie..), ça grimpe vite à 130-150 NZD.
    (et là on parle juste de consultations, si tu dois te faire soigner, c’est rapidement en centaine de dollars).
  • Scénario plus sérieux, l’hospitalisation, même pour quelques jours, coûtera rapidement plusieurs milliers de dollars néo-zélandais.

Exemples de dépenses médicales dès l’arrivée d’Océane & de son copain en N-Z

Il faut aussi prendre en compte que les médecins généralistes ou « general practitioner » (GP) peuvent fixer leur prix. Pour te donner un exemple, j’ai (Océane) dû consulter à Wanaka dans l’île du Sud. J’ai dû payer 85$ pour voir une infirmière qui m’a ensuite redirigé vers un médecin une semaine plus tard . La consultation m’a coûté 105$ et la prise de sang m’a valu la modique somme de 280$. Un petit problème de santé qui aura coûté au total 470$ (l’ensemble des cabinets de la ville sont alignés sur ces prix) !

Autre découverte :  les frais de dentiste exorbitants ! Quelques jours après notre arrivée, mon copain a découvert qu’il avait deux caries et a dû se fait soigner. Cela lui a coûté environ 1200 dollars néo-zélandais, ça aurait pu être un sacré trou dans le budget dès le départ si nous n’avions pas eu une bonne assurance.

Comment bien choisir son assurance santé pour son PVT en Nouvelle-Zélande ?

Mais alors, comment bien choisir son assurance et sur quel critère ?

1. Analyse tes besoins pour choisir une couverture médicale adaptée

Dans un premier temps, note si tu as des critères spécifiques, notamment si tu pratiques des sports extrêmes. Ou bien, que toi ou un de tes proches a un problème de santé qui pourrait nécessiter un rapatriement. Également, prends en compte si tu as des frais liés à des lunettes, traitements au long cours… Réfléchis également à si tu veux assurer du matériel onéreux.

Assurance parapente PVT nouvelle zelande

Faites du parapente au-dessus de Queenstown !

2. Étudie les différentes couvertures

En fonction des besoins que tu as identifiés, trouve la couverture la plus en adéquation. Choisis un plafond élevé pour tes frais médicaux et d’hospitalisation. Sois aussi attentif aux taux de remboursement qui peuvent varier, mais aussi à ce que la prise en charge soit immédiate. Sinon tu peux te retrouver à devoir avancer des sommes colossales en cas de pépin. Pour finir, vérifie qu’il n’y a pas de franchise.

3. Prends une bonne responsabilité civile

La responsabilité civile à l’étranger porte sur un dommage qu’une personne aurait, sur un territoire situé en dehors du sien, causé à autrui (matériel ou pire, physique).

Je te conseille d’avoir une bonne couverture à ce niveau-là. Cela te couvrira si, par malheur, tu blessais grièvement quelqu’un. Les conséquences peuvent être dramatiques (en plus de l’aspect émotionnel), puisque tu peux te retrouver à payer des montants astronomiques durant de longues années. Je te conseille donc de viser une couverture de plusieurs millions d’euros.

4. Lis les petits caractères en bas de page

Lis bien les conditions de remboursement des assurances pour ne pas te faire piéger. De plus, vérifie que tu ne rentres pas dans certains cas d’exclusion. Par exemple, certaines compagnies n’assurant pas les accidents liés aux sports extrêmes. Alors, méfie-toi si tu pratiques le surf, le ski, la plongée, l’escalade, le parapente…

Une bonne assurance est une assurance qui indiquera le plus clairement possible ce qui est inclus, ce qui est exclu, les conditions, etc.

exclusions assurance pvt nouvelle zelande gobyava

Exemples d’exclusions sur l’assurance PVT de GobyAVA

5. Rapatriement

Un autre point à vérifier est la prise en charge des frais de rapatriement.

La couverture des frais liés au rapatriement concerne 3 grands points, et cela peut varier d’une assurance à l’autre.

  1. Rapatriement de ta personne en cas d’accident : important si tu as un accident et tu souhaites être soigné en France (ou en Belgique)
  2. Vols aller-retour / budget logement si tu es hospitalisé (durée minimum) sur place : si tu souhaites qu’un membre de ta famille puisse venir te voir.
  3. Rapatriement en cas de décès d’un membre de la famille : certaines assurances prennent en charge les frais de transport si tu dois rentrer.

6. Les options & garanties supplémentaires

Si tu souhaites couvrir certains de tes objets, la perte d’un bagage, mais aussi, la prise en charge de certains frais juridiques. De plus, si tu veux visiter d’autres pays durant ton PVT, vérifie les conditions de ta couverture.

7. La facilité de gestion, de contacts & de renouvellement de ton assurance PVT

Quand tu es au bout milieu de la Nouvelle-Zélande ou de l’Australie, tu verras que tu as rarement accès à une imprimante quand tu en as besoin, donc, même s’il y a des limites, le digital peut avoir du bon quand on voyage !

L’idéal, c’est d’avoir une façon de gérer ton assurance, d’avoir accès aux documents importants (à faire remplir par le corps médical, par exemple), mais également de pouvoir déclarer un sinistre, ou encore de renouveler ton contrat si tu prolonges le voyage.

Bon, là, je (Jérémy) vais être un peu parti pris, mais je trouve ça sincèrement très pratique.

En 2022, GobyAVA a lancé sa toute nouvelle application mobile pour gérer tout cela depuis ton téléphone.

Toujours dans une optique de simplifier la vie des voyageurs et des PVTistes, il suffira désormais de télécharger l’application (via l’Apple Store ou Google Store), de s’identifier et tu auras accès à :

  • Tes contrats d’assurance
  • Tous les documents dont tu as besoin en 1 clic (attestation d’assurance, documents à remplir en cas de besoin..)
  • Une section pour déclarer un sinistre depuis l’application
  • Une section pour prolonger ton assurance en cas de besoin
  • La possibilité de chatter directement avec un conseiller

Voici la petite vidéo de présentation :

Toutes les infos sur le site AVA.FR : https://www.ava.fr/application-mobile/

Pour finir, je t’ai également rédigé un article complet pour savoir comment renouveler ou prolonger ton assurance depuis l’étranger.

L’avis de Jérémy sur GobyAVA (+ code promo 5%)

Jérémy avait déjà eu l’occasion de te parler de GobyAVA. Ici, je vais te résumer les raisons pour lesquelles il conseille cette assurance pour son PVT en Nouvelle-Zélande. Cependant, si tu souhaites avoir encore plus de détails, je t’invite à aller lire  « Assurance PVT Australie ». Alors, voici ce que GobyAVA propose:

Les principaux avantages de l’assurance PVT Nouvelle-Zélande de GobyAVA

  • Un suivi personnalisé avec un conseiller dédié
  • Une couverture complète dès le premier euro à 100% des frais réels (certains sports extrêmes, les accidents de scooters/vélos).
  • Des frais de rapatriement sanitaire couvert.
  • Une responsabilité civile couverte à hauteur de 4 500 000 €.
  • Assuré pendant 90 jours en dehors de la Nouvelle-Zélande.
  • Un remboursement en cas de perte de bagage à hauteur de 2000 €.
  • Une assistance juridique disponible.

Notre retour d’expérience de rapatriement avec GobyAVA

Avec ma compagne, en janvier 2023, nous (Jérémy) avions décidé d’explorer une région du monde qui nous intriguait depuis quelque temps, l’Amérique Centrale !

Je te la fais courte, mais le plan était de partir 2 mois (Guatemala, Honduras & Salvador), et nous avons finalement dû être rapatriés après 3 semaines et demie.

Pourquoi ? Nous avons attrapé une variante très corsée de la dengue, une infection virale très courante dans les climats tropicaux, qui se transmet des moustiques à l’homme.

Et bien crois-moi, je ne souhaite cela à personne, la dengue peut être bénigne, mais c’est « au petit bonheur la chance », et si elle se déclare, c’est violent. J’ai (Jérémy) fait 2 malaises en l’espace de 4 heures en soirée alors que nous étions dans un petit village de surfeur, à 3h30 de tout établissement médical.

Nous avons dû prendre un transport privé le lendemain matin, puis être suivi par un petit hôpital privé international (prise de sang, suivi des globules blancs, des plaquettes car la dengue attaque surtout ton système immunitaire).

assurance voyage hospitalisation

J’essaie de résumer, mais se remettre de la dengue prend 10 longs jours, et il n’y a pas de traitement (et risque d’aggravation en dengue hémorragique ou là c’est bien plus grave). Les niveaux de globules blancs & de plaquettes de Theresa sont descendus tellement bas que les 2 parties médicales (sur place et de notre assureur GobyAVA) que le rapatriement a été décidé.

Une fois la décision de rapatriement prise, en moins de 24h, GobyAVA et leur partenaire AIG nous avaient tout réservés :

  • Transport privé de notre logement à l’aéroport (de nuit)
  • Vols long court du Guatemala jusqu’à l’Allemagne (nous avons pu choisir)
  • Transport privé de l’aéroport jusqu’à notre destination finale

En prime, après-coup, nous avons été intégralement remboursés de tous les frais sur place (entre 400 & 500€).

Donc aujourd’hui, plus que jamais, je peux te conseiller avec confiance l’ensemble des assurances GobyAVA, qui m’a personnellement prouvé être là quand les choses se compliquent sérieusement.

L’esprit GobyAVA

  • Réactivité : il a en effet toujours eu des réponses très rapides de leur part. Remboursements sous 5 jours dès réception des justificatifs.
  • Une bonne réputation avec une note de 4,8/5 sur Facebook (82 avis).
  • Une entreprise qui se veut familiale en restant au contact de ses adhérents avec le #GobyAVAFamily
  • La gestion ultra-facile depuis leur nouvelle application.
assurance-pvt-australie-voyage-application-mobile

L’appli mobile pour une gestion en toute simplicité

Assurance PVT en Nouvelle-Zélande : nos derniers conseils

Pour résumer, je te conseillerai de prendre le temps d’analyser tes différentes options pour choisir l’assurance qui te correspond le mieux pour ton PVT en Nouvelle-Zélande.

Pour ma part, je suis chez Chapka et j’ai un avis assez mitigé. Mon copain a un remboursement rapide et sans difficulté de ses frais dentaires. Cependant, pour ma part, j’ai eu beaucoup de peine à les contacter (35mn d’attente au téléphone pour avoir un conseiller et réponse des mails avec un délai d’une semaine…) et je n’ai pas de remboursement à ce jour.

Dans tous les cas, je te conseille de faire un check de santé avant ton départ : dentiste, ophtalmologue, gynécologue pour t’éviter d’avoir à faire ces contrôles très onéreux en Nouvelle-Zélande.

Assurance ski snow nouvelle zelande pvt

Profite de la magie néo-zélandaise sans préoccupation

Voilà, nous arrivons au bout de notre article sur : comment bien choisir son assurance pour un PVT en Nouvelle-Zélande ? J’espère que toutes ces informations t’auront été utiles.

N’hésite pas à me donner ton avis et à partager tes interrogations ou même petites astuces en commentaire. Tu peux également envoyer cet article avec ceux qui pourraient être intéressés par ces informations !

 

Je te dis à très bientôt,

Océane.

5/5 - (1 vote)
Cet article t'a été utile ? N'hésite pas à le partager ou l'envoyer à un proche. :)

Ça devrait aussi t'intéresser !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Des cookies sont utilisés sur ce blog pour te garantir la meilleure expérience. Continue pour accepter. D'accord En savoir plus.